Religions du monde

Religions du monde

France

Religions du monde traite de l’actualité religieuse et de sujets de société : les sectes, la recherche spirituelle, mais aussi la religion sur l’Internet. Des portraits nourrissent également cette émission présentée par Geneviève Delrue.

Episodes

Venezuela: l'Eglise défend les droits fondamentaux  

9h10-9H30 - Première partie L’Eglise du Venezuela demande le soutien du pape Deux cardinaux et quatre évêques ont été reçus, le 8 juin 2017, au Vatican à leur demande pour s’entretenir avec le pape François sur la crise politique, mais aussi alimentaire et sanitaire que subit le pays qui doit faire face à une pénurie de vivres et de médicaments sans précédent, et où les militaires appuyés par des milices répriment l’opposition. 79 manifestants à ce jour ont perdu la vie. Il s’agissait aussi pour la délégation d’obtenir du pape une position claire dans le rôle de médiateur que le Saint-Siège entend mener. Invités : - Pedro José Garcia Sanchez, sociologue vénézuélien, chercheur et enseignant à Paris-Ouest Nanterre, spécialiste en sociologie urbaine et politique - Père Rafael Serrano, prêtre vénézuélien, supérieur général de la congrégation des Fils de Marie Immaculée (FMI) - Olivier Bonnel, correspondant de RFI au Vatican.     9H33-10H00 - Deuxième partie « Paroles de Ramadan » : Reportage d’Hubert Mary à la Grande Mosquée de Paris  Grand invité : le père Pedro Opeka « l’Abbé Pierre malgache ». Le fondateur de l’association Akamasoa qui a créé 18 villages sur la grande île, où 90% de la population vit sous le seuil de pauvreté, veut réveiller les consciences. Son dernier livre : « Insurgez-vous » (éditions du Rocher), coécrit avec Pierre Lunel et préfacé par Yann Arthus-Bertrand, est un manifeste contre la misère.

Le fait religieux oublié des écoles de journalisme  

9H10-9h30 - Première partie : Fait religieux / Ecoles de journalisme / Prix « Religions /Jeunes journalistes Ajir » L’Association des journalistes d’information sur les religions (Ajir) a décerné, pour la première fois, le prix d’un concours destiné aux étudiants en écoles de journalisme afin de les sensibiliser à la couverture du fait religieux. Un concours qui cherche également à interpeller les écoles qui font encore majoritairement l’impasse sur l’enseignement de ce sujet. C’est Dylan Gamba, un étudiant de l’ESJ de Lille, qui a remporté le prix pour son reportage « Il était une foi à Calais ». C’est l’histoire d’une église orthodoxe construite par des migrants éthiopiens et érythréens qui vont, jusqu’au démantèlement du camp, protéger cet édifice qu’ils ont préféré démonter plutôt que de le voir brûlé ou écrasé sous les roues d’un bulldozer. Le journaliste et écrivain Franz-Olivier Giesbert était le président du jury. L’homme de presse, ancien directeur du Point est aussi un homme de foi. Il s’exprime sur ce prix et sur l’importance face à la concurrence d’avoir des journalistes experts dans chaque domaine. L’occasion aussi pour lui de parler de sa foi et de son « panthéisme » qui réunit le christianisme, le soufisme, le taoïsme, le bouddhisme, et Spinoza pour qui Dieu est partout.   9H33-10h00 - Deuxième partie : L’été 2016 et la polémique du burkini Le sociologue Jean-Claude Kaufmann, auteur du « Burkini : autopsie d’un fait divers » (Les Liens qui libèrent) L’été 2016 aura été marqué par la polémique et un emballement médiatique sur le burkini, où chaque camp politique fut appelé face aux arrêtés municipaux, pris par une dizaine de villes du sud et du nord de la France à se positionner sur le droit ou non des femmes musulmanes de venir à la plage avec des vêtements à connotation religieuse. Et c’est le Conseil constitutionnel qui devait mettre fin – en tout cas pour l’été 2016- à ce débat déclarant le port de ces vêtements à la plage non opposé à l’ordre public. Cette affaire du burkini révèle pour Jean-Claude Kaufmann la fragilité de la laïcité républicaine quand celle–ci entre en tension avec la liberté individuelle. L’auteur qui a beaucoup étudié la question du corps des femmes à la plage refuse le « pour ou contre le burkini », et voit dans ce vêtement de bain l’expression à la fois d’une spiritualité identitaire et d’une démarche d’émancipation autorisant de petits plaisirs dont celui de la baignade.

Iran ou le chiisme malade de la politique  

Deux semaines après l’élection présidentielle qui a reconduit le président réformateur Hassan Rohani, le point sur le système politico-religieux iranien qui repose sur le concept du Velayat-E-Faquih donnant les pleins pouvoirs au clergé chiite sous la houlette du Guide suprême. Mais en se saisissant de la politique, le chiisme iranien s’est vidé de son contenu spirituel, voire a fait entrer l’Iran dans un processus de sécularisation. C’est le grand paradoxe du chiisme iranien, 38 ans après la révolution islamique de 1979 conduite par l’Ayatollah Khomeiny. C’est la thèse défendue par Mahnaz Shirali et Amélie Chelly. - Mahnaz Shirali, spécialiste de l’islam iranien est politiste et sociologue, chercheure et enseignante à Sciences Po. Elle est notamment l’auteure de « La malédiction du religieux : la défaite de la pensée démocratique en Iran » (François Bourin) - Amélie Chelly, sociologue, spécialiste de l’Iran et des islams politiques. Elle vient de publier : « Iran, autopsie du chiisme politique » (Cerf).

Ramadan 2017: l’héritage de Malek Chebel  

09H10-09H30: Première partie de l'émission Islam / Soufisme / Vivre ensemble / Ramadan. L’Association internationale soufie Alâwiyya (Aisa) a appelé l’Assemblée générale des Nations unies à créer une Journée internationale du Vivre ensemble. Aisa est une ONG musulmane qui a un statut consultatif spécial auprès de l’Ecosoc, le Conseil économique et social des Nations unies. Elle s’inscrit dans la vocation humaniste et spirituelle de la confrérie soufie Alawiyya, dont elle est issue et son président d’honneur, le Cheikh Khaled Bentounès, est  présenté par certains comme le « dalaï lama » des musulmans pour son inlassable travail en faveur du dialogue et de la paix. Hamid Demmou, le président d’Aisa, s’explique sur cet appel lancé à l’Unesco.  Islam / Lancement de la Fondation Malek Chebel. Mikaïl Chebel, le fils de l’anthropologue et islamologue algérien décédé en novembre 2016, a donné le coup d’envoi à Paris de la Fondation Malek Chebel afin de faire fructifier l’héritage culturel et religieux laissé par son père qui a consacré sa vie à faire connaître à l’Occident le monde arabo-musulman et à promouvoir l’islam des lumières.   Vatican / Donald Trump. Dans sa tournée diplomatique au Proche-Orient et en Europe, le président américain a été reçu mercredi (24 mai 2017) au Vatican par le pape François. Chronique avec Olivier Bonnel, correspondant de RFI au Vatican, d’une rencontre entre deux hommes que tout ou presque semble séparer.   Allemagne / Europe / Protestantisme / L’édition 2017 du Kirchentag « Journée des Eglises » s’est tenue cette année à Berlin avec un culte de clôture dimanche (à Wittenberg, la ville de  Luther,  pour commémorer  le cinquième centenaire de la Réforme. Ce 36ème Kirchentag  a répondu aux grandes thématiques du moment : les réfugiés et les migrations, la cohésion sociale en Allemagne et en Europe. François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France.   9H33-10h00: Deuxième partie de l'émission Invitée : la romancière, essayiste et journaliste tunisienne Fawzia Zouari pour les entretiens qu’elle a menés avec Malek Chebel, dans les derniers mois de sa vie et qui sont réunis dans le livre : « J’avais tant de choses à dire encore » (DDB). L’enfance, l’Algérie, le monde arabe, les Mille et Une Nuits, l’orientalisme, le Coran et ses interprétations, Fawzia Zouari a relu avec Malek Chebel quelques grands chapitres de sa vie. Fawzia Zouari qui a, par ailleurs, rassemblé dans une approche inédite la perception de Jésus par douze écrivains de culture musulmane. Dans « Douze musulmans parlent de Jésus » (DDB), Salah Stétié, Kebir Mustapha Ammi, Amin Zaoui, Kénizé Mourad, Alia Tabaï et d’autres intellectuels livrent sur le mode littéraire leur rencontre avec Jésus, Aïssa dans le Coran. 

Chrétiens d’Orient  

9h10-9h30: Première partie de l’émission Palestine : Vera Baboun, la maire palestinienne chrétienne de Bethléem a reçu le prix littéraire de l’Œuvre d’Orient attribué chaque année depuis six ans à un auteur pour son regard positif sur l’Orient chrétien. Vera Baboun a signé avec le journaliste Philippe Demenet : Pour l’amour de Bethléem, ma ville emmurée (Bayard).   Egypte : Sa Béatitude Ibrahim Sedrak, patriarche des coptes catholiques s’exprime sur le récent voyage du pape François au Caire   Syrie : après la décision des Etats-Unis d’armer les Unités de protection du peuple Kurde qui se battent en Syrie contre l’organisation Etat islamique, et face aux menaces qui pèsent sur les chrétiens de Mésopotamie syrienne, Mgr Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient lance un appel pour que soit respecté le droit des minorités chrétiennes. Cela après des destructions d’édifices chrétiens.   Indonésie : Condamnation du gouverneur sortant de Djakarta pour « blasphème ». Victime d’une campagne électorale accaparée par les questions religieuses, non seulement le gouverneur sortant de Djakarta Basuki Tjahaja Purnama, connu sous le nom de « Ahok », a été battu en avril dernier, mais le 9 mai était condamné à deux ans de prison pour « blasphème ». Dernier exemple en date de la montée du populisme islamique en Indonésie et de l’instrumentalisation de la religion à des fins politiques. Analyse de Régis Anouil, rédacteur en chef de l’agence Eglises d’Asie   9h33-10h00 : Deuxième partie de l’émission Grand invité : Christian Lochon pour son livre Chrétiens du Proche-Orient : Grandeur et Malheurs (Jean Maisonneuve) qui a obtenu la mention spéciale du prix de littéraire de l’Œuvre d’Orient. En tant qu’universitaire et chargé de mission culturelle, Christian Lochon a partagé sa vie dès les années soixante entre Bagdad, Beyrouth, Téhéran, Le Caire, Damas et Khartoum. Chercheur et homme de terrain, son livre est une synthèse très fouillée de l’histoire des chrétiens d’Orient.

Emmanuel Macron à l’Elysée / François à Fatima  

1ère partie : Emmanuel Macron ou le charisme en politique. Alors qu’Emmanuel Macron entre ce dimanche matin (14 mai 2017) à l’Elysée, retour avec François Ernenwein, rédacteur en chef au quotidien La Croix, sur le parcours du président atypique qui a su mettre bâtir un discours emprunté au vocabulaire évangélique. Retour également sur le vote catho, 62% des catholiques ont voté pour Emmanuel Macron tandis que 38% pour Marine Le Pen. 2ème partie : Le pape à Fatima est venu commémorer, en fin de semaine, le centenaire des apparitions de la Vierge, et canoniser deux des trois petits bergers. Avec Clémence Houdaille du service Religion de la Croix, l’expérience spirituelle que représente toujours la venue à Fatima. On peut retrouver dans l’édition de ce week-end son grand reportage dans le sanctuaire marial. Joaquim Boufflet, historien et spécialiste de la piété populaire retrace dans son dernier livre « Fatima 1917-2017 » (Cerf) l’histoire de Fatima qu’il contextualise dans le Portugal de la première moitié du XXème siècle. Et pour ce chercheur sur les religiosités contemporaines, le « phénomène » Fatima dépasse de loin les manifestations de dévotion et de culte auquel il a donné lieu.  

Syrie: chronique de guerre du Frère Ibrahim «Le curé d'Alep»  

Syrie : Le témoignage de Frère Ibrahim Alsabagh, vicaire épiscopal d'Alep sur les années de guerre que vient de traverser la ville qui fut le poumon économique du pays, et dont certains quartiers ne sont plus que ruines. Il a tenu un journal publié dans le livre «Juste avant l'aube : lettres de guerre et d'espérance du curé d'Alep» (Cerf). Laurence Desjoyaux, journaliste à l'hebdomadaire La Vie, de retour d'un grand reportage en Syrie.

En Egypte, le pape François relance le dialogue avec l’islam  

  9H10-9H33 - Première partie de l'émission Pape/Egypte: Au Caire, le pape François relance le dialogue avec l’islam et réconforte les coptes, après les attentats du 9 avril Aymeric Pourbaix de l’agence de presse vaticane I Media et correspondant de RFI auprès du Vatican Thomas Wallut, producteur de l’émission « Chrétiens d’Orient » sur France 2.   Elections présidentielles/France: «Le cas de conscience des catholiques»: Samuel Pruvot, rédacteur en chef chargé de la politique à l’hebdomadaire Famille chrétienne. Au premier tour, 44% des pratiquants réguliers ont voté François Fillon, 16% Marine Le Pen, 9% Jean-Luc Mélenchon, 7% Nicolas Dupont-Aignan. Les électeurs déçus de François Fillon ont le blues et la grande inconnue concerne ceux qui, parmi eux, vont voter Marine Le Pen, s’abstenir ou voter blanc.        9H33-10H00 - Deuxième partie Dialogue islamo-chrétien: A l’occasion de la visite du pape François en Egypte, rencontre avec le frère dominicain Jean Druel, auteur de « Je crois en Dieu moi non plus : introduction aux principes du dialogue interreligieux » (Cerf). Jean Druel, spécialiste de la patristique copte et de la grammaire arabe médiévale, est le directeur de l’IDEO, l’Institut d’études dominicaines orientales, au Caire.  

Turquie / RAMF 2017 / «Nouveaux acteurs de l’islam»  

9H10-9H30 : Première partie de l'émission  Turquie : après le référendum et le oui à la réforme de la Constitution, reportage de Camille Lafrance, correspondante de RFI à Istanbul, sur l’islamisation du pays notamment dans le secteur de l’éducation. Au Bourget, l’UOIF officialise son nouveau nom : « Musulmans de France » Le week-end du 15/16 avril 2017, au Parc du Bourget, s’est tenue la 34ème édition du Rassemblement annuel des musulmans de France (RAMF), sous la houlette de l’UOIF, l’Union des organisations islamiques de France. Pour ses liens avec les Frères musulmans, l’UOIF est suspectée d’avoir des accointances avec l’islam radical. A droite comme à gauche, la fédération n’a pas bonne presse, et Marine le Pen a même demandé sa dissolution. Amar Lasfar, président de UOIF, précise que la fédération s’inscrit dans la pensée réformatrice des Frères musulmans, et non dans leur organisation. Azzedine Gaci, imam de la mosquée de Villeurbanne, responsable du dialogue interreligieux à l’UOIF, appelle quant à lui les musulmans à aller voter ce dimanche 23 avril 2017. 9H33-10H00 : Deuxième partie de l'émission Déradicalisation / Au Rassemblement du Bourget, l’anthropologue Dounia Bouzar était l’invitée de la conférence sur la lutte et la prévention contre la radicalisation où elle a exposé sa grille d’analyse du processus d’embrigadement.   Islam / Réforme : Anne-Bénédicte Hoffner pour son livre « Les nouveaux acteurs de l’islam » (Bayard). Préfacé parl’islamologue Rachid Benzine, auteur en 2004 des « Nouveaux penseurs de l’islam » (Albin Michel), ce livre est une enquête auprès d’hommes et de femmes qui, courageusement, posent à leurs coreligionnaires les questions tabous notamment celles de la violence ,  du statut du Coran et de la Sunna.  Peu d’entre eux ont un parcours linéaire, certains sont passés par les Frères musulmans, tous ont en commun de vouloir sortir l’islam de l’impasse, et donner au musulman les clés d’un rapport libre et apaisé à sa religion.

Emission spéciale Dimanche de Pâques, en partenariat avec le quotidien La Croix  

Pour marquer la date commune de la fête de Pâques exceptionnellement célébrée, ce dimanche 16 avril 2017, par les catholiques, protestants et orthodoxes. La Croix a proposé, cette semaine, une galerie de portraits d’hommes et de femmes qui jouent un rôle de pont entre les églises d'Orient et d’Occident. Mélinée Le Priol a piloté ce dossier œcuménique. Portrait avec Claire Lesegretain, dans l’édition de ce week-end pascal de Mgr Olivier Schmitthaeusler, vicaire apostolique de Phnom Penh, prêtre bâtisseur qui déploie une formidable énergie pour reconstruire l’Eglise du Cambodge détruite par les Khmers Rouges. Coptes /Egypte /Pape. Triste fête de Pâques pour les coptes, une nouvelle fois la cible, le 9 avril 2017, du terrorisme islamiste. Le double attentat à la bombe de Tanta et d’Alexandrie perpétré par la branche égyptienne de Daech vise à la fois les chrétiens et l’Egypte. Le pape François ne renonce pas à sa visite au Caire, prévue les 28 et 29 avril 2017. Le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux au micro d’Anne Le Nir Mgr Youssef Abou El Kheir, évêque copte-catholique du diocèse de Sohag en Haute-Egypte, au micro d’Anne-Sophie Saint-Martin de l’Oeuvre d’Orient     Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Oeuvre d’Orient.   ----------------------------------------------------------   Présidentielles /  Invité (9H40 ) : Samuel Pruvot, journaliste politique à l’hebdomadaire Famille Chrétienne pour son livre « 2017 : les candidats à confesse » (Editions du Rocher)   7 des 11 candidats se livrent sans filet à un questionnaire personnel et existentiel : l’enfance, les racines familiales, la foi, leur rapport à la religion catholique, à l’islam, l’origine de leur engagement, leur regard sur la fin de vie, etc. Une approche décalée de la personnalité et des convictions des candidats.  

Semaine Sainte: Ponce Pilate, Judas et «Silence» de Martin Scorsese  

A l’occasion de la Semaine Sainte, nous avons retenu deux livres, publiés en 2016 chez Fayard, sur Ponce Pilate et Judas. Ponce Pilate a été écrit par l’historien italien Aldo Schiavone, spécialiste de droit romain de renommée mondiale. Le livre repose sur la confrontation de Pilate avec Jésus, et met en scène le dialogue entre celui qui incarne l’autorité romaine et celui qui se présente comme le Fils de Dieu, avant l’issue fatale de la Crucifixion. Le livre sur Judas de l’écrivain et journaliste anglais Peter Stanford recherche, quant à lui, l’homme derrière le baiser qui en fera la figure occidentale du traître, et dont les représentations nourriront l’antijudaïsme, puis l’antisémitisme. Invitée : Sophie Hogg, responsable du Département Histoire chez Fayard.   9H33-10H00: Deuxième partie de l'émission - Dans cette période pascale, retour sur le film « Silence » de Martin Scorsese, sorti en février 2017, film inspiré du roman éponyme de l’écrivain catholique japonais Shûsaku  Endô avec Shintaro Yuzawa, physicien, bibliste et responsable de l’aumônerie japonaise de Paris. Shintaro Yuzawa revient sur les persécutions contre les chrétiens au Japon à partir du XVIIème siècle, et donne un éclairage sur le Christ japonais de Shûsaku Endô.  - Liberia/Sierra Leone : la renaissance des hôpitaux St Joseph de Monrovia et de Lunsar de l’ordre hospitalier des Frères de Saint-Jean-de Dieu. En août 2004, l’ordre a été touché de plein fouet par Ebola. Des frères ont pris le relais de ceux qui ont été emportés par le virus et du nouveau matériel a été installé. Antoine Soubrier, chargé de la Communication de l’ordre hospitalier.   

Corée du Nord: un prêtre auprès des réfugiés  

Le Père Philippe Blot des Missions étrangères de Paris (MEP) est arrivé en Corée du Sud en 1990. Il découvre en 2000 la tragédie des Nord-Coréens qui ont fui leur pays et vivent en Chine dans la misère, l’isolement et la peur des râfles de la police chinoise. Depuis 2000, plusieurs fois par an, le père Philippe Blot aide clandestinement, au péril de sa vie, des réfugiés nord-coréens à franchir la frontière chinoise, et à gagner des pays d’accueil. Il a témoigné lors de « La Nuit des témoins » organisée chaque année par l’AED (l’Aide à l’Eglise en détresse).   09h33 - 10h00 2ème partie : Mgr Sako et la bataille de Mossoul Alors que la bataille fait rage en Irak, à Mossoul-ouest, et que les civils paient au prix fort la reconquête de la vieille ville, fief des jihadistes : Mgr Louis Sako, patriarche des Chaldéens. Carême/Egypte : Frère Adrien Candiard du couvent des Dominicains du Caire pour son dernier livre Quand tu étais sous le figuier / Propos intempestifs sur la vie chrétienne (Cerf). Le jeune frère, ancien élève de l’Ecole Normale supérieure, travaille sur le théologien musulman Ibn Taymiyya dont s’inspirent les salafistes, et écrit régulièrement des essais à l’adresse de ses contemporains. Son dernier livre est un appel à la vie intérieure.    

Un évêque du Sud-Kivu, grand témoin de la campagne de Carême du CCFD Terre solidaire  

CCFD-Terre Solidaire/Campagne de Carême 2017: Mgr Sébastien Muyengo, évêque d’Uvira, seconde ville du Sud-Kivu et président de la Cern, la Commission épiscopale pour les ressources naturelles. L’évêque congolais fait partie des témoins invités par le CCFD pour la campagne de collecte 2017 de l’ONG française. Le CCFD-Terre solidaire soutient la Cern, dans sa mission d’études et de plaidoyer : Samuel Pommeret, chargé de mission au CCFD pour la région des Grands Lacs. L’épiscopat de la RDC joue un rôle de médiateur de premier plan dans la transition politique. C’est sous l’égide de la Conférence épiscopale que l’accord de la Saint-Sylvestre entre le président Joseph Kabila et l’opposition a pu être signé le 31 décembre 2016. Les évêques appellent aujourd’hui le pays à sortir du blocage politique au sujet de la nomination du Premier ministre, et à ne pas sombrer dans la violence. 2ème partie : Mère Marie-Catherine: une religieuse au Niger Nuit des témoins de l'Aide à l'église en détresse. Grands témoins : la religieuse sénégalaise Mère Marie-Catherine Kingbo et le prêtre syrien Jacques Mourad. «La Nuit des témoins» de l’Aide à l'église en détresse rend hommage aux chrétiens persécutés à travers le monde, et défend la liberté religieuse. Pour sa 9ème édition, l’AED a invité la fondatrice de la Fraternité des servantes du Christ, installée à Maradi dans le sud du Niger. L’alimentation, la scolarisation, la conscientisation des femmes sur les dégâts du mariage forcé dans ce pays à 98% musulman : grâce à son action sur le terrain et aux sessions de dialogue avec la population, la religieuse qui vit sous haute sécurité dans cette région frontalière avec le Nigeria, a gagné le respect des imams et des chefs locaux. Père Jacques Mourad : l’ex-otage syrien sauvé par ses voisins musulmans Le père Mourad enlevé en mai 2015 a pu recouvrer la liberté, après cinq mois passés dans une salle de bains, grâce à un voisin musulman venu le secourir avec son scooter. Une histoire qui vient couronner un long travail, au service d’une entente harmonieuse entre chrétiens et musulmans. Semaine de la Francophonie : l’Oeuvre d’Orient alerte l’opinion publique et les autorités françaises sur le recul de l’enseignement du français dans les écoles catholiques du Moyen Orient. Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l’Oeuvre d’Orient, explique l’enjeu culturel, politique, diplomatique de l’enseignement et de la pratique de la langue française dans les écoles du Moyen Orient. CCFD-Terre Solidaire / Campagne de carême : Claudette Werleigh, ancienne Premier ministre, ancienne haut-fonctionnaire internationale et fondatrice d’Iteca, une ONG de soutien logistique à la population paysanne d’Haïti aidée par le CCFD. L’île se remet très difficilement du séisme de janvier 2010 et de l’ouragan Matthew d’octobre 2016.

2. Islamisme: la contre-offensive de l’imam d’Alfortville  

Islamisme et contre-discours: l’imam Abdelali Mamoun. Dans son premier livre L’Islam contre le radicalisme: Manuel de contre-offensive (Cerf), Abdelali Mamoun qui affiche plus de vingt ans d’imamat dans des mosquées d’Ile-de-France et de solides études coraniques à l’étranger, déconstruit de l’intérieur, sourates du Coran à l’appui, le discours des islamistes, et appelle à la tenue d’un grand « concile de l’islam de France ».   

1. Hassidisme: le récit d’un déserteur  

Hassidisme: dans Celui qui va vers elle ne revient pas (Editions Globe), l’écrivain américain Shulem Deen nous fait pénétrer dans le monde clos du judaïsme hassidique, et raconte son exclusion pour hérésie des Skver, une des communautés ultra-orthodoxes les plus fermées situées dans l’Etat de New York. Son livre est le récit minutieux d’une émancipation à petits pas par la radio, les lectures profanes, Internet, d’un univers ultra-religieux dont le prix à payer sera celui de son couple et l’éloignement de ses cinq enfants.

2. Terrorisme et rivalité fraternelle: le complexe de Caïn, selon Gérard Haddad  

Les frères Kouachi en janvier 2015 à Paris; les frères Abdeslam le 13 novembre 2015, les frères Merah en 2012 à Toulouse, les exemples de frères soudés au sein  d’entreprises terroristes n’ont pas manqué les années passées. Travaillé depuis longtemps par la question de la violence et inspiré par l’actualité, le psychiatre et psychanalyste Gérard Haddad s’est replongé dans la lecture des textes fondateurs bibliques, pour y revisiter la question de la relation fraternelle et relever que plus que le complexe d’Oedipe, c’est le complexe de Caïn qui, selon lui, est le moteur de la violence dans l’Histoire.

1. Mohamed Chirani, la République, l’imam et  les jeunes  

Consultant en prévention de la radicalisation religieuse, ancien délégué du préfet pour les quartiers sensibles de la Seine-saint-Denis de 2009 à 2013, Mohamed Chirani qui a signé, en 2014, Réconciliation française. Notre défi du vivre ensemble met en cause  dans son nouveau livre Islam de France : la République en échec (aux éditions du Cerf), l’ingérence étrangère dans le fonctionnement des mosquées qui prive les musulmans de l’Hexagone d’un islam authentiquement français doté d’imams locaux. Une situation qui incite les jeunes à aller chercher des réponses sur Internet, espace saturé de discours salafistes.

2. Théâtre et sacré: Augustin passe aux aveux  

- Le pape François et l’Afrique : dimanche dernier (26 février 2017), le pape François a annoncé son intention de se rendre au Soudan du Sud miné par la guerre et sous la menace d’une famine. Au cours de ce voyage dont la date n’a pas été précisée, il pourrait faire une halte au Caire, et se rendre à l’Université d’Al Azhar. Ces derniers mois ont été marqués par une forte activité diplomatique du Vatican sur le continent africain. Décryptage avec Olivier Bonnel, correspondant de RFI au Vatican. - Eglise et monde rural : alors que le Salon de l’Agriculture referme ses portes, retour sur l’appel des évêques de France à la société à ne pas « rester sourds au désespoir de nombreux agriculteurs » avec Mgr François Fonlupt, évêque de Rodez, cosignataire du texte de la Conférence des évêques de France. - Théâtre : « Augustin passe aux aveux » aux Déchargeurs Adapté de la nouvelle traduction par Frédéric Boyer des Confessions de St Augustin (2008), le récit brûlant de la conversion au christianisme du jeune Berbère qui abandonne les plaisirs de la chair pour s’immerger en Dieu. Le comédien Dominique Touzé de Wakan Théâtre a adapté avec Martine Loriau le texte. La pièce jouée jusqu’au 1er avril 2017 a été déclarée éligible aux Molières 2017.

1. Les 50 ans de Populorum Progressio: partenariat RFI La Croix  

«Le développement est le nouveau nom de la paix»: le 26 mars 1967, le pape Paul VI, inquiet des déséquilibres croissants dans le monde, appelait dans son encyclique à la solidarité internationale et à un nouvel ordre mondial. Cette encyclique donna le coup d’envoi au sein de l’Eglise au volontariat international. La DCC, la Délégation catholique pour la coopération fut créée la même année, et a envoyé depuis, 20 000 volontaires à travers le monde. Pendant toute la durée du Carême, le quotidien La Croix dans son édition du week-end donne la parole aux jeunes et aux moins jeunes qui ont vécu, ou continuent de vivre l’expérience du volontariat à l’étranger. P Dominique Greiner, rédacteur en chef au quotidien La Croix ; Frédéric Mounier, journaliste à La Croix et ancien président de la DCC ; François Fayol, président de la DCC ; et Sébastien et Lise Nérault, anciens volontaires au Ghana de la DCC.

2. Identité et immigration: le sujet qui divise les cathos  

Alors que la question de l’identité et de l’islam s’était invitée dans la primaire de la droite, on se souvient de « l’identité heureuse » du candidat Alain Juppé, deux livres interrogent les catholiques, les papes et l’Eglise avec deux visions opposées sur le sujet. Laurent Dandrieu, rédacteur en chef des pages Culture à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, signe un livre au titre percutant « Eglise et immigration : le grand malaise / Le pape et le suicide de la civilisation européenne » (Presses de la Renaissance), tandis que le blogueur catho Erwan le Morhedec dans « Identitaire : le mauvais génie du christianisme » (Cerf) met en garde les catholiques contre la tentation identitaire et leur instrumentalisation par des groupuscules d’extrême-droite qui s’érigent en défenseurs de la chrétienté contre l’islam.

0:00/0:00
Video player is in betaClose