Episodes

  • Tu savais que c’est l’équivalent de six fois la surface de Paris qui disparaît chaque année sous le béton ? Que l’artificialisation des terres est l’une des causes majeures de la sixième excitation de masse ?

    Pour ce nouveau podcast j’ai invité THE figure de la Green Guérilla, alias de la chaine youtube « ta mère nature » sur mon canapé. Ophélie, c’est le genre de fille qui a déjà eu milles vies: entre les débuts de comédienne, le groupe de rock, le doublage de voix dans des film ou encore les chroniques radio en passant par la petite vie plus rangée de directrice de communication…elle a finalement tout plaqué pour remettre les mains dans la terre. Après cette reconversion dans le maraîchage biologique, elle a décidé de revenir back in the game de la vie parisienne pour remettre de la nature en ville, et tant pis si c’est pas toujours dans les règles puisqu’il s’agit là de les changer.

    Finalement c’est aussi une histoire de nana badass. D’une fille libre, qui cherche à se approprier la ville. D’une femme forte, qui utilise des graines pour recréer du lien avec ce voisin de palier qu’on snob depuis toujours.

    On y parle de reconversion professionnelle, d’agriculture urbaine, de green guérilla bien sure mais aussi de bienveillance, d’essayer, d’oser, de jouer hors des règles et de sortir du cadre…En bref, une rencontre qui donne envie de vous dire: « plantez-vous, plantez-tout, plantez partout ! »

    ps: pour ce retour, je vous ai laissé 1h d’enregistrement parce, forcément, deux nana fan d’agriculture qui discutent ensemble…On est partie un peu loin. Mais promis ça vaut le coup.

  • Pour ce nouvel épisode mon canapé coloré et moi même avons eu la chance d’échanger avec Julien Vidal, auteur de « ça commence par moi ». Chaque jour, pendant 1 an, il a adopté une nouvelle habitude éco-responsable. 365 jours, 365 écogestes et une ambition: donner à chacun les clés, l’envie, l’énergie d’agir en accord avec ses valeurs et sa propre définition du bonheur pour redonner du sens à un monde qui ne tourne plus si rond. Aujourd'hui, en dehors des pages, Ca commence par moi est un concentré de bonnes idées pour ceux qui ne savent pas par où commencer et de lucides motivation pour ceux qui ne savent plus s'ils doivent continuer. En bref et en ses mots, c'est découvrir "le pouvoir de construire un monde meilleur à l'echelle de l'individu, tous les jours et partout".


  • Missing episodes?

    Click here to refresh the feed.

  • Ce quatrième épisode s'est déroulé en la compagnie de Vipulan, ambassadeur de Little citizen for Climate et membre de la coordination nationale de Youth For Climate. Son emploi du temps est sans doute au moins aussi rempli que celui d'un cadre de la Défense et il connait les lignes du GIEC sans doute mieux que bon nombre de nos décideurs. Mais surtout, Il est, à tout juste 16 ans, d'une sagesse et d'une humilité déconcertante. 

    Prenons-en de la Graine ( de possible). 

  • Pour ce troisième épisode je suis partie à la rencontre de Benjamin Carboni, le créateur de CleanWalker. L'idée est simple: donner toutes les clés pour que n'importe qui puisse, par sa propre initiative, lancer un ramassage de déchet sauvage dans son environnement.

     Avec aujourd'hui plus de 16 000 personnes qui suivent le mouvement, des CleanWalk quasi quotidiennes  et des Youtubeurs comme Mcfly et Carlito qui s'emparent du mouvement, la CleanWalk est devenue un fort outil de sensibilisation et de prise de conscience par l'action.  

     Vous saviez que la nature ne produit pas de déchet ? C’est une invention de l’homme.  Vous saviez quel déchet on retrouve le plus durant les CleanWalk ? Le mégo de cigarette. Un seul mégo de cigarette pollue 500 litres d’eau, contient plus de 2500 composant chimiques et constitue 40% des déchets retrouvés dans la Méditerranée. C'est autant de chose que vous apprendrez avec cette heure de Thé virtuel passé avec Benjamin.  On y parle de sa prise de conscience, de son envie inébranlable d'action,  de l'importance d'ajouter un touche d'humour et de légèreté dans un combat qui ne l'est pas. 

     Branchez vos écouteurs et ouvrez vos coeurs: c'est parti pour une nouvelle Graine de possible: Bonne écoute !

  • Après avoir appris qu'un de ses gènes était porteur du cancer du sein, elle commence à s'intéresser à l'épigénétique et modifie son mode de vie pour éviter qu'il ne s'exprime. Aujourd'hui Caroline Gayet est diététitienne-nutritioniste-phytothérapeute, co-auteure de huit ouvrages de références sur l'herboristerie ou la manière dont la nature peut nous soigner. Elle défend cette profession qui n'est plus reconnue depuis 1941, à l'ère du tout chimique et des anti-biotiques.  
    Des métaux lourds dans les poissons que l’on mange à la pollution atmosphérique, du  stress de nos quotidiens à cent à l’heure à notre alimentation dépourvue de nutriments, notre mode de consommation consumériste nous fragilise. Il fragilise nos écosystèmes intérieurs autant que l'environment dans son ensemble.  
    Saviez-vous qu'une pomme de 1950 contenait 100 fois plus de vitamines C que celles de nos jours? Que 48 000 personnes meurent chaque année en France à cause de la pollution de l'air ? Que 60 à 70 % des molécules médicamenteuses qui existent aujourd’hui ont été découvertes dans la nature ? Ou encore que manger de saison est bon pour la santé ?  C'est autant de choses que vous apprendrez dans ce podcast ! 
     

  • Pour ce premier épisode je vous invite à découvrir l'histoire de Julie Bernier alias Sortez Tout Vert sur les réseaux. Conférencière et auteure du livre "Zéro Déchet, le manuel d'écologie quotidienne", elle incarne à merveille l'idée que "montrer l'exemple n'est pas le meilleur moyen de convaincre, c'est le seul". Je ne pouvais commencer ce podcast sur les nouveaux acteurs du changement par quelqu'un d'autre qu‘elle.