Episodes

  • Une cantatrice, c'est une chanteuse et une comédienne. Je crois que nous, les chanteurs, nous devons raconter des histoires à travers la voix, la musique et les mots (Cecilia Bartoli - cantatrice mezzo-soprano italienne)

    La soprano Céline Scheen est née à en mars 1976 à Verviers en province de Liège (Est de la Belgique) et à grandit Plombières près de la frontière allemande .Dès l'âge de cinq ans , elle participe aux repetitions de la chorale de l'église locale, dirigée par son père. En 1991 elle apprend la flûte, et le chant dans la classe d'Annie Frantz au conservatoire de Verviers. En 1992, elle est envoyée par sa professeur à l'émission RTBF "Jeunes solistes" ou elle arrive aux finales. Après ses études à Verviers elle continue au Conservatoire royal de Mons dans la classe de Marcel Vanaud où elle obtient les Premiers Prix en Chant Concert et en Chant Opéra. En 1998, elle obtient la bourse « Nany Philippart » à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth pour poursuivre ses études durant deux ans dans la classe de Véra Rosza (1917–2010) à la Guildhall School of Music and Drama de Londres. Véra Rosza découvre son talent et son caractère vocal convenant pour la musique ancienne. En 1999, elle enregistre la musique du film Le roi danse de Gérard Corbiau avec l’ensemble Musica Antiqua Köln sous la direction de Reinhard Goebel. Avec l'Ensemble Clematis sous la direction de la violoniste Stéphanie de Failly, elle a participé en 2002 à un enregistrement de deux disques consacrés à des compositeurs originaires des Pays-Bas méridionaux : Nicolaus a Kempis et Carel Hacquart. Elle s'est aussi produite dans de nombreux opéras. Sensibles aux sonorités du monde elle a découvert il y a peu la kora (instrument de musique à cordes originaire du Mali que l'on trouve en l'Afrique de l'Ouest) et n’hésite pas a se déhancher aux sons de la zumba.Bien que timide et réservée elle est devenue professeur de zumba ce qui lui permet de rencontrer de nouvelles personnes et de se libérer un peu de sa timidité.(Source Wikipedia)

    Pour en savoir plus : https://www.bach-cantatas.com/Bio/Scheen-Celine.htm (En anglais)
    Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9line_Scheen
    Facebook : https://www.facebook.com/Celine-Scheen-1725119924473667
    Facebook (Zumba) : https://www.facebook.com/CLineCremer

  • Une chanson est une émotion plus une équation (Guy Béart)

    Léo & The Cats à fait des études d’art dramatique et de cinéma et commence très jeune le chant et la danse. Afin de se perfectionner, elle suit un intensif stage dans le West End, berceau anglais de la comédie musicale ainsi que des cours d'acrobaties aériennes et de piano. Dès sa 3ème année de Conservatoire,elle est engagée au théâtre Royal du Parc puis,dans un ambitieux opéra-rock belge et plus tard, dans Cabaret, pour le théâtre Le Public. Ses rôles lui permettent de partir en tournée et de se produire dans toute l’Europe. Côté cinéma, elle travaille en fiction pour Arte et pour une série télévisée belge. Léo & The Cats est un mélange artistique explosif savamment dosé
    Son premier single “Song 4 Everyone” est une chanson pop feel good, solaire, inclusive, ode à la musique, partenaire omniprésente de nos vies, qui que nous soyons, des moments les plus joyeux aux moments les plus tristes.

    Pour plus d’infos : https://leoandthecats.com/
    Le clip : https://www.youtube.com/watch?v=T85063lHKmM
    Facebook : https://www.facebook.com/leoandthecats/

  • Missing episodes?

    Click here to refresh the feed.

  • Aller à la messe quand on est dépressif, c’est comme aller voter quand on est communiste, ça ne sert à rien (Christophe Alévêque)

    Courte biographie : Benoit Goffin est né en 1961. Historien de formation, il s'est intéressé particulièrement aux ordres monastiques en Belgique.Il a enseigné plus de vingt ans dans un collège bruxellois, avant d'en devenir le directeur.Son premier roman « Messes amères est publié chez Weyrich
    Synopsis de Messes Amere : Que cherche ce jeune homme idéaliste en ces saints lieux ? Des réponses à ses questions existentielles et sa voie parmi tant de chemins de vie, sans doute. Mais c’est un frère novice assassiné qu’il découvre bientôt derrière les murs de son institution religieuse… D’un couvent bruxellois à un ermitage ardennais et d’une Semaine Sainte bien peu régulière à un sombre passé guerrier, l’enquête policière bute et trébuche entre cachotteries et dénis. C’est que même dans la clôture d’un monastère liégeois, on oublie que le mensonge est un péché… capital !

    Infos : https://www.weyrich-edition.be/produit/messes-ameres

  • Je ne suis pas la même après avoir vu la lune briller de l'autre côté du monde (Mary Anne Radmacher)

    Acteur du podcast : Rostand Tchuilieu,Directeur de YFU Belgique

    YFU a été créé en 1951 pour offrir au monde un nouveau départ après la Seconde Guerre Mondiale. Aujourd’hui, YFU est devenu un réseau d’échanges interculturels de plus de 50 pays encadré par des permanents et des volontaires. Youth For Understanding aide les participants à élargir leurs horizons grâce à des expériences d’immersions culturelles et linguistiques, en encourageant l’idée que nous sommes tous citoyens d’un même monde. YFU propose un voyage inoubliable, une aventure qui révèlera le meilleur des étudiants et permettra de créer des contacts pour la vie qui changeront la perception du monde des participants a ces échanges.

    Pour aller plus loin :

    Belgique : https://www.yfu-belgique.be
    France : https://www.yfu.fr/
    USA : https://www.yfuusa.org/
    International : https://www.yfu.org/
    Liste des pays : https://about.yfu.org/member-organizations

  • Leaving Belgovia fait suite à Forget Belgovia, publié chez Edilivre. Il s'agit d'une critique sociale sur le thème de l'exclusion en général – personnalisée ici par une personne atteinte d'une pathologie rare en recherche identitaire – dans le cadre d'une société gangrenée par les abus de pouvoir et la corruption généralisée... Alors que le personnage principal de ce roman obtient finalement une reconnaissance, un diagnostic et une thérapie au bout d'innombrables années de lutte, les choses ne se passent pas comme prévu en raison d'un suivi médical lacunaire et de la corruption qui mine son pays... Tandis que le monde semble s' écrouler autour d'elle (épidémie, deuils, abus de pouvoir, attentats, inondations...) Alexandra reprend la quête identitaire et spirituelle, entamée autrefois à Rome pour envisager un nouveau départ, loin de son pays adoptif...
    Deux mots sur l’autrice : Passionnée d'art, d'archéologie, d'histoire de l'art, de musique, de langues modernes et anciennes depuis l'enfance, l'auteur de cet ouvrage, de formation classique (latin-grec), poursuit des études d'archéologie du P.O à Rome et effectue des fouilles en Palestine avant d'enseigner le latin et l'allemand dans un lycée français de la Ville éternelle et de décrocher une première mission de traduction auprès du bureau de TF1 Rome.De retour en Belgique, Alexandra Montenegro exerce essentiellement en tant que traductrice dans le domaine judiciaire, professeur de langues et journaliste (presse écrite et radio). Elle milite au sein de nombreuses associations en faveur d'une société plus juste...

    Pour acheter le livre : https://www.edilivre.com/leaving-belgovia-alexandra-montenegro.html/

  • Dites-moi qui vous fréquentez, Je vous dirai ce que vous pensez (Proverbe Flamand)

    En 2012, le groupe néerlandophone Frimout, dirigé par Stef Willems,acteur de ce podcast, a commencé sa mission : conquérir le monde musical flamand avec sa propre musique pop néerlandophone.A l’occasion du 10eme anniversaire du groupe, j’ai rencontré Stef Willems, le chanteur de Frimout qui nous fait découvrir ce sympathique groupe pop flamand.Je l’ai interviewé au Café de la Gare à Leuven, situé à un petit jet de pierre de la salle de Concert « Het Dépôt ».

    Site : https://www.frimout-band.be/
    Facebook : https://www.facebook.com/Frimoutband/?ref=page_internal

  • J'aime sortir du cinéma dans un état second, ébloui par la lumière du jour, presque étonné que le monde ait continué sa ronde sans moi (Mikaël Ollivier)

    Né à Neuilly-sur-Seine le 10 septembre 1974, Nicolas d'Estienne d'Orves est écrivain et journaliste français.Petit-neveu du résistant Honoré d'Estienne d'Orves et fils de Vincent d'Estienne d'Orves ancien élève d'hypokhâgne, après des stages dans les milieux du cinéma et de l'opéra, il a fait des études à la Sorbonne (DEA de lettres modernes spécialisées).Il a collaboré pendant cinq ans au Figaro Littéraire et à Madame Figaro. Il est actuellement critique musical au Figaro, journaliste culturel au Figaro magazine (livre, musique classique, cinéma), chroniqueur culturel au Spectacle du Monde, chroniqueur musical à Classica. Pendant quatre ans et demie, il a animé une chronique un samedi midi par mois dans l'émission de Benoît Duteurtre, "Etonnez-moi Benoît" sur France Musique. En 2022 ce passionné de cinéma publie chez Albin Michel « Ce que l'on sait de Max Toppard » biographie romancée d'un des pères fondateurs du cinéma français.Rencontré à l’Hotel Pullman a Bruxelles, il nous parle de lui et de son dernier roman « Ce que l'on sait de Max Toppard »

    Blog : http://neo-leblogdeneo.blogspot.com/

  • Le coeur d'une femme est une noyau de pêche. On la mord à pleine bouche, et, tout à coup, on se casse les dents (Jules Renard)

    Interviewée lors d’une journée presse à l’Hotel Pullman à Bruxelles, Patricia Bouchenot-Déchin à répondu a mes questions pour en savoir plus sur son dernier roman publié chez Albin Michel « J'ai l'énergie d'une lionne dans un corps d'oiseau,le roman de Rosa Bonheur ».Vestale de l’art, égérie du féminisme, éprise de liberté et d’idéal, Rosa Bonheur s’imposa comme la plus célèbre artiste animalière au XIXe. Elle connut une carrière fulgurante et vécut un amour fou avec Sir Edwin Landser, le plus grand peintre et sculpteur britannique de son temps, qui nous est pour la première fois révélé. De Paris à Londres, de l’Écosse à la French Riviera, des abattoirs et bas-fonds de la capitale aux ateliers d’artistes et salons mondains jusqu’à son « sanctuaire » à Thomery, Patricia Bouchenot-Déchin nous emporte sur les traces de Rosa Bonheur au fil d’un roman virevoltant qui fait revivre l’artiste et la femme. Une fresque haute en couleur qui nous plonge dans la grande Histoire et l’intimité de Rosa Bonheur, un être de passion et de conviction.

    Site de l’éditeur : https://www.albin-michel.fr
    Page Facebook de Patricia Bouchenot-Déchin : https://www.facebook.com/patriciabouchenotdechin

  • L'économie était censée nous affranchir de la nécessité. Qui nous affranchira de l'économie ? (Pascal Bruckner)

    Ingénieur commercial et économiste rural, Marc Lemaire est actif dans l'économie durable depuis vingt-cinq ans. Il a co-initié la Coalition KAYA des entreprises de la transition écologique, a été le conseiller de ministres du Climat ainsi que président d'Inter-environnement Wallonie.Dans son essai « L'Economie a t'elle une âme ? » Marc Lemaire nous confronte à des questions essentielles. Et si à la racine de la crise du « Vivant », on trouvait l'espèce humaine qui a cessé d'octroyer une âme à chaque élément de la nature ? Et si la cause de ces crises résidait dans notre atrophie spirituelle ? Nos politiques qui ont relancé une économie très business as usual ont-ils eu une réflexion philosophique sur les raisons systémiques des crises sanitaire et climatique ?

    L'économie a-t-elle une âme ? vers une économie féminine, consciente et animiste au coeur de la transition écologique (Editions Academia) : https://www.editions-academia.be/livre-l_economie_a_t_elle_une_ame_vers_une_economie_feminine_consciente_et_animiste_au_coeur_de_la_transition_ecologique_marc_lemaire-9782806106452-72361.html
    Infos : http://marclemaire.be/je-me-presente/
    Coalitaion KAYA : http://www.coalitionkaya.be/

  • Une femme en harmonie avec son esprit est comme une rivière qui coule. Elle va où elle veut sans prétention et arrive à sa destination prête à être elle-même et seulement elle-même (Maya Angelou)

    Née à Nivelles, Gwennaëlle Pletsers, maman de deux enfants,Energeticienne. Elle est depuis peu auteure compositrice interprète. est une nouvelle auteure-interprète. C'est une artiste atypique, passionnée, aimant la vie plus que tout.

    Infos : https://www.gwennaelle-energeticienne.be/contact.html et https://www.gwenn-aelle.be/

  • La beauté des femmes ne veut rien dire, elle est bien trop souvent une image figée ; je ne peux célébrer qu'un être d'où jaillissent la joie de vivre et la gaîté. La beauté féminine se suffit à elle-même, mais la grâce rend irrésistible... (Johann Wolfgang von Goethe)

    Pégasida de la Ménardière est une artiste Belge d’origine Italienne. Malvoyante et amoureuse de la vie. Elle vient de publier son 1er roman « La Petite Sauvage » aux éditions jets d’encre
    Dans ce premier roman, Pégasida de la Ménardière hurle son amour pour la vie, son envie de se battre pour réaliser ses rêves et s'affranchir des contraintes, qu'elles soient physiques ou psychologiques, pour encourager tous ceux et celles qui vivent dans la peur et le doute à aller de l'avant.

    Page Facebook de l’autrice : https://www.facebook.com/FagianaIda
    Page artiste de Pégasida : https://www.artmajeur.com/fr/ida-fagiana-pegasida/presentation
    Site éditeur : https://www.jetsdencre.fr/

  • Tu es aveugle. Je suis sourd-muet. Que ta main touche la mienne et que la communication soit (Khalil Gibran)

    Depuis plus de 100 ans, "La Lumière, Œuvre Royale pour Personnes Aveugles et Malvoyantes" accompagne les personnes déficientes visuelles vers l'autonomie, l'inclusion sociale et l'épanouissement socio-culturel.Line Brasseur, Chargée de communication au sein de « La Lumière » nous fait découvrir cette association.

    La Lumière ASBL ,Rue Sainte-Véronique, 17 , 4000 Liège (Belgique )
    Email : [email protected]
    Tel. +32 (0)4 222 35 35
    Infos : https://www.lalumiere.be

  • Assieds-toi au pied d'un arbre et avec le temps tu verras l'univers défiler devant toi (Proverbe Africain)

    Charly Rwubaka est Un Artiste, Auteur-Compositeur- interprète.Guitariste et pianiste, joue aussi à l’harmonica, accordéon, batterie / percussions, arrangeur et ingénieur de son.Belge d’origine du pays des Milles Collines, Le Rwanda qu’il a quitté très jeune.Il a commencé à jouer à la guitare et à chanter dès l’âge de 12 ans. Déjà avec 3 Albums studio et quelques Singles à son actif, il a été inspiré depuis très jeune par de la bonne musique Afro-américaine, dont le répertoire de Motown comme : Marvin Gaye, Steve Wonder, Lionel Richie, Michael Jackson et de la bonne musique française comme : J. Jacques Goldman, Francis Cabrel etc…Son évolution musicale a été fulgurante et très remarquée en faisant beaucoup de concerts dans toute la Belgique et ailleurs avec son groupe crée avec ses amis musiciens.
    Le Nouvel Album '' MAISHA HAYA '' de Charly Rwubaka est sorti officiellement le 03/10/2020 et, un Concert / Showcase était organisé pour cette occasion à Bruxelles au THE EMBASSY ROOM BRUSSELS. Merci à tous ceux qui sont venus participer à ce Show inédit et à cette dédicace ! Vous trouverez cet Album sur plusieurs plateformes de streaming et de téléchargement légal comme Spotify, iTunes, Deezer, Qobus etc...

    Site internet : http://www.charlyrwubaka.com

  • Pour un écrivain qui vient de travailler, lire, c'est monter en voiture après une marche à pied pénible.
    (Jules Renard)

    Née à Paris, Csilla Deàk est programmatrice culturelle à Bruxelles depuis dix ans. En parallèle, elle écrit, fabrique des pièces radiophoniques et compose des chansons.
    Synopsis : Après La Pinède (Editions Académia)
    Tout est calme à Can Picafort, petit village balnéaire de l'île de Majorque. Pourtant, ce matin-là, tout bascule : un accident mortel et une disparition vont bouleverser l'ordre établi... L'enquête qui démarre fera s'entrecroiser vacanciers et travailleurs, résidents et immigrés, ceux de la montagne et ceux de la plage, ceux du continent et ceux de l'île. Un récit choral qui recompose par petites touches paysages, ambiances et choses vues.

    Site : https://www.editions-academia.be

  • La chanson est dans le quotidien de chacun ; c'est sa fonction, sa force. Sociale, satirique, révolutionnaire, anarchiste, gaie, nostalgique... Elle ramène chacun de nous à son histoire.(Barbara)

    Maya Nashoba est avant tout un équilibre subtil entre sensibilité et force intérieure, doute et espoir, calme et passion. Auteure-compositrice-interprète, d’origine belgo-turque, elle nous amène dans son univers de chanson française pop folk aux accents turcs et livre simplement et sans retenue tantôt ses élans, tantôt ses trébuchements et tutoie son public en l’amenant dans des moments suspendus d’authenticité. Tel une fleur ne choisit pas sa fragrance, Maya Nashoba et la musique c'est une évidence, plus qu’un choix délibéré. En renouveau et renaissance perpétuels, de sa voix envoûtante elle nous délivre des pépites dorées que l’on ne trouve que dans nos conquêtes intérieures. La musique est sa voie pour célébrer l’existence, ses détours, ses rendez-vous et sa foi dans la Vie.

    Site : https://www.mayanashoba.com/

  • Les draps ont été inventés pour que les fantômes ne sortent pas tout nus le soir ((Pierre-Dominique Burgaud , auteur, parolier français, réalisateur de clips, et producteur musical)

    Lara à créé la marque Valalab dans une volonté éco-responsable et Made in Belgium. Après une formation de stylisme modélisme complétée par une formation en maille, Lara à décidé d’utiliser toutes ses connaissances afin de proposer une gamme de vêtements conçue 100% a la main, de la conception à la couture tout est fait en Belgique dans son atelier (ndlr sa chambre) à Wavre que je considère un petit peu comme mon laboratoire étant donné que le travail de recherche, test, expériences est important quand elle récupère des tissus. A la recherche du confort, Lara à décidé d’exploiter le linge de maison pour en retrouver le côté douillet de son « chez-soi ». Le linge de maison est récupéré via des associations ou des particuliers, il est lavé, trié, stocké, coupé, assemblé, et fini .Lara s’occupe de tout.Les vêtements proposés sont tous en taille unique et ajustable aux différentes morphologie grâce à des systèmes d’élastique ou d’ajustement du vêtements.

    Info et commandes : https://valalab.com

  • Ce ne sont pas les histoires qui importent, mais le ton sur lequel elles sont racontées (Christian Bobin)

    Catherine Hermary-Vieille, est une romancière et biographe française.La plus grande part de son œuvre romanesque appartient à la veine du roman historique, notamment La Marquise des ombres (1983), récit centré sur la Marquise de Brinvilliers, célèbre empoisonneuse du XVIIe siècle, jugée et reconnue coupable dans l'Affaire des Poisons, et Merveilleuses (2011), qui évoque la France au lendemain de La Terreur. La Bête, paru en 2014, se base sur l'histoire de la Bête du Gévaudan.Son dernier roman “Les Exilés de Byzance » est une fresque magistrale qui traverse cinq siècles, qui retrace le destin d’une famille prise dans les turbulences de l’Histoire, la douleur de l’exil et la quête de ses racines.
    Synosis : 29 mai 1453. Byzance, dernière capitale de l’empire romain d’Orient, tombe après le siège le plus sanglant de l’Histoire. La fière cité qui a résisté pendant plus de mille ans à tous les assauts s’effondre sous la violence de l’offensive turque. Jusqu’à l’intérieur de la basilique Sainte-Sophie, le peuple se défend avec ardeur et fièvre. Mais les vainqueurs n’épargnent ni les vieillards, ni les femmes, ni les enfants. Deux frères, Nicolas et Constantin Dionous parviennent à s’enfuir, l’un vers la Russie, l’autre vers les rives de la Méditerranée. Ils se font le serment qu’un jour, leurs descendants se retrouveront.
    (photo copyright Mouna Smir)

  • Tous les comédiens vous diront que les rôles les plus longs ne sont pas toujours les meilleurs (Françoise Dorin)

    Je m'appelle Eugénie Martin, je suis comédienne. J'ai aussi de bonnes compétences en danses (jazz, hip hop, danse de couple et claquettes) et en chant. (style variété). Je suis à la recherche de projets et de collaborations audiovisuels.

    Site : http://www.eugeniemartin.fr/accueil.cfm/731008_eugenie_martin.html

    Profil : https://www.comedien.be/eug%C3%A9niemartin

  • Aimer la musique, c'est se garantir un quart de son bonheur (
    Jules Renard)

    La lutherie est venue a Valerie-Anne comme une évidence il y a une vingtaine d'années. En alliant la musique et la finesse du travail du bois, du métal, du vernis, et d'autres matériaux nobles, la conception d'instrument est exigente. Chaque création coordonne précision et expérimentation, car la lutherie rejoint l'art et la science, les approches empiriques et acoustiques. Valerie-Anne vous propose des modèles uniques et personnalisé de guitares classiques ou folk. Dans chaque creation la luthière recherche la précision du son, une acoustique ample, riche en harmonie, spontanée, colorée, l'équilibre, le confort de jeu. Elle tente d'utiliser de plus en plus de bois locaux et se laisse aussi tenter par des projets collaboratifs et / ou inatendus . Valerie-Anne propose également ses service pour les réparations de tout type de guitares et basses.

    Site : https://valerianne.be

    Adresse : Rue Lamarck 95, 4000 Liège (Belgique) - Téléphone : +32 (0)486 29 04 30

  • Homme libre, toujours tu chériras la mer ! (Charles Beaudelaire)

    Gérard de Cortanze a publié plus de 90 livres, traduits en 25 langues. Lauréat de nombreux prix littéraires, dont le Renaudot pour Assam, il a obtenu le Prix du roman des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois avec Les Vice-Rois, le Prix Jacques-Chabannes du roman d’Histoire avec Zazous, le Prix Historia du roman avec Femme qui court.son dernier roman est «Le Roi qui voulait voir la mer » paru aux Editions Albin Michel
    SYNOPSIS : Le 21 juin 1786, Louis XVI, qui n’a jamais voyagé, décide de se rendre à Cherbourg, contre l’avis de ses plus proches conseillers. Que compte-t-il rapporter de ce périple dans un territoire qu’on prétend hostile ? Pourquoi traverser ces terres où vivent encore des sorcières et plane le souvenir des invasions Vikings ? Roi lettré qui pratique couramment plusieurs langues, il sait tout des navires et des monstres marins. Il est capable de dresser la carte de l’expédition autour du monde de La Pérouse, mais n’a jamais embarqué, à trente-deux ans, sur un bateau ni vu la mer. Bouleversé par le spectacle de ces eaux déchaînées et de ce peuple qu’il découvre enfin, il se met à rêver à une société plus juste.
    Dans «Le Roi qui voulait voir la mer » Gérard de Cortanze nous propose un voyage échevelé et passionnant en terre normande, et nous fait découvrir un Louis XVI intime, humaniste, plus à l’aise avec les humbles que parmi ses courtisans : un Louis XVI comme on ne l’a encore jamais vu.