Episodes

  • Salut, c'est Furies, le podcast de la Queer Week ! Suite et fin de notre entretien avec Rachelle, Mélanie et Tim. Nous y avons parlé de pratiques résistances éthiques au travail, de pédagogie alternatives et de soirées pyjama.
    Cette série de deux épisodes est dédiée aux personnes qui luttent au quotidien aux côtés des enfants et adolescent.e.s pour permettre un changement dans les représentations et les cadres.
    Ce second épisode se concentre sur ces stratagèmes mis en place, sur ce qu’il est possible ou non de faire à l’encontre du système éducatif et dans des espaces pédagogiques comme les bibliothèques publiques, pour que ces lieux d’apprentissage soient supportables pour tout le monde.
    Bonne écoute !

    Références citées :

    Irène Pereira, sociologue et philosophe qui travaille sur les questions d’éducation

    La Princesse de Clèves, roman de Madame de la Fayette paru en 1678

    Mutliform projet de Gabriel Fontana pour revisiter les pratiques sportives

    Marcel Proust, écrivain français auteur de la suite romanesque Ȧ la recherche du temps perdu

    Biblioremix : atelier organisé à la bibliothèque Louise Michèle pour permettre aux enfant d’imaginer leur bibliothèque idéale

    Les mégaphones rageux : discussion organisée à la bibliothèque Louise Michèle

    Les fleurs du mal, recueil de poésie de Charles Baudelaire paru en 1857

    Une école pour Allan, article de Paul B. Pressiado paru le 22 janvier 2016

    La pédagogie des opprimés, de Paulo Freire paru en 1970

    Teaching for transgress, de bell hooks paru en 1994

    Tu seras un homme féministe mon fils,  de Aurélia Blanc paru en 2018

    A l’école être hétéro ou ne pas l’être, 3ème épisode du podcast Camille sur Binge audio, 2019

    Fille d’album, de Nelly Chabrol Gagne paru en 2011

    Fille d’album, blog qui valorise des ressources littéraires jeunesse antisexistes

    Mère sauvage, blog qui valorise le marché littéraire alternatif

    Chez papa papou, chaîne Youtube sur les parentalités LGBT+

    Game impact, association qui travaille sur les sujets citoyens dans les jeux vidéos

    RIJV : rassemblement inclusif du jeu vidéo

    Rainbow Tech, tumblr, organisé par la légo tech, club de réflexion de bibliothécaires


  • Salut, c'est Furies, le podcast de la Queer Week ! 

    Dans ce septième épisode nous allons profiter de la période du confinement pour parler éducation en ayant une pensée pour tous les parents qui doivent redoubler d’imagination pour occuper leurs enfants !

    Depuis deux ans avec la Queer Week nous organisons à la Bibliothèque Louise Michel des lectures de contes avec des fées et des drag king, des Bingo de la diversité, et bientôt des pièces de théâtre, à destination d’un public jeunesse, pour les sensibiliser aux questions queer, d’une façon ludique et adaptée à leur âge.

    Cette prise en main des questions d’éducation à la différence nous a poussé.e.s à aller plus loin et à voir si le sujet était enfin abordé à l’école par le corps enseignant.

    Pour aborder ces questions vous allez entendre Rachelle et Mélanie, bibliothécaires et Tim, professeur de français.

    Ce podcast se divise en deux épisodes, cette partie de l’entretien se concentre sur ces stratagèmes mis en place, sur ce qu’il est possible ou non de faire à l’encontre du système éducatif et dans des espaces pédagogiques comme les bibliothèques publiques, pour que ces lieux d’apprentissage soient supportables pour tout le monde.

    Références citées :

    Susanne Luhmann, Queering / Querying Pedagogy ? Or , Pedagogy Is a Pretty Queer Thing Donna Haraway : professeure émérite au département de sciences humaines de l'université de Californie à Santa Cruz, où elle était titulaire de la chaire d'histoire de la conscience et des études féministes. Irène Pereira, Paulo Freire, pédagogue des opprimé.e.s, 2018, éditions Libertalia.

    Lexique :

    IUFM : Institut universitaire de formation des maître.sse.s AED : assistant·e d’éducation

    Furies est un podcast de la Queer Week, cet épisode a été enregistré en janvier 2020, écrit par Hannah Bidoire, réalisé par Hannah Bidoire, Julien Grenouilleau et Clara Grimaud, et monté par Clara Grimaud. La musique originale est de Clara Apolit.

  • Episodes manquant?

    Cliquez ici pour raffraichir la page manuellement.

  • Dans cet épisode, nous voulons vous parler des lieux où nous pouvons exister. Pendant notre festival nous faisons notre maximum pour organiser nos événements dans des lieux tenus par des personnes queers ou par des personnes sensibilisées à nos vécus et nos besoins.  Mais comme nous le savons, il y en a trop peu en France. Et ce problème n’est pas propre qu'à notre pays. Ici nous allons entendre Rania qui fait partie de Mawjoudin, la première association de défense des droits des personnes LGBTQI+ en Tunisie. Avec Rania, ses bracelets qui s’entrechoquent et les moyens techniques du bord, nous avons parlé de la situation des queers en Tunisie, de l'importance des lieux où nos communauté peuvent exister, et de l’influence de la langue. Retrouvez Furies dans quinze jours pour un nouvel épisode, et d'ici là, parlez de nous autour de vous, laissez nous des étoiles et dites nous si l'épisode vous a plu, sur Instagram ou Facebook, on lit tous vos messages ! 

    Références et artistes cités : La pièce  TranStyx de Moncef Zahrouni. 

    Furies est un podcast de la Queer Week, cet épisode a été enregistré en janvier 2020, écrit, réalisé et monté par Somaya Dabbech. La musique originale est de Clara Apolit. 

  • Salut, c'est Furies, le podcast de la Queer Week ! Dans cet épisode, on revient sur les racines des conflits, sur nos vécus, nos émotions, nos traumatismes et sur l’importance de déconstruire nos propres parcours pour mieux comprendre les violences. De nombreux outils existent pour apporter de l’aide, que ce soit à la personne agressée ou à la personne qui a perpétré l’agression, voire pour faire de la prévention des conflits. Ces outils proviennent de l’éducation populaire, de la psychologie, du droit ou encore du féminisme. Parce que nous, queer, nous portons une critique du système normatif et du système judiciaire, nous pouvons concevoir et penser différemment la réparation, et Cha nous ouvre ainsi la voie à cette réflexion dans cet épisode.

    Références citées : 

    Conflict Is Not Abuse: Overstating Harm, Community Responsibility, and the Duty of Repair, Sarah Schulman, 2016, Arsenal Pulp Press Paranormal Tabou : exemple de justice communautaire sur un cas de conflit interpersonnel  Féminisme du ressenti : Le féminisme au pays des bisounours : violence du ressenti, ressenti de la violence, Mathias, Maïc, Kira, Flo & Gaël Ching-In Chen, Jai Dulani, Leah Lakshmi Piepzna-Samarasinha, The Revolution starts at home. Confronting Intimate Violence Within Activist Communities, 2016, AK Press Starhawk, Rêver l’obscur - Femmes, magie et politique, 2019, Cambourakis Collectif Fracas 

    Furies est un podcast de la Queer Week, cet épisode a été enregistré en février 2020, écrit et réalisé par Elsa Deck-Marsault et Gala Munforte, monté par Anaïs Reinhardt. La musique originale est de Clara Apolit.

  • Dans ce podcast sur la création artistique, on a demandé à Elisabeth Lebovici de nous parler d’histoire de l’art à travers le prisme queer. On lui a demandé comment on faisait, nous, individus invisibilisé.e.s, pour s’inscrire dans une culture où lorsqu’on réclame plus d’inclusivité, on se fait silencier. On a aussi voulu savoir ce que c’était un art queer, et comment est-ce qu’on peut faire de cet art une continuité de nos luttes dans la société. On s’est aussi demandé.e.s comment est-ce qu’on faisait pour réintégrer nos communautés dans les arts visuels, pour nous inclure dans nos musées, et pour inclure nos artistes dans un monde de l’art gouverné par une logique marchande, blanche, et hétéropatriarcale ? Elisabeth Lebovici nous a expliqué la nécessité de faire tomber les barrières entre "haute" et "basse" culture, de queeriser l’histoire de l’art, mais aussi d’œuvres qui vous sauvent la vie. 

    Bibliographie non exhaustive : 

    - Femmes artistes, artistes femmes : Paris de 1880 à nos jours, avec Catherine Gonard, 2007, Hazan. 

    - « Généalogie queer », in Critique 2010/8-9 (n° 759-760), pages 669 à 681

    - Ce que le sida m’a fait. Art et activisme à la fin du XXè siècle,  publié avec l'Association des amis de la Maison rouge, 2017, JRP Ringier 

    Références et artistes cité.e.s : 

    - Queer Nation : groupe transpédégouine radical fondé en mars 1990 à New York aux Etats Unis par des militant.e.s d’ACT UP.

    - David Halperin : historien et théoricien queer américain.

    - Jose Esteban Muñoz, Cruising Utopia: The Then and There of Queer Futurity, 2019, NYU Press : en cours de traduction 

    - Art & Queer culture, Catherine Lord et Richard Meyer, 2013, Phaidon 

    - Art queer. Une théorie freak, Renate Lorenz, 2018, Éditions B 42

    - Griselda Pollock : critique d'art et de culture moderne et contemporain, et professeur en Histoire de l'Art et de Cultural Studies à l'Université de Leeds. Elle est l’autrice notamment de Differencing the Canon. Feminism and the Writing of Art’s Histories, 1999, Routledge 

    - Renate Lorenz & Pauline Baudry : duo d’artistes créant notamment des vidéos portant sur l’histoire des personnes queers.

    - Henrick Olesen, Some Faggy Gestures, 2008, JRP Ringier 

    - Andy Warhol, Thirteen most wanted men : murale des criminels les plus recherchés, créée pour l’exposition universelle de 1964 à New York  

    - Isabelle Alfonsi, Pour une esthétique de l’émancipation, 2019, Éditions B 42 

    - Guerrilla Girls : groupe d’artistes féministes fondé à New York en 1985 en réaction à l’infime représentation des femmes artistes dans les musées. 

    - Claude Cahun – Marcel Moore : couple d’artistes, figures du mouvement surréaliste, qui ont notamment lutté contre le poids de l’hétérosexalité comme norme de conduite.

    - Zoe Leonard : artiste et activiste américaine, qui accède a la reconnaissance lors de la documenta IX en 1992 à Kassel.

    - Les Argonautes, Maggie Nelson, 2015, Éditions du sous-sol

    Lexique : 

    - Male gaze : action de montrer les femmes et le monde dans la pop culture via le prisme du regard masculin dominant et hétérosexuel. 

    - Art en grêve : label qui réunit des militant.e.s de différents secteurs du monde de l’art, engagés dans une réflexion sur le monde du travail.

    - Le CLAQ : Comité de Libération et d’Autonomie Queer

    - La Buse : collectif qui s'intéresse aux conditions de travail des travailleur.euse.s de l'art. 

    Furies est un podcast de la Queer Week, cet épisode a été enregistré en janvier 2020, écrit par Anaïs Reinhardt et Clara Grimaud, réalisé et monté par Anaïs Reinhardt. La musique originale est de Clara Apolit. 

  • Salut ! C'est Furies, le podcast de la Queer Week. 

    Les archives, on en a tous et toutes une vision un peu poussiéreuse et désuète. On imagine des vieux documents qui traineraient dans des cartons fermés et dont on ne saurait pas trop quoi faire. En même temps, ça fait aussi plusieurs années qu'on entend parler de la création d'un centre d'archives LGBTQI+ à Paris, et on n'était pas sur.e.s d'en saisir tous les enjeux. Alors on a demandé à Sam Bourcier de venir nous parler de tout ça, de nous expliquer ce qu'étaient vraiment des archives, de nous rappeler leur importance, et surtout de nous dire pourquoi est ce qu'on a besoin d'un tel centre aujourd'hui. 

    Bibliographie non exhaustive de Sam Bourcier : Homo Inc.orporated. Le Triangle et la Licorne qui pète, Éditions Cambourakis, 2017 ; Queer Zone – La trilogie (notamment sur le centre d’archives, Sex and the city p. 279-307), Éditions Amsterdam, 2018

    Références citées dans l’épisode :

    Judith Butler : philosophe américaine et professeure à l’Université de Berkley depuis 1993 dont le travail porte principalement sur le genre et la théorie queer. Elle est notamment l’autrice de Trouble dans le Genre. Le féminisme et la subversion de l'identité, La Découverte, Paris, 2005.  

    Teresa De Lauretis : universitaire et autrice. Elle fut l’une des premières initiatrices de l’expression « théorie queer ».  

    Jacques Derrida, Mal d’archive, Éditions Galilée, 1995  

    Arlette Farge, La Vie fragile. Violence, pouvoirs et solidarités à Paris au XVIIIe siècle, Le Seuil, 2007

    Lexique de l'épisode : 

    Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence est un mouvement militant international pour la défense des droits lgbtqi+.

    Pinkwashing : procédé mercatique utilisé dans le but de se donner une image progressiste et engagée pour les droits LGBTQI+.

    DILCRAH : Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT

    STRASS : Syndicat du TRAvail Sexuel

    Acceptess T: groupe d’activités Trans dans Paris qui se focalise sur la défense des droits des personnes transgenres les plus précarisées 

    Les Roses d’Acier :association qui apporte une aide aux travailleuses du sexe chinoises pour améliorer leurs conditions de travail, lutter pour leurs droits et libertés et contre les discriminations à leur encontre.

    SNAP: Sex Workers Narrative Arts & Politics, festival entièrement dédié aux représentations, discours et enjeux liés au travail du sexe.

    Outing: fait de révéler l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne sans son accord.

    Samois: organisation de lesbiennes BDSM de San Francisco, qui a existé de 1978 à 1983. Elle était engagée dans la lutte pour les droits des lesbiennes sadomasochistes.

    Vous pouvez trouver une retranscription texte de l'épisode ici : A venir

    Furies est un podcast de la Queer Week, cet épisode a été enregistré en janvier 2020, écrit par Anaïs Reinhardt et Julien Grenouilleau, réalisé et monté par Anaïs Reinhardt. La musique originale est de Clara Apolit.

  • Salut ! C’est Furies le podcast de la Queer Week. 

    À l’approche de la Saint-Valentin on s’est dit que le mieux c’était de parler de cul entre nous.

    Le sexe, les autres l’utilisent souvent pour nous décrire, nous les queer. Il existe un fantasme autour de notre sexualité qui serait exubérante ou même hors norme. A la Queer Week nous allons vous proposer cette année plusieurs événements pour déconstruire ces idées et nous questionner dans nos pratiques.
    Dans cet épisode nous avons parlé de ce sujet avec Elsa, membre de la Queer Week et co-fondatrice de la Drama, collectif qui organise des sexe parties en non mixité choisie sans mec cis. On a voulu discuter avec elle de nos pratiques, comprendre les constructions sociales qui les influencent, mettre à jour les oppressions qui existent et celles que nous reproduisons au sein de nos communautés.

    Puisque le sexe et les relations sont des outils pour tisser des liens entre nous, on parlera également des lieux ou des espaces que l’on peut créer pour le pratiquer de manière plus bienveillante.

    Furies est un podcast de la Queer Week, cet épisode a été enregistré en décembre 2019, écrit par Somaya Dabbech et Julien Grenouilleau, réalisé et monté par Somaya Dabbech et Julien Grenouilleau. La musique originale est de Clara Apolit.

    Références citées dans l'épisode :

    Le livre de Gayle Rubin : Surveiller et jouir : Anthropologie politique du sexe
    Le livre de Dorothy Alisson : Peau
    Géneviève Fraisse est une philosophe française de la pensée féministe. Elle a parlé de son point de vue sur le consentement dans le podcast Intime et politique (Nouvelles Écoutes) : sur Spotify, ici 
    Charlie She est une activiste queer féministe radicale, vous pouvez la retrouver sur Instagram.
    Les bande-déssinées de Liv Strömquist, Les sentiments du Prince Charles et La rose la plus rouge s'épanouit.

    Vous pouvez trouver une retranscription texte de l'épisode ici : A venir

    Lexique de l'épisode :

    - Ace : personne asexuelle

    - Vanille : adjectif pour décrire une personne qui apprécie le sexe "traditionnel"

    - Cishet : adjectif pour décrire une personne cisgenre hétérosexuelle

  • Salut ! C’est Furies, le podcast de la Queer Week.

    Avec notre collectif nous organisons un festival tous les ans. Dans l’absolu nous ne sommes pas un collectif politique. Mais dans les faits, travailler et vivre ensemble quand nous sommes des personnes aux identités si variées est politique. Alors forcément la question du rôle des allié.e.s se pose entre nous. Et il faut dire que par les temps qui courent elle se pose partout. Quand nos soeurs trans, nos soeurs voilées, nos ami.e.s travailleurs.euses du sexe, nos adelphes, se font agresser par une “féministe”  blanche universaliste, moi, en tant que femme cisgenre racisée je me questionne. Comment j’interviens quand on légitime la violence ? Quand on déshumanisme mes proches ? Quand on refuse de compter mes soeurs parmi les mort.e.s ? Quand on n’est pas une personne avec une grande visibilité, comment est-ce-qu’on agit concrètement pour soutenir les personnes dont on s’estime être l’allié.e des luttes.
    Et comment on évite l’utilisation de ce rôle d’allié comme bouclier face à la déconstruction de ses propres privilèges ?

    Dans la suite et la fin de notre entretien ce sont ces questions que nous avons abordé avec Françoise Vergès. Nous y avons parlé de blanchité, de colonialisme et d’amitié.

    Bibliographie non exhaustive de Françoise Vergès :
    L'Homme prédateur, ce que nous enseigne l'esclavage sur notre temps, Paris, Albin Michel, coll. « Bibliothèque Idées », 2011
    Le Ventre des femmes : capitalisme, racialisation, féminisme, Albin Michel, coll. « Bibliothèque Idées », mars 2017,
    Un féminisme décolonial, La Fabrique éditions, 208 p., février 2019

    Références citées dans l'épisode :
    Audre Lorde, Sister Outsider
    Aimé Césaire, lettre à Maurice Thorez.
    James Baldwin, Chroniques d'un enfant du pays.
    L'exposition "¡FEMINISMOS!" au CCCB de Barcelone

    Vous pouvez trouvez une retranscription texte de l'épisode ici : A venir

    Furies est un podcast de la Queer Week, cet épisode a été enregistré en décembre 2019, écrit par Somaya Dabbech et Hannah Bidoire, réalisé et monté par Somaya Dabbech. La musique originale est de Clara Apolit.

    Le podcast est disponible sur :
    Spotify : https://spoti.fi/3aOVDS4
    Apple Podcast : https://apple.co/36wGPEl
    Pocket Casts : https://bit.ly/2RyK75E
    SoundCloud : https://bit.ly/38Igsg4

  • Salut ! C’est Furies le podcast de la Queer Week.

    Dans les deux prochains épisodes vous allez entendre Françoise Vergès, penseuse féministe des mouvements décoloniaux et amie de nos luttes. Dans celui d'aujourd'hui nous avons parlé de non-mixité, un outil que l'on utilise souvent dans le milieu queer.

    Les événements en non-mixité nous permettent de construire nos luttes paisiblement, de nous protéger ou tout simplement de nous rencontrer. A la Queer Week nous allons vous en proposer plusieurs cette année notamment en non mixité trans, racisé.e.s ou encore TDS. On assume tout à fait ça et on en comprend intimement l’utilité. Sauf que tout le monde n’est pas du même avis, on nous a d’ailleurs refusé à ce titre certaines subventions cette année. Alors ça questionne. Puisque même si c’est un outil à notre sens efficace, il est utile de refaire le point dessus.
    Avec Françoise Vergès, on a parlé de joie d’être en groupe, de radicalité et aussi du rôle d’allié, mais ça on vous le garde pour le prochain épisode.

    Bibliographie non exhaustive de Françoise Vergès : L'Homme prédateur, ce que nous enseigne l'esclavage sur notre temps, Paris, Albin Michel, coll. « Bibliothèque Idées », 2011 Le Ventre des femmes : capitalisme, racialisation, féminisme, Albin Michel, coll. « Bibliothèque Idées », mars 2017, Un féminisme décolonial, La Fabrique éditions, 208 p., février 2019

    Références citées dans l'épisode :  
    - Un féminisme décolonial de Françoise Vergès  
    - Nous sommes tous des féministes de Chimananda Ngozi Adichie

    Petit lexique de l'épisode :

    TDS : travailleurs et travailleuses du sexe. Expression générique pour désigner les personnes dont la profession consiste à avoir des rapports sexualisés avec autrui en échange d’une compensation monétaire. De manière globale, cela englobe les prostitué.e.s, les actrices/acteurs porno, les masseurs.ses érotiques, etc.
    FHAR : Le Front homosexuel d'action révolutionnaire.
    MLF : le Mouvement de libération des femmes (MLF) est un mouvement féministe autonome et non-mixte.

    Vous pouvez trouvez une retranscription texte de l'épisode ici : A venir

    Furies est un podcast de la Queer Week, cet épisode a été enregistré en décembre 2019, écrit par Somaya Dabbech et Hannah Bidoire, réalisé et monté par Somaya Dabbech. La musique originale est de Clara Apolit