Episodes

  • Cette semaine, je reçois Jérémy Pajot, qui est investisseur en immobilier, conseiller en investissement financier et ancien analyste financier auprès des grandes fortunes au Luxembourg. 🇱🇺

    Jérémy a commencé à investir en immobilier en 2012 avec seulement 3000€ d’épargne et des taux d’emprunt à 4%. Il s’est rapidement spécialisé dans des opérations de division immobilière pour maximiser le rendement des opérations. 🏘 La division immobilière c’est le sujet sur lequel j’ai choisi de l’interroger. C’est selon lui le meilleur levier de rentabilité immobilière à l’heure où il est de + en + difficile de trouver des rendements supérieurs à 10% en immobilier. 🚀

    La division immobilière consiste à acheter des grandes surfaces et les diviser en plus petites surfaces à louer. Ce n’est pas l’investissement le plus commun car il est technique et complexe du fait des enjeux d’urbanisme, de réglementation et de technicité de la rénovation. 🔍

    Je suis moi-même en train de me lancer dans un projet de division donc c’est un plaisir égoïste que je me fais en recevant Jérémy. 😜

    Ensemble, on a donc parlé de :

    👉 division immobilière,

    👉 liberté financière,

    👉 stratégie d’enrichissement,

    👉 diversification de ses investissements,

    👉 et même de macro-économie.

    Je vous souhaite une très bonne écoute ! ✨

  • Cette semaine, on va parler de l’argent dans le couple 👩‍❤️‍👨, thème que je n’ai pas abordé depuis 2 ans et qui pourtant est si central dans nos vies.

    Pour en parler, j’ai invité Lucile Quillet, journaliste spécialiste des problématiques de genre, de vie professionnelle, du couple, de la sexualité, et de l'argent entre autre. Elle est l’auteure d’un essai intitulé “Le prix à payer : ce que le couple hétéro coûte aux femmes”. 📖

    Le titre annonce la couleur. Eh oui c’est un épisode qui dérange. D’ailleurs, la lecture du livre de Lucile m’a dérangé, agacé, puis remis les idées en place. 🤯

    Il y a des prises de conscience qui heurtent et cette conversation en fait partie car, qu’on le veuille ou non, hommes et femmes héritent de représentations qui façonnent leur vie de couple et dont les conséquences économiques sont parfois davantage le reflet d’une tendance de fond que de choix individuels. 🦅

    Dans cet épisode, on va parler des petits filles qui rêvent d’amour, qui deviennent des jeunes filles en quête du prince charmant, qui font tout pour ne pas finir célibataire et être de bonnes candidates au couple et continuent une fois en couple à être la variable d’ajustement de la famille pour que ça fonctionne. 👸 Avec au passage de lourds impacts financiers dont ni les femmes ni les hommes n’ont vraiment conscience d’ailleurs.

    Cet épisode est une de ces conversations essentielles qui doit permettre à chaque couple de réfléchir, et de grandir en réussissant à créer un environnement de discussion sain et dépassionné autour de l’argent. 💫

    Je vous laisse le découvrir. Bonne écoute ! ✨

  • Missing episodes?

    Click here to refresh the feed.

  • Messieurs, mesdames, qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : ce n’est pas la taille qui compte.   😜

    Vous l’aurez deviné (ou pas), je vais vous parler aujourd’hui d’investissement.

    Et je rigole évidemment d’avoir choisi ce titre ambiguë, provocateur 🍆, drôle éventuellement et surtout mystérieux.

    En matière d’investissement, on a tendance à se concentrer sur le rendement à la virgule près.

    Je suis la première à plaider coupable parce que moi-même j’en parle très souvent. Il fût un temps où je ne jurais que par le rendement d’un projet.

    Mais c’est une erreur. ❌

    Dans cet épisode capsule, nous allons parler de :

    👉 Rendement, 💸

    👉 Volatilité, 🦅

    👉 Notion de risque, ♠

    👉 Des erreurs que font les débutants et moins débutants 🤯

    👉 Des trois facteurs dont dépend un investissement 🏆

    Je vous souhaite une très bonne écoute !  ✨

  •  Vous écoutez le 100ème épisode de Richissime ! 🥳

    Pour fêter ce bel anniversaire 🎉, je vous ai préparé une compilation d’extraits de 12 épisodes marquants du podcast. J’ai dû faire une sélection car je ne pouvais pas réécouter les 99 épisodes mais j’ai eu énormément de plaisir à choisir ces extraits. Je me réjouis aussi que certains d’entre vous découvrent ces épisodes si vous ne les avez jamais écoutés. 🥰

    J’ai créé Richissime en novembre 2019. Le podcast s’appelait Budget Chéri à l’époque. Je voulais à l’époque réhabiliter aux yeux du monde la gestion budgétaire. 💸 Aujourd’hui, ma mission est bien plus large puisque mon souhait est de changer la façon dont on parle d’argent dans tous les foyers francophones, en éveillant les consciences et en plantant des graines de réflexion pour que chacun puisse faire évoluer sa relation à l’argent et libérer son potentiel financier. 🚀

    Je n’avais pas imaginé que ce podcast prendrait autant d’ampleur quand j’ai commencé et je suis heureuse de faire partie de votre quotidien. À l’occasion de cet anniversaire 🎂, j’aimerais beaucoup que vous preniez le temps de m’écrire en message privé sur Instagram pour que me dire en quoi le podcast a changé votre vie. 💛

    Sur ce, je vous laisse avec ces extraits phares et vous souhaite une très bonne écoute ! ✨

  • Cette semaine, je vous propose une conversation atypique et passionnante avec Jeanne Lazarus. Jeanne est sociologue, spécialisée dans les travaux relatifs à l’argent. Elle est aussi chargée de recherche au CNRS, 🔍 enseignante à Sciences Po et Directrice du département de sociologie de Sciences Po. 👩‍🏫

    Jeanne a consacré plusieurs grands travaux à l’évolution de la place de l’argent dans notre société notamment depuis l’après-guerre. 🪖 Elle a étudié entre autre la bancarisation de notre société, l’évolution des politiques publiques de protection des ménages et de lutte contre la pauvreté, ainsi que plus récemment la place de l’argent dans les revendications des féministes. ✊

    Ce sont donc ces 3 grands thèmes que l’on a abordés dans notre conversation, avec un angle encore tout à fait inédit dans le podcast. Je l’ai notamment interrogé sur :

    👉 Pourquoi les banques françaises nous protègent elles davantage que dans d’autres pays ?

    👉 Pourquoi sont-elles encore aujourd’hui aussi restrictives dans l’accès au crédit comparé aux pays voisins ?

    👉 Que peut-on apprendre de la perception collective de la pauvreté et de la richesse, à travers l’étude de l’évolution des politiques publiques de notre pays ?

    👉 Quand est-ce que la pauvreté est devenu un problème individuel plutôt que collectif ?

    👉 Pourquoi l’état s’intéresse aux enjeux d’éducation financière aujourd’hui et comment le fait-il ?

    👉 Quels sont les nouveaux enjeux de la lutte féministe autour des questions d’argent ?

    👉 Comment la sociologie nous éclaire sur les différences de consommation et de rapport à l’argent entre les genres ?

    J’espère que cet entretien va vous passionner autant que moi. J’ai personnellement appris énormément de choses, qui m’offrent beaucoup de nouvelles perspectives de réflexion concernant le monde qui nous entoure et ma propre relation à l’argent. 🤑

    Je vous laisse donc en notre compagnie et vous souhaite une bonne écoute ! ✨

  • Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler du “Travailler plus pour gagner plus”. 🤑

    Cette maxime devait probablement exister bien avant la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 mais c’est vrai que 10 ans après, c’est encore à lui que l’imaginaire collectif attribue ces mots, comme si il les avait inventés. 📣

    J’ai personnellement longtemps pensé que cette phrase était frappée du bon sens. C’est bien sûr, si on veut gagner plus, il faut accepter de travailler plus. Si je veux gagner plus, je dois faire des heures supp, ou prendre un 2e job, ou travailler plus pour obtenir une augmentation ou encore travailler plus pour avoir plus de clients. ➕

    Ça parait tellement évident ! 🤯

    Mais pourtant aujourd’hui, je sais qu’il y a quelque chose qui cloche dans cette phrase et soyons honnête vous le savez aussi. 👀

    Dans cet épisode capsule je vous livre mes réflexions et ce que j’ai appris à ce sujet.

    Très bonne écoute ! ✨

  • Qui n’a jamais entendu ou prononcé cette phrase “on n’est pas à 2 euros près”. 🪙

    Suivant qui dit cette phrase et qui la reçoit, elle est soit frappée de bon sens, soit très méprisante.

    Alors que nous vivons une période de forte inflation, de hausse des prix 📈, de perte brutale de pouvoir d’achat qui touche tout le monde, cette phrase s’est mise à raisonner différemment dans ma tête.

    Et si on était en fait à 2 euros près ? 🤑

    J’ai décidé d’enquêter et de faire mes petits calculs.

    Je vous souhaite une très bonne écoute ! ✨

  • Aujourd’hui, je vous propose un nouvel épisode sur l’investissement immobilier et plus particulièrement l’activité de location en courte durée avec Mathieu de SuperHote. 🏘

    Mathieu fait de la LCD à titre personnel en tant qu’investisseur, sous-loueur et aussi gérant de conciergerie mais surtout, Mathieu est entrepreneur. 🚀 Il y a quelques années, il s’est donné pour mission de résoudre les problèmes des loueurs en courte durée en développant d’abord un outil puis aujourd’hui un écosystème de produits et de services pour faciliter la vie des loueurs. 🎯

    C’est comme ça que je l’ai connu car j’utilise ses outils et je me suis formée moi-même avec lui pour automatiser mon activité et optimiser mon temps et la rentabilité. ⏳

    La LCD est l’activité immobilière la plus rentable 💸 (à titre personnel, je vise les 20% de rendement sur mes projets) mais c’est aussi l’activité la plus chronophage. Et c’est ce point qui fait peur à la plupart des gens qui hésitent à se lancer et qui préfèrent la location classique à l’année. 🏢

    J’espère que cet épisode avec Mathieu vous fera découvrir la LCD sous un autre angle et balaiera au passage certaines de vos croyances. 🤯

    Très bonne écoute ! ✨

  • Cet épisode aura toujours une place particulière dans mon cœur car je reçois un homme que j’apprécie beaucoup pour ses idées, ses valeurs et son courage politique. Il s’agit de Benoit Hamon que j’ai invité à une discussion à propos du Revenu Universel. 💶

    Benoit Hamon a commencé très tôt son engagement politique au sein du Mouvement de Jeunes Socialistes. Il est devenu député européen en 2004, porte parole du PS en 2009, député en 2012 et entre au gouvernement la même année. Il sera successivement ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire et à la Consommation puis ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche jusqu’en 2014. ⭐

    Il devient candidat à l’élection présidentielle de 2017 en gagnant la primaire socialiste. Il a fait campagne sur des thèmes à contre-courant des thèmes classiques de campagne 📣 (revenu universel, la reconnaissance du burn-out et des perturbateurs endocriniens, l’écologie, la légalisation du cannabis, la taxe sur les robots, les visas humanitaires pour les réfugiés...). Peut-être trop à contre-courant d’ailleurs puisqu’il n’arrivera qu’en 5e position au 1er tour.

    Depuis Septembre 2021, il s’est retiré de la vie politique et dirige désormais l’ONG SINGA, qui œuvre pour l’accueil des réfugiés et des migrants. 🤝

    ❓ Pourquoi un épisode sur le Revenu Universel ❓

    Parce que le débat n’est pas terminé. Le revenu universel est-il une utopie ou la solution la plus innovante de notre époque aux problèmes suivants : la pauvreté, la diminution du nombre d’emplois dans le monde, la pénibilité au travail, le rapport de force dans l’entreprise défavorable aux salariés, la complexité administrative, l’assistanat, la dégradation de la santé au travail... 💥

    👉 Dans quelle mesure peut-on financer un projet de société aussi ambitieux ?

    👉 Doit-on s’attendre à voir les gens massivement arrêter de travailler ?

    👉 Le Revenu Universel va-t-il déséquilibrer le marché de l’emploi à la faveur des salariés ou des employeurs ?

    👉 Un tel système est-il tenable dans une économie mondialisée ?

    👉 Quels principes sous-tendent une telle idée ?

    Et enfin la question que je n’ai pas pu m’empêcher de poser... ✨

    👉 Le Revenu Universel avait-il vraiment une chance de l’emporter en 2017 ?

    Je suis heureuse de vous offrir cette conversation dans laquelle j’ai aimé prendre de la hauteur. Je trouve que c’est le parfait moment pour vous la proposer, alors que nous sommes proche de l’élection présidentielle en France et qu’à mon sens, le débat d’idées est loin d’être aussi qualitatif qu’en 2017. 💣

    Très bonne écoute ! ✨

  • Mon invité du jour est Anthony Poncet, qui a de multiples casquettes. Certains d’entre vous le connaissent pour son podcast “Une vie de liberté” ou “Les Gentlemen Investisseurs” qu’il co-anime avec son ami et investisseur Yann.

    Anthony est aussi Aménageur/Lotisseur, Diviseur foncier, Marchand de biens, Investisseur en tous genres, et formateur. Il est depuis à peine 3 ans libre financièrement, 🤑 c’est-à-dire qu’il vit des revenus générés de ses investissements et ne travaille plus par nécessité mais par plaisir et par envie de développer son patrimoine. 🏢

    Anthony m’avait reçu dans son podcast il y a plus d’un an et j’ai enfin décidé de l’inviter à mon tour pour parler d’un sujet qui me passionne : la rat race. 🐀

    Sans vous dévoiler le contenu de cet épisode, le terme Rat Race popularisé par Robert Kiyosaki, l’auteur de “Père Riche Père Pauvre”, désigne la course du hamster dans sa roue, analogie des individus qui courent après l’argent sans savoir pourquoi et surtout sans fin.

    👉 Qu’est-ce que la rat race ?

    👉 Tout le monde peut-il en sortir ?

    👉 Comment et en combien de temps ?

    👉 Pourquoi n’en avez-vous peut-être jamais entendu parler avant aujourd’hui ?

    Cet épisode est une vraie conversation comme je les aime, franche, sans langue de bois, et un peu marrante aussi.

    Je vous souhaite une très bonne écoute ! ✨

  •  Aujourd’hui, je vais vous parler du fait de recevoir de l’argent VS le fait de recevoir des occasions de faire de l’argent. 💰

    La vie nous envoie rarement directement par la Poste 📨 les choses qu’on désire, les qualités qu’on aimerait avoir, les relations amoureuses, les amitiés, les opportunités professionnelles, le courage, l’audace, les talents d’orateur, les abdos en tablette de chocolat etc... 🔝

    La vie nous envoie des occasions d’avoir ces choses-là. À la place, on aura maintes opportunités d’être téméraire, de sortir de notre zone de confort, d’aller à la salle de sport, de prendre la parole devant une audience, d’aller boire un verre avec des inconnus, d’oser aborder un/une inconnu(e) dans un bar, de faire de nouvelles choses, de se former, de changer de job etc... 🤞

    Avec l’argent ça fonctionne exactement de la même manière. 💸

    La vie nous envoie infiniment plus d’occasions de faire de l’argent, qu’elle nous envoie d’argent directement. Peut-être même qu’elle ne nous envoie jamais d’argent, et uniquement des occasions de gagner de l’argent. 🌟

    Pour l’argent comme pour tout dans la vie, je vais vous raconter comment être à l’affût des opportunités d’obtenir ce que vous voulez plutôt que d’espérer que ça vienne à vous, et comment les probabilités d’enrichissement seront toujours plus élevées en misant sur soi, ses talents, ses compétences, son savoir et son intelligence qu’en misant sur la chance. 🍀🪄

    Je vous souhaite une très bonne écoute ! ✨

  •  

    Dans cet épisode Story, c’est Sarah qui est derrière le micro :

    Sarah est issue d’une famille immigrée, pauvre et a grandi dans un HLM du quartier populaire de la Madeleine à Nice. 🌇

    Issue d’une famille de 5 enfants 👧, avec une maman au foyer et un père ouvrier, elle est fière de ses origines et fière de son parcours même si elle se décrit comme une anomalie et non pas un exemple de la méritocratie républicaine. 🥇

    Dans cet épisode, elle raconte avec entrain et humour comment elle est passée du quartier à la Suède 🇸🇪, où elle vit depuis 10 ans et comment elle en est arrivé à gagner 3 à 4 fois ce que gagnaient ses parents en fin de carrière. 💰

    J’aime les récits d’ascension sociale parce que ça bouscule mes croyances et mes idées reçues. Et surtout, ça permet de déconstruire les discours du type “quand on veut on peut”, et ça ça fait du bien. 🙌

    Très bonne écoute en compagnie de Sarah ! ✨

  • Aujourd’hui, je reçois Certe Mathurin, qui est entre autre humoriste et producteur, et qui joue en ce moment son 3e one man show “Une histoire d’argent” tous les vendredis à Paris. 💫

    Certe est un hyperactif, entrepreneur dans l’âme. Il a 1000 idées et il a grandi avec cette croyance qu’avec du talent, il aurait toujours quelque chose à vendre pour gagner de l’argent. 💪

    Certe a eu 1000 vies comme vous allez l’entendre. Il a été livreur, vendeur, chef de projet à la Poste, président d’associations et de club d’échec, gigolo, il a même ouvert une salle de spectacle / resto avec des amis et aujourd’hui, il consacre 80% de son temps à l’humour en tant qu’artiste et producteur. 📽

    Son chemin de la banlieue au standup est passionnant. Pour être là où il est aujourd’hui, il a dû déconstruire beaucoup de schémas et de croyances 🤯 qui lui ont permis aussi de nourrir son spectacle. Mais pas que. Certe transmet aussi un peu de sa sagesse à des jeunes de quartier qu’il aide à s’élever socialement.

    Dans cette discussion, on a parlé :

    👉 de banlieues,

    👉 de pauvreté,

    👉 d’argent facile,

    👉 d’argent rapide aussi, 🤑

    👉 et de la célébrité.

    Une belle conversation que je suis très fière de vous proposer. ✨

  • “Problème d’argent VERSUS problème avec l’argent “ : Il y a une raison très précise au choix de ce thème. Pendant longtemps, j’ai cru ne pas avoir de problème d’argent. À juste titre puisque je sais maintenant que je n’en avais pas. 🤑

    Et pourtant, il y avait bien un problème entre l’argent et moi. Je le ressentais de manière insidieuse. Je n’étais pas satisfaite de ce que je faisais de mon argent.  Pas satisfaite non plus de ce que je gagnais. Ni de ce que j’épargnais. Et encore moins de ce que j’investissais. J’avais ce sentiment de gaspillage de mon argent. 💸

    Comment je pouvais avoir un problème avec l’argent sans en avoir vraiment ? 🤯

    C’est tout l’objet de cette capsule qui a pour but de vous faire économiser des années de brouillard financier. 💪

    Il y a bien une différence entre avoir un problème d’argent et avoir un problème AVEC l’argent. Je vous explique ce que je sais maintenant.

    Très bonne écoute ! ✨

  • Le sujet que j’ai choisi aujourd’hui va peut-être vous étonner : Pourquoi a-t-on si peur de devenir riche ? 🤔

    La question est légitime car j’ai moi-même longtemps pensé que tout le monde aspirait à devenir riche, ou du moins à gagner plus d’argent. Surtout d’ailleurs si c’est sans effort. 😎

    Mais devenir riche est loin d’être une aspiration universelle de l’être humain. Pire même, devenir riche fait peur à beaucoup de gens. 

    Dans cette capsule, je vous partage quelques réflexions comme :

    👉 Le prix à payer en contrepartie de la richesse 💰

    👉 Nos peurs conscientes et inconscientes 🤯

    👉 Le lien entre argent et bonheur  💫

     Vous découvrirez alors qu’il est possible de devenir riche sans être rejeté, sans payer le prix de l’amour, du couple, de la famille ou de l’équilibre personnel. 

    Je vous souhaite une très bonne écoute ! ✨

  • Le sujet d’aujourd’hui devrait faire écho avec bon nombre d’entre vous car il paraitrait que 9 Français sur 10 ont déjà songé à se reconvertir, et ce peu importe le niveau de diplômes. 👨‍🎓

    Mais voilà, se réinventer professionnellement ce n’est pas un long fleuve tranquille et ça soulève bon nombre d’interrogations, de peurs et de blocages.😨   

    Mon invité du jour en sait quelque chose. Clara Delétraz a elle-même vécu ces questionnements, ce qui lui a donné envie il y a 6 ans de co-fonder Switch Collective, une nouvelle façon d’aborder le bilan de compétence et la reconversion professionnelle. 🎯

     Plus de 6 000 personnes ont bénéficié d’un accompagnement pour identifier leur prochaine étape de carrière. 🚀

     🎙Dans cet épisode, on parle :

    👉 De difficultés à savoir ce que l’on veut,  

    👉 Des injonctions de la société, 

    👉 Des croyances limitantes, 

    👉 Et bien évidemment des peurs liées à l’argent. 

     Bonne écoute ! ✨

  • Quelle place accorder aux plaisirs dans sa vie et dans ses finances personnelles ?

    D’un côté, j’ai connu une vie où le plaisir avait une place importante. Je travaillais dur pour gagner un bon salaire de plus de 3000€/mois. Une fois mes charges payées, mon argent servait essentiellement à me rendre la vie agréable et confortable 🤑

    Puis, quelques années plus tard, j’ai aussi connu une vie où je n’accordais plus du tout de place au plaisir. Je mettais un point d’honneur à consacrer tout mon argent à la construction de mon entreprise et/ou de mon patrimoine 💪

    Avec ce genre d’objectifs, j’ai vite banni le fait d’accorder du temps et de l’argent à des plaisirs. À quoi bon partir en WE en amoureux quand on peut consacrer ce même budget à une formation en immobilier ou à l’installation d’un nouveau bien en sous-location ou à développer de nouvelles formations pour Richissime ? 🤷‍♀️

    J’étais dans une logique de bonheur différé, où le temps pour se faire plaisir arriverait une fois le but final atteint, soit après 40 ans ⌛️ Vous vous en doutez, je n’y ai pas trouvé mon compte non plus 😅

    D’où ma question : Quelle place accorder au plaisir dans ma vie ? Comment parvenir à un équilibre ?

    Dans cet épisode, je vous partage les 6 enseignements que j'ai identifiés pour y répondre. Bonne écoute !

  • Dans cet épisode, je vous propose une belle conversation avec Clotilde Dusoulier, qui est ma podcasteuse préférée 🤩

    Clotilde c’est la douce voix derrière le podcast Change Ma Vie, le plus gros podcast de Développement personnel français qui cumule plus de 20M d’écoutes depuis 2017 🎙 Autour du podcast, Clotilde a développé une entreprise de coaching florissante qui aide les hommes et les femmes à appliquer des changements concrets à leur propre vie, y compris dans les situations les plus délicates 🎯

    Clotilde est issue d’une famille d’ingénieurs et a elle-même suivi cette voie qui l’a conduite après ses études aux Etats-Unis 🇺🇸 En rentrant en France, elle créé un blog culinaire qui lui a valu un énorme succès sur internet mais aussi en librairie pendant une quinzaine d’années avant de lancer Change Ma Vie.

    C’est son éclairage de coach que j’ai sollicité le plus dans cet épisode sur un sujet qui me passionne : nos croyances limitantes liées à l’argent 💡

    Je lui ai notamment demandé :

    👉 Pourquoi a-t-on aussi peur de gagner plus d’argent ?

    👉 En quoi l’expérience des femmes et des hommes autour de l’argent est-elle différente ?

    👉 Comment détecter nos croyances défavorables ?

    👉 Comment reprogrammer nos croyances pour en adopter des plus favorables ?

    Si vous ne connaissez pas Clotilde, vous allez découvrir avec quelle magie elle explique les choses et la facilité avec laquelle elle nous les vulgarise ✨

    Et pour vous inscrire à la prochaine session de son programme de coaching Change ma vie : mode d'emploi, cliquez ici. Les inscriptions seront ouvertes du 20 au 24 janvier 2022 🗓

    Bonne écoute !

  •  Dans ce nouvel épisode Story, c'est Tanja qui vous raconte son incroyable histoire !

    Après une première partie de vie plutôt rangée, elle a décidé de tout quitter...

    👉 son mari

    👉 sa ville

    👉 sa vie

    ... pour repartir de zéro, sans job, et avec moins de 5 000 € d'économies 😨

    En changeant de vie, elle a aussi mis le pied dans la marmite de l'immobilier et découvert les investissements à cashflow positif 🤑

    Aujourd'hui, elle est en train de faire l'acquisition de son cinquième bien seulement 2 ans après s'être lancée, seule, sans être propriétaire de sa résidence principale, avec un CDI et un salaire de 3 100 € net mensuel 💪

    Je vous laisse découvrir le magnifique cheminement qu'elle a fait pour en arriver là...

  • Dans cet épisode, j'ai eu une belle conversation avec Olivier Roland. 

    Olivier est entrepreneur, auteur et conférencier à succès. Je l'ai découvert quand un ami m'a recommandé la lecture de son best seller "Tout le monde n'a pas la chance d'avoir râté ses études".

    Il se décrit comme un prof de liberté. Il parle d'entrepreneuriat et de liberté aux rebelles intelligents qui veulent changer leur vie pour mieux disposer notamment de leur temps.

    Il a quitté le lycée pour entreprendre à 18 ans. 5 ans plus tard, il était devenu l'esclave de son business qui marchait pourtant bien et a commencé à découvrir l'entrepreneuriat autrement notamment grâce à la lecture de livres business pour lesquels il s'est pris de passion.

    Aujourd'hui, Olivier voyage 6 mois de l'année, il est suivi par plus de 250k personnes sur Youtube et a plusieurs podcasts dans lequel il interviewe d'autres rebelles intelligents 🎙

    Ensemble, on a à la fois parlé d'entrepreneuriat, de liberté, de réussite professionnelle et du modèle éducatif à la Française.

    👉 Qu'a-t-il appris en ayant monté une boite à 18 ans ?

    👉 Comment ne pas devenir esclave de son propre business ?

    👉 Quelles valeurs ont encore les diplômes ?

    👉 Se dirige-t-on vers un modèle d'université en ligne à la carte ?

    👉 Vers quelle genre de réussite mènent les longues études ?

    Bonne écoute !