Musiques du monde

Musiques du monde

France

De Mozart à Marilyn Manson... C’est Le rendez-vous transmusical de RFI présenté par Laurence Aloir, avec des portraits, des reportages, des chroniques, les nouvelles sessions live du studiOne à Issy-les-Moulineaux et la tournée des festivals. *** Diffusions : le samedi et le dimanche sur toutes cibles à 22h10 (heure de Paris). Rediffusions le dimanche et le lundi sur l’Afrique à 01h10 TU.

Episodes

Session live entre Ricardo Ribeiro et Emel Mathlouthi, du fado à l’électro arabe  

Emel Mathlouti Cette ancienne finaliste de la première édition du prix RMC Moyen-Orient 2006a parcouru du chemin en 10 ans. Elle est la voix du printemps arabe (Tunisie 2010,2011), sort un 1er album l’année suivante Kelmti Horra, Ma Parole Est Libre, participe à diverses événements internationaux (opéra Téhéran 2013, Prix Nobel de la Paix, Oslo 2015). Elle sort un nouvel album Ensen.  Emel Mathlouthi, nouvel albumEnsen Le site d'Emel Mathlouthi      Ricardo Ribeiro est la nouvelle voix mâle du fado portugais.   Ricardo Ribeiro, nouvel album Hoje é assim, amanhã não sei. Le site de Ricardo Ribeiro   Titres joués Live1 Emel Mathlouthi Ensen Dhaif Live2 Ricardo Ribeiro Estrada da vida Cd Emel Mathlouthi_Cd Ensen kaddesh Live3 Ricardo Ribeiro nos dias de hoje Cd Amalia Rodrigues Barco Negro Live4 Emel Mathlouthi Layem Cd Ricardo Ribeiro_Cd Hoje E Assim, Amanha Nao Sei chanson d’automne     Distribution Emel Mathlouti : chant, guitare Pier Luigi Salami : claviers Shawn Crowder : batterie Ricardo Ribeiro : chant José Manuel Neto : guitare portugaise Carlos Proença : guitare classique  

2. Session live avec Inès Bacan, Pedro Soler et Gaspar Claus  

Pour la sortie du 1er album commun : Serrana. Nom : Inès Bacan, Gaspar Claus et Pedro Soler Géo : Espagne/France Genre : flamenco Cd : Serrana Née à Lebrija, dans le berceau du flamenco, Inés Bacán appartient à l'une de ces grandes dynasties flamencas où l'on retrouve presque tous les plus célèbres artistes du "cante". Accompagnée de Pedro Soler à la guitare, parfois rejointe par Gaspar Claus au violoncelle, elle chante ici des "palos" (styles) du "levante" qu'elle avait entendus, petite, chantés par sa grand-mère Fernanda. Ainsi la Bambera, le Fandango, mais aussi le "taranto" dans sa forme ancienne, les "granaïnas" de la terre de son mari Francisco Vargas ou la "serrana", très peu chantée de nos jours à cause de sa difficulté de tessiture. Le "romance corrido" est une épopée très ancienne qui se chantait dans les fêtes gitanes. Prennent aussi une belle place dans ce répertoire deux compositions de son fils José Vargas, une berceuse (nana) et une évocation chantée "por tientos" des trains de la déportation des gitans par les nazis. Elle termine par le chant profond (jondo) de la seguiriya. Inès Bacan, Pedro Soler et Gaspar Claus Le site des Disques du festival permanent  

1. Le Highlife, la bande son d’une nouvelle ère  

Par Vladimir Cagnolari du site Pan African Music. Le Ghana a fêté le 60ème anniversaire de son indépendance (6 mars 1957), nous en profitons pour vous donner quelques clés sur le Highlife, cette musique qui a symbolisé les années 50.   Playlist - Lord Kitchener "Birth of Ghana" - ET Mensah “Ghana Freedom” - ET Mensah “All for You”, reprise du thème Sly Moongose joué par Charlie Parker et tant d’autres - Louis Armstrong "Black & Blue" - ET Mensah "Ghana, Guinée, Mali"   Le Highlife, la bande son d’une nouvelle ère Le site de Pan African Music      

Session Live Vic Moan et Pixvae  

Vic Moan, Cd Skinny Man, song writing bellevillois. De New York à Belleville, les tribulations poétiques de Vic Moan, en 10 titres sur le nouvel album Skinny Man. Production et arrangement : Fred Pallem du Sacre du Tympan.   Ouvrier dans une usine à papier, libraire, traducteur, coach, poète, chanteur, auteur, l’homme à la mandoline électrique sait tout faire. Même et surtout de la musique. Avec Les Rita Mitsouko, Vincent Ségal, Seb Martel, Cyril Atef, Matthieu Chedid, Emily Loizeau, Thomas de Pourquery. La page Facebook de Vic Moan       Pixvae, Cd Pixvae latin core Certaines racines peuvent être noueuses. Celles de Pixvae le sont assurément. Tout comme le palmier-pêche hybride auquel il emprunte son nom, ce groupe insolite est le fruit d'origines croisées, la jonction des parcours artistiques de Kouma et Bambazú. La mathématique sonore engendrée par le premier, autoproclamé “power-trio mutant”, rencontre ici les mélodies chaleureuses et l’ambivalence rythmique du Pacifique sud-colombien portées par le second, pour un pari musical assumé et fécond. Pixvae incarne une alchimie insoupçonnée entre le psycho-trash-rock et le currulao : un répertoire qui secoue la perception, bouleverse les entrailles et nourrit l'imaginaire. Ainsi mise au service de la profondeur sonore, la puissance électrique accompagne et sublime des chants porteurs de transe et d'un "pensons ailleurs". Le site de Pixvae - Grolektif    

2. Session live avec Kadhja Bonet  

1er album «The Visitor», 2 titres en studio + interview. Avec Sophian Fanen, journaliste musical du site Les Jours. « Je ne sais pas comment j’ai découvert Kadhja Bonet, l’une des artistes que Les Jours suivent dans l’obsession Chant/contrechamp. Ou plutôt, je ne sais pas pourquoi le robot qui fabrique la playlist personnalisée que Spotify me propose chaque semaine s’est dit que sa musique allait me plaire. Je m’aperçois avec le recul que je reviens à la soul régulièrement, mais sans m’en rendre compte, dernièrement via les Anglais de Hot Chocolate ou le trop furtif groupe américain 24-Carat Black. Peut-être que mon obsession renouvelée pour Nina Simone a pesé aussi pour guider l’algorithme de la plateforme vers Kadhja Bonet, une chanteuse qui doit elle aussi beaucoup à la musique classique et au jazz. » Suite dans l’article suivant...     - Kadhja Bonet : Sophian Fanen_Les Jours_Elle s’est faite toute soul - Le site de Kadhja Bonet - Kadhja Bonet « Honeycomb »   Titres interprétés durant la session live : Live1 kadhja Bonet “Tears For Lamont” Live2 Kadjha Bonet “Fairweather Friend” Extrait Cd “Honeycomb”.  

1. Playlist de Sophian Fanen, obsessions en 5 titres  

Chaque mois, Sophian Fanen, journaliste musical du site Les Jours nous propose sa sélection martienne.   Alice Coltrane "Om Shanti", Cd The Ectatic Music of Alice Coltrane Turiyasangitananda Irma Thomas "Anyone who knows what love is (will understand)" Mondkopf “Vivere Part V”, Ep In Paradisum Baba Stilz “Baby”, Ep is Everything Clap ! Clap ! "Nguwe" (feat. Bongeziwe Mabandla), Cd A Thousand Skies.  

Session live avec Mohamed Abozekry et Léonore Boulanger  

Mohamed Abozekry Cd Karkadé A l’âge de 11 ans, Mohamed Abozekry suit quatre ans durant, l’enseignement du maître du oud irakien Naseer Shamma, ainsi que celui des égyptiens Hazem Shaheen et Nehad El Sayed. Depuis 2005, dès l’âge de 13 ans, il a commencé à partir en tournée avec l’Orchestre d’Orient dirigé par Naseer Shamma en Egypte et au Moyen-Orient. Début 2007, il obtient à 15 ans, avec « prix d’excellence », le diplôme de soliste et de professeur de la très réputée Maison du Luth Arabe (Beit El Oud) du Caire. Il devient le plus jeune professeur de oud du monde arabe. Suite sur : le site de Mohamed Abozekry   Musiciens Mohamed Abozekri, oud Lofty Abaza, violon Hany Bedair, riqq, dehola Mohamemed Farag, ney, Mahmoud Bayoumy, chant   Léonore Boulanger Cd Feigen Feigen Grandit aux portes de Paris dans les banlieues des oulipiens, écrivains-promeneurs, dont la mathématique s’émeut de l’abord des campagnes. Tôt, se sent moins timide aux cours de théâtre, qu'au monde régulier. Etudiera pendant 4 ans l'art dramatique dans les conservatoires parisiens, interrogeant finalement l'entrain, à prendre la parole des autres. Car soudain à vouloir chanter, s'aperçoit l'avoir toujours fait, commencera avec le jazz. Rencontre Jean-Daniel Botta, s'installe immédiatement, l'appétit d'écrire ensemble des chansons. Suite sur : le site de Léonore Boulanger Musiciens Jean-Daniel Botta, guitare piano harmonium balafon basse doudouk Laurent Sériès, perc, piano Léonore Boulanger, voix, harmonica   Titres interprétés   Live1 Léonore Boulanger « le Signal »   Live2 Mohamed Abozekry «Isis »   Cd Léonore Boulanger « Tornade » Live3 Mohamed Abozekry « Karkadé » Live4 Léonore Boulanger « Bluette » Cd Mohamed Abozekry « Le Vin Mystique »   Cd MaaM-Li Merati et Léonore Boulanger « La Maison d’Amour »

2. Reportage à Dakar au club «Miami» sur les traces du Kassé Star Band  

Un reportage d’Igor Strauss. Reportage au « Miami » à Dakar, un club mythique des années 70, qui a vu passer toutes les plus grandes stars de la musique sénégalaise. Créé par Ibra Kassé, père de la musique moderne sénégalaise, le club tente de retrouver sa splendeur d’antan grâce aux fils d’Ibra Kassé, Alioune, Omar et Iddy, membres du Kassé Star Band.   Star Band “Caramelo”    

1. Carte blanche à Philippe Cohen Solal pour son Club des Haschischins  

Cohen Solal est un nom lié à Gotan Project, Keziah Jones, les musiques de film, nashville. Le festival Paris Music propose une carte blanche au Dj et producteur à l’Hôtel de Lauzun sur l’Ile St Louis. C’est dans ce lieu que se sont réunis Théophile Gautier, Baudelaire, Flaubert et Balzac pour déguster de la confiture verdâtre à base de haschisch. Si le XIXème fascine Philippe, c’est avec les arts qu’il évoque cette époque épique, très libre et curieuse d’expériences. Du 16 au 19 mars 2017, il recevra Marina Cédro, Féloche, Olaf Hund, Maïa Barouh, Marie Modiano, Patrick Bouchitey, Elodie Bouchez, Chassol, Alice Lewis et Tété. PCS sortira son prochain album en septembre « Paradis Artificiels » et travaille sur l’album du comédien Adrian Brody (Le Pianiste, Roman Polanski). Cohen Solal Paris Music Page Fb club haschischins hôtel de Lauzun   Playlist Philippe Cohen Solal "Le club des Haschischins" Marina Cedro "I Put a Spell on You" Féloche “Bon App” Philippe Cohen Solal “Le parfum “ (Feat. Samito)   Philippe Cohen Solal tumblr

Session live entre Luna Pena et Egon Kragel  

Session live entre Luna Pena « Archivo Pittoresco » et Egon Kragel « Oh the Glory ! » Rencontre entre une artiste portugaise rare, minimaliste, armée d’une voix grave et d’une guitare sèche et d’un artiste français nourri par les diamonds dogs, des chants de marins et les films italiens des 60’s. - Site de Luna Pena Cd “Archivo Pittoresco”, concert 7 mars 2017 au Studio de l’Ermitage, Paris - Egon Kragel Facebook Cd “Oh The Glory”.  

2. Destination Tbilissi: électro et activisme en Géorgie  

Reportage à Tbilissi, en Géorgie, par Arnaud Contreras. Depuis 2 ans, la scène électronique de Tbilissi, la capitale géorgienne, est devenue le porte-parole des revendications de la jeunesse. Les nouveaux clubs, sound systems, concerts, sont autant de lieux où se retrouvent les activistes et où ils diffusent leurs idées. Que ce soit pour la défense de l’environnement, les droits des femmes, les droits de la communauté LGBT, la musique fédère toute ces luttes. Les dj, musiciens et producteurs organisent en parallèle de leurs événements des manifestations et rassemblements qui bousculent la société géorgienne. Certains membres de la communauté rock et métal rejoignent ce mouvement. Des activistes et producteurs européens développent de plus en plus de projets avec eux, font circuler leurs idées et musiques. Avec :  - Zitto (dj)  - Giorgi Kikonishvili (producteur et activiste, fondateur du collectif et magazine Muzame) ; Facebook de Muzame - Erol Gelbakhiani et Tato Getia (producteur et fondateur du label et club Bassiani).  Facebook de Bassiani Le site de Bassiani Twitter de Bassiani Soundcloud de Bassiani - Sofia Mariamidze (groupe Mirror Illusion).  

1. Mix Rich Medina Afro Stepper de Tag Masta  

FéFé “Cdd” Cd Mauve Ibibio Sound Machine “Edukpeme” Cd Uyai  Clinton Fearon “Again” Cd This Morning Havana Cultura “Check la Rima” Cd Anthology  Kondi Band “Belle Wahalla” Cd Salone  Seun Kuti & Egypt80 “Black Woman” (rich medina afro stepper remix).

Session Live entre Manushan (Iran) et AmZik (Kabylie)  

Manushan est née suite à la rencontre d’Aïda Nosrat (chanteuse, violoniste) et Babak Amir Mobasher (guitariste). Les deux artistes, auteurs-compositeurs, sont au cœur de ce groupe. La musique de Manushan est le point de rencontre du Flamenco, du Jazz Manouche et de la musique et poésie traditionnelle persane avec un zeste de musique Azéri (Turquie, Iran, Azerbaïdjan). Dans ce projet, sont évoqués des thèmes universels comme l’amour, le voyage, ou encore les pérégrinations philosophiques de ce couple de créateurs iraniens du XXIème siècle, aux riches influences. Le terme « Manushan » vient du livre le plus important de la culture iranienne, « Shâh nâmé » (« Les lettres des rois »). Il mentionne Manusher, un des rois les plus spirituels de l’ancienne Perse et son lieu de naissance. Manush est le nom de la montagne qui vit naître Manusher. Aussi, la musique de ce lieu et cette époque font échos au « Jazz Manuch » cher au cœur des artistes de Manushan (Festival Au Fil des voix). Le site: cliquez ici     AmZik est un groupe de musique et d’expression kabyle qui a été créé par deux frères jumeaux, et un ami musicien. Nés en Kabylie, Karim, Nonor et Didine ont grandi dans la musique. Tout a commencé dans ce berceau de Kabylie où ils ont appris à chanter, et à vivre sur le rythme des chansons de Idir, Slimane Azem, Matoub Lounès, tout en s’ouvrant sur les musicalités du monde. Entre musique traditionnelle et nouvelles sonorités, le style de musique d’AmZik cherche à s’ouvrir à d’autres influences, dans le but de lier les musiques de nos racines et d’ailleurs (Festival Au Fil des voix)  Page Facebook AmZik    Titres interprétés  Live1 Aïda & Babak Lâlâi-é mahtâb Live2 Amzik Ilemzi Cd Aïda & Babak Miraghsam âvâzat râ   Live3 AmZik lkass lkass (verre après verre) Live4 Aïda & Babak  Ârezou Cd AmZik Lfen    BONUS jam commune en fin d’émission   Musiciens  Aïda Nosrat, voix violon Babak Amir Mobasher, guitare  Nonor Belkadi, voix Amazigh Karim Belkadi, voix Khiredin Kati, guitare Dimitri Fonseka, piano.    

2. Pan African Music avec Vladimir Cagnolari  

Le rédacteur en chef du site PAM revient sur les 40 ans du Festac, évoque les 8 années musicales de Barack Obama et le roman hip hop Brûle, de Laurent Rigoulet. Playlist Polyrythmo "Festac 77" King Sunny Ade "Welcome to Festac" Tabu Ley Rochereau "Adeito" Féla "Zombie" Blowfly "President"  Le Festac 77      

1. Yacine Boularès, Vincent Segal et Nasheet Waits: «Abu Sadiya»  

Par l'entremise d’Abu Sadiya, un père fouettard qui hantait les rues de Tunis au XIème siècle, Yacine Boularès interroge ses racines franco-tunisiennes et l'art séculaire des musiciens de transe stambéli.   

Session Live entre Naissam Jalal et Aurélio  

Concert le 23 février 2017 à l'Ermitage, et le 4 mars 2017 à l’IMA. Naïssam Jalal & Rhythms of Resistance Cd «Almot Wala Almazala» De parents syriens, Naïssam Jalal naît à Paris. Elle étudie la flûte traversière classique dès l’âge de 6 ans. À 17 ans, elle découvre l’improvisation et quitte le Conservatoire après l’obtention du CFEM. La même année, la fanfare funk Tarace Boulba l’entraîne en tournée au Mali. Suite sur son site... Site de Naissam Jalal Aurelio Cd Darandi Originaire du Honduras, Aurélio Martinez est l’un des rares ambassadeurs de la culture garifuna. Les Garifiuna sont issus d’un métissage entre populations amérindiennes et africaines. Aurélio poursuit l’œuvre du regretté Andy Palacio : préserver sa communauté et mettre en valeur sa culture.   Site d’Aurélio en espagnol   Titres interprétés Live1 Naissam Jalal « C4 » Live2 Aurélio «Yali Fu» Cd Naissam Jalal «Alep»  Live3 Aurélio «Na Fagua» Live4 Naissam Jalal «Où est le bouton pause de mon cerveau» Cd Aurélio «Dondo» Bonus en fin d’émission : Live5 commun sur le titre «LumaLali Lumanjiga»   Musicien(ne)s Naïssam Jalal (flute, nay, compositions), Mehdi Chaïb (sax tenor et soprano, percussions), Karsten Hochapfel (guitare, violoncelle), Zacharie Abraham (contrebasse) Arnaud Dolmen (batterie). + Aurelio Martinez : voix, guitare acoustique, congas Junior Guerrero : guitare basse, voix Eduardo Cedeno : guitare électrique Angel Suazo : batterie acoustique, voix Onan Castillo : tambour Garifuna, voix.  

1. Session live avec le bluesman d’Oakland, Fantastic Negrito  

Fantastic Negrito, incarné par le bluesman californien Xavier Dphrepaulezz, vient tout juste de recevoir le Grammy Award du meilleur album de blues contemporain, le 12 février 2017, à Los Angeles pour son album « The Last Days Of Oakland ». Actuellement en tournée en France, il s’arrête au Grand studio de RFI pour une interview et un live guitare.       Titres live : Lost in a Crowd et In The Pines Titre Cd: About a Bird   - Site de Fantastic Negrito - Site festival des Nuits de l’Alligator.  

Session Live Jerez Le Cam et Fausto Mesolella  

Du tango balkanique à la poésie italienne. Nom: Gerardo Jerez Le Cam Géo: Argentine Genre: tango balkanique Cd « Reflejos Migrantes »   Site de Jerez Le Cam Nom: Fausto Mesolella Géo: Italie Genre: Entre Paolo Conte et Pino Daniele et plus… Cd «CantoStefano»  Site de Fausto Mesolella       Morceaux interprétés Live1 Fausto Mesolella «Anima» Live2 Jerez le Cam «Brabadag» Cd Fausto Mesolella pl.9 «Van Gogh» Live3 Jerez Le Cam «Mar Negro» Live4 Fausto Mesolella «Tulipani» Cd Jerez Le Cam_Sandra Rumolino pl.7 «Melancolia»   Bonus en fin d’émission : Live commun Libertango d’Astor Piazzolla Musiciens Fausto Mesolella: guitare, voix Romain Bouiges: batterie Max Darmon: basse Pierre Darmon: traduction Gerardo Jerez Le Cam: piano Iacob Maciuca: violon                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

2. «Bankruptcy City Sounds»  

Reportage aux USA à Detroit, d'Elodie Maillot. Comment les artistes racontent et vivent la faillite de la ville, une sorte de «Bankruptcy City sounds» avec ceux qui restent et les nouveaux artistes qui arrivent, comme à La Nouvelle-Orléans, car ils voient les loyers pas chers et le mythe du vide comme une inspiration... En toile de fond, l'histoire récente des mythes musicaux de la ville : Motown, Eminem, Jack White qui a sauvé la salle de concert Massonic Temple, etc.  

1. Mixtape Heureux qui comme Ulysse  

Yasmine Hamdan  «La’Baden» Cd Al Jamilat/Crammed La page Facebook Oumou Sangaré single «Yéré faga» No Format La page Facebook   Egon Kragel «Baby Blue Eyes» Cd Oh The Glory/Balam Rd La page Facebook   Sherwood & Pinch «Merry Christmas Mr Lawrence» Cd Man vs Sofa/OnuSoundSystem-tectonic La page Facebook   Elbi  «On a wave of light» Cd Colourful Shores/Animal Rd Le site Animal Records   Les Amazones d’Afrique «Dombolo» Cd République Amazone/Realworld/3DFamily/RFITalent Sur RFI Musique  

0:00/0:00
Video player is in betaClose