ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE

ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE

France

Le tour du monde vu du ventre

Episodes

Le spaghetto de fil en films  

durée : 00:29:41 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - Eleonora Galasso nous fait voyager de Rome à Naples. Le cinéma filme la bouche et les poches pleines de pâtes.

Pique nique d’artistes en Picardie  

durée : 00:29:38 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - Lizières avec un z comme zooro est une expérience de partage des goûts, créé par l’artiste Ramuntcho Matta

Cuisine soul, ivre de Camargue  

durée : 00:29:52 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - En compagnie d' Armand Arnal, Chef du restaurant étoilé bio La Chassagnette

A  San Martinu si spigula u vinu / À la saint Martin on boit le vin nouveau  

durée : 00:29:47 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - Au cœur de la vallée Patrimonio en Corse en compagnie du vigneron Antoine Arena

Jérusalem : la multiplicité des pains  

durée : 00:29:28 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - La journaliste Claire Bastier nous fait partager sa passion boulangère pour le pain et pour Jérusalem.

Ail ail ail ouille, l'ail comme marqueur social, sexuel et rituel  

durée : 00:29:42 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - Obscénité de certains aliments, l'ail comme expérience physique de la honte ?

Pensées napolitaines de la panse  

durée : 00:29:20 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - Elio vit la nourriture en trois temps : 1 /Avant 2/Pendant 3/ Après. La faim, la dégustation et une bonne digestion. Elio cuisine chez Cibus rue Molière son restaurant de moins de vingt couverts

Métaphysique du chou farci et de la miette  

durée : 00:29:34 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - Dans le cadre du week-end spécial « France Culture à New York » Alain Kruger convie Allen Weiss pour une variation sur le chou et la miette.

Après la Nuit blanche, fragments de cuisine existentielle  

durée : 00:29:57 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - Racines carottes de la tour Eiffel, vols aux vents contraires et soufflé de bougies de gâteau d'anniversaire, carpaccio d'ombre sous le soleil de l'Ecclésiaste... Odyssée délicieusement métaphysique de deux artistes,

Le collectionneur de blé  

durée : 00:29:33 - On ne parle pas la bouche pleine - par : Alain Kruger - Issu d'une longue lignée de paysans bourguignons Jean François Berthellot est passionné d'agriculture biologique. Depuis ses années de lycée agricole, plus de 30 ans qu' il pratique cette agriculture en Lot et Garonne aux côtés de son épouse Cécile et maintenant de leur fils Gabriel.

Patrimoine en péril : sauvons la tomate  

durée : 00:29:39 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Pourquoi ce fruit originaire du Pérou, importé en Europe par les galions espagnols a-t-il perdu son goût ? Des chairs aqueuses et sans saveurs, une peau rouge à la texture de pneu pour garantir une conservation longue durée, que sont nos tomates devenues ?

Des ceps, un sol, de l’eau et des bulles  

durée : 00:29:36 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Un sous sol de Champagne vieux de 150 millions d'années où l'eau et la terre respirent. L'empreinte des mers préhistoriques aujourd'hui disparues, le goût du calcaire, des sels minéraux, le jus d'un sol affranchi de sa camisole chimique... avec des bulles et de l'amour.

La mantecatura, qu’est-ce que c’est que ça ?  

durée : 00:29:19 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Si vous aimez les pâtes, Michele Farnesi, le jeune chef de Dilia à Ménilmontant est un maestro. Il fait partager sa passion et ses émotions pour cette émulsion magique qui transforme le blé dur en délice.

Un vin né dans un oeuf  

durée : 00:29:55 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Dominique Hauvette est descendue de ses montagnes d'Isère pour élever ses chevaux et ses vins au pied des vignes des Alpilles. Cépages autochtones, respect du terroir comme son voisin et inspirateur du domaine de Trévalon. Dominique Hauvette accompagne le plus naturellement du monde ses vins élevés dans des oeufs en ... béton ! - invités : Dominique Hauvette - Dominique Hauvette, vigneronne - réalisé par : Delphine Lemer

"Je tête encore ma mère "... industrie et légendes du lait nourricier  

durée : 00:29:51 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Les nourrices depuis le code Hammurabi à l'apogée des nourrices dans la France du 19ème. Le modèle de la mère au foyer n'est devenu la référence dominante qu'à la fin du siècle dernier. La mode de la mamelle était une réalité française décrite par Flaubert, Zola après avoir été décriée par Rousseau. Bibliographie : La mise en nourrice, une pratique répandue en France au XIXe siècle , in Transtext(e)s Transcultures Journal of Global Cultural Studies, n°8-2013 : Genre et filiation : pratiques et représentations. - invités : Emmanuelle Romanet-Da Fonseca - Emmanuelle Romanet-Da Fonseca , docteur en Histoire, chercheur associé à l'IETT université Jean Moulin Lyon 3 - réalisé par : Delphine Lemer

Recettes revées et festins de mots/ Anne Georget  

durée : 00:30:05 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Anne Georget a consacré un film magnifique aux " Festins imaginaires " des déportés qui, comme Desnos, inventaient des recettes pour survivre. À Ravensbrück, Flöha, Kawasaki ou en Sibérie, les prisonnières et prisonniers, esclaves, déportés sont confrontés à la faim. Une faim de fin du monde. Alors ils rêvent aux plats de leur enfance et de festins de roi. Ces recettes étaient un hymne à la vie. Le film d'Anne Georget Festins Imaginaires est présenté à la Berlinade dans la sélection "Cinéma Culinaire". Le film sera diffusé en octobre sur la chaîne Planète+. Ils se racontent et écrivent les épices de survie, les mots de la faim de ces agapes imaginaires. Les Festins Imaginaires sont des repas rêvés par les prisonniers déportés. Des mots à manger pour oublier la faim. Parce que le commencement de la recette c'est la faim. Robert Desnos avait écrit en octobre 1942 un "Dense et précis de cuisine pour les jours heureux". Il s'en est souvenu pendant les jours de détention au camp de Flöha, il voulait écrire "un imprécis de cuisine pour les jours peureux". Il est mort à Terezin. Le 8 juin 1945, au lendemain de sa libération. "Festins imaginaires" - long métrage documentaire de 75' (2015) - présenté à la Berlinade dans la sélection "Cinéma Culinaire", sera diffusé le 5 novembre 2015 en deuxième partie de soirée sur la chaîne Planète+. - invités : Anne Georget - Anne Georget, cinéaste, documentariste - réalisé par : Delphine Lemer

Semeurs d'huîtres  

durée : 00:29:47 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Jean-Noël Yvon et Tifenn Vigouroux sont ostréiculteurs, paysans de la mer à Ria d'Etel dans le Morbihan. Leurs huîtres sont nées en mer sans OGM, naturelles et vivantes. L'occasion de réviser le lexique de l'huître, la naturellement diploïde, mais aussi la triploïde, la tétraploïde. Tifenn et Jean-Noël racontent la vie de l'huître vivante du naissain à la bouche. - invités : Tifenn Vigouroux, Jean-Noël Yvon - Tifenn Vigouroux, ostréicultrice Jean-Noël Yvon, ostréiculteur

Les contes et la légende de Maguelonne  

durée : 00:29:29 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Journaliste en culotte courte, historienne, écrivain comme ses parents et ses enfants. Elle est l'auteur d'une centaine de livres. Son "Histoire naturelle et morale de la nourriture" est une somme passionnante. "Histoire naturelle et morale de la nourriture", Larousse, coll. " In extenso " (1997) Réédition : Le Pérégrinateur éditeur (2013), introduction Guy Savoy, préface Noëlle Châtelet, Toulouse - invités : Maguelonne Toussaint-Samat - Maguelonne Toussaint-Samat, historienne, écrivain

La Castanéicultrice et le Castanéiculteur  

durée : 00:29:34 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Lélya était institutrice, elle a choisi de devenir agricultrice à Vialas. Elle produit et transforme des châtaignes. Eric était saisonnier à Palavas, désormais il produit la castagne du cévenol, une bière naturelle « La bogue », dans les Cévennes à Aujac.

Des fleurs et des fusils  

durée : 00:30:26 - ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE - par : Alain Kruger - Biologiste indépendant, George Oxley est un spécialiste de la vie des sols, passionné par le caractère bio-indicateur, alimentaire, médicinal des plantes et les symbioses qu'elles organisent avec leur socle naturel. Il propose des solutions écologiques aux entreprises cosmétiques et de construction, et conseille les agriculteurs pour produire avec davantage de goût et de nutriments. Il agit notamment pour la biodiversité et l'agriculture du Bassin du Congo, dans l'optique de la création d'une fondation rassemblant les énergies autour de la nutrition et de la santé de l'Afrique. Gourmand et cuisinier, il est l'auteur de : "La Fleur Au Fusil", Gallimard, col. Manifestô (2016) - invités : George Oxley - George Oxley, biologiste et cuisinier

0:00/0:00
Video player is in betaClose