Episodes

  • Le cuir a pour ancêtre le tout premier vêtement. Les peaux de bêtes ont habillé l’homme depuis toujours.

    Puis l’histoire nous a démontré l’importance et le rôle du vêtement en cuir :
    depuis les cow-boys, les aviateurs de l’armée en passant par les motards – les rebelles blousons noirs, symbole de la contre culture adopté par bon nombre de musiciens – le vêtement en cuir est entré en scène et il est devenu à la mode à partir des années 70. Époque à laquelle il a officiellement été intégré dans le monde de la couture.

    Le vêtement en cuir est toujours d’actualité aujourd’hui. Il est de plus en plus pointu et de plus en plus « mode ». Derrière ces vêtements se cachent encore des petites mains.

    Pour ce savoir-faire à part, je vous invite à découvrir dans cet épisode le métier de façonnier cuir.

    Mr De Smet nous explique avec sympathie et générosité comment sont réalisés les vêtements en cuir de luxe où une fois encore, l’agilité et l’expérience des petites mains sont indispensables.

    Vous aimez nos podcasts ?
    Faites-les vivre en nous laissant un tip du montant de votre choix ! Sachez qu’avec un tip sur uTip de seulement 1 euro, vous nous aidez énormément.

    Vous avez la flemme de sortir votre CB ? Vous pouvez cliquer sur le player et regarder une courte publicité, ça nous aide aussi !

    https://www.utip.io/mukashimukashi

    Vous pouvez aussi nous laisser des étoiles et un commentaire sur Apple Podcast, vous donnez ainsi de la visibilité au podcast.

    Les “Petites Mains” est un podcast animé par la styliste Isabelle Moser sur les métiers de la mode bien souvent cachés derrières les rideaux des podiums.

    Il donne la parole à ces personnes qui travaillent dans l’ombre des grands noms de la mode car sans ces milliers de petites mains aux doigts d’or, aucune idée, si belle soit elle, ne pourrait être réalisée.

    Retrouvez Mukashi Mukashi sur : mukashimukashi.audio
    Facebook : Mukashi mukashi | Twitter : @mukashi_audio | Instagram : @mukashimukashi.audio

    CRÉDITS

    Générique : Wax Mantic | Facebook  

    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

  • Pour ce nouvel épisode des Petites Mains, nous avons voulu profiter d’un anniversaire pour mettre en avant l’ensemble des métiers de la mode à travers une maison de couture française.

    Une marque associée à la couleur, aux fleurs, aux savoir-faire textiles, à l’artisanat d’art.

    Je vous laisse découvrir une maison à l’univers original qui a su séduire une clientèle l’internationale grâce aux multiples savoirs faire artisanaux.

    Bonne écoute

    Isabelle Moser.

  • Episodes manquant?

    Cliquez ici pour raffraichir la page manuellement.

  • Il existe des métiers dont le seul but est la beauté,c’est le cas de ce nouveau métier dont nous allons parler dans ce 6ème épisode des Petites Mains.

    Je vous invite à découvrir un savoir-faire aussi délicat que romantique qui séduit les couturiers, les chausseurs, les chapeliers du monde entier, avec le fleuriste plumassier M. Legeron.

    Depuis quatre générations, la famille de Bruno crée des fleurs artificielles sur mesure pour l’industrie du luxe.

    Chaque fleur née dans l’atelier est le fruit d’une succession de tâches d’une insoupçonnable minutie. Un travail et un savoir-faire d’exception qui mérite une fois de plus toute votre attention.

    Bonne écoute

    Isabelle Moser.

  • Épisode #5 | Gantière

    Le gant est le meilleur ami de nos mains, que ce soit pour travailler, nous protéger du froid ou encore accessoiriser notre tenue.

    Cet accessoire fait tellement partie de notre quotidien que nous en avons oublié leurs secrets de réalisation. Leur fabrication comporte de nombreuses étapes depuis la sélection de la peau jusqu’aux finitions de coutures.

    Les gants passent par des processus plus ou moins complexes qui demandent un grand savoir-faire.

    Comme beaucoup d’autres accessoires de mode, le gant a connu sa grande période de succès. Il a été un symbole de pouvoir puis un indispensable des élégantes.

    Aujourd’hui nous l’utilisons presque machinalement sans penser que pour réaliser une belle paire de gants, il faut une belle équipe de petites mains.

    C’est avec Mme Helion, propriétaire de l’une des dernières boutiques spécialisées de gants que nous allons vous faire découvrir l’univers de cet accessoire aussi commun qu’utile.

    Bonne écoute

    Isabelle Moser.

  • Épisode #4 | L’éventailliste

    Objet d’art et d’histoire mais aussi objet du quotidien, nous vous parlons dans cet épisode d’un accessoire de mode qui a pendant très longtemps été l’accessoire maître de l’élégance.

    L’éventail est devenu un objet de collection d’une grande richesse, témoin des mœurs, coutumes et savoir-faire des époques passées.

    S’il est encore timidement utilisé aujourd’hui, il est sans aucun doute à l’origine de nombreux métiers artisanaux d’exception.

    C’est pourquoi nous avons rencontré une grande dame de l’éventail, Anne Hoguet, héritière d’un grand métier malheureusement en voie de disparition et qui espère encore nous émouvoir par la beauté de ses créations.

    Elle nous confie avec beaucoup d’émotion et d’humilité les histoires et secrets de son métier d’éventailliste plus que jamais menacé de disparition.

  • Pour ce nouvel épisode, j’ai le plaisir de recevoir une petite main d’exception, qui comme beaucoup d’autres, travaille dans l’ombre des équipes de style.

    Je vous invite à découvrir le métier fascinant de modéliste avec un expert en la matière depuis plus de trente ans, Patrick Genevey.

    Le métier de modéliste est indispensable à la réalisation d’un vêtement. En effet, c’est le modéliste qui donne vie aux idées et aux dessins des stylistes.

    Le modéliste peut recourir à différentes méthodes pour réaliser la première ébauche du vêtement. Il peut appliquer la méthode du moulage : il réalise alors un modèle en toile, directement sur un mannequin et l’ajuste jusqu’à trouver la forme et les proportions voulues par le styliste.

    Il peut aussi utiliser la construction à plat. Il dessine alors un patron en plusieurs morceaux, chacun représentant un élément du vêtement. Une fois validé par le styliste, le modéliste envoie le modèle à une mécanicienne-modèle qui réalisera un prototype.

    En plus d’un grand savoir-faire technique, il faut une bonne dose d’imagination pour donner vie aux envies les plus folles du styliste.

    Mais écoutons plutôt notre invité nous parler de ce métier passion… Et si, après l’avoir écouté, vous voulez tenter votre chance, vous pourrez retrouver tous ses petits secrets et techniques dans  son livre Modélisme et couture.

    Isabelle Moser.

  • Pour ce nouvel épisode des Petites Mains, j’ai envie de vous faire découvrir un autre métier d’art, celui de maître plisseur.

    Un autre métier qui s’apprend et se pratique dans le secret de petits ateliers d’artisans d’art.

    C’est grâce à des « moules » en carton  « plissés soleil », « debout », « couchés », en « accordéons » ou « en fleurs », réalisés à la main avec beaucoup d’ingéniosité et de dextérité, que le tissus devient, grâce aux mains du maître plisseur, de magnifiques objets d’art.

    Constitués de deux feuilles de carton kraft pliées, entre lesquelles sont ajustés tissus, cuirs et même toutes matières pouvant supporter le plissage, ils sont ensuite placés dans une étuve à haute température, puis laissés au repos pour donner le temps à la matière de sécher et de prendre sa forme définitive.

    Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir les explications et le récit de vie d’un des derniers maîtres plisseur français : Serge Stoïkovitch.

    Vous ne porterez plus vos vêtements plissés de la même manière !

    Isabelle Moser.

    Détail d’un moule
  • Parce que la mode n’est pas qu’une façon de s’habiller, parce qu’elle n’est pas qu’un faire valoir pour les personnes en mal de reconnaissance, parce qu’elle n’est pas non plus qu’un moyen de séduction, ni qu’un pôle stratégique de l’économie mondiale.

    Parce que il n’y a pas que les stylistes, les attaché(e)s de presse et les bloggeuses qui travaillent dans la mode. J’ai eu envie de faire ce podcast, pour donner la parole aux petites mains, ces personnes qui travaillent dans l’ombre des grands noms de la mode. Car c’est bien tous ces petits métiers et savoir-faire qui font qu’un vêtement peut voir le jour. Sans ces milliers de petites mains aux doigts d’or, aucune idée, si belle soit elle, ne pourrait être réalisée.

    Aujourd’hui nous allons parler du métier de brodeuse.

    Nous avons eu le plaisir et l’honneur de recevoir deux très grandes dames de ce métier : Christèle Anne et Françoise Tellier.

    Isabelle Moser.

    Vous aimez nos podcasts ?
    Faites-les vivre en nous laissant un tip du montant de votre choix ! Sachez qu’avec un tip sur uTip de seulement un euro, vous nous aidez énormément. Vous avez la flemme de sortir votre CB ? Vous pouvez cliquer sur le player et regarder une courte publicité, ça nous aide aussi !

    https://www.utip.io/mukashimukashi

    Vous pouvez aussi nous laisser une note et un commentaire sur iTunes, vous donnez ainsi de la visibilité au podcast.

    CRÉDITS Générique : Wax Mantic | Facebook

    Les “Petites Mains” est un podcast animé par la styliste Isabelle Moser sur les métiers de la mode bien souvent cachés derrières les rideaux des podiums.

    Il donne la parole à ces personnes qui travaillent dans l’ombre des grands noms de la mode car sans ces milliers de petites mains aux doigts d’or, aucune idée, si belle soit elle, ne pourrait être réalisée.

    Retrouvez Mukashi Mukashi sur : mukashimukashi.audio
    Facebook : Mukashi mukashi | Twitter : @mukashi_audio | Instagram : @mukashimukashi.audio

     

    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.