Search

Nouvel abandon de la taxe «Nutella» sur l'huile de palme en France  

  Les députés français renoncent encore une fois à taxer les importations d'huile de palme, en attendant un projet de loi du gouvernement qui inclura toutes les huiles alimentaires.     La taxe sur l'huile de palme est de nouveau abandonnée en France. Ce n'est pas faute d'avoir essayé : en trois ans, le législateur aura proposé trois versions de taxe « Nutella », du nom de la pâte à tartiner contenant de l'huile de palme. Dans les deux premiers textes de loi, sur la sécurité sociale et la modernisation du système de santé, le projet de taxer les importations était justifié par la teneur élevée de l'huile de palme en acide gras saturés, mauvais pour les artères ; dans la nouvelle loi sur la biodiversité, on cherchait à décourager la déforestation créée par les plantations de palmiers à huile. C'est pourquoi la taxe devait épargner les productions dites « durables et responsables ».   Flou et risque juridiques   Cette idée de taxe différenciante satisfaisait d'ailleurs les industriels qui s'étaient engagés, au sein par exemple de l'Alliance pour une huile de palme durable et responsable, à s'approvisionner en huile de palme « zéro déforestation » à plus ou moins brève échéance, en Asie comme en Afrique, avec l'aide des ONG comme Greenpeace et TFT (The Forest Trust).   Mais aucun critère de durabilité n'avait été défini, le flou était trop grand pour que l'article de loi soit applicable. On ne peut pas négliger non plus la menace à peine voilée des grands exportateurs d'huile de palme, Indonésie et Malaisie, de ne plus commander d'avions à la France ! Enfin ne viser que l'huile de palme était jugé discriminatoire par la Fédération européenne des industries des oléagineux (FEDIOL), cela fragilisait juridiquement le texte.   La menace de réputation plus efficace qu'une taxe ?   La taxe « Nutella » attendra donc une réforme de l'ensemble de la taxation sur les huiles alimentaires en France, dans les six mois qui viennent. Car seule l'huile de palme à usage alimentaire est visée en France depuis trois ans. Pas les biocarburants à base d'huile de palme, l'Union européenne interdit déjà de s'approvisionner aux dépens des forêts ou des tourbières.   Les cosmétiques ne sont pas concernés non plus, ce qui n'a pas empêché L'Oréal de prendre les devants et de s'engager à retrouver l'origine de tous les dérivés chimiques de l'huile de palme employés dans ses labos. La priorité de ces entreprises est avant tout de préserver leur réputation auprès des consommateurs européens, plus regardants à ce jour que les consommateurs asiatiques.  

Retour de la taxe sur l’huile de palme en France  

Le projet de loi sur la biodiversité doit être voté cette semaine en France et il prévoit une taxe sur l'huile de palme, qui ne respecterait pas l'environnement. L'amendement de la loi sur la biodiversité qui revient à l'Assemblée nationale ce mardi 15 mars prévoit 90 euros de taxe supplémentaire par tonne d'huile de palme importée en France. Mais ce n'est pas exactement le retour de la taxe Nutella, du nom de la pâte à tartiner Ferrero qui contient de l'huile de palme. D'une part, le montant est très réduit par rapport au projet initial (300 euros) et d'autre part la taxe ne s'appliquera pas à la production certifiée durable, plus respectueuse de l'environnement et en particulier des forêts. Chez les industriels de l'agroalimentaire, dont Ferrero et Nestlé, qui affichent l'objectif de 100% d'huile de palme durable dans ses ingrédients en 2020, on est plutôt satisfait de cette distinction, qui récompensera leurs efforts. Un champ d'application réduit Le législateur a ciblé l'usage alimentaire de l'huile de palme, mais pas les cosmétiques ni les biocarburants. Or, l'huile de palme complètera fatalement l'approvisionnement de la France si elle veut atteindre ses objectifs d'incorporation de biocarburants dans les moteurs. Le colza (transformé en diester, production phare du groupe Avril) et les huiles de récupération (bientôt transformées par Total en huiles végétales hydrogénées dans sa raffinerie de La Mède) n'y suffiront pas. La taxe voit donc son champ d'application très réduit, pourtant les réactions sont très hostiles dans les pays producteurs d'huile de palme. Ils craignent un effet tache d'huile dans toute l'Europe, leur troisième débouché derrière la Chine et l'Inde, qui ralentissent leurs achats : l'Indonésie, premier exportateur mondial, a convoqué l'ambassadeur de France et la Malaisie juge la taxe discriminatoire par rapport aux règles de l'Organisation mondiale du Commerce. En Côte d'Ivoire, les planteurs veulent qu'on les soutienne dans leur démarche de certification, pas qu'on les taxe du jour au lendemain.

Sauver les orangs-outans grâce à l'huile de palme certifiée durable ?  

L'huile de palme responsable et durable peut sauver les orangs-outans d'Indonésie, mais aussi les grands singes d'Afrique centrale, estime le primatologue français Marc Ancrenaz. Le scientifique installé à Bornéo depuis 20 ans était cette semaine de passage à Paris. Sauver les orangs-outans indonésiens et les grands singes africains grâce à l'huile de palme certifiée durable ? L'idée peut sembler provocatrice. C'est pourtant celle du primatologue Marc Ancrenaz, co-fondateur et directeur scientifique de l’ONG française HUTAN, il gère le « Kinabatangan Orangutan Conservation Programme » à Sabah, la province malaisienne de l'île de Bornéo. Et il travaille particulièrement sur l’adaptation des orangs-outans à la dégradation de leur milieu naturel : « Nos recherches à Sabah montrent que certains orangs-outans commencent à utiliser les palmeraies établies, il y a quelques années. Ils quittent la forêt pour rentrer dans les palmeraies, ils arrivent parfois à faire des nids dans les palmes, à se nourrir des fruits, ils se déplacent au sol pour bouger d'une forêt à l'autre en traversant les plantations. L'évolution se fait devant nos yeux : on a des animaux intelligents, versatiles et adaptables, qui commencent à utiliser un nouveau milieu, le milieu agricole. » L'orang-outan peut survivre à condition qu'il n'y ait pas de chasse et qu'il lui reste des zones de forêts préservées, insiste Marc Ancrenaz. « Des zones qui sont vraiment importantes pour la biodiversité, il faut être sûr de les conserver, de ne pas y toucher. Ensuite tout autour de ces zones qui seraient protégées, qui ne seraient pas développées, mettre en place des pratiques qui respectent l'environnement, par exemple en respectant des corridors de forêt le long des rivières, ou en créant des petits isolats de forêts à l'intérieur des plantations, pour créer une mosaïque, une variété, une diversité dans le paysage. Cela permettrait à de nombreuses espèces de survivre, de se promener à l'intérieur des plantations » Il est illusoire de vouloir empêcher l'extension de la culture de l'huile de palme, estime le primatologue, il faut exiger la certification RSPO pour les plantations d'huile de palme. Une certification renforcée, qui imposerait au minimum 10% d'espaces vierges et une gestion de la vie sauvage dans la plantation. Il y a urgence : en Indonésie, 60% des zones allouées à l'huile de palme par le gouvernement n'ont pas encore été développées et elles abritent 10 000 orangs-outans. En Afrique équatoriale, ce sont les gorilles, les chimpanzés, les bonobos et les éléphants qui sont menacés par le développement de l'huile de palme, s'il est mené de façon anarchique.

Huile de palme: Amnesty International dénonce les conditions de travail  

Travail forcé, travail des enfants... Amnesty international a recueilli des témoignages dans les plantations indonésiennes qui accablent le géant de l'huile de palme Wilmar. Après avoir été accusé de détruire la forêt par Greenpeace, le géant singapourien de l'huile de palme est cette fois pointé du doigt pour non-respect des droits humains. Amnesty International a interrogé 120 ouvriers de cinq plantations et usines qui fournissent Wilmar dans les provinces de Kalimantan et de Sumatra. Les conditions décrites par Sabine Gagnier s'apparentent au travail forcé, avec des objectifs de résultat irréalisables. « On leur demande de récolter un très grand nombre de kilos de fruits par jour. S'ils ne remplissent pas leurs objectifs, leur charge de travail est reportée à celle du lendemain. S'ils se plaignent de leur condition de travail, ils sont menacés de ne pas être réemployés ». Du coup les enfants sont sollicités par leurs parents, ils portent des charges lourdes, manipulent des produits dangereux. Quant aux femmes elles travaillent à la tâche, sans protection sociale... Pas tout à fait la définition de l'huile de palme durable, à laquelle Wilmar s'est engagé en collaboration avec The Forest Trust depuis 2013. Directeur de cette fondation, Bastien Sachet reconnaît qu'il reste encore beaucoup de problèmes à régler. « Wilmar c'est une entreprise à travers laquelle transitent 45 % du volume d'huile de palme mondial. C'est un peu comme si on s'attaquait à l'Everest : il y a énormément de travail. Les premières problématiques auxquelles on a été confronté, c'est bien sûr les problématiques de lutte contre la déforestation. Il y a eu un gros travail en interne chez Wilmar pour voir où sont les plus gros risques et engager un dialogue avec les fournisseurs, qui a parfois abouti à une exclusion des fournisseurs les moins bons. La partie sociale, c'est une partie complexe qui, je dois dire, n'a pas été forcément la partie qui a été regardée en premier. » Mais le rapport d'Amnesty International pourrait accélérer les choses, Wilmar a déjà réagi en demandant à l'ONG de l'aider, en collaboration avec les autorités indonésiennes, à mettre fin à ces violations du droit du travail, dans les plantations et les usines d'huile de palme qui le fournissent.

Indonésie: vers une réduction des zones cultivées d'huile de palme  

L’Indonésie ne veut plus attribuer de nouveaux terrains pour les plantations d’huile de palme. Les industriels s’inquiètent de cette mesure. Les gigantesques feux de forêt qui se répètent, chaque année dans le pays, ne sont pas étrangers à cette décision. Premier producteur mondial d’huile de palme, l’Indonésie veut interdire les nouvelles plantations de cette huile végétale, utilisée dans de nombreux produits de consommation, allant des gâteaux aux produits de maquillage. Ces dernières années, les cultures se sont multipliées sur l’île de Sumatra, et dans la partie indonésienne de l’île de Bornéo. Encouragés par les industriels, les petits paysans indonésiens pratiquent la culture sur brûlis et défrichent des terrains, pendant la saison sèche. Les feux étouffent toute la région, détruisent les forêts et libèrent des gaz à effet de serre, mais ils font place nette aux cultures de l'huile de palme. Des feux de forêts renforcés par l'épisode de sécheresse provoqué par El Niño. Réduire la destruction de l'environnement Ce moratoire sur les cultures d'huile de palme a pour objectif de réduire la destruction de l’environnement. Les feux de forêt géants entraînent, en effet, la destruction de la forêt tropicale qui abrite des espèces animales en voie de disparition. Ils provoquent, également, de nombreuses infections respiratoires sur la population locale. Les industriels du secteur s’inquiètent de cette idée de moratoire. Bien qu’elle soit nocive pour la planète, la culture de l’huile de palme est vitale pour l’économie indonésienne. Ce secteur stratégique représente, aujourd'hui, vingt-quatre millions d’emplois directs ou indirects dans le pays. Il contribue à hauteur de 19 milliards de dollars aux exportations. Quant aux défenseurs de l’environnement, ils attendent pour juger sur les faits. Cette mesure ne sera, selon eux, efficace que si la réglementation est stricte. Dans le collimateur de ces ONG : les administrations locales, qui refusent d’appliquer, depuis 2011, un moratoire sur les nouveaux permis de déboisement de forêts. 

Olof Palme och medierna  

Med anledning av att det är 25 år sedan Olof Palme sköts till döds sänder Sveriges Radio flera program om Palmes politiska gärning, och i Vetenskapsradion Forum handlar det om hans relation till medierna. Palme var ju en i högsta grad medialiserad politiker - han utnyttjade medierna för att få ut sitt budskap, han var ofta debatterad i medierna, men han var också emellanåt utsatt för olika kampanjer. Gunnela Björk är historiker verksam vid Örebro universitet och författare till boken "Olof Palme och medierna". Hon säger att Palme var en central person i de förändringar som präglade mediesituationen under mitten av 1900-talet, inte minst när det gäller förhållandet mellan medier och politiker.

Programledare är Urban Björstadius.

Olof Palme ermordet (28.02.1986) - 28.02.2011  

Der schwedische Ministerpräsident Olof Palme bricht am 28. Februar 1986 mitten in Stockholm auf der Straße zusammen. Mit einem Schuss in den Rücken aus nächster Nähe wird Palme ermordet. Der Täter entkommt zu Fuß. Palme war mit seiner Frau Lisbet auf dem Rückweg von einem Kinobesuch - ohne Polizeischutz - in Skandinavien damals keine Seltenheit. Der Mord am Sozialdemokraten Palme ist bis heute nicht aufgeklärt. Indizien deuten darauf hin, dass die Tat vielleicht in Südafrika geplant wurde.

Lutte contre la déforestation: l’industrie alimentaire recourt au satellite  

Les géants de l’agroalimentaire ont pris des engagements contre la déforestation. Certains, comme Nestlé ou Ferrero, vont jusqu’à surveiller leur approvisionnement en huile de palme par satellite. Pour lutter contre la déforestation, l’industrie alimentaire recourt désormais au satellite. C’est pour l’instant une solution pilote. Mise au point par Airbus Defence and Space, SarVision et The Forest Trust, elle a été développée pendant 14 mois pour deux clients, Nestlé et Ferrero. Le géant des barres chocolatées et celui de la pâte à tartiner peuvent désormais suivre de près l’évolution des plantations asiatiques qui leur fournissent de l’huile de palme, grâce à des cartes satellites qui zooment jusqu’à un mètre et demi du sol. Tout feu suspect est visible, ce qui permet de demander des comptes au fournisseur : s’agit-il d’une extension de la plantation aux dépens des forêts, ou seulement d’une replantation ? Des rapports sont fournis et décryptés par The Forest Trust tous les trois mois. Dès qu’une alerte est donnée sur telle ou telle zone, un rapport en images est fourni dans les 10 jours. Des efforts rares, mais des engagements salués Après avoir peu à peu identifié précisément le chemin que prenait leur huile de palme - alors qu’elle était, il y a quelques années encore, livrée en vrac indifférencié dans les ports de Rotterdam - Nestlé et Ferrero font un pas supplémentaire dans le contrôle de leur chaîne d’approvisionnement. Un effort de traçabilité encore trop rare de la part des entreprises qui utilisent des matières premières agricoles susceptibles de causer la déforestation. Le nouveau rapport de douze ONG sur l’application de la Déclaration de New York pour la préservation des forêts salue le fait que les deux tiers des 600 entreprises exposées ont pris un engagement contre la déforestation, contre la moitié seulement l’an dernier. Mais les observateurs déplorent que seul un quart de ces compagnies publient des informations sur leurs résultats. Surtout, elles ne s’attellent pas à toutes les denrées. L’approvisionnement en bœuf, principal responsable de la déforestation, notamment au Brésil, ou l’approvisionnement en soja ne sont pas aussi bien surveillés que l’approvisionnement en huile de palme, sans doute plus médiatisé, et désormais scruté par satellite par les grands fabricants de barres chocolatées.

Kino: Xavier Dolan – underbarnet  

Alla talar om Palme, och den bioaktuella Palmedokumentären av Maud Nycander och Kristina Lindström. Kinos Lisa Bergström bestämde träff med regissörerna vid en av de platser som de tycker representerar Palme bäst. Det blev Holländaregatan 32. Det gamla Kårhuset. Dit Palme gick en natt under kårhusockupationen i egenskap av utbildningsminister för att möta arga studenter. Om igen är lyssnarnas programpunkt i Kino, där de berättar om vilken film de sett flest gånger. Den här gången är det Marie Lundgren i Norrköping som har sett Sofia Coppolas film Marie Antoinette med Kirsten Dunst i huvudrollen mer än 50 gånger. 23 år gammal har han redan börjat växa ur rollen som underbarn - Xavier Dolan, den fransk-kanadensiske regissören som gjorde debut i Cannes redan 2009 med Jag dödade min mamma, och sedan gjorde om bedriften 2010 med sin andra film Hjärtslag. I helgen är det Sverigepremiär på hans tredje film Laurence Anyways, och Kinos Roger Wilson passar på att göra ett lite längre specialporträtt av regissören som älskar slowmotion-scener och filmer om omöjlig kärlek. Kinos Nina Asarnoj tipsar om tre filmer/tv-program att kolla in i helgen och veckan som kommer. Programledare: Roger WilsonProducent: Lisa Bergström Xavier Dolan är inget mindre än ett filmiskt underbarn. Bara 23 år gammal har han redan hunnit med att visa tre långfilmer på filmfestivalen i Cannes. Han står för regi, manus och kläddesign - och spelar dessutom själv huvudrollen i filmerna Jag dödade min mamma och Hjärtslag. Inför den svenska premiären på hans senaste film Laurence Anyways, kartlägger Kino Dolans karriär i den internationella filmvärlden - från gapig tonåring i kanadensiska Québec till firad internationell regissör. Dessutom pratar vi med filmarna Maud Nycander och Kristina Lindström om deras dokumentär Palme, berättar om brittiska Hammer films satsning på skräcklitteratur samt tar reda på varför man ser filmen Marie Antoinette 50 gånger.

Klartext 20110225  

Programmet handlar om det här: Flera sjukhus i Sverige har haft problem med att någon förstör med flit.Någon sticker hål i de paketmed operations-saker som läkarna använder.I paketen finns till exempel operations-knivarsom måste vara helt rena.Annars kan patienterna skadas. Människorna har tagit kontroll över flera städer i Libyen under de senaste dagarna.Många i Libyen i Nordafrika vill ha demokratioch väntar nu på att landets ledare Muammar Kadaffiska sluta sitt jobb.I staden Tobruk är människorna inte längre räddaför Kadaffis våld säger de. Många människor som är psykiskt sjuka i Sverige har svårt att få jobb.Ungefär 50 tusen av dom är arbetslösa.Men det skulle kunna finnas en lösning på det här problemet.För regeringen har gett särskilda pengar föratt just de här människorna ska kunna få ett jobb.Sammanlagt 500 miljoner kronor.Och dom pengarna kan kommunerna runt om i landet sökaför att kunna hjälpa de som behöver det.Men det är väldigt få av kommunerna som har sökt de här pengarna. Det har kommit en ny bok som handlar om Olof Palme.På måndag har det gått exakt 25 år sedan Palme mördadesoch nu har Göran Greider skrivit en bok om honom.Greider är själv socialdemokrat, precis som Palme var.Han tycker att dagens socialdemokrater ofta glömmer bort det som Palme sa och gjorde.

Klartext 0

#16 Gunnar Wall - Del 2 om Palmemordet  

Välkommen till det andra avsnittet av OAndrasidans Palmespecial där Dogge & Jörgen träffar Sveriges kanske främsta Palme spanare Gunnar Wall! Var han en landsförädare och en säkerhetsrisk för Sverige? Varför var han en så provocerande politiker? Varför mördades Olof Palme? Vilka var motiven? och Vem kan ha gjort det? Hur hade Sverige sett ut idag om mordet som skakade Sverige 1986 aldrig skett? Allt detta och lite till reder vi ut med denna tunga expert i veckans avsnitt av OAndrasidan som leds av Dogge, Sveriges första riktiga rappare som var sex år när mordet inträffade och det världsberömda mediumet Jörgen Gustafsson som minns hur provocerande vissa tyckte att Palme var på sin tid som politiker. Följ OA-podden i sociala medier: FB, Insta, Twitter, YT: @oandrasidan #oandrasidan OAndrasidan.se Mail@oandrasidan.se Digital Artist © 2017

Un nouveau carburant à base d'huile alimentaire usagée  

Le géant français du pétrole Total s'associe à Suez, le spécialiste de l'eau et des déchets pour fabriquer un nouveau biodiesel à partir d'huiles alimentaires usagées. Mais il faudra compléter largement avec des huiles végétales - de colza, ou plus sûrement de palme. Ne jetez plus vos huiles de fritures, elles peuvent faire rouler vos voitures ! Total a mis au point un nouveau procédé pour en faire un biocarburant que l'on peut mélanger sans limite au diesel, ce qui n'était pas possible avec le diester de colza, limité à 7% dans les moteurs, pour des raisons techniques. Ce nouveau procédé d'huiles végétales hydrogénées (HVO), le géant français du pétrole y consacre son ancienne raffinerie de La Mède, près de Marseille. Et c'est le spécialiste de l'eau et des déchets, Suez, qui fournira à Total les huiles alimentaires usagées. Un gisement important, 100 000 tonnes en France : moins de la moitié pourtant est recyclée, principalement par le concurrent de Suez, Veolia, mais en biodiesel classique. Suez ne peut pour l'instant mettre à disposition de Total que 1 500 tonnes d'huile alimentaire usagées.   Le groupe promet d'organiser la collecte auprès des restaurateurs et des particuliers pour qu'ils lui livrent leur huile usagée. Mais à l'arrivée il manquera toute de même 60 à 70% de l'huile nécessaire pour faire tourner l'usine de La Mède. Le complément sera donc fourni par l'huile végétale la moins chère du marché : l'huile de palme.   Le nouveau biocarburant, même fabriqué en partie à partir de déchets d'huiles, ne sera donc que pour une petite part de deuxième génération. La filière de première génération, celle du colza, avec son diester classique, ne se prive pas de le rappeler. Elle dénonce le fait qu'il faudra importer en France beaucoup d'huile de palme pas forcément durable alors qu'on produit en Europe de l'huile et des tourteaux de colza.   Total répond que la France importe de toute façon près de la moitié de sa consommation de biodiesel et qu'il y a de la place pour tout le monde. Les deux filières partagent en revanche la même inquiétude sur le projet de la Commission européenne de diviser par deux le pourcentage de biocarburants de première génération dans les moteurs d'ici 2030.

Bruxelles veut moitié moins de biocarburants de première génération en 2030  

Dans un projet de directive, la Commission européenne divise par deux son objectif de biocarburants de première génération, accusés d'émettre plus de CO2 que l'essence ou le Diesel. Un compromis qui ne satisfait personne   Bruxelles veut moitié moins de biocarburants de première génération pour 2030. Mais le projet de directive européenne ne satisfait ni les écologistes ni la filière européenne des biocarburants. Le biodiesel, fabriqué à base de colza ou d’huile de palme, et le bioéthanol, extrait de la betterave, du sucre ou du blé, ne devront plus dépasser 3,5 % de la totalité des carburants dans les transports européens en 2030, contre 7 % prévus initialement. À l’origine, l’incorporation de ces biocarburants de première génération avait été encouragée pour limiter la part des carburants fossiles, essence et Diesel, dans les transports, un quart des émissions de gaz à effet de serre en Europe. Mais un rapport a depuis conclu que le remède pouvait être pire que le mal si l’on tenait compte des émissions de CO2 provoquées par le changement d’affectation des sols, notamment la disparition des forêts et des tourbières, au profit de l’huile de palme, importée en complément pour alimenter les moteurs européens. Une décision qui ne passe pas Cet été, Bruxelles avait du coup tout bonnement décidé d’exclure le biodiesel et le bioéthanol de ces objectifs en 2030. Le fait que la Commission projette finalement de maintenir leur incorporation, même réduite de moitié, fait donc enrager l’association écologiste Transport et Environnement. Mais les producteurs européens de colza ne sont pas non plus satisfaits de ce compromis de Bruxelles. Si le débouché du colza, qui s’est imposé dans les rotations, est à ce point réduit, le prix de l’huile de colza va s’effondrer. La survie des exploitations céréalières européennes est en jeu autant que les usines de diester. On produira moins de tourteaux de colza pour le bétail européen et l’on importera encore plus de tourteaux de soja du Brésil. Les biocarburants de deuxième génération ne sont pas prêts à prendre le relais, utiliser la paille pour faire du carburant plutôt que de l’épandre sur les sols entraînera par ailleurs un usage plus important d’engrais, estime Didier Nedelec, directeur général d’Offre et demande agricole. Il aurait peut-être été plus judicieux d’exclure l’huile de palme des calculs d’incorporation dans les carburants européens.  

Ingvar Carlsson  

Ödet om ni så vill. Jag vill i detta program berätta för er om händelser, stora och små. Som ibland på sekunder totalt förändrat och ibland dramatiskt kullkastat mitt liv. I sitt Sommarprogram berättar Ingvar Carlsson både om politik och om privatliv. Om hur han träffade sin hustru Ingrid på en kräftskiva 1954, varför fjällvandringar varit viktiga för honom och om hur han vid 23 års ålder blir uppringd av Olof Palme som erbjuder honom att bli politisk sekreterare i Tage Erlanders statsrådsberedning. Carlsson talar också om hur han blev statsminister efter mordet på Olof Palme 1986.- När jag på morgonen den 1 mars, dagen efter mordet, lämnar Rosenbad, sluter omedelbart två livvakter upp vid min sida. Så kommer jag att leva under tio år framåt. Med starkt begränsad personlig frihet. Ständigt bevakad, var jag än befinner mig, dag som natt. Ett helt annat liv än jag tänkt mig, väntar.Ingvar Carlsson berättar också om en märklig händelse någon vecka efter valförlusten 1991, då han slår på TV:n när de borgerliga partiledarna, som just blivit klara med sin regeringsbildning, ska medverka i direktsändning.- Tro det eller ej. I detta ögonblick exploderar min TV och börjar brinna. Jag säger till mig själv. Det här är för bra för att inte tro på. Den här regeringen blir inte långvarig. Plötsligt känns det meningsfullt och nästan lustfyllt att börja förbereda oppositionsarbetet.Om Ingvar CarlssonBlev statsminister och partiordförande i Socialdemokraterna efter mordet på Olof Palme 1986. Har tidigare innehaft poster som bland annat utbildningsminister, bostadsminister och Sveriges första miljöminister.Uppväxt i ett arbetarhem i Borås. Började i statsrådsberedningen 1958 där han var sekreterare åt statsminister Tage Erlander. Ordförande i SSU 1961 och invald i Riksdagen 1964.Avgick som partiledare och statsminister 1996. Har därefter haft många nationella och internationella uppdrag. Har utrett folkmordet i Rwanda åt FN.Läser Det går an av Carl Jonas Love Almqvist nästan varje år. Tittar gärna på fotboll, helst Elfsborg.Producent: Henrik Johnsson

Michelin veut du caoutchouc zéro déforestation pour ses pneus  

Le numéro un mondial du pneu Michelin s'engage à n'acheter que du caoutchouc zéro déforestation. Encore faut-il se mettre d'accord sur les critères avec les fournisseurs, Claire Fages. Michelin veut du caoutchouc zéro déforestation pour ses pneus. C'est une première dans cette filière, après des années d'initiatives comparables dans les secteurs de l'huile de palme ou du papier. Le pneumaticien français, géant du secteur, adopte même les critères les plus exigeants, à savoir le respect y compris des forêts secondaires et des tourbières, si elles ont un degré élevé de stockage du CO2 (High Carbon Stock ou HCS). Encore faut-il que ses fournisseurs soient compatibles. C'est le cas de Barito Pacific, avec lequel Michelin a conclu un accord de co-entreprise pour se fournir en caoutchouc naturel indonésien. Mais pas de la Socfin : la société belgo-luxembourgeoise ne s'est pas encore imposé de tels critères de durabilité dans ses plantations d'Asie et d'Afrique, elle ne s'interdit que les parcelles à haute valeur de conservation (High Conservation Value), principalement celles qui abritent les espèces menacées. Greenpeace presse Michelin de renoncer à ce fournisseur, tant qu'il ne respecte pas aussi les aires forestières à stockage élevé de carbone. A Sao Tome, des zones où la biomasse est très dense ont disparu des cartes satellites au profit des plantations de la Socfin, estime l'association environnementale. D'autres forêts seraient cernées par les plantations d’hévéas en République du Congo, au Cameroun et au Liberia. Tracer les approvisionnements durables peut certes s'avérer difficile mais les manquements peuvent aussi coûter très cher à l’industrie aujourd'hui. Le géant de l'huile de palme IOI en fait l'amère expérience. En mars dernier le groupe malaisien a perdu sa certification RSPO, dont il était pourtant membre fondateur, parce qu'une de ses filiales avait abattu des forêts sur l'île de Bornéo. Depuis, IOI a perdu ses plus gros clients : Nestlé, Mars, Unilever, ADM et Louis Dreyfus. L'action du fournisseur d'huile de palme a chuté de 15%, IOI pourrait aussi voir sa note dégradée par Moody's.

Hvem var Olof Palme?  

Det er 30 år siden Sveriges statsminister Olof Palme ble myrdet. Her forteller hans nære medarbeider, visegeneralsekretær i FN, Jan Eliasson om politikeren Palme. Svenska Dagbladets Oslo-korrespondent Bjørn Lindahl og Aftenpostens tidligere Norden-medarbeider Odd Inge Skjævesland analyserer Sverige 30 år etter mordet. Programmet ledes av Alf Ole Ask.

Mårten Palme intervjuas av Erik Blix i dagens P4 Extra  

30 år sedan Olof Palme mördades. Mårten Palme i intervju och polisens presskonferens. Dagens gäst är Sven Wolter. Carl Jans vintips och Melodifestivalens fjärde deltävling.

Palmemordet 30 år - lyssnarnas minnen  

Den 28 februari 1986 mördades Sveriges statsminister Olof Palme mitt i centrala Stockholm. På söndag är det 30 år sedan. Skotten på Sveavägen skakade om hela nationen och ingen trodde väl då något annat än att mordet snart skulle klaras upp. 30 år senare vet vi fortfarande inte vem som avlossade skotten.Hur minns du mordet? Hur fick du nyheten? Och hur kände du när du verkligen förstod vad som hänt? Eller var du inte ens född, men fascineras ändå av alla teorier och spår som fortfarande dyker upp?Senast i veckan trädde Olof Palmes statssekreterare Ulf Dahlsten fram och berättade, efter många års tystnad, om nya uppgifter som pekar mot Christer Pettersson, mannen som dömdes i tingsrätten men friades av hovrätten i brist på tekniska bevis. Många menar att Sveriges förändrades i grunden den natten, att det finns ett före och ett efter Palme-mordet. Hur går dina tankar idag kring att en statsminister kunde mördas på öppen gata och att det fortfarande efter tre decennier är ouppklarat? Och har vi lärt oss något av det som hände 1986? Ring Johanna Linder ikväll och prata om mordet på Olof Palme, hur det har påverkat dig och hur du tror att det har påverkat Sverige. Slussen öppnar 21.00. Numret dit är 099-110 90, eller mejla redan nu till karlavagnen@sverigesradio.se. Vi finns även på Facebook, Twitter och Instagram @P4Karlavagnen. Programmet startar klockan 21.40.Karlavagnen Karlavagnen@sverigesradio.se

PMP 62: Hiphop-Palme / Juan Havana  

Avsnitt 62 av Palmemordspodden - en podcast om Palmemordet. Ämnet är Olof Palme i svensk hiphop, från samplade tal över Latin Kings-beats till provokationer i mer effektsökande rap. Gästen är Juan Havana, radiopratare och rappare i bland annat Advance Patrol och förmodligen innehavare av flest alias i podden hittills. Det pratas chilenares relation till Palme och att förlora en vän samtidigt som allt annat går bra. Dessutom om att reppa sina hoods, att skolka för att rappa under broar, och att upptäcka hiphop genom att bli hög på sprayfärg. Håll till godo.

SR Minnen  

1968 meddelade utbildningsminister Olof Palme att han skulle lägga fram en proposition till vårriksdagen med förlag om att färgtelevision skulle införas reguljärt i Sverige den 1 april 1970. Finansminister Gunnar Sträng var tveksam med tanke på de samhällsekonomiska konsekvenserna, men Palme trodde inte att det skulle innebära en alltför stor ekonomisk belastning. I den här ekointervjun med Olof Palme undrar Bo Holmström om medelsvensson verkligen skulle ha råd med färgteve och om det inte riskerar att bli en reform för de redan välsituerade. Sänt: 1968-03-08

0:00/0:00
Video player is in betaClose