Religions du monde

Religions du monde

France

Religions du monde traite de l’actualité religieuse et de sujets de société : les sectes, la recherche spirituelle, mais aussi la religion sur l’Internet. Des portraits nourrissent également cette émission présentée par Geneviève Delrue.

Episodes

2. Art chrétien en Afrique Centrale, au musée du Quai Branly  

Visite au musée du Quai Branly d’une exposition consacrée à l’art chrétien en Afrique centrale, en compagnie du commissaire de l’exposition Julien Volper. Dates de l'exposition au Quai Branly: du 23 novembre 2016 au 2 avril 2017.

1. François Fillon et les catholiques  

Avec Olivia Elkaïm, journaliste à l’hebdomadaire La Vie.   - La consécration de la nouvelle église orthodoxe de Paris en présence du patriarche Cyrille. Entretien téléphonique avec le père Alexandre Siniakov, recteur du séminaire orthodoxe russe en France.  

2. Juifs en terres arabes musulmanes: le point de vue du psychanalyste Daniel Sibony  

Pendant treize siècles, le monde arabe a eu dans son vaste territoire de fortes minorités juives : cela a donné lieu à un « certain vivre-ensemble » que décortique et appréhende, avec rigueur et profondeur, le psychanalyste et écrivain Daniel Sibony. Au moment où l’on constate une forte minorité musulmane en Europe notamment, l’auteur d’interroge sur l’un des problèmes majeurs de l’islam, son rapport à l’Autre.

1. Les Rencontres interreligieuses de Nantes avec l'association Tibhirine  

Il y a vingt ans, en 1996, lors de la guerre civile, sept moines trappistes du monastère de Tibhirine, en Algérie sont enlevés dans la nuit, du 26 au 27 mars, et séquestrés durant plusieurs semaines. Leur assassinat est annoncé deux mois plus tard, le 21 mai. Les têtes des moines ne sont retrouvées que le 30 mai, non loin de Médéa. En raison de l'absence d'enquête judiciaire algérienne, les commanditaires de l'enlèvement des moines, leurs motivations ainsi que les causes réelles de l'assassinat sont encore mal connus à ce jour. La version officielle d'Alger, qui a longtemps prévalu, est celle d'une culpabilité du Groupe islamique armé (GIA). Une seconde thèse reposant sur un témoignage algérien indirect transmis en 1996 au général François Buchwalter, alors attaché de Défense à l'ambassade de France à Alger (révélé à la justice en 2009) évoque une bavure de l'armée algérienne, dissimulée ensuite par celle-ci. D’anciens militaires algériens expliquent dès 2002 qu'en soignant les maquisards islamistes, les moines exaspéraient les patrons du Renseignement militaire algérien, le DRS, précisément chargés d'éradiquer les insurgés. Les autorités auraient exigé à plusieurs reprises que les moines quittent Tibhirine, sans succès. Selon eux, en 1996, le patron de la Direction du contre-espionnage, aurait fini par se résoudre à faire enlever les moines sous couvert d'une « opération islamiste ». L'opération aurait visé un triple objectif : contraindre les moines de quitter la région ; discréditer les islamistes ; obtenir la reconnaissance de la France en faisant libérer les otages par l'armée. Ce week-end, à Nantes, se déroulent des rencontres inter-religieuses organisées par l’association Thiberine, dont nous recevons la présidente Sylvette Poulet-Goffard.

2. La disparition de l'anthropologue Malek Chebel  

- La disparition de l’anthropologue, psychanalyste et islamologue Malek Chebel, promoteur de l’islam des lumières Témoignage d’un ami de longue date : Abderrahim Hafidi, animateur et présentateur de l’émission « Islam » sur France 2 et professeur à l’Inalco - Mgr Fouad Twal, patriarche latin émérite de Jérusalem venu présenter en France le livre d’entretiens, réalisé avec deux journalistes Marie Malzac et Manuella Affejee (Bayard).

1. Vatican: 17 nouveaux cardinaux  

- Le rapport 2016 de l’AED (l’Aide à l’église en détresse) sur la liberté religieuse dans le monde. Publié tous les deux ans, ce rapport qui concerne toutes les appartenances religieuses 2016 met en lumière l’émergence d’un « hyper-extrémisme islamiste » d’un niveau de cruauté, sans précédent, et cherchant à imposer une monoculture religieuse; Marc Fromager, directeur de l’AED-France - Consistoire : 17 nouveaux cardinaux pour la curie romaine. A côté des grands sièges cardinalices (Bruxelles, Chicago, Madrid, etc.), les archevêques que le pape a choisis pour entrer à la curie viennent du bout du monde ou de zones de fractures. Sur l’internationalisation de la curie : Aymeric Pourbaix de l’Agence de presse vaticane I Medias. - Clôture du Jubilé de la Miséricorde ce dimanche à Rome. Le bilan mitigé de cette année jubilaire avec le père Patrice Gourrier, prêtre et psychothérapeute, auteur du livre « Ne parlez pas de la Miséricorde, vivez-là » Mediaspaul. - Les habitants de la commune de Castel Gandolfo, orphelins du pape : un mois après l’ouverture au public de la résidence d’été des papes : reportage d’Olivier Bonnel sur les retombées locales de la décision du pape François de ne pas venir y séjourner.

2. La France, la République, l’islam un an après les attentats du 13 Novembre  

Un an après les attentats du 13 Novembre 2015, analysés sous l’angle sociologique, économique, géopolitique, psychologique, et religieux, la question djihadiste et de « l’islam de rupture » a fait l’objet d’un vaste décryptage. Si l’amalgame entre terrorisme islamiste et islam n’a pas eu lieu, si les Français ont fait front commun et déjoué ainsi les intentions des commanditaires de fracturer la société, en revanche l’islam fait peur aujourd’hui. Et le « toujours plus d’islam » dans l’espace public demandé par les plus identitaires des musulmans bouscule, inquiète et heurte la conception française de la laïcité, ce qui fait dire à l’islamologue Rachid Benzine, dans son livre coécrit avec le père Christian Delorme (1), que la question musulmane est devenue centrale voire une obsession en France. « Faire France ensemble » suppose pour Rachid Benzine de surmonter ensemble nos peurs ainsi que des compromis des deux côtés. Rachid Benzine vient également de signer une fiction, sa première, sur le thème de la radicalisation. Il s’agit d’un dialogue épistolaire entre un père et sa fille partie faire le djihad à Falloujah (2). (1) La république, l’église et l’islam, une révolution française (Bayard) (2) Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? (Seuil). Avec les interventions de Mgr Pascal Delannoy, évêque de Saint- Denis, et d’Anouar Kbibech, président du CFCM (Conseil français du culte musulman).  

1. La France, la République, l’islam un an après les attentats du 13 Novembre  

Un an après les attentats du 13 Novembre 2015, analysés sous l’angle sociologique, économique, géopolitique, psychologique, et religieux, la question djihadiste et de « l’islam de rupture » a fait l’objet d’un vaste décryptage. Si l’amalgame entre terrorisme islamiste et islam n’a pas eu lieu, si les Français ont fait front commun et déjoué ainsi les intentions des commanditaires de fracturer la société, en revanche l’islam fait peur aujourd’hui. Et le « toujours plus d’islam » dans l’espace public demandé par les plus identitaires des musulmans bouscule, inquiète et heurte la conception française de la laïcité, ce qui fait dire à l’islamologue Rachid Benzine, dans son livre coécrit avec le père Christian Delorme (1), que la question musulmane est devenue centrale voire une obsession en France. « Faire France ensemble » suppose pour Rachid Benzine de surmonter ensemble nos peurs ainsi que des compromis des deux côtés. Rachid Benzine vient également de signer une fiction, sa première, sur le thème de la radicalisation. Il s’agit d’un dialogue épistolaire entre un père et sa fille partie faire le djihad à Falloujah (2). (1) La République, l’église et l’islam, une révolution française (Bayard) (2) Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? (Seuil). Avec les interventions de Mgr Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis, et d’Anouar Kbibech, président du CFCM (Conseil français du culte musulman).  

2. Elections présidentielles américaines: la religion en perte de vitesse  

Plus de 65% des évangéliques blancs se déclarent en faveur du candidat républicain Donald Trump, tandis que 60% des catholiques devraient voter Hillary Clinton, le mardi 8 novembre 2016. Une des particularités de cette présidentielle américaine – au-delà d’une campagne marquée par une violence verbale inédite – est l’effacement de la religion dans le discours électoral. Si la religion et les questions de morale sexuelle et familiale – mariage pour tous et avortement- ont été jusque dans les années 2000 des thèmes portés par les candidats républicains, Donald Trump s’en est tenu à quelques vagues citations bibliques, et s’est positionné sur les inquiétudes des classes moyennes et populaires : le chômage, la peur du déclassement et du déclin de l’Amérique. Ces élections sont aussi le révélateur de la sécularisation de l’Amérique et de sa grande diversité religieuse et spirituelle. 24% des Américains se déclarent sans appartenance religieuse, agnostiques ou athées, ce sont les Nones, une nouvelle catégorie du paysage religieux nord-américain, un paysage en recomposition avec la montée des Latinos. - Blandine Chelini-Pont, professeur d’Histoire contemporaine à Aix-Marseille Université et auteur de «La droite catholique aux Etats-Unis de la Guerre froide aux années 2000» (PUR) - Marie Gayte, professeur de Civilisation américaine à l’Université de Toulon - Tom Heneghan, journaliste américain, responsable des religions à l’agence Reuters.  

1. Elections présidentielles américaines: la religion en perte de vitesse  

Plus de 65% des évangéliques blancs se déclarent en faveur du candidat républicain Donald Trump, tandis que 60% des catholiques devraient voter Hillary Clinton, le mardi 8 novembre 2016. Une des particularités de cette présidentielle américaine – au-delà d’une campagne marquée par une violence verbale inédite – est l’effacement de la religion dans le discours électoral. Si la religion et les questions de morale sexuelle et familiale – mariage pour tous et avortement- ont été jusque dans les années 2000 des thèmes portés par les candidats républicains, Donald Trump s’en est tenu à quelques vagues citations bibliques, et s’est positionné sur les inquiétudes des classes moyennes et populaires : le chômage, la peur du déclassement et du déclin de l’Amérique. Ces élections sont aussi le révélateur de la sécularisation de l’Amérique et de sa grande diversité religieuse et spirituelle. 24% des Américains se déclarent sans appartenance religieuse, agnostiques ou athées, ce sont les Nones, une nouvelle catégorie du paysage religieux nord-américain, un paysage en recomposition avec la montée des Latinos. - Blandine Chelini-Pont, professeur d’Histoire contemporaine à Aix-Marseille Université et auteur de «La droite catholique aux Etats-Unis de la Guerre froide aux années 2000» (PUR) - Marie Gayte, professeur de Civilisation américaine à l’Université de Toulon - Tom Heneghan, journaliste américain, responsable des religions à l’agence Reuters.  

2. L’Eglise de France et les présidentielles  

Assemblée plénière des évêques de France : alors que les évêques reviendront à Lourdes, sur les thèmes développés dans la lettre qu’ils viennent d’adresser aux Français et aux hommes politiques (1) décryptage de ce document avec Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise et le sociologue des religions Philippe Portier, auteur d’un imposant ouvrage sur la laïcité (2). (1) Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique (Bayard/Cerf/Mame) (2) L’Etat et les religions en France : une sociologie historique de la laïcité (PUR Presses universitaires de Rennes). Présidentielles / Le vote Front national passé à la loupe de la revue jésuite « Projet ». Avec le soutien d’une dizaine de mouvements chrétiens et une diffusion assurée par le quotidien La Croix, la revue catholique de gauche consacre son numéro d’automne au vote FN : « Extrême-droite : écouter, comprendre, agir ». Analyses, enquêtes et reportages étoffent ce numéro qui se garde de toute stigmatisation  à l’encontre des électeurs de Marine Le Pen. Jean Merckaert, rédacteur en chef de « Projet ».  

1. Le pape François en Suède aux commémorations de la Réforme  

La venue en Suède, les 31 octobre et 1er novembre 2016 du pape François, pour participer au lancement des commémorations du 5ème centenaire de la Réforme est un évènement historique à resituer dans la longue marche, depuis Vatican II, vers l’unité des chrétiens.   - Le pasteur Laurent Schlumberger, président de l’Eglise protestante unie de France - Henrik Lindell, journaliste à l’hebdomadaire La Vie, de retour d’un reportage dans son pays natal.

2. L'essayiste et journaliste Christiane Rancé  

Invitée : l’essayiste et journaliste Christiane Rancé, pour son dernier livre de méditations « En pleine lumière » (Albin Michel). Christiane Rancé est l’auteure de biographies de grands spirituels (Ste Thérèse d’Avila, Simone Weil) et d’un livre sur le pape François.  

1. La bataille de Mossoul: «Le jour d’Après»  

Marc Fromager, directeur de l’AED-France (l’Aide à l’Eglise en détresse) et auteur du livre « Guerres, Pétrole et Radicalisme : les chrétiens d’Orient pris dans l’étau » (Salvator). La reprise annoncée de la grande ville sunnite du nord de l’Irak par la coalition internationale n’annonce pas pour autant la fin de l’organisation Etat islamique dans le pays. Des tensions risquent de surgir entre les membres de la coalition pour le contrôle des territoires libérés. - Le Grand Orient de France, « Les Religions et la République ». Le retour du religieux, la place de l’islam en France, les revendications d’expressions religieuses, autant de nouveaux défis posés à la laïcité et à la République qui méritaient bien un colloque pour la première obédience maçonnique française. Au Sénat, le Grand Orient a réuni des intervenants du monde universitaire, de l’entreprise, des représentants de l’Etat et des trois religions monothéistes. - Invitée : l’essayiste et journaliste Christiane Rancé, pour son dernier livre de méditations « En pleine lumière » (Albin Michel). Christiane Rancé est l’auteure de biographies de grands spirituels (Ste Thérèse d’Avila, Simone Weil) et d’un livre sur le pape François.  

2. Elections présidentielles / l’appel des évêques  

Inquiets du discrédit dont souffre la politique, des fractures de la société et du manque de vision à long terme de la classe politique, les évêques invitent à une refondation contrat social. Avec le Père Laurent Stalla Bourdillon, curé de Ste Clotilde, directeur du SPEP (le Service pastoral d’études politiques) et organisateur à lourdes du Pèlerinage des élus chrétiens. Poutine et la cathédrale orthodoxe russe : après l’annulation de la visite de Poutine à Paris au cours de laquelle il devait inaugurer la cathédrale du Quai Branly, décryptage avec Jean-François Colossimo président de l’institut orthodoxe St Serge de Paris du coup de froid entre Paris et Moscou et de la portée politique de cet édifice religieux et culturel. Yom Kippour et Souccot : deux fêtes juives sous haute surveillance en Israël : reportage de Guilhem Delteil, correspondant permanent de RFI à Jérusalem Un an après la tenue du Synode sur la famille, entretiens avec la féministe catholique italienne Lucetta Scaraffia, une des rares femmes à avoir été admise dans la salle, mais … au dernier rang. C’est le titre de son livre : Au dernier rang, les femmes et l’Eglise ( Salvator) Canonisation à Rome ce dimanche de la carmélite française Ste Elisabeth de la Trinité. Le frère carme Didier Marie-Golay consacre un beau livre illustré (Cerf) sur cette jeune femme dotée de grands talents artistiques qui, cinq ans après son entrée au carmel, meurt à l’âge de 26 ans en laissant un riche héritage spirituel.

1. Elections présidentielles / l’appel des évêques  

Inquiets du discrédit dont souffre la politique, des fractures de la société et du manque de vision à long terme de la classe politique, les évêques invitent à une refondation contrat social. Avec le Père Laurent Stalla Bourdillon, curé de Ste Clotilde, directeur du SPEP (le Service pastoral d’études politiques) et organisateur à lourdes du Pèlerinage des élus chrétiens. Poutine et la cathédrale orthodoxe russe : après l’annulation de la visite de Poutine à Paris au cours de laquelle il devait inaugurer la cathédrale du Quai Branly, décryptage avec Jean-François Colossimo président de l’institut orthodoxe St Serge de Paris du coup de froid entre Paris et Moscou et de la portée politique de cet édifice religieux et culturel. Yom Kippour et Souccot : deux fêtes juives sous haute surveillance en Israël : reportage de Guilhem Delteil, correspondant permanent de RFI à Jérusalem Un an après la tenue du Synode sur la famille, entretiens avec la féministe catholique italienne Lucetta Scaraffia, une des rares femmes à avoir été admise dans la salle, mais … au dernier rang. C’est le titre de son livre : Au dernier rang, les femmes et l’Eglise ( Salvator) Canonisation à Rome ce dimanche de la carmélite française Ste Elisabeth de la Trinité. Le frère carme Didier Marie-Golay consacre un beau livre illustré (Cerf) sur cette jeune femme dotée de grands talents artistiques qui, cinq ans après son entrée au carmel, meurt à l’âge de 26 ans en laissant un riche héritage spirituel.

2. Le père de Titeuf et le moine  

Dans « Un bruit étrange et beau » (Rue de Sèvres), Zep délaisse le temps d’un album son célèbre écolier à la mèche blonde, pour mettre en scène la rencontre insolite entre Don Marcus, moine chartreux et Mery une jeune femme atteinte d’une maladie incurable. La foi, la vocation, le silence, la mort, le temps, avec sa plume et son sens acéré de l’observation, ZEP dessine les grandes questions de la vie.

1. Les 70 ans du Secours catholique: François Mabille  

Alors que le Secours catholique est particulièrement impliqué dans l’accueil des migrants, et vient même de proposer son aide aux communes appelées à recevoir les habitants de la Jungle de Calais, François Mabille retrace les 70 ans de la première ONG française « Le Secours catholique, 1946-2016 » (Cerf). Spécialiste des Relations internationales et de l’Eglise catholique, François Mabille est l’actuel secrétaire général de la Fédération internationale des Universités catholiques (FIUC).  

2. Vie et mort du père Jacques Hamel  

Sortie, cette semaine, en France du film du réalisateur hispano-argentin Beda Docampo Feijoo sur le pape François. Le film n’échappe pas à l’hagiographie, mais retrace fidèlement l’itinéraire de Jorge Bergoglio, et permet de comprendre sa manière d’être pape et les priorités de son pontificat. Christiane Rancé qui a publié, en 2014, un livre sur François « François, un pape parmi les hommes » (Albin Michel) commente le film. - « Martyr : Vie et mort du père Jacques Hamel 1930-2016 » (Cerf) : Alors que l’Eglise Saint-Etienne du Rouvray fermée, depuis son assassinat le 26 juillet 2016, par deux jeunes jihadistes rouvre ses portes ce dimanche, les éditions du Cerf publient la biographie du Père Jacques Hamel écrite par l’universitaire belge Jan de Volder. Historien, expert du fait religieux contemporain, ce professeur de l’Université de Louvain signe une enquête minutieuse sur les circonstances de l’assassinat du prêtre, et retrace la vocation d’un curé modeste des périphéries, resté fidèle à ses engagements.  

1. Deuxième voyage du pape François dans le Caucase  

Après l’Arménie en juin 2016, le pape François en Géorgie et en Azerbaïdjan vient encourager la paix, le dialogue œcuménique et interreligieux. Claire lesegretain (La Croix) et Jean Marie-Dumont (Famille chrétienne) de retour de Tbilissi et Bakou. - Urbi et Orbi Africa : le nouveau site du groupe Bayard Presse consacré à la vie de l’Eglise catholique en Afrique, lancé en mars 2016, a atteint sa vitesse de croisière. Avec les crises politiques en RDC et au Gabon, il met notamment en relief le rôle de médiateur de l’Eglise en Afrique.

0:00/0:00
Video player is in betaClose