Bölümler

  • Le 17 octobre 1961, des milliers d’Algérien·ne·s descendent dans les rues de Paris pour protester contre le couvre-feu qui les vise. Sur fond d’indépendantisme et de présence renforcée de l’OAS, l’organisation de l’armée secrète, cette manifestation fut violemment réprimée par la police. Elle est restée gravée au fer rouge dans l’histoire post-coloniale française. 


    Longtemps nié et caché, le massacre du 17 octobre 1961 a vu la police parisienne réprimer dans le sang une manifestation pacifique en faveur de l’indépendance algérienne. Parmi celles et ceux qui ont œuvré pour faire éclater la vérité, le militant Jean-Luc Einaudi, qui pour étayer ses travaux s’est entretenu avec de nombreuses victimes et survivant·e·s. Pour la première fois, ses archives sonores sont rassemblées dans un documentaire inédit de Tristan Thil, réalisé par Solène Moulin avec l’aide d’Adel Ittel El Madani.  


    CRÉDITS

    Ici on noie les algériens est une série de Tristan Thil, réalisée par Solène Moulin, à partir des archives oubliées du 17 octobre 1961 récoltées par Jean-Luc Einaudi diffusée dans Programme B. Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Ces épisodes ont été produits en septembre 2021. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Le 17 octobre 1961, des milliers d’Algérien·ne·s descendent dans les rues de Paris pour protester contre le couvre-feu qui les vise. Sur fond d’indépendantisme et de présence renforcée de l’OAS, l’organisation de l’armée secrète, cette manifestation fut violemment réprimée par la police. Elle est restée gravée au fer rouge dans l’histoire post-coloniale française. 


    Longtemps nié et caché, le massacre du 17 octobre 1961 a vu la police parisienne réprimer dans le sang une manifestation pacifique en faveur de l’indépendance algérienne. Parmi celles et ceux qui ont œuvré pour faire éclater la vérité, le militant Jean-Luc Einaudi, qui pour étayer ses travaux s’est entretenu avec de nombreuses victimes et survivant·e·s. Pour la première fois, ses archives sonores sont rassemblées dans un documentaire inédit de Tristan Thil, réalisé par Solène Moulin avec l’aide d’Adel Ittel El Madani.  


    CRÉDITS

    Ici on noie les algériens est une série de Tristan Thil, réalisée par Solène Moulin, à partir des archives oubliées du 17 octobre 1961 récoltées par Jean-Luc Einaudi diffusée dans Programme B. Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Ces épisodes ont été produits en septembre 2021. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Eksik bölüm mü var?

    Akışı yenilemek için buraya tıklayın.

  • Le 17 octobre 1961, des milliers d’Algérien·ne·s descendent dans les rues de Paris pour protester contre le couvre-feu qui les vise. Sur fond d’indépendantisme et de présence renforcée de l’OAS, l’organisation de l’armée secrète, cette manifestation fut violemment réprimée par la police. Elle est restée gravée au fer rouge dans l’histoire post-coloniale française. 


    Longtemps nié et caché, le massacre du 17 octobre 1961 a vu la police parisienne réprimer dans le sang une manifestation pacifique en faveur de l’indépendance algérienne. Parmi celles et ceux qui ont œuvré pour faire éclater la vérité, le militant Jean-Luc Einaudi, qui pour étayer ses travaux s’est entretenu avec de nombreuses victimes et survivant·e·s. Pour la première fois, ses archives sonores sont rassemblées dans un documentaire inédit de Tristan Thil, réalisé par Solène Moulin avec l’aide d’Adel Ittel El Madani.  


    CRÉDITS

    Ici on noie les algériens est une série de Tristan Thil, réalisée par Solène Moulin, à partir des archives oubliées du 17 octobre 1961 récoltées par Jean-Luc Einaudi diffusée dans Programme B. Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Ces épisodes ont été produits en septembre 2021. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Le 17 octobre 1961, des milliers d’Algérien·ne·s descendent dans les rues de Paris pour protester contre le couvre-feu qui les vise. Sur fond d’indépendantisme et de présence renforcée de l’OAS, l’organisation de l’armée secrète, cette manifestation fut violemment réprimée par la police. Elle est restée gravée au fer rouge dans l’histoire post-coloniale française. 


    Longtemps nié et caché, le massacre du 17 octobre 1961 a vu la police parisienne réprimer dans le sang une manifestation pacifique en faveur de l’indépendance algérienne. Parmi celles et ceux qui ont œuvré pour faire éclater la vérité, le militant Jean-Luc Einaudi, qui pour étayer ses travaux s’est entretenu avec de nombreuses victimes et survivant·e·s. Pour la première fois, ses archives sonores sont rassemblées dans un documentaire inédit de Tristan Thil, réalisé par Solène Moulin avec l’aide d’Adel Ittel El Madani.  


    CRÉDITS

    Ici on noie les algériens est une série de Tristan Thil, réalisée par Solène Moulin, à partir des archives oubliées du 17 octobre 1961 récoltées par Jean-Luc Einaudi diffusée dans Programme B. Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Ces épisodes ont été produits en septembre 2021. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Depuis quelque temps, on voit fleurir sur les réseaux sociaux des internautes qui tentent de piéger les arnaqueurs qui sévissent en ligne. Mais si arnaquer les arnaqueurs peut-être perçu de prime à bord comme une pratique louable, ça cache en réalité tout un tas de questionnements éthiques et sociaux. Parce que la misère, est bien présente des deux côtés de l'écran.


    Thomas Rozec interroge deux chasseurs de brouteurs.


    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Réalisation : Paul Bertiaux. Production et édition : Charlotte Baix. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Depuis plusieurs années, les questions de genre et de transidentité font l’objet de vifs débats. Perçues comme des tendances actuelles, elles suscitent régulièrement un vent de panique dans le camp des réactionnaires. Pourtant, ces thématiques sont loin d’être nouvelles, et il suffit d’un simple bond dans le temps pour s’en rendre compte.


    En Albanie, mais aussi au Kosovo et en Macédoine, il existe depuis le haut moyen âge une tradition qui permet aux personnes assignées femmes à la naissance de devenir homme, ou plus précisément burrneshë. Sous certaines conditions, il est donc possible, dans une société éminemment patriarcale, de changer de sexe social et d’être accepté·e, valorisé·e même, par cette nouvelle identité de genre.


    Olympe de Gê est partie à la rencontre de ces burrneshë pour raconter l’histoire de cette tradition.


    Un reportage en partenariat avec le magazine We Demain.


    Pour aller plus loin :

    Tu deviendras un homme, ma fille, un article d'Olympe de Gê et d'Alexander Bee à retrouver dans le magazine WeDemain (n°39)Women who become men, d'Antonia Young (éd. Berg Publishers, 2000)Les "vierges jurées" : une masculinité singulière et ses observateurs, un article de Laurence Hérault dans la revue Sextant (pp. 273-284, 2009)

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Réalisation : Solin Moulène. Production et édition : Charlotte Baix. Interprète : Violeta Makaj. Photo : Alexander Bee (Hans Lucas). Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Jusqu’ici, dans la famille, on ne parlait pas de Jeanne, encore moins de son histoire. Après la guerre, le silence se transmet de génération en génération. Sans doute une façon de survivre, une façon de continuer à exister après et au-delà de l’horreur indicible de la Shoah. Mais c’est aussi un silence qui pèse, des souvenirs et des pièces qui manquent pour mieux cerner d’où l’on vient et qui l’on est. 


    À la recherche de Jeanne est une série de Zazie Tavitian en cinq épisodes diffusée dans Programme B, un podcast de Binge Audio. Soutenue par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, cette série a été écrite et réalisée dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Ecriture et narration : Zazie Tavitian. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Voix : Nathalie Weill-Tavitian (Jeanne), Vincent Chastre (Serveur), Joël Ronez (policier) et Quentin Bresson (administrateur). Edition : Diane Jean. Musique originale : Ananda. Identité graphique : Clarisse Pillard et Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • 6 œufs, 200 g de chocolat, autant de sucre. Jeanne a tenu un journal intime jusqu’en 1939. Ce précieux cahier, Dominique, petite-fille de Jeanne, l’a conservé. Dans cet épisode, Zazie tente de démêler ce qu’a pu être la fin de la vie de Jeanne ainsi que les circonstances de sa déportation le 7 août 1942.


    À la recherche de Jeanne est une série de Zazie Tavitian en cinq épisodes diffusée dans Programme B, un podcast de Binge Audio. Soutenue par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, cette série a été écrite et réalisée dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Ecriture et narration : Zazie Tavitian. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Voix : Nathalie Weill-Tavitian (Jeanne), Vincent Chastre (Serveur), Joël Ronez (policier) et Quentin Bresson (administrateur). Edition : Diane Jean. Musique originale : Ananda. Identité graphique : Clarisse Pillard et Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Tu embrasseras bien les bons petits chéris. Et tu garderas pour toi les excellents baisers de ton petit mari qui t’adore et se jette à ton cou. »

    Signé : RW. RW pour Raphaël Weill, le mari de Jeanne parti dans les tranchées. Pendant la première guerre mondiale, Jeanne et Raphaël s’écrivent des lettres d’amour presque tous les jours. Zazie découvre à Jérusalem quelques unes de ces missives que Jeanne a marqué à la plume de sa petite écriture penchée.


    «   Quand verrais-je un civet, désormais  ?   »


    À la recherche de Jeanne est une série de Zazie Tavitian en cinq épisodes diffusée dans Programme B, un podcast de Binge Audio. Soutenue par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, cette série a été écrite et réalisée dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Ecriture et narration : Zazie Tavitian. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Voix : Nathalie Weill-Tavitian (Jeanne), Vincent Chastre (Serveur), Joël Ronez (policier) et Quentin Bresson (administrateur). Edition : Diane Jean. Musique originale : Ananda. Identité graphique : Clarisse Pillard et Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Elle ne souriait pas avec la bouche mais avec les yeux. Sur une des photos retrouvées par Zazie, Jeanne, assise sur un banc entre son père et sa sœur, pose dans une robe en voilage noire, épinglée par une broche. D’où vient Jeanne ? A-t-elle eu une enfance heureuse ? Pourquoi ses parents, originaires d’Alsace-Lorraine, ont-iels déménagé en Suisse ? Un aller-retour Paris-Binyamina et une bonne connexion fibre ont permis à Zazie de retrouver quelques ancêtres de la famille pour mieux raconter Jeanne Weill née Ulmann, son enfance à Genève, son mariage arrangé avec Raphaël et sa vie bourgeoise dans un appartement cossu du 16e arrondissement de Paris.


    À la recherche de Jeanne est une série de Zazie Tavitian en cinq épisodes diffusée dans Programme B, un podcast de Binge Audio. Soutenue par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, cette série a été écrite et réalisée dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Ecriture et narration : Zazie Tavitian. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Voix : Nathalie Weill-Tavitian (Jeanne), Vincent Chastre (Serveur), Joël Ronez (policier) et Quentin Bresson (administrateur). Edition : Diane Jean. Musique originale : Ananda. Identité graphique : Clarisse Pillard et Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Mousse de pomme, gâteau de semoule et pets de nonne. L’été 2018, Zazie apprend, grâce à une cousine, l’existence d’un carnet de recettes tenu par Jeanne Weill, son arrière-arrière-grand-mère déportée et morte à Sobibór, en Pologne, le 25 mars 1943.


    Dans la famille, tout le monde connaît Jeanne mais personne ne parle d’elle. Qui était Jeanne avant sa déportation ? Quels sont les souvenirs qui restent d’elle ? Zazie démarre son enquête et s’envole pour Tel Aviv.


    À la recherche de Jeanne est une série de Zazie Tavitian en cinq épisodes diffusée dans Programme B, un podcast de Binge Audio. Soutenue par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, cette série a été écrite et réalisée dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Ecriture et narration : Zazie Tavitian. Réalisation : Solène Moulin. Production : Juliette Livartowski. Voix : Nathalie Weill-Tavitian (Jeanne), Vincent Chastre (Serveur), Joël Ronez (policier) et Quentin Bresson (administrateur). Edition : Diane Jean. Musique originale : Ananda. Identité graphique : Clarisse Pillard et Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • La majorité des 50 millions d'épileptiques dans le monde vivent dans des pays à revenus intermédiaires ou faibles, dans lesquels ils n'ont que peu accès à des traitements adaptés. Souvent taboue, la maladie est par ailleurs associée à de nombreuses croyances, prise pour des signes de possession, amenant à l'exclusion des personnes qui en souffrent. Depuis plusieurs années, Médecins sans frontières (MSF) a déployé nombre d’efforts pour prendre en charge et faire accepter les épileptiques, notamment au Liberia, où ses équipes tentent d'accompagner au mieux ces personnes tout en sensibilisant les jeunes générations.


    Un reportage d’Iris Ouédraogo au Liberia, réalisé par Adel Ittel El Madani, en partenariat avec MSF.


    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Production et édition : Lorraine Besse et Charlotte Baix. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • La majorité des 50 millions d'épileptiques dans le monde vivent dans des pays à revenus intermédiaires ou faibles, dans lesquels ils n'ont que peu accès à des traitements adaptés. Souvent taboue, la maladie est par ailleurs associée à de nombreuses croyances, prise pour des signes de possession, amenant à l'exclusion des personnes qui en souffrent. Depuis plusieurs années, Médecins sans frontières (MSF) a déployé nombre d’efforts pour prendre en charge et faire accepter les épileptiques, notamment au Liberia, où ses équipes tentent d'accompagner au mieux ces personnes tout en sensibilisant les jeunes générations.


    Un reportage d’Iris Ouédraogo au Liberia, réalisé par Adel Ittel El Madani, en partenariat avec MSF.


    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Production et édition : Lorraine Besse et Charlotte Baix. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • La majorité des 50 millions d'épileptiques dans le monde vivent dans des pays à revenus intermédiaires ou faibles, dans lesquels ils n'ont que peu accès à des traitements adaptés. Souvent taboue, la maladie est par ailleurs associée à de nombreuses croyances, prise pour des signes de possession, amenant à l'exclusion des personnes qui en souffrent. Depuis plusieurs années, Médecins sans frontières (MSF) a déployé nombre d’efforts pour prendre en charge et faire accepter les épileptiques, notamment au Liberia, où ses équipes tentent d'accompagner au mieux ces personnes tout en sensibilisant les jeunes générations.


    Un reportage d’Iris Ouédraogo au Liberia, réalisé par Adel Ittel El Madani, en partenariat avec MSF.


    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Production et édition : Lorraine Besse et Charlotte Baix. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • London Bridge is down ! La fin d’un règne a sonné : la Reine Elizabeth II est morte... Mais alors, concrètement, que va-t-il se passer maintenant ? Comment la royauté et les médias se sont préparés à son décès au fil de ces années ?Thomas Rozec interroge Sonia Delesalle-Stolper et Michel Becquembois, journalistes à Libération.


    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en décembre 2021. Réalisation : Solène Moulin. Production et édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Reporter pour France 2 et TF1, Justine Jankowski a accepté de raconter la réalité de son métier en Chine. Installée depuis 5 ans, elle témoigne d’un système de plus en plus coercitif. Entre surveillance de masse et restrictions liées au Covid, il demeure aujourd'hui très difficile d’exercer son travail…


    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Réalisation : Elisa Grenet. Production et édition : Lorraine Besse et Charlotte Baix. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Reporter pour France 2 et TF1, Justine Jankowski a accepté de raconter la réalité de son métier en Chine. Installée depuis 5 ans, elle témoigne d’un système de plus en plus coercitif. Entre surveillance de masse et restrictions liées au Covid, il demeure aujourd'hui très difficile d’exercer son travail…


    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Réalisation : Elisa Grenet. Production et édition : Lorraine Besse et Charlotte Baix. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Depuis la toute fin de l’année 2019, la bienveillance dont bénéficiait encore l’écrivain Gabriel Matzneff, pédophile revendiqué, a volé en éclats. Avec son livre « Le consentement », l’éditrice et autrice Vanessa Springora, a remis sous l’oeil du public les agissements, les déclarations et surtout la complaisance d’une grande partie du milieu culturel envers celui qui, dès les années 70, professait publiquement son goût pour « les moins de 16 ans ».


    Se rendre compte que l’on a participé, à sa petite échelle, à ce blanc-seing global laissé à Matzneff est assez douloureux, d’autant plus que des voix s’étaient élevées pour le dénoncer par le passé, comme celle de l’écrivain et médecin Christian Lehmann. 


    Qu’est-ce qui fait qu’on se laisse malgré tout avoir par le mythe de l’écrivain « sulfureux » ? Thomas Rozec interroge Christian Lehmann. Et sa maman.


    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en janvier 2020 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Mathieu Thévenon. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Panama, Pandora… Régulièrement, arrivent sur le devant de la scène médiatique de nouveaux “Papers” : des documents ultra complets, longs, et parfois compliqués. Ceux-ci ont la preuve, et révèlent, les énièmes bavures des ultra-riches et des gouvernements, qu’iels étaient bien déterminé·e·s à cacher. 


    Derrière ces “Papers”, des data-journalistes, des reporters, regroupés en consortium, qui travaillent pendant des mois pour apporter ces révélations. Passé le choc de la publication, on peut avoir l’impression que le sujet disparaît aussi vite qu’il est apparu.


    Quel impact ont réellement ces enquêtes ? Comment les faire vivre sur le long terme ?


    Thomas Rozec interroge Pierre Romera, chief of technology à l’ICIJ et Anne Michel, journaliste au Monde.


    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en novembre 2021. Réalisation : Geoffrey Puig. Production et édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Pendant et après chaque manifestation, les photos fleurissent sur les réseaux sociaux. Partager les pancartes, les chants, mais aussi les violences subies est devenu une habitude. 


    Les chaînes d’info se contentant souvent des images d’affrontement, les photojournalistes qui peuplent les cortèges se retrouvent empli d’une mission importante : relater les manifestations dans leur totalité, le bon, comme le mauvais, et en tirer parfois la photo qui deviendra le symbole des protestations du moment. 


    Comment rendre en image la réalité des manifestations d’aujourd’hui ?


    Thomas Rozec interroge Antoine Guibert, photojournaliste et chef opérateur.


    CRÉDITS

    Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en juillet 2020. Réalisation : Mathieu Thévenon. Production et édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier, Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.