Orient hebdo

Orient hebdo

France

Ce rendez-vous du Maghreb, du Proche et du Moyen-Orient s’intéresse à la vie quotidienne, aux styles de vie et à l’évolution des sociétés de la région : l’actualité par le prisme sociétal, l’occasion de parler télévision, mode, éducation, culture… car la vie dans cette partie du monde ne se résume pas au dernier soubresaut du conflit israélo-palestinien. En studio, un invité, observateur ou acteur un thème abordé, apporte son éclairage. Les journalistes arabophones de Monte Carlo Doualiya et FRANCE 24 livrent également leur expertise sur l’actualité du Proche et du Moyen-Orient. Une double revue de presse du monde arabe et d’Israël est réalisée chaque semaine par les correspondants de RFI au Caire et à Jérusalem. Et aussi : « Le disque du jour » pour découvrir les sons de l’Orient.

Episodes

Etre un jeune aujourd’hui à Gaza  

Notre invité Amir Hassan est né à Gaza, en 1990. S’il vit à Paris depuis 2012, il n’a pas oublié cette bande de terre natale aux confins de la Méditerranée orientale. Pour Orient hebdo, il raconte la vie quotidienne ordinaire d’une jeunesse qui s’ennuie. Il raconte des enfances à huis clos, une vie sans plaisirs, sans un carré de chocolat, sous les bombes, une vie rythmée par les coupures d’électricité, le manque d’eau et les distributions de l’aide alimentaire sans laquelle les habitants ne pourraient pas vivre.  

Des revendications de musulmanes au féminisme islamique  

De plus en plus de femmes réclament une meilleure place dans l’islam, une égalité devant le divin. Ces femmes s’estiment complémentaires des hommes, se réapproprient leur corps grâce au port du hijab. Les plus en pointe se définissent comme féministes islamiques, revendiquent une égalité parfaite et réclament d’accéder à l’imamat. Ce courant se développe parallèlement au conservatisme masculin, surtout dans les pays musulmans d’Asie et en Occident, mais il reste minoritaire.

Que pense l'islam de la Science?  

La critique de la science moderne n’est pas chose nouvelle. On peut même dire qu’elle suit pas à pas les découvertes de cette dernière. Mais que reproche précisément un certain islam à la Science ? C’est ce que décortique Alexandre Moatti, dans son dernier livre, publié aux PUF. Il pointe la notion de « concordisme » développé par certains intellectuels musulmans qui imbrique étroitement la science et la religion, et qui remet en cause la démarche scientifique elle-même, la qualifiant « d’occidentale » par rapport à une science islamique qui serait plus vraie. Un discours radical encore marginal dans la communauté scientifique, mais qui se trouve aujourd’hui amplifié par internet et les réseaux sociaux.

Minorités en Iran, entre tolérance et répression  

Berceau de la Perse antique, lieu de brassage d’innombrables civilisations, l’Iran recèle encore aujourd’hui de nombreuses minorités, témoins de ce riche passé parfois houleux. Nous parlons cette semaine des Zoroastriens, un groupe religieux antérieur à l’islam, monothéiste, très présent en Inde mais toléré en Iran. A l’inverse des bahaïs, autre groupe religieux monothéiste mais postérieur à l’islam. Reportage en Iran de Nicolas Falez.  

Menaces sur le patrimoine mondial de l’Humanité  

De Bamiyan à Palmyre, en passant par les mausolées de Tombouctou ou les cités gratte-ciel du Yémen, les sites archéologiques sont les témoins fragiles des civilisations passées. Leur destruction constitue une perte irrémédiable pour l’humanité, écrit notre invité Jean-Pierre Perrin, auteur d’un ouvrage sur les sites détruits et ceux qui sont menacés. « Menaces sur la mémoire de l’Humanité » aux Editions Hoëbeke.

Qu’est-ce que le salafisme ?  

- Quel dogme, quelles pratiques, quel rapport au djihad, comment s’exprime-t-il selon les pays ? Interview d'Haouès Seniguer, professeur à Sciences Po Lyon, auteur d’un focus sur le salafisme au Maroc pour la revue trimestrielle Moyen-Orient. - La revue de presse croisée Israël/Monde arabe.

La liberté d’expression en Turquie  

Les intellectuels sont toujours dans le collimateur des autorités turques. Universitaires, journalistes, syndicalistes, magistrats, écrivains payent un lourd tribut à la liberté d’expression. Le cas de la romancière Asli Erdogan, maintenue près de cinq mois en prison avant d’être libérée fin décembre, est emblématique de cette situation. Son éditeur en France, Timour Muhidine, nous explique les raisons de cette chasse aux sorcières qui n’exclut pas qu'un certain mécontentement puisse malgré tout s’exprimer, y compris dans la rue.

Le Moyen-Orient, de l’Empire Ottoman à nos jours  

La question d’Orient ne peut pas se résumer à la chute de l’Empire Ottoman en 1922. Depuis 1870, les quinze pays qui composent cette région ont développé leurs propres modèles en une mutation rapide aux multiples influences. L’avènement par étapes de la Turquie et de l’Iran, la naissance d’un monde arabe multipolaire et hiérarchisé, la création de l’Etat d’Israël ont forgé ce territoire tel que nous le connaissons aujourd’hui. Notre invité : Philippe Petriat, maître de conférences à Paris1 Panthéon-Sorbonne.

Religions monothéistes: points communs et divergences  

Quels rapports les trois grandes religions monothéistes entretiennent-elles avec la sphère privée et avec la sphère publique ? Quels sont les différences essentielles dans leurs rites respectifs, et y a-t-il des représentations, voire des personnages communs ? Quelles sont leurs prescriptions sur la violence, la place de la femme, l’humour et, actualité oblige, sur le fondamentalisme religieux.  Notre invité : David Vauclair, professeur et spécialiste de géopolitique et d’histoire contemporaine. Pour son livre, Judaïsme, christianisme, islam, publié aux éditions Eyrolles.

L’instrumentalisation politique des fouilles archéologiques  

Le Moyen-Orient est particulièrement riche en sites anciens, de Bamiyan à Palmyre, de Louxor à Shibām. Ces sites sont les témoins de civilisations passées, grecques, assyriennes, babyloniennes, égyptiennes, aussi puissantes que diverses et néanmoins disparues. La question se pose toutefois de l’utilisation à des fins politiques qui peut être faite des fouilles et des découvertes, comme c’est le cas dans la région de Jérusalem.

Le poète palestinien Ziad Medoukh à Paris  

Le Grand Prix de la Poésie francophone 2016 avait été décerné, en avril 2016, au poète de langue française Ziad Medoukh, mais il n’avait pas été autorisé à quitter Gaza pour le recevoir. C’est désormais chose faite. Il a profité de sa venue exceptionnelle à Paris pour parler de ses liens avec la France, de ses projets avec le Centre pour la Paix de son université qu’il coordonne, et pour faire le point sur la situation actuelle à Gaza.  

Le retour difficile des Libanais exilés  

« Exfiltrée du Liban à 9 ans pendant la guerre civile, Nada y revient vingt ans après. Elle se réfugie dans la maison familiale en ruines, à la recherche de ses souvenirs et d’un grand-père idéalisé. » Go Home, qui sort le 7 décembre 2016 dans les salles en France, est un film sur la mémoire, sur le deuil, sur l’identité. Avec la réalisatrice Jihane Chouaib et un commentaire de l’actrice principale Golshifteh Farahani.

Une histoire partagée entre juifs et musulmans au Maroc  

Loin des raccourcis et des clichés, dont l’actualité nous rend prisonniers, nous découvrons avec notre invité Mohammed Kenbib, professeur à l’Université Mohammed V de Rabat, une histoire longue, complexe et profonde qui fait resurgir une réalité judéo-arabe au Maroc. Cela n’enlève rien aux déchirures du contemporain, mais nous montre qu’une autre histoire peut être écrite, au Maroc et ailleurs dans le monde arabe. La revue de presse croisée d'Alexandre Buccianti et Michel Paul      

Rencontres Averroès à Marseille  

- Mer intérieure aux allures d’océan, la Méditerranée est souvent présentée comme une frontière naturelle entre le nord et le sud. Le « Dictionnaire de la Méditerranée » présenté, le week-end dernier, aux rencontres Averroès à Marseille vient battre, en brèche, cet a priori en explorant les innombrables domaines qui, au contraire, rapprochent les deux rives, y compris d’ailleurs dans les conflits armés. Interview de Maryline Crivello, historienne à Aix-Marseille, co-directrice de ce pensum. - La revue de presse croisée Buccianti/Paul.

L’un des mystères des pyramides d’Egypte dévoilé ?  

Voici quelques jours, l’équipe de scientifiques de ScanPyramid qui travaille, depuis plusieurs mois, sur la pyramide de Kheops a présenté ses premiers résultats au ministère égyptien des Antiquités. Des découvertes ont été faites, grâce à une nouvelle technique de fouilles non intrusive, la muographie, qui détecte les anomalies thermiques. Mehdi Tayoubi, codirecteur de ScanPyramid, est l’invité d’Orient Hebdo.  

L’état de la société algérienne en 2016  

Cinquante ans après son accession à l’indépendance, l’Algérie fait face à de nombreux défis : politiques, économiques, sécuritaires, sociétaux. Dans une région troublée, l’apparente stabilité algérienne ne serait qu’une illusion, écrit notre invité Nedjib Sidi Moussa, chercheur associé au Centre européen de Sociologie et de Science Politique, enseignant à l’INALCO à Paris, auteur de « Une société sous tension » dans le dossier « Algérie », du dernier numéro de la revue Questions Internationales.

La renaissance de l'Iran  

Cette semaine: «Iran, les défis d'une renaissance», avec l'historien Bernard Hourcade. Dans l'émission, également : un reportage de Guilhem Delteil sur la marche pour la paix en Israël qui a réuni plus d'un millier de femmes israéliennes. Et deux reportages sur les lieux d'inhumation en Israël et en Egypte, avec Michel Paul et Alexandre Buccianti.  

Etat des lieux du nationalisme palestinien  

1993 est une date-clé dans l’histoire de ce nationalisme : l’OLP devient un parti de gouvernement, et apparaît une opposition politique, un front du refus. S’ensuit un débat sur la question des frontières de la Palestine, la question des Arabes israéliens, et l’incorporation d’un fort courant islamiste porté notamment par le Hamas, capable ponctuellement de faire alliance avec des partis de gauche laïcs. Une mosaïque éclatée, ainsi apparaît aujourd’hui le nationalisme palestinien, écrit le chercheur Nicolas Dot-Pouillard, dans son dernier livre, publié chez Actes Sud.

Une problématique d'accueil d'un migrant syrien  

Un nom, une adresse, et après des semaines, voire des mois d'un périple difficile, on se retrouve perdu dans une ville de province d'un pays dont on ignore tout, sauf qu'il pourrait être celui du renouveau personnel. Le film Soury raconte une telle aventure dans un décor de Provence grandiose et apaisant, au milieu des vignes des côtes du Rhône. Le photographe syrien Alain Homsi en a assuré le montage.

La vivacité du cinéma iranien  

La société iranienne n’est pas autant figée qu’il y paraît. C’est ce que constate la revue trimestrielle «Moyen-Orient», dans son dernier numéro, qui sort ce mois-ci. Certes, on constate une certaine fuite des cerveaux, et la diaspora, très importante, joue un grand rôle. L’Iran est un pays aux identités multiples qui doit faire face à de grands défis économiques. Sa production cinématographique en témoigne. Avec la sémiologue Asla Bagheri, nous parlons de l’évolution de cette société à travers le cinéma iranien et, en particulier, la place qu’il réserve à la femme.  

0:00/0:00
Video player is in betaClose