Episodes

  • La carrière de Paul Mirabel a explosé il y a deux ans grâce à son sketch « Je me suis fait racketter » qui compte aujourd’hui plus de 20 millions de vues sur la chaine Youtube du festival de Montreux.

    Depuis, Paul a écrit son premier spectacle Zèbre (actuellement en tournée partout en France, Belgique et Suisse), a commencé à faire des chroniques sur France Inter, a animé son propre gala Montreux,… Tout ça alors qu’il ne fait du stand up que depuis 4 ans, dont 2 de pandémie mondiale.

    J’avais forcément plein de question à lui poser sur sa façon de bosser et la façon dont il a géré cette ascension. C’est chose faite, puisque j’ai profité de notre participation au Printemps du Rire de Toulouse pour parler avec lui de plein de trucs : 

    des liens entre rap et stand upde comment il a progressé en 4 ansdu rythme de travail assez fou qu’il s’est imposé de la fameuse question : doit-on défendre quelque chose sur scène ou est-ce qu’on peut juste vouloir faire rire purement et simplement ?des peurs qui viennent avec la popularité : comment savoir si on est vraiment fort ou juste connu ?du personnage qu’on se crée sur scène et dont on peut avoir du mal à sortirde comment il a validé son mémoire de fin d’études en faisant des blagues

    A PROPOS DE 

    Ses dates de spectacleInstagram | Facebook | YoutubeSa vidéo Montreux Je me suis fait racketterSon gala Montreux 2021Ses chroniques France Inter

    Crédit photo : Fifou

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Vous avez probablement, vous aussi, écouté en boucle les morceaux Caravane, Ne Partons Pas Fâchés, Et Dans 150 ans,… de Raphael (voire peut-être Sur La Route en duo avec Patxi à la Star Ac 3 parce que chacun ses refs azy).

    Depuis ces énormes succès (l’album Caravane a été vendu à 1,8 millions d’exemplaires), Raphael a touché à pas mal de choses. Il a non seulement sorti 9 albums et réalisé des courts-métrages & clips mais il a aussi signé deux recueils de nouvelles sous son nom complet, Raphael Haroche. Le premier, Retourner à la Mer, lui a valu le prix Goncourt de la nouvelle.

    Il est actuellement en tournée avec son spectacle Bande Magnétique, concert hybride, drôle et introspectif.

    On s’est retrouvés tous les deux entre deux dates pour parler (dans un échange qui frôle l’ASMR tant sa voix est douce) de pas mal de choses : 

    de ses obsessions, qu’on n’ont pas changé depuis son premier album de comment on se remet d’un succès comme celui de Caravane, qui peut être très paralysantdes deux types d’artistes qui existent selon lui de ce en quoi il croitd’écriture de littérature et de chansons

    A propos de Raphael

    Son siteInstagram | Facebook | Twitter Spotify | Deezer | Apple Music Gallimard, où commande ses recueils de nouvelles

    Crédit photo : Mathieu César

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Missing episodes?

    Click here to refresh the feed.

  • Beaucoup de rigolade dans ce 50ème (!!) épisode des Gens Qui Doutent, puisque j’y reçois la comédienne Laura Felpin.


    Laura a fait 5 ans de théâtre, pas mal de voix off et s’est fait connaître il y a quelques années grâce à des vidéos sur Instagram où elle joue plein de personnages vraiment drôles. Elle était également chroniqueuse dans l’émission Quotidien pendant un an et demi et vient de commencer à jouer son tout premier spectacle Ça Passe, qu’elle a écrit avec son co-auteur de toujours, Cédric Salaun.


    Un spectacle qui contient, à nouveau, des personnages très marrants, mais aussi une chanson de Jenifer, un journal intime Diddle, l’histoire de deux grands-mères drama queens et une très jolie robe de marquise. Tout ça m’a vraiment beaucoup fait rire et le lendemain, je suis passée chez Laura (et chez ses chats) pour qu’on discute de plein de trucs : 

    du fait que sa première scène c’était à l’Olympia et son premier film c’était le nouveau Astérix : what a lifede comment ils ont écrit ce spectacle avec Cédric, lors d’une résidence dans une maison hantéede la violence des commentaires sur Internetde pourquoi elle a arrêté les chroniques Quotidien du jour au lendemaindu fait qu’on doit toujours avoir des avis tranchés et être de tous les combatsde sa passion pour le tragiquede l’importance de pleurerdu fait qu’on se croit tous uniques alors qu’on est vraiment très communsde sa participation à la cérémonie des Césars 2020, qui était à la fois la meilleure et la pire soirée de sa vieet évidemment, du fait qu’elle a failli faire la Star Academy et la Nouvelle Star

    A propos de Laura Felpin

    Ses dates de spectacleInstagram | FacebookCourt-métrage L’amour du Game (Canal+) dans lequel elle joue

    Je n'avais pas assez de place pour noter toutes les références citées, donc vous pouvez les trouver ici : https://youtu.be/8AoDaGg5u0o


    Crédit photo : Sasha Marro

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Il y a quelques mois, je suis allée à la Scala pour voir la pièce Une Histoire d’Amour d’Alexis Michalik. Je n'avais aucune idée d’à quoi m’attendre et au final, je suis sortie de la salle en larmes, mais en ayant ri aussi fort que j’avais pleuré (et on est sur des bons gros sanglots de bébé cadum).


    Cette pièce m’a envoyé des bulldozers dans la face, au point d’ailleurs que je suis retournée la voir une seconde fois, ai acheté le roman d’Alexis, regardé ses films et suis restée à Paris plusieurs soirs pour voir ses autres créations. 


    Pour ceux qui ne situent pas, Alexis Michalik est auteur de théâtre, metteur en scène, comédien et écrivain. Il a commencé sa carrière comme acteur télé, puis a mis en scène des classiques revisités, avant d’écrire Le Porteur d’Histoire, qui était supposé n’être jouée trois fois à Avignon et qui, 11 ans plus tard, est toujours à l’affiche. Aujourd’hui, il a pas moins de cinq pièces programmées simultanément à Paris, dont le mythique Edmond, qui raconte de manière fictionnalisée l’écriture de Cyrano De Bergerac par Edmond Rostand. Une pièce qui a remporté 2 Molière et qu’Alexis a adapté en film. 


    En 2021, il a mis en scène la comédie musicale Les Producteurs, écrite par Mel Brooks. Elle est est jouée en ce moment au Théâtre de Paris et sans vouloir vous aguicher, elle est absolument fantastique.


    Donc forcément, j’avais envie de rencontrer Alexis Michalik pour comprendre comment autant de génie pouvait tenir en une seule personne. On a discuté de pas mal de trucs :

    de son obsession pour le rythme : dans les oeuvres et dans la vied’écriture, évidemment : de quand c’est le bon moment pour développer une idée qui lui trotte en tête depuis longtempsdes structures de ses oeuvres - qui sont souvent des récits imbriqués les uns dans les autres - et de comment il les écritdu temps, qui peut être un allié incroyable ou au contraire, plutôt destructeuret puis je lui ai fait part de ma théorie : il est le jumeau de Philippe Lacheau et ils ont été séparés à la naissance

    A propos d'Alexis Michalik

    Site | Facebook | InstagramLes Producteurs au Théâtre de ParisUne Histoire d’Amour à La ScalaEdmond au Théâtre du Palais RoyalSon film Edmond est dispo sur MyCanalIntra Muros à La PépinièreLe Porteur d’Histoire au Théâtre des Béliers ParisiensSon roman Loin

    Tous les artistes / spectacles / films mentionnés sont listés ici : https://youtu.be/s_MZUJC-izs

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Tania Dutel est humoriste. Elle parvient en une phrase à faire comprendre que les choses honteuses qu'on pensait être le seul à vivre / penser sont en fait totalement universelles (et très drôles).


    Ces dernières années, Tania a participé à plusieurs galas Montreux, a enregistré un special de 30 minutes pour Netflix (dans le programme Humoristes du Monde, aux côtés de Shirley Souagnon, Jason Brokerss et Donnel Jack'sman) et vient d'entamer la tournée de son nouveau spectacle Les Autres.


    Elle y raconte aussi bien sa nuit avec un fétichiste des pieds, qu'un date horrible dans les catacombes interdites de Paris et une agression sexuelle. Le spectre est large mais il y a un dénominateur commun : les autres, qui nous gâchent la vie.


    Je suis allé voir ce show à l'Européen (Paris) la veille de notre enregistrement. J'avais donc pas mal de sujets à aborder avec elle :

    Pourquoi elle ressent le besoin de parler de choses vraiment intimes sur scèneLa peur du jugement des autres : dans nos métiers ou dans la vieLa façon dont elle a écrit un passage sur le viol dans son spectacle sans avoir l'impression de prendre les gens en otageCe qu’il manque dans la fiction actuelle selon elleDe la peur ressentie pendant son tournage Netflix et de comment ça a changé son rapport au stress Comment elle développe une idéeDu fait que dans ce milieu les gens ont des objectifs assez précis mais pas elle

    A propos de Tania Dutel

    Son spectacle à Paris (L’Européen)Ses dates de tournéeSon 30 minutes sur NetflixInstagram | Facebook | Youtube

    Références 

    Le Barbès Comedy ClubSon premier Montreux, sur l’esthéticienneSon deuxième MontreuxHannah Gadsby - NanetteHannah Gadsby - DouglasLena Dunham (qui a créé la série Girls)Phoebe Waller-Bridge (qui a créé la série Fleabag)Le film Dirty DancingLe roman L’Attrape-Coeur de SalingerLes vidéos de caméra cachée de François Damiens (Le pharmacien)L'humoriste Thomas VDBMon podcast Imagine Ça Parle De Ça Les romans de Margaret Atwood (qui a écrit La Servante Ecarlate)Le roman La formule de DieuL’humoriste Paul Taylor

    Photo : Patrick Fouque 

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Mirion Malle est illustratrice et autrice de bande dessinée. Elle a notamment sorti plusieurs BD didactiques comme 

    Commando Culotte où elle analyse des films et séries sous le prisme du genre Les Super Féministes, qui explique aux enfants ce que sont le féminisme, le consentement, les notions de genre et d’identité sexuelleEt plus récemment, elle a publié sa première fiction, C’est Comme Ça Que Je Disparais, qui aborde la dépression et les violences sexuelles. C’est sublime et c’est très juste. Je n’avais jamais vu le vide de la dépression aussi bien exprimé dans une oeuvre. 

    Mirion était à Paris il y a quelques semaines pour la sortie de la bande dessinée Sous Nos Yeux, en collaboration avec Iris Brey, donc je l’ai directement contactée pour qu’on puisse discuter : 

    de la progression de son dessinde son amour pour les dialogues bien écrits (d’ailleurs elle m’a conseillé plein de films)du fait que dans les oeuvres réalisées par des femmes, il y a toujours une notion de lutte et peu de place pour la légèreté des différences entre les histoires d’amour hétérosexuelles VS lesbiennes au cinéma : dans les relations gay, les intrigues sont basés sur le genre ou sur l’homophobie plutôt que sur des problématiques classiquesEt puis évidemment, on a parlé de Stars à Domicile

    A propos de Mirion Malle

    Sa BD C’est Comme Ça Que Je DisparaisSa collaboration avec Iris Brey, Sous Nos Yeux Sa BD Les Super FéministesSa BD Commando CulotteSon blog http://www.mirionmalle.com Instagram | Twitter | Facebook

    J'avais pas assez de place pour noter toutes les références de films, articles, etc. Donc j'ai tout noté ici : https://youtu.be/PzDeYFDl3zU

    Photo : Ella Hermë

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Clément Viktorovitch est docteur en science politique. Il enseigne la rhétorique et la négociation à Science Po, mais aussi dans les médias. Il est passé par plusieurs plateaux télé : dans l’émission de débat « L’heure des Pros » sur Cnews puis dans Clique, où beaucoup l’ont découvert. Il est maintenant en quotidienne sur France Info, où il analyse les prises de parole qui font l’actualité : tant un discours de Macron que des paroles d’Orelsan.


    Il vient tout juste de sortir son premier livre : Le Pouvoir De La Rhétorique : Apprendre à convaincre et à décrypter les discours (Seuil), qui explique justement toutes les clés et moyens qu’il utilise pour comprendre et analyser la parole et ainsi éviter de se laisser manipuler. 


    Ensemble, on a parlé : 

    De pourquoi il a arrêté de participer à des émissions de débat, qu’il considère comme des machines à gommer le doute, mais qu’il trouve assez pratique pour se forger des opinionsdu fait que les personnes qui le mettent le plus en colère sont souvent celles avec lesquelles il est d’accorddu fait que l’indignation et la colère sont des moteurs sainsde son livre Le Pouvoir De La Rhétorique.de comment il gère les commentaires haineux qu’il reçoitde quand il a participé à une compétition d’Air Guitar (c’est pas une blague)puis il donne un conseil, un truc à faire quand on a l’impression qu’on est en train d’être manipulé

    A propos de Clément Viktorovitch

    Son livre Le Pouvoir de la RhétoriqueInstagram | Twitter | Facebook | Twitch Ses chroniques chez Clique Ses chroniques Entre Les Lignes chez France InfoSon TED Talk

    Références 

    Le discours de Victor Hugo, « Réduire la misère » Son passage dans l’émission Soixante Le jazzman Emmanuel BexRobert Cialdini - Influences et manipulationsJulie Beauvois - Le petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Dans cet épisode, j'ai le plaisir de recevoir une femme que j'admire énormément : Fanny Herrero.

    Fanny a créé & showrunné (quitte à adopter le mot en France, autant en faire un verbe aussi) la série Dix Pour Cent (France 2 / Netflix), qui a cartonné à l’international. Aujourd'hui, elle prépare Drôle, une série sur le stand up qui sortira début 2022 sur Netflix. 


    Ensemble, on a parlé :

    de ses débuts, de quand elle analysait des épisodes de séries TF1 comme on analyserait les textes des plus grands auteurs françaisdes trucs pas ouf qu’on doit faire en début de carrière pour avancer & de comment elle a fait pour quand même les aimerde la façon dont les séries sont considérées et produites en France VS aux Etats-Unisde ce que c’est un showrunnerde comment choisir ses combats : faire des compromis quand il faut et ne pas en faire quand les enjeux sont trop précieuxdu fait que, même après 15 ans de métier, elle est toujours angoisséede paternalisme, d’être une femme dans ce milieu 

    A propos de Fanny Herrero

    La série Dix Pour Cent (France 2 / Netflix)La série Drôle (bientôt sur Netflix)Instagram

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon ou sur AcastMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici

    Photo : Hervé Lassïnce

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Mourad Winter est très drôle (mais pour très peu de gens, dit-il). Il a fait quelques années de stand up, mais il est avant tout auteur pour d’autres humoristes et petit prince de la darka sur Instagram. Il y a quelques mois, il annoncé qu’il allait sortir un livre chez Robert Laffont. J’ai cru pendant plusieurs semaines que c’était une blague qui allait très loin (comme quand il a fait croire qu’il était co-founder de la Pataterie), mais non, c’était réel. Son premier roman « L’amour c’est surcoté » est sorti en juin, et c’est le bouquin le plus drôle que j’aie jamais lu. Le débit de vannes y est incroyable et sa beauferie est inégalable (mais en bien). 


    On a discuté pendant deux bonnes heures de plein de trucs : 

    de rire de tout et donc de potentiellement passer pour un énorme connard de pourquoi il a arrêté de monter sur scènedu fait qu’il critique plein de choses auxquelles il participe quand même : par exemple il se moque des émissions télé populaires mais a bossé pour Touche Pas A Mon Posted’un truc qu’on déteste tous les deux en stand upde son talent en mensongesd’à quel point c’est dur de supporter les consde chiens qui ont un compte Instagram et de pommes de terre nazies

    A propos de Mourad Winter

    Commander son roman L'amour c'est surcoté (mais allez plutôt le chercher en librairie <3)Instagram | Twitter | Facebook

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon ou sur AcastMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici

    Références 

    L’épisode des Gens Qui Doutent avec Guillermo GuizLe spectacle Paper Tiger de Bill BurrLe roman Petit Pays de Gael Faye Euphoria de Sam LevinsonMarie et Malcolm de Sam LevinsonLe roman La discretion de Faiza GueneLe film Drunk de Thomas Vinterberg Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Rebecca Amsellem est docteure en économie et la créatrice de la newsletter féministe Les Glorieuses. Elle est à l’origine des mouvements #4Novembre16h16 (2020), #5Novembre16h47 (2019),... : dates symboliques qui désignent le jour à partir duquel les femmes ne sont plus payées à cause des inégalités salariales.


    On s’est rencontrées un peu avant l’été et notre discussion m’a tellement fascinée que j’ai passé le mois de juillet à lire ses newsletters précédentes, son livre Les Glorieuses : chroniques d’une féministe et à découvrir tout ce qu’elle m’avait conseillé (Nora Ephron, Bored To Death, Anaïs Nin, Quand Harry rencontre Sally…). 


    Dans la foulée, je l’ai donc évidemment invitée dans Les Gens Qui Doutent pour qu’on puisse aborder de nouvelles choses :

    comment ne pas sombrer dans la colère et/ou la folie quand on prend conscience de toutes les inégalités autour de nousson utopie féministe (et l’évolution du féminisme)être obligé(e) d’avoir un avis sur tout ou justement de pouvoir dire « je ne sais pas »sa newsletter Les Glorieusesles doutes : ce qu’ils nous apportent et ce qu’ils nous gâchent la légitimitéle syndrome de la première de classela difficulté à écrire de la fictionplein de femmes qu’elle admire : Hannah Arendt, Nora Ephron, Monica Lewinsky,…

    A propos de Rebecca Amsellem

    Twitter | InstagramSa newsletter Les Glorieuses : https://lesglorieuses.frLes Glorieuses sur Facebook, Twitter, InstagramSon livre Les Glorieuses : chroniques d'une féministeLe numéro des Glorieuses où notre discussion est retranscrite

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon ou sur AcastMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici

    Photo : Francesca Mantovani

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Guillermo Guiz est humoriste (son premier spectacle Guillermo Guiz a un bon fond est dispo sur MyCanal & son nouveau, Au Suivant, est en tournée un peu partout). Il est chaque semaine dans La Bande Originale sur France Inter, a écrit la série Roi De La Vanne et surtout, c'est une des personnes les plus drôles de la francophonie.


    J'avais donc déjà plein de questions à lui poser sur sa carrière & sa façon de travail, mais pas que, puisqu’avant d’être humoriste, Guy a fait plein d’autres trucs : il été footballeur presque professionnel, journaliste et manager de boite de nuits (certains de ses souvenirs impliquent Paris Hilton). Ça fait donc beaucoup de vies différentes et beaucoup de choses dont parler, dont :

    L'angoisse qu’a été le confinement et le blocage créatif que ça a créé chez luiLa peur de ne plus rien avoir à raconterL’impression d’être de plus en plus conComment il travaille et construit ses spectaclesComment avancer quand on est sûrs de rienLa fois où il a failli mourir et de ce que ça a provoqué chez luiSon début de carrière dans le cinéma et du court-métrage éclaté qu’il a réaliséSon envie, dès l’enfance d’avoir une vie différente, de sortir de la normeL’évolution des humoristes en France VS aux Etats-Unis

    A propos de Guillermo Guiz

    Ses dates de spectacleFacebook | InstagramSes chroniques France InterSon premier spectacle Guillermo Guiz a un bon fondSa série Roi de la vanneLe film « Fragile » dans lequel il joue

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon ou sur AcastMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici

    Photo : Hélène-Marie Pambrun.

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • mdr


    (allez écouter le vrai épisode qu'on a fait)

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Sophie-Marie Larrouy est comédienne, auteure & journaliste. A son actif, un spectacle, plusieurs livres, des vidéos sur Youtube, des scénarios, d’excellents podcasts (l’hilarant A Bientôt De Te Revoir et On Est Chez Nous, un podcast pour lequel elle va aux quatre coins de la France rencontrer des gens).

    Un an et demi après notre premier épisode ensemble (je vous conseille de l’écouter avant de mettre celui-ci), on remet ça. Entre une absurdité et une Heineken, on a abordé plein de choses : 

    l’impression d’être à bout savoir appeler à l’aide quand on en a besoin & trouver un équilibre entre penser à soi VS être là pour les autresla joie et la lumière (le retour)le fait qu’elle a décidé d’arrêter de mentir (et elle me raconte la fois où elle a vomi dans un buisson parce que son corps ne l’a pas suivie dans son mytho)ce qu’on met dans la fiction, où sont nos limites dans ce qu’on racontec’est quoi être has-been ?une histoire d’anti-cernes qui n’en était pas et de corne sous les yeux

    A propos de Sophie-Marie Larrouy

    Son site SophieMarieLarrouy.frFacebook | Twitter | Instagram | YoutubeSes podcasts A Bientôt De Te Revoir et On Est Chez NousSon roman L'Art de la Guerre 2 (Flammarion)

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon ou sur AcastMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici

    Photo : Laura Gilli

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Augustin Trapenard est journaliste. En plus d’officier chaque matin dans Boomerang sur France Inter, il a passé pas mal d’années chez Canal+ (Le Grand Journal, puis Le Cercle et 21 centimètres). Récemment, il a quitté la chaine pour rejoindre la plateforme, BrutX, pour laquelle il a créé Plumard : un entretien mensuel avec un auteur ou une autrice.


    Je voulais l’inviter depuis un bon moment. Déjà parce que c’est quelqu’un qui me fait rire, mais surtout parce que j’aime énormément ses entrevues, qu’elles soient télé ou radio. Il passe de moments intenses et profonds à d’autres, nettement plus légers (et cocasses, si on veut utiliser les vrais mots). Il finit souvent par poser des questions, qui, hors contexte, sont absolument absurdes (d’ailleurs suivez le compte Twitter @QuestionsTrapenard.


    Et cette folie, on la retrouve largement dans cet épisode. Je sais pas le quel de lui ou moi était le plus en roue libre, mais au final, j’ai clairement perdu le contrôle et n’ai posé quasi aucune des questions prévues. Ce qui fait qu’on a parlé : 

    de la peur du silence, qu’il avaitde son ras-le-bol de ceux qui parle de « la beauté de l’échec », alors que l’échec ça reste une bonne grosse claque dans la gueulede la parole des artistesde romantisme, de tendressede musique, beaucoup : Taylor Swift, Céline Dion, Julie Zenatti (brace yourselves)du fait que toutes les mères s’appellent Catherine

    Vous pouvez soutenir le podcast via Patreon : https://www.patreon.com/lesgensquidoutent 


    Références : 

    L’autrice Lydie SalvayreLe roman La Prisonnière de Proust, à lire pour apprendre à rompreAdèleJulie Zenatti - Si je m’en sorsLara Fabian - En toute intimitéTaylor Swift Le documentaire Miss Americana (Netflix) sur Taylor SwiftL’émission Boomerang avec Céline SciammaL’essai Je suis une fille sans histoire d’Alice Zeniter (qui était d’ailleurs dans Les Gens Qui Doutent)La comédienne Naidra AyadiLa masterclass sur les interviews qu’il a donné chez Louie MediaLe podcast Et Peut-être Une Nuit (Louie Media)La fabuleuse Sophie-Marie Larrouy (qui était d’ailleurs dans Les Gens Qui Doutent)L’épisode d’A Bientôt De Te Revoir dont Augustin était l’invitéLe compte Twitter @QuestionsTrapenardQueen Célion DionLe dessin animé Mulan (ou MOULAN)L’émission Plumard avec Florence AubenasLes émissions Boomerang et 21 cm avec Patti SmithL’autrice Annie ErnauxL’autrice Virginie DespentesLe numéro Spécial Sexe des InrocksZazMiley Cyrus et sa fabuleuse chanson Wrecking Ball

    A propos d’Augustin Trapenard

    Twitter | InstagramBoomerang (France Inter)Plumard (BrutX)Le Cercle & 21 cm (Canal+)

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon ou sur AcastMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici

    Photo : Alexandre Isard / Paris Match

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • J'ai une passion non dissimulée pour son rire, donc voilà.

    Mais évidemment, n'oubliez pas d'écouter le vrai épisode qu'on a enregistré ensemble hein.

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Eleonore Costes est auteure, scénariste, comédienne, musicienne. On lui doit notamment des vidéos Golden Moustache (never forget Le Pet), la très jolie websérie Genre Humaine et le sublime moyen-métrage Fantasme, qui parle des histoires d’amour manquées. 


    Ensemble, on a parlé : 

    d’être en dépression quand objectivement tout va biend’avoir régressé socialement depuis le début du COVIDde sa série Genre Humaine, évidemment, au sujet de laquelle elle m’annonce une très très bonne nouvellede déménagement, de ce que ça lui a fait de passer de Paris à la campagnedu fait de ne pas se sentir encore adulte mais en n’étant pourtant plus un enfantde comment elle écritdu tournage de Fantasme, qui était vachement éprouvantdu fait qu’elle bosse beaucoup pour compenser le trauma de l’école, où on lui disait quelle était nullede la question : comment savoir si oeuvre a de l’intérêtdes années Golden Moustachede sortir avec des gens « pas finis » 

    Références

    Golden Moustache & Studio Bagel Adrien Ménielle, qui est dans Fantasme (qui est passé dans Les Gens Qui Doutent)Le comédien Arno Chevrier, qui joue son père dans Genre HumaineL’épisode de Genre humaine où son père annonce qu’il a un cancerLa série Master of None (Netflix) d’Aziz AnsariL’épisode de Genre Humaine avec Carlito L’épisode de Genre Humaine au restaurant, avec l’image dans le miroirL’épisode de Genre Humaine où son père fait une chimiothérapieL'autrice Alice Zeniter (qui est passée dans Les Gens Qui Doutent)Honoré de Balzac, Romain Gary, Fiodor Dostoïevski (hihi Fiodor)La comédienne Audrey Pirault, qui joue le personnage principal de FantasmeLe comédien Sébastien Chassagne, qui joue dans FantasmeJulien DoréRoméo Elvis dans QuotidienSophie Lambda, auteure de la BD « Tant pis pour l'amour »FloBer, auteur / réalisateur, qui devait à la base réaliser Fantasme (qui est passée dans Les Gens Qui Doutent)Le sketch Le Pet, tourné pour Golden MoustacheLe making of du Pet Le comédien Nicolas Berno, joue son pet (oui)The Office, quand Andy Bernard dit ça : “I wish there was a way to know you're in the good old days before you've actually left them.” (saison 9, épisode 23)Le comédien Julien Pestel, qui joue son ex dans Genre Humaine

    A propos d’Eleonore Costes

    Facebook, Twitter, Instagram, YoutubeSon moyen-métrage FantasmeSa série Genre Humaine

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via PatreonMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Olala. Alex Ramires, une des personnes les plus drôles de mon Instagram, est l’invité de ce nouvel épisode. Alex est humoriste, comédien, il a fait des chroniques (Quotidien,..) et a joué au moins 12 mille fois à Montreux.


    Il tourne depuis 4 ans avec son spectacle Sensiblement Viril, où il parle notamment de son homosexualité et de tous les clichés associés à ça, du fait qu’ils ne se retrouvaient pas dans les stéréotypes habituels.


    Beaucoup l’ont découvert (et c’est mon cas) avec ses vidéos low-cost sur Youtube, où il parodie des dessins animés et des clips avec les moyens du bord, c’est à dire vraiment pas beaucoup. Et si vous allez fouiller davantage sur sa chaine, il y a plein de capsules et courts-métrages super chouettes très rigolos. Sur son Instagram, pareil. Il fait des personnes qui me butent tellement ils sont réalistes. Par exemple celui-ci, qui m’a fait rire autant qu’il m’a fait mal. 


    Avec Alex, on a parlé de plein de chouette sujets :

    La parentalité : le fait d’avoir un enfant alors qu’on n’a pas encore accompli ce qu’on veut accomplirL’importance d’être soi-même sur scène et de s’assumerDe ce que ça lui a fait de ne pas jouer pendant plus de six mois et du sentiment de manque d’amour que ça crééEst-ce qu’un spectacle doit évoluer avec nous ou est-ce qu’il est un instantané d’un moment précis ?D’écritureDu côté casse-gueule des chroniques en téléD’être parfois déconcentré dans sa création par des enjeux qui ne sont pas du tout artistiquesDe la peur de l’engagement De la fois où il a fait faire un gâteau pour les six mois d’une relation

    Références

    Le podcast A Bientôt De Te Revoir de Sophie-Marie Larrouy dans lequel il est passéSa vidéo Instagram sur les podcasts comme celui-ci qui durent 24h et se la pètent un peu https://www.instagram.com/p/CN-eoJso4Jq/ L’humoriste Dave Chappelle et le photographe David Lachappelle (qui sont deux personnes différentes)Les humoristes Mitch Hedberg, Dave Chappelle, Bill BurrLa meuf la plus drôle de France, Morgane CadignanLa chanteuse Taylor SwiftAaron Desner de The NationalJustin Vernon de Bon IverL’album Lover de Taylor Swift (et sa chanson The Man)La chanson Blank Space de Taylor SwiftL’album 1989 de Taylor Swift (que Ryan Adams a repris entièrement)Les films de Quentin Dupieux (notamment Mandibules)Le film Whiplash de Damien Chazelle L’épisode des Gens Qui Doutent avec Marina Rollman https://www.youtube.com/watch?v=9U-fs1ngl4kLe fabuleux film Promising Young Women d’Emerald FennellL’incroyable Bo Burnham : sa chanson depuis la perspective de Dieu, sa chanson façon Kanye WestCarey Mulligan (qui joue dans Promising Young Women, Shame, Never Let Me Go, Drive) et Tilda Swinton, ses comédiennes préféréesNever Let Me Go de Florence + The MachineSes sketches à Montreux https://www.youtube.com/results?search_query=alex+ramires+montreux L’émission Quotidien, dans laquelle il faisait des chroniquesLes NulsLa vidéo Danièle Évenou à Djerba du Petit JournalL’humoriste Thaïs VauquièreSa metteuse en scène Alexandra BialyL’humoriste Muriel RobinLes Monty Python

    A propos d’Alex Ramires

    Son site avec ses dates de tournéeFacebook, Twitter, Instagram, Youtube

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via PatreonMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Alice Zeniter est romancière, traductrice, scénariste, dramaturge et metteuse en scène. Elle a (notamment) reçu le Prix Goncourt des lycéens en 2017 pour son roman L'Art de Perdre.


    Plus récemment, elle a publié le très chouette essai Je suis une Fille Sans Histoire, qui aborde le pouvoir du récit et ses constructions habituelles. Non seulement c’est un texte très intéressant, mais il est en plus très drôle. Un peu comme elle, puisque dans une même phrase, elle peut tant donner l’impression qu’elle a créé le concept même de pertinence qu'utiliser l’expression « tranquillou bilou ».


    Je suis donc très heureuse qu’on ait pu discuter ensemble d’une tonne de choses : 

    de ce qu’elle trouve dans la fictionde sa peur (toujours aujourd’hui) d’être une fraudedu fait qu’elle tue régulièrement ses personnages en deux phrases quand elle écrit (puis elle efface hein, sinon ses romans seraient vraiment courts)un jeu horrible auquel elle jouait à Budapest avec un amide comment elle travaille, de ce contre quoi elle lutte dans son écriturede l’importance du plaisir dans son métierde prendre des bides sur scènedu film qu’elle préparede la fois où elle s’est retrouvée dans une chambre d’hôtel glaciale à Gap à manger une pizza froide en regardant American Pie 4 en VF

    Le tout, en faisait beaucoup de métaphores d’animaux et en prévoyant de construire une cathédrale.

    Cet épisode me plait beaucoup. On y rigole souvent et il est plein de jolis silences.


    Vous pouvez soutenir le podcast via Patreon : https://www.patreon.com/lesgensquidoutent 


    Références 

    Dostoïevski (dont le prénom est Fiodor, nous l’oublions trop souvent)Arturo Bandini, un personnage récurrent (qui tue des crabes) de John Fante Le super podcast Bookmakers d’Arte RadioYoucef Tadjer, un des personnages de son roman l’Art de PerdreMichel HouellebecqSon éditrice Alix Penent, de chez Flammarion L’épisode des Gens Qui Doutent avec Lou DoillonLost Highway de David LynchLe critique François Bégaudeau et le magazine TransfugeLe film La rose pourpre du Caire de Woody Allen, où une femme sort de l'écranLes auteurs Laurent Binet et Julia Kerninon

    A propos d’Alice Zeniter

    Ses romans Son essai Je Suis Une Fille Sans Histoire (L’Arche) :Twitter

    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via PatreonMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici

    Photo : Astrid di Crollalanza (Flammarion)

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • ON LANCE UN NOUVEAU PODCAST 🔥. Vu que le contexte actuel est bien pourri, on a décidé (avec Empreinte Magnétique) de lancer un nouveau podcast drôle pour rendre la vie un peu plus douce (on avait aussi pensé à développer un vaccin efficace à 100% mais pour finir on a choisi le podcast).


    📚 Ça s'appelle Imagine Ça Parle De Ça. Le principe : je résume des livres que je n'ai pas encore lus. Comment ? En inventant l'histoire qu'ils racontent, juste sur base de leur titre. Par exemple, Petit Pays de Gael Faye est clairement un guide du Routard du Lichtenstein. Et Le Monde N'existe Pas de Fabrice Humbert est probablement le nouveau James Bond, dans lequel Bond fait une crise existentielle.


    Les deux premiers épisodes sont déjà en ligne (+/- trois minutes chacun) et un nouveau sera publié chaque mardi. J'y ferai des blagues que j'ai co-écrites avec ce petit génie de l'humour qu'est Lisa Delmoitiez.


    🔥 Pour vous abonner : http://hyperurl.co/imaginecaparledeca


    Tellement hâte de vous faire entendre ça. 


    Ecriture : Lisa Delmoitiez & Fanny Ruwet

    Réalisation : Léa Marchetti & Fanny Ruwet

    Production : Léa Marchetti

    Son & musique : Charles De Cillia

    Lancements : Gérémy Credeville

    Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Vous voyez ce moment de Brooklyn 99 où Jeffords parle de Taylor Swift et crie « SHE MAKES ME FEEL THINGS », puis que Peralta répond « SHE MAKES ALL OF US FEEL THINGS » ? Pour moi, on pourrait aussi dire ça de Silly Boy Blue.

    Sa musique est assez difficile à définir, notamment parce que je n’ai aucun vocabulaire (Les Inrocks appellent ça de la dream pop) mais aussi parce qu’elle pourrait être un mélange un peu improbable entre du Elliott Smith et du Lady Gaga.Donc à savoir : fabulously sad.

    Ça faisait fort longtemps que j’avais envie d’inviter Ana (c’est son prénom) dans le podcast (parce qu’elle est vraiment chouette et rigolote) mais j’attendais la presque sortie de son premier album pour le faire. Il est prévu pour le mois de juin et je veux pas vous spoiler mais c’est déjà un de mes disques préférés de l’année.

    Pendant cette discussion on a beaucoup ri mais sur son disque, il y a beaucoup de chansons de type « oh wow la vie vient de rouler sur mon égo mdr » donc au final, c’est surtout de ça dont on a parlé avec Ana. Mais aussi :

    de l’impact du covid sur nos capacités émotionnellesdu fait qu’elle déteste planifier à l’avancede comment elle s’est construite grâce à la musiquede son besoin de toujours prouver qu’elle est légitimede vivre les histoires d’amour dans sa tête plutôt qu’en vraidu fait que c’est parfois compliqué de savoir l’image qu’on veut montrer de nous : le côté sensible voire fragile ou l’aspect « fuck off je sais gérer ma barque »du fait qu’elle a décider d’accepter certaines de ses névroses plutôt que d’essayer de travailler dessuset puis évidemment, on a fini par parler de Twilight, de Salinger, d’un Furby et d’une conférence de 600 personnes qui a lieu en permanence dans son cerveau

    A propos de Silly Boy Blue

    Spotify : https://open.spotify.com/artist/4m9uyzV105Mtdiz7mEco9J?si=fB4_mMybSNWvnr81BPHp5g Deezer : https://www.deezer.com/fr/artist/12791149 Youtube : https://www.youtube.com/channel/UChiS_larEQXXmzm-R7mVN3Q Facebook : https://www.facebook.com/sillyboyblue1Instagram : https://www.instagram.com/sillyboybluemusic/Twitter : https://twitter.com/anabenabs

    Son show à la Gaieté Lyrique le 6 octobre : https://web.digitick.com/silly-boy-blue-concert-pop-rock-css5-billetterieallofloride-pg51-ei798101.html


    A propos de ce podcast

    S'abonner via iTunes, PocketCasts, Spotify, Youtube ou n'importe quelle application de podcasts (RSS)Soutenir Les Gens Qui Doutent via PatreonMe suivre sur Instagram, Youtube, Twitter, FacebookMon nouveau podcast Imagine Ça Parle De Ça, où j'invente ce dont parlent des livres, juste sur base de leur titreEt pour venir me voir en spectacle, c'est ici Pour soutenir le podcast via Patreon

    Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/lesgensquidoutent.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.