Grand reportage

Grand reportage

Finland

L'actualité sur le terrain avec les reportages et enquêtes de nos correspondants. RFI propose, du lundi au vendredi, un grand reportage et des enquêtes réalisés par les envoyés spéciaux et les correspondants de la rédaction, partout dans le monde.

Episodes

Ghana: sorcières mal aimées  

Ce sont des prisons qui ne disent pas leur nom : les camps de sorcières, au Ghana, abritent des centaines de femmes qui ont été accusées de sorcellerie, en général par des proches. Après avoir été expulsées de leur village, elles vivent entre elles aux portes de villages qui tolèrent leur présence. Mais, ces camps sont aussi des refuges pour des femmes, souvent très âgées, qui n’ont plus personne vers qui se tourner.

Rencontre avec les partisans de Donald Trump dans l’Indiana  

L’Indiana avait voté pour Barack Obama en 2008 ; pour le Républicain, Mitt Romney en 2012. En 2016, cet Etat américain du Midwest qui jouxte le lac Michigan a choisi Donald Trump à 57%. La campagne électorale a été alimentée par des annonces de fermetures d’usines, de délocalisations au Mexique, qui ont alimenté la frustration des électeurs. Plus de deux mois après le scrutin, l’enthousiasme a cédé la place à l’attente. Attente de la réalisation des promesses électorales, avec en priorité la défense des emplois.

Taïwan: le renouveau démocratique  

C’était il y a un an, à Taïwan, pour la première fois de l’histoire du pays, le parti démocrate progressiste, principal parti d’opposition, remportait largement les élections présidentielles et législatives. Des scrutins qui ont aussi vu de nouveaux visages entrer en politique : ceux du mouvement des Tournesols, une révolte contre le gouvernement conservateur survenue au printemps 2014. Aujourd’hui, des bancs du Parlement jusqu’aux ministères taïwanais, militants de la société civile, artistes ou hackers parviennent tant bien que mal à se faire une place sur l’échiquier politique.

Missing Link Twelve: une route au milieu du bidonville de Kibera au Kenya  

Kibera, longtemps considéré comme le plus grand bidonville d’Afrique, est en pleine transformation. Il s’étend sur plus de 200 hectares, presque la taille du Central Park à New York et abrite, selon les différentes estimations, entre 170 000 et 250 000 habitants… Il se trouve aujourd’hui à une place stratégique à Nairobi : coincé entre le centre ville et les quartiers huppés du sud de la capitale. Bientôt, une route de 5 kilomètres de long et de 60 mètres de large devrait couper en deux cette véritable ville dans la ville. Son nom, le Missing Link Twelve. Son but : décongestionner Nairobi, où les embouteillages sont un problème quotidien. Mais, la construction est actuellement bloquée par deux pétitions déposées par les habitants contre le gouvernement. Au coeur du problème : l’installation informelle, depuis des dizaines d’années, de centaines de milliers d’habitants, qui n’ont pas de titre de propriété. La bataille pour la terre de Kibera a commencé.

La danse africaine sort des clichés occidentaux  

D’abord biennale puis triennale, cela fait 20 ans maintenant que le Festival Danse l’Afrique Danse rassemble chorégraphes et danseurs contemporains africains. Un Festival initié par la France, mais qui se déroule chaque fois en partenariat avec le pays africain qui l’accueille. Après Antananarive, Tunis, Johannesburg, Luanda, Bamako, c’est à Ouagadougou que s’est tenue la 10ème édition du Festival au mois de novembre 2016, rassemblant une trentaine de compagnies du continent et un bon nombre de programmateurs et professionnels d’Europe, mais aussi des Etats-Unis et d’Amérique du Sud. Une édition anniversaire, sous le signe de « La mémoire et de la transmission ». La capitale burkinabè jouit d'un centre de développement chorégraphique qui fête aussi ses 10 ans et d'une école réputée dans le continent africain.

Anciens de la LRA: souvenirs et cauchemars du bush  

A La Haye aujourd’hui, reprend le procès de l’ancien commandant de la rébellion de la LRA, Dominic Ongwen. Il est considéré comme l’un des membres les plus importants de l’Armée de résistance du Seigneur, la rébellion qui a sévi pendant près de 20 années, dans le nord de l’Ouganda, et qui est aujourd’hui toujours active notamment en RCA. Des dizaines de milliers de personnes ont été victimes de ce groupe armé dirigé par Joseph Kony, qui espérait renverser le président Museveni. Enlèvements, viols, meurtres, destructions de biens… Ils ont passé plusieurs années dans la rébellion, ils ont croisé ou vécu avec le rebelle Dominic Ongwen. Tout comme lui, ils ont été enlevés enfants, puis forcés à devenir des soldats. Ils sont à la fois victimes et bourreaux.

Sur les traces d’un monde englouti. La Lituanie part en quête de son histoire juive  

Vilnius, 532 000 habitants, est aujourd’hui la capitale de la Lituanie. C’est aussi l’une des 28 de l’Union européenne depuis l’adhésion du pays en 2004. Mais, entre 1920 et 1941, pendant l’entre-deux guerres, Vilnius était surtout connu pour être Vilnè, la Jérusalem du Nord. 70 000 personnes, soit plus d’un tiers de sa population était juive. Le foisonnement de la vie littéraire, scientifique et intellectuelle de cette communauté lui a valu ce surnom. Les Juifs se sont installés en Lituanie, il y a 600 ans, encouragés par l’appel du grand-duc Gediminas. Alors que les guerres de religion font rage dans l’Europe de la Renaissance, le grand-duché de Lituanie vit en paix. Mais, l’occupation par le IIIème Reich de 1941 à 1944 a englouti ce monde, en l’espace de quelques mois. Il ne reste plus aujourd’hui qu’environ 5 000 Juifs dans le pays. 75 ans après les premiers massacres nazis, la Lituanie part en quête de son passé juif, sur les traces de ce monde englouti, et ce pan de l’histoire se fraye une place à part entière, dans le récit national.

L'agriculture solidaire au secours du modèle agricole allemand  

L’Allemagne, locomotive économique de l’Europe, déjà reconnue comme une grande puissance industrielle, est aussi un géant de l'agriculture. Depuis 10 ans, le pays est même passé devant la France, en termes d’exportations agricoles. Mais, depuis 2015, l’agriculture allemande est elle aussi en crise… La baisse de la demande chinoise et l’embargo sanitaire imposé par la Russie, depuis l’été 2014, ont touché de plein fouet cette agriculture tournée vers l’export. D’après le principal syndicat agricole allemand, le DBV, les exploitants allemands ont vu leurs bénéfices moyens chuter de 35 %, l’an dernier. Face à cette crise sans précédent, un mouvement est en marche, depuis quelques années, dans le sud du pays : des militants écologistes font revivre une agriculture paysanne basée sur le modèle solidaire et communautaire, en repensant la manière de cultiver les terres, et en s'apuyant sur le tissu local... elles veulent ainsi contrer l’agriculture intensive pratiquée dans le reste du pays.

Médias et religion aux Etats-Unis: la croix et la bannière  

L'élection de Donald Trump en a surpris beaucoup, et le mot est faible, tant la candidature de l'homme d'affaires n'a finalement été prise au sérieux qu'à la fin de la campagne électorale. Critiqués pour être passés à côté de l'élection, et donc quelque part de l'Amérique profonde, de nombreux médias sont en pleine phase d'introspection et d'autocritique. Les journalistes sont-ils devenus plus libéraux que la population qu'ils couvrent? L'agenda politique et social des grandes métropoles comme New York, Washington ou Los Angeles n'est-il pas en décalage avec une Amérique rurale plus religieuse et traditionnelle? Ces questions sont encore en pleine phase de définition et d'analyse, mais un début de réponse est à chercher dans la couverture des sujets religion aux Etats-Unis. L'histoire d'un divorce entre de nombreux médias et la religion outre-Atlantique, c'est le Grand Reportage de notre envoyé spécial en Floride, Eric Samson.

Les monts Nuba, dans la vallée des bombes  

Dans une région oubliée, entre le Soudan et le Soudan du Sud, la guerre fait rage. En 2005, après 20 ans de guerre civile, le Soudan est scindé en deux. Le Soudan du Sud devenant ainsi le plus jeune Etat du monde. Mais deux régions, dont les populations se sont battues aux côtés de l'armée populaire de libération du Soudan, restent oubliées des accords de paix : le Nil bleu et le Kordofan du Sud, où se trouvent les Monts Nuba. Depuis 2011, les rebelles ont donc repris les armes et combattent l'armée soudanaise. En représailles, le Soudan (Khartoum) bombarde, civils et combattants sans faire de distinction. Notre envoyé spécial, Anthony Fouchard a pu se rendre dans cette zone extrêmement difficile d'accès.

Cendres de Fidel Castro, le «cortège de la victoire» de La Havane à Santiago de Cuba  

1er janvier 1959, Fidel Castro fait basculer la dictature de Fulgencio Batista et entre avec ses guerrilleros, ses « barbudos » dans la ville de Santiago de Cuba, sous les ovations des habitants. Il entame alors une remontée triomphale par le centre du pays, baptisée « le cortège de la victoire », pour arriver à la capitale La Havane, le 8 janvier 1959. C’est cette même route en sens inverse qu’a pris le cortège transportant les cendres du Comandante, décédé le 25 novembre dernier, pour rejoindre le 4 décembre le cimetière Santa Ifigenia à Santiago de Cuba, où reposent les héros de la révolution et de l’indépendance. Manu Pochez et Véronique Gaymard ont suivi le cortège, à la rencontre des Cubains.   LA VIDEO :

Emplois du Brexit: les villes en compétition (Rediffusion)  

Près de 6 mois après le référendum du 23 juin 2016, le Royaume-Uni n'a pas encore officiellement quitté l'Union européenne. La Première ministre Theresa May se donne jusqu'à mars 2017 pour déclencher l’article 50 qui lancera les longues négociations de sortie. Mais déjà, pas moins d'une demi-douzaine de villes européennes se sont lancées à l'assaut des jobs de la City. Chacune met en avant ses arguments et courtise les entreprises financières, les start-up et les institutions susceptibles de quitter Londres. RFI vous emmène à la découverte des 3 principaux concurrents dans cette chasse aux emplois du Brexit : Amsterdam, Paris et Francfort. (Rediffusion du 8 décembre 2016)

Ethiopie: naissance d'une conscience féministe  

Ces dernières années, en Ethiopie, les affaires de viols collectifs, d’agressions ou de meurtres de femmes ont brisé un tabou. Si les inégalités hommes-femmes s’expriment par les violences physiques, les très récents mouvements féministes éthiopiens s’attaquent d’abord aux carcans sociaux. Dans ce pays de 100 millions d’habitants de la Corne de l’Afrique, très majoritairement rural, les traditions ancestrales subsistent. Et avec elles, persistent le mariage forcé des mineures, les mutilations génitales féminines bien qu’interdits par la législation nationale… Ces atteintes faites aux femmes sont les combats quotidiens des féministes. Mais plus délicat est la lutte pour l’évolution les mentalités : dans un pays où quatre femmes sur cinq considèrent qu’il est « légitime et normal » de se faire battre par son mari.

Ethiopie : naissance d'une conscience féministe  

Ces dernières années, en Ethiopie, les affaires de viols collectifs, d’agressions ou de meurtres de femmes ont brisé un tabou. Si les inégalités hommes-femmes s’expriment par les violences physiques, les très récents mouvements féministes éthiopiens s’attaquent d’abord aux carcans sociaux. Dans ce pays de 100 millions d’habitants de la Corne de l’Afrique, très majoritairement rural, les traditions ancestrales subsistent. Et avec elles, persistent le mariage forcé des mineures, les mutilations génitales féminines bien qu’interdits par la législation nationale… Ces atteintes faites aux femmes sont les combats quotidiens des féministes. Mais plus délicat est la lutte pour l’évolution les mentalités : dans un pays où quatre femmes sur cinq considèrent qu’il est « légitime et normal » de se faire battre par son mari.

Iraniennes  

Grand Reportage nous emmène aujourd’hui en Iran, à quelques mois d’une élection importante puisqu’en mai prochain le Président sortant Hassan Rohani sera candidat à un second mandat de 4 ans. Hassan Rohani est un religieux modéré, il a voulu et obtenu l’accord qui a mis fin à la crise du nucléaire. C’est aussi sous sa présidence que l’on a vu des femmes accéder plus nombreuses à des postes de responsabilité. Quels sont aujourd’hui les droits et les revendications des femmes iraniennes ? A quels interdits sont-elles confrontées ? Quelles sont les évolutions en cours ? « Iraniennes » c’est le titre de ce Grand Reportage signé Nicolas Falez.

Séisme en Italie: l'agriculture secouée mais droite dans ses bottes  

Il y a quelques mois, le centre de l'Italie a été frappé par de forts séismes. D'abord une secousse d'une magnitude 6 qui a dévasté notamment Amatrice et a fait près de 300 morts en août. Puis fin octobre, d'autres tremblements de terre dont un de magnitude 6,5 font d'importants dégâts matériels dans la région. Au-delà du drame humain, ces séismes créent, entre autre, des difficultés pour les agriculteurs. Selon l'organisation agricole Coldiretti, au moins 3000 entreprises agricoles ont rencontré des problèmes.

Les derniers jours sur Terre de l'astronaute Thomas Pesquet (Rediffusion)  

C’était le 17 novembre dernier… Thomas Pesquet décollait à bord d’une fusée Soyouz à destination de la Station spatiale internationale. Après 7 ans d’entraînement, le dixième astronaute français réalisait son rêve d’espace, qu’il partagera avec les auditeurs de RFI durant sa mission de 6 mois là-haut. Tous les mois, il nous racontera en effet ses impressions, ses commentaires et son ressenti sur cette expérience hors du commun. Mais avant cela, Grand Reportage revient sur les 4 derniers jours que Thomas Pesquet a passés sur Terre. RFI était au cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Nous avons rencontré ses proches, les scientifiques qui lui ont permis de s’envoler, nous avons suivi l’astronaute français jusqu’au moment fatidique où sa fusée s’est élancée dans le ciel. (Rediffusion du 29/11/16) Un diaporama sonore est disponible dans l'onglet vidéo de cette édition.

Iran, où en est l’ouverture ?  

Grand Reportage nous emmène aujourd’hui en Iran où la plupart des sanctions internationales ont été levées, depuis l’accord qui a mis fin en 2015 à la crise du nucléaire iranien. Cet accord, le président américain élu Donald Trump a promis de le « déchirer » durant la campagne, ce qui fait planer une nouvelle incertitude sur l’avenir de l’Iran après les années de sanctions… Un Grand Reportage de Nicolas Falez à Téhéran. (Rediffusion du 28/11/16)

Aceh, l’anti-Bali (Rediffusion)  

Grand Reportage nous emmène aujourd'hui en Indonésie. Dans le plus grand archipel du monde, la loi de la capitale Jakarta est la même pour les 34 provinces, toutes sauf une, la province d'Aceh au nord de l'île de Sumatra. Là-bas, 30 ans de luttes armées suivis par le tsunami meurtrier de 2004 ont débouché sur la négociation d'un statut de semi-autonomie et à des règles à part. En Indonésie, qui est aussi le pays à la majorité musulmane le plus peuplé au monde, Aceh est donc devenu la seule région où la charia, une loi issue de l'interprétation du Coran, est appliquée. Contrairement à Bali, la province la plus touristique du pays où l'hindouisme domine, et où l'alcool coule à flots, les plages d'Aceh sont largement boudées par les voyageurs tandis qu'Arabica et Robusta sont les seuls à inonder les terrasses des nombreux cafés, le tout sur l'oeil de la police de la charia, attentive au respect des bonnes moeurs. Notre correspondant en Indonésie s'est rendu au nord de l'île de Sumatra, à Banda Aceh pour rendre compte de la vie quotidienne au coeur de cette province indonésienne à part. (Rediffusion du 21/11/16)

Vietnam: le français a-t-il encore sa place face à l'influence de l'anglais? (Rediffusion)  

Au Vietnam, pays de de 91 millions d’habitants, le français est peu visible, voire inexistant en dehors des grandes villes. D’après les derniers chiffres de l’OIF, seule 0,7% de la population peut être considérée comme francophone. Il y a certes une certaine nostalgie de la génération de 60 ans, mais la nouvelle génération se détourne de plus en plus du français au profit de l’anglais, jugé plus utile. Le nombre d’apprenants du français dans le primaire, le secondaire, et dans les classes bilingues baisse d’année en année. (Rediffusion du 23/11/16)

0:00/0:00
Video player is in betaClose