Episodes


  • Le bilinguisme/plurilinguisme est fortement mis en avant par le système scolaire. Il est donc légitime de penser que l’école encourage la transmission des langues des parents racisés à leurs enfants. Il n’en est rien, au contraire, le bilinguisme/plurilinguisme est refréné chez les enfants racisés: il serait un handicap pour leur apprentissage. Pourtant, les établissements scolaires les plus « prisés » intègrent l’anglais, dans leur projet pédagogique, et ceux dès la maternelle. Les langues ne sont donc pas sur un même pied d’égalité. Celles des parents racisés sont dévalorisées, perçues comme un problème, voire une menace. Cette stigmatisation par le système scolaire tient son fondement de la colonisation. Période durant laquelle l’école fut l'outil de propagande de « la mission civilisatrice » de la France. Le français, était alors la seule langue autorisée pour l’enseignement: domination, asservissement par la langue. Les répercussions sur la transmission linguistique au sein de la famille sont nombreuses. En effet, par peur de stigmatisation, certains parents font le choix de ne pas apprendre leur(s) langue(s) à leurs enfants. Leur rôle quant à l’éducation de leur(s) enfant(s) est minoré. Cette hiérarchisation des langues entraîne une hiérarchisation des relations entre les individus. Et toute hiérarchisation contribue au développement d’une société inégalitaire. Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves. Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via :Twitter : https://twitter.com/EnfantsduBruitInstagram : https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/ Ou par email : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca.Sources citées dans le podcast :Françoise VERGES, Historienne Politologue Antoine LEON :Colonisation, enseignement et éducation Rapport préliminaire de la commission prévention du groupe d’étude :parlementaire sur la sécurité intérieurehttp://www.syndicat-magistrature.org/IMG/pdf/rapport_benisti_prevention.pdf


  • Dans cet épisode, nous avons le plaisir de recevoir Achaïso Ambali. Journaliste Belge, maman d’un petit garçon de 10 ans , Achaïso anime l’émission de radio « La Diaspora chuchote », à Bruxelles. Militante féministe, elle collabore, en parallèle, avec le magazine solitude f2ace aux difficultés, féministe Axel.le Mag : https://www.instagram.com/axelle_magazine/ à la réalisation de La Podcast. Durant cet échange avec Prisca, elle aborde avec sincérité son vécu de maman solo noire: le poids sociétal et racial qui pèse sur ses épaules, la le statut de « Maman Warrior ». Ainsi que sa relation avec son fils et sa confrontation au racisme. Elle souligne l’importance qu’elle accorde à le valoriser, à déconstruire les stéréotypes liés à la couleur de sa peau, à lui inculquer une éducation militante afin qu’il puisse être armé face à la dureté de la société.Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves. Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via :Twitter : https://twitter.com/EnfantsduBruitInstagram : https://www.instagram.com/lesenfantsdubruietdelodeur/ Ou par email : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca.

  • Missing episodes?

    Click here to refresh the feed.


  • Les effets néfastes des micros agressions racistes sur le développement des enfants racisés L’école étant un microcosme de la société, les actes de racismes flagrants et « non-flagrants » (dévalorisation, méfiance) peuvent également s’y reproduire. Cependant, ce fait n’est pas reconnu: l’école française serait préservée du racisme car elle est une école républicaine ayant pour socle « Liberté, Égalité, Fraternité ». Pourtant, le racisme en milieu scolaire existe bel et bien: mise à l’écart, rejet, moqueries, insultes, discriminations.... Toutes ces « micro-agressions » quotidiennes ont des effets néfastes sur le développement des enfants racisés. En effet, elles engendrent un stress et un sentiment d’insécurité qui ont des conséquences sur la construction de leur identité et sur le développement de leur cerveau. Les élèves racisés subissent donc l’impact des stéréotypes qui les cloisonnent dans un rôle définit par une partie de la société. Alors, comment avoir un sentiment d’appartenance à cette même société lorsque autour de soi il n’y a pas de références culturelles positives, que son identité n’est pas reconnue. Les élèves racisés doivent être acceptés, respectés afin qu’ils puissent avoir le choix d’être l’adulte qu’ils ont décidé d’être. Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves. Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via twitter, Instagram ou par email : lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca.Sources citées dans le podcast: Aline Nativel Id Hammou https://www.editions-larousse.fr/livre/la-charge-mentale-des- enfants-9782035965622 Dr Catherine Gueguen https://www.babelio.com/livres/Gueguen-Pour-une-enfance-heureuse/596001 Aïssa Maïga @aissamaiga Marie-Philomène Nga @mariephilomenenga Firmine Richard Sara Martins @saramartinsofficiel France Zobda Eye Haïdara @haidaraeye Karidja Touré @karidjatoure Rachel Khan @rachel_khan88 Maïmouna Gueye Assa Sylla @assasylla Sonia Rolland @soniarolland Mata Gabin @matagabin Magaajyia Silberfeld @magaajyia Nadège Beausson-Diagne @nadegebeaussondiagne Sabine Pakora @sabinepakora Shirley Souagnon @shirley_souagnon https://www.babelio.com/livres/Maiga-Noire-nest-pas-mon-metier/1041590 Ces “facteurs culturels” qui favorisent la délinquance, selon Hugues Lagrange https://www.telerama.fr/idees/hugues-lagrange-et-le-facteur- culturel,60726.php


  • L’entrée de notre enfant à l’école réveille les souvenirs de notre scolarité. Cette période de notre enfance fut teintée aussi bien de bons que de mauvais souvenirs voir de traumatismes. En effet, en tant qu’élèves non-blancs, racisés, nous avons vécu l’amère expérience de la discrimination, du racisme, de l’humiliation et de l’indifférence. Nos enfants les subissent également de la part de certains élèves et de certains enseignants car les stéréotypes liés aux origines sont encore bien ancrés. Il ne faut pas négliger les effets néfastes que cela peut produire sur leur image de soi, sur la construction de leur identité. Alors comment accompagner nos enfants pour qu’ils puissent vivre une scolarité sereine et épanouissante? Comment gérer les rapports avec le corps enseignant? Question cruciale que nous nous posons également: dans quel établissement scolaire inscrire nos enfants? Car la mixité, qu’elle soit sociale ou ethnique, est loin d’être la règle. Ce que nous pouvons répondre à tout cela est que chaque parent essaye de faire le bon choix pour l’avenir de ses enfants. Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via twitter, Instagram ou par email : .lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences.Nous vous attendons nombreux et à très bientôt.Présenté par Ulriche et Prisca


  • Ce podcast a pour but de parler de toutes les expériences, les ressentis, les problématiques des parents et des enfants racisés au sein de l’école. Nous avons nommé ce podcast les enfants du bruit et de l’odeur en réaction au discours prononcé par Jacques Chirac, le 19 juin 1991, à Orléans. Il y dépeignait « l’immigré » comme étant un envahisseur « bruyant et odorant ». Dans ce discours, c’est une partie de la population française qui est montré du doigt, qui sert de bouc émissaire. En somme, qui est la cause de tous les maux de la France. Force est de constater que depuis 1991, les problématiques sont inchangées: immigrés profitant du système, infantilisation des parents racisés, enfants racisés marginalisés. Face aux multiples obstacles qu’enfants et parents rencontrent ou rencontreront, ce podcast a pour finalité d’être un « lieu » d’écoute et d’entraide. Afin de mettre à profit les connaissances de tous pour que nos enfants grandissent sans perdre leurs rêves.Nous vous remercions pour votre écoute et n’hésitez pas à nous contacter via twitter, Instagram ou par email : .lesenfantsdubruitetdelodeur@gmail.com, afin d’échanger et partager vos expériences. Nous vous attendons nombreux et à très bientôt. Présenté par Ulriche et Prisca