FEUILLETON

FEUILLETON

France

Des adaptations de grandes ¿uvres littéraires du patrimoine mondial

Episodes

L'Amérique de Franz Kafka 10/10  

durée : 00:18:53 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître

L'Amérique de Franz Kafka 9/10  

durée : 00:19:49 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître

L'Amérique de Franz Kafka 8/10  

durée : 00:18:07 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître....

L'Amérique de Franz Kafka 7/10  

durée : 00:19:07 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître...

L'Amérique de Franz Kafka 6/10  

durée : 00:19:53 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître

L'Amérique de Franz Kafka 5/10  

durée : 00:19:31 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître.

L'Amérique de Franz Kafka 4/10  

durée : 00:18:31 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître.

L'Amérique de Franz Kafka 3/10  

durée : 00:20:36 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître

L'Amérique de Franz Kafka 2/10  

durée : 00:21:06 - Feuilleton - L'Amérique ou Le Disparu (titre voulu par l'auteur et rendu au livre dans ses plus récentes éditions) est le premier roman de Franz Kafka (1883-1924). Composé entre 1911 et 1914 et laissé inachevé, il est publié à titre posthume en 1927. C'est une sorte de " roman d'apprentissage " inversé, perverti, puisque le jeune homme dont on y suit la destinée s'achemine plutôt de désastre en désastre qu'en vue d'un accomplissement. Si Karl apparaît comme le héros classique du roman de formation. Naïf, livré à ses seules ressources, mais plein de bonne volonté et d'ambition, le roman le montre ballotté d'une situation à une autre toujours moins enviable, comme si le poursuivait une énigmatique fatalité. Et lorsque il entre dans le port de New York (où l'accueille une statue de la Liberté étrangement porteuse. d'un glaive), c'est le genre romanesque entier qui quitte les rives rassurantes de la formation, de l'accomplissement de soi, pour un domaine de l'angoisse pure et de l'arbitraire où nous n'avons pas fini de nous reconnaître....

L’Amérique de Franz Kafka (1/10) : Le soutier  

durée : 00:24:07 - Feuilleton - En 1911, Kafka décrit une Amérique fantaisiste et absurde où la foule se déchaîne pour faire élire l'idiot du village...

Les derniers feux d’Oscar Wilde de Bertrand Leclair (5/5) : Oscar Wilde à Paris  

durée : 00:24:54 - Feuilleton - Rythmé par les réminiscences du procès scandaleux, Les derniers feux d’Oscar Wilde retrace l’errance de l’écrivain déchu, qui sut rester flamboyant jusqu’à ses jours d’agonie

Les derniers feux d’Oscar Wilde de Bertrand Leclair (4/5) : Oscar Wilde à Naples !  

durée : 00:25:03 - Feuilleton - Rythmé par les réminiscences du procès scandaleux, Les derniers feux d’Oscar Wilde retrace l’errance de l’écrivain déchu, qui sut rester flamboyant jusqu’à ses jours d’agonie.

Les derniers feux d’Oscar Wilde de Bertrand Leclair (3/5) : Oscar Wilde...dans sa geôle !  

durée : 00:24:52 - Feuilleton - Rythmé par les réminiscences du procès scandaleux, Les derniers feux d’Oscar Wilde retrace l’errance de l’écrivain déchu, qui sut rester flamboyant jusqu’à ses jours d’agonie

Les derniers feux d’Oscar Wilde de Bertrand Leclair (2/5) : Oscar Wilde en prison  

durée : 00:24:54 - Feuilleton - "Chacun tue ce qu'il aime".

Les derniers feux d’Oscar Wilde de Bertrand Leclair (1/5) : La ballade de la geôle de Reading  

durée : 00:24:52 - Feuilleton - Rythmé par les réminiscences du procès scandaleux, Les derniers feux d’Oscar Wilde retrace l’errance de l’écrivain déchu, qui sut rester flamboyant jusqu’à ses jours d’agonie

Le chat du Rabbin de Joann Sfar 10/10  

durée : 00:24:44 - Feuilleton - Le chat du rabbin n'est pas un chat comme les autres. Non seulement il est doué d'un esprit critique décapant dans cette Algérie du début du XXe siècle, mais en plus la faculté de parole lui vient après qu'il a soudain dévoré le perroquet de son maître. Le voilà plus décidé que jamais à utiliser son savoir et sa verve pour mieux faire vaciller les hommes dans leurs certitudes. et susciter l'admiration de sa très chère et ravissante maîtresse Zlabya. Au fil de ses aventures, le chat va successivement affronter le rabbin du rabbin dans un duel théologique de haut vol ; faire la rencontre du légendaire cousin Malka et de son lion fidèle ; voir un jeune rabbin prétentieux lui ravir le cour de sa maîtresse adorée ; croiser le cheikh Messaoud Sfar et son âne sur la route d'un pèlerinage ; découvrir Paris aux côtés de Raymond " El Rebibo ", le neveu du rabbin venu faire carrière dans la capitale ; voir ressusciter un peintre russe idéaliste et partir avec lui aux confins du désert à la recherche de la Jérusalem d'Afrique. Adaptée de la bande dessinée éponyme de Joann Sfar parue aux éditions Dargaud, Le Chat du rabbin est une fable colorée et truculente qui nous fait découvrir la culture juive séfarade à travers une pléiade de personnages aussi farfelus qu'attachants.

Le chat du Rabbin de Joann Sfar 9/10  

durée : 00:24:26 - Feuilleton - Le chat du rabbin n'est pas un chat comme les autres. Non seulement il est doué d'un esprit critique décapant dans cette Algérie du début du XXe siècle, mais en plus la faculté de parole lui vient après qu'il a soudain dévoré le perroquet de son maître. Le voilà plus décidé que jamais à utiliser son savoir et sa verve pour mieux faire vaciller les hommes dans leurs certitudes. et susciter l'admiration de sa très chère et ravissante maîtresse Zlabya. Au fil de ses aventures, le chat va successivement affronter le rabbin du rabbin dans un duel théologique de haut vol ; faire la rencontre du légendaire cousin Malka et de son lion fidèle ; voir un jeune rabbin prétentieux lui ravir le cour de sa maîtresse adorée ; croiser le cheikh Messaoud Sfar et son âne sur la route d'un pèlerinage ; découvrir Paris aux côtés de Raymond " El Rebibo ", le neveu du rabbin venu faire carrière dans la capitale ; voir ressusciter un peintre russe idéaliste et partir avec lui aux confins du désert à la recherche de la Jérusalem d'Afrique. Adaptée de la bande dessinée éponyme de Joann Sfar parue aux éditions Dargaud, Le Chat du rabbin est une fable colorée et truculente qui nous fait découvrir la culture juive séfarade à travers une pléiade de personnages aussi farfelus qu'attachants.

Le chat du Rabbin de Joann Sfar 8/10  

durée : 00:23:08 - Feuilleton - Le chat du rabbin n'est pas un chat comme les autres. Non seulement il est doué d'un esprit critique décapant dans cette Algérie du début du XXe siècle, mais en plus la faculté de parole lui vient après qu'il a soudain dévoré le perroquet de son maître. Le voilà plus décidé que jamais à utiliser son savoir et sa verve pour mieux faire vaciller les hommes dans leurs certitudes. et susciter l'admiration de sa très chère et ravissante maîtresse Zlabya. Au fil de ses aventures, le chat va successivement affronter le rabbin du rabbin dans un duel théologique de haut vol ; faire la rencontre du légendaire cousin Malka et de son lion fidèle ; voir un jeune rabbin prétentieux lui ravir le cour de sa maîtresse adorée ; croiser le cheikh Messaoud Sfar et son âne sur la route d'un pèlerinage ; découvrir Paris aux côtés de Raymond " El Rebibo ", le neveu du rabbin venu faire carrière dans la capitale ; voir ressusciter un peintre russe idéaliste et partir avec lui aux confins du désert à la recherche de la Jérusalem d'Afrique. Adaptée de la bande dessinée éponyme de Joann Sfar parue aux éditions Dargaud, Le Chat du rabbin est une fable colorée et truculente qui nous fait découvrir la culture juive séfarade à travers une pléiade de personnages aussi farfelus qu'attachants.

Le chat du Rabbin de Joann Sfar 7/10  

durée : 00:24:15 - Feuilleton - Le chat du rabbin n'est pas un chat comme les autres. Non seulement il est doué d'un esprit critique décapant dans cette Algérie du début du XXe siècle, mais en plus la faculté de parole lui vient après qu'il a soudain dévoré le perroquet de son maître. Le voilà plus décidé que jamais à utiliser son savoir et sa verve pour mieux faire vaciller les hommes dans leurs certitudes. et susciter l'admiration de sa très chère et ravissante maîtresse Zlabya. Au fil de ses aventures, le chat va successivement affronter le rabbin du rabbin dans un duel théologique de haut vol ; faire la rencontre du légendaire cousin Malka et de son lion fidèle ; voir un jeune rabbin prétentieux lui ravir le cour de sa maîtresse adorée ; croiser le cheikh Messaoud Sfar et son âne sur la route d'un pèlerinage ; découvrir Paris aux côtés de Raymond " El Rebibo ", le neveu du rabbin venu faire carrière dans la capitale ; voir ressusciter un peintre russe idéaliste et partir avec lui aux confins du désert à la recherche de la Jérusalem d'Afrique. Adaptée de la bande dessinée éponyme de Joann Sfar parue aux éditions Dargaud, Le Chat du rabbin est une fable colorée et truculente qui nous fait découvrir la culture juive séfarade à travers une pléiade de personnages aussi farfelus qu'attachants.

Le chat du Rabbin de Joann Sfar 6/10  

durée : 00:24:47 - Feuilleton - Le chat du rabbin n'est pas un chat comme les autres. Non seulement il est doué d'un esprit critique décapant dans cette Algérie du début du XXe siècle, mais en plus la faculté de parole lui vient après qu'il a soudain dévoré le perroquet de son maître. Le voilà plus décidé que jamais à utiliser son savoir et sa verve pour mieux faire vaciller les hommes dans leurs certitudes. et susciter l'admiration de sa très chère et ravissante maîtresse Zlabya. Au fil de ses aventures, le chat va successivement affronter le rabbin du rabbin dans un duel théologique de haut vol ; faire la rencontre du légendaire cousin Malka et de son lion fidèle ; voir un jeune rabbin prétentieux lui ravir le cour de sa maîtresse adorée ; croiser le cheikh Messaoud Sfar et son âne sur la route d'un pèlerinage ; découvrir Paris aux côtés de Raymond " El Rebibo ", le neveu du rabbin venu faire carrière dans la capitale ; voir ressusciter un peintre russe idéaliste et partir avec lui aux confins du désert à la recherche de la Jérusalem d'Afrique. Adaptée de la bande dessinée éponyme de Joann Sfar parue aux éditions Dargaud, Le Chat du rabbin est une fable colorée et truculente qui nous fait découvrir la culture juive séfarade à travers une pléiade de personnages aussi farfelus qu'attachants.

0:00/0:00
Video player is in betaClose