Episodes

  • Cette semaine, nous allons aborder le thème du mensonge. Pourquoi sait-on mentir ? A-t-on déjà vu d’autres espèces mentir ou est-ce le propre de l’Humain ? Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsqu’on dit un mensonge ? A partir de quel âge un enfant arrive-t-il à mentir ? Le détecteur tel qu’on le connaît et voit dans les films est-il fiable ? Existe-t-il d’autres outils pouvant détecter un mensonge ? 


    J’adore ce sujet du mensonge parce qu’on est réellement tous concernés. On ment tous un jour, un petit peu dans sa vie. Nous mentons pour sauver la face, pour éviter de blesser les autres, pour impressionner les autres, pour cacher des actions, pour éviter les conflits inutiles, pour pas aller à une soirée alors que la vraie raison c’est juste que t’as 30 ans et que t’es crevée H24, et bien d'autres raisons encore.


    Soutenir et s'abonner à Neurosapiens


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/

    [email protected]


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    SOURCES

    Cues to Deception. B. M. DePaulo et al. in Psychological Bulletin, Vol. 129, No. 1, pages 74–118; January 2003.Patterns of Neural Activity Associated with Honest and Dishonest Moral Decisions. Joshua D. Greene and Joseph M. Paxton in Proceedings of the National Academy of Sciences USA, Vol. 106, No. 30, pages 12,506–12,511; July 28, 2009.From Junior to Senior Pinocchio: A Cross-Sectional Lifespan Investigation of Deception. Evelyne Debey et al. in Acta Psychologica, Vol. 160, pages 58–68; September 2015.Lying Takes Time: A Meta-analysis on Reaction Time Measures of Deception. Kristina Suchotzki et al. in Psychological Bulletin, Vol. 143, No. 4, pages 428–453; April 2017.Garrett, N., Lazzaro, S., Ariely, D. et al. The brain adapts to dishonesty. Nat Neurosci 19, 1727–1732 (2016). https://doi.org/10.1038/nn.4426DePaulo BM, Kashy DA, Kirkendol SE, Wyer MM, Epstein JA. Lying in everyday life. J Pers Soc Psychol. 1996 May;70(5):979-95. PMID: 8656340.

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Je suis ravie de vous retrouver cette semaine pour un sujet qui m’est extrêmement familier puisque c’est celui sur lequel je me suis spécialisée il y a quelques années. Je parle du stress ! J’avais hâte de vous en parler dans un épisode, et après 40 épisodes de Neurosapiens, c’est chose faîte aujourd’hui ! Dans cet épisode, on va aborder plein d’informations hyper cool concernant le stress. Vous allez apprendre la réaction en cascade du stress dans le cerveau et dans le corps. Vous allez apprendre comment votre microbiote et votre alimentation peuvent vous provoquer du stress. Vous découvrirez aussi que le stress est aussi une question de perception, et vous repartirez avec trois tips pour apprendre à gérer votre stress.  


    Soutenir et s'abonner à Neurosapiens


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/

    [email protected]


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    SOURCES

    Elisabeth Wieduwild et al., β2-adrenergic signals downregulate the innate immune response and reduce host resistance to viral infection, J. Exp. Med., vol. 217, e20190554, 2020.B. Hitze et al., How the selfish brain organizes its supply and demand, Frontiers in Neuroenergetics, vol. 2, pp. 1-13, 2010N. Kataoka et al., A central master driver of psychosocial stress responses in the rat, Science, le 6 mars 2020.“Signal value of stress behaviour” by Jamie Whitehouse et al. Evolution and Human BehaviorMénard, C., Pfau, M., Hodes, G. et al. Immune and Neuroendocrine Mechanisms of Stress Vulnerability and Resilience. Neuropsychopharmacol 42, 62–80 (2017). https://doi.org/10.1038/npp.2016.90Felger, J., Li, Z., Haroon, E. et al. Inflammation is associated with decreased functional connectivity within corticostriatal reward circuitry in depression. Mol Psychiatry 21, 1358–1365 (2016). https://doi.org/10.1038/mp.2015.168Bonaz, B. L. & Bernstein, C. N. Brain-Gut Interactions in Inflammatory Bowel Disease. Gastroenterology 144, 36–49 (2013).Yang B, Wei J, Ju P, et alEffects of regulating intestinal microbiota on anxiety symptoms: A systematic reviewGeneral Psychiatry 2019;32:e100056. doi: 10.1136/gpsych-2019-100056Chevalier G, Siopi E, Guenin-Macé L, Pascal M, Laval T, Rifflet A, Boneca IG, Demangel C, Colsch B, Pruvost A, Chu-Van E, Messager A, Leulier F, Lepousez G, Eberl G, Lledo PM. Effect of gut microbiota on depressive-like behaviors in mice is mediated by the endocannabinoid system. Nat Commun. 2020 Dec 11;11(1):6363. doi: 10.1038/s41467-020-19931-2. PMID: 33311466; PMCID: PMC7732982.

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Aujourd’hui, je vais m’atteler à répondre aux questions suivantes : qu’est-ce que l’hypnose ? Dans quels domaines l’utilise t-on actuellement ? Que se passe-t-il dans le cerveau pour qu’il soit hypnotisé ? L’hypnose est-elle un état de conscience modifié ? Et qu’est-ce qu’un état de conscience modifié finalement ? Pourquoi certaines personnes sont hypnotisables facilement et pas d’autres ?


    Merci aux participants ! :)

    Louise Baussard, chercheuse en psycho-oncologie et Maîtresse de conférence à l’université de Nîmes, Esteban Vaud, praticien en hypnose, Marina Torré-liabot, psychologue en addictologie et praticienne en hypnose

    Soutenir et s'abonner à Neurosapiens


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/

    [email protected]


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    SOURCES

    Aïm, P. et Kahn, J.-P. (2012). Hypnose et thérapies brèves, normes et liberté. L’information psychiatrique, Vol. 88, No. 9, p. 711-719.INSERM. Évaluation de l’efficacité de la pratique de l’hypnose. Expertise scientifique réalisée par l’unité Inserm U1178 à la demande du Ministère de la Santé (Direction Générale de la Santé). Juin 2015Y. Cojan et al., The brain under self-control : modulation of inhibitory and monitoring cortical networks during hypnotic paralysis, in Neuron, vol. 62, p. 862, 2009Morgan AH. The heritability of hypnotic susceptibility in twins. J Abnorm Psychol. 1973 Aug;82(1):55-61. doi: 10.1037/h0034854. PMID: 4738327.Terhune DB, Cleeremans A, Raz A, Lynn SJ. Hypnosis and top-down regulation of consciousness. Neurosci Biobehav Rev. 2017 Oct;81(Pt A):59-74. doi: 10.1016/j.neubiorev.2017.02.002. Epub 2017 Feb 4. PMID: 28174078.Patterson DR, Jensen MP. Hypnosis and clinical pain. Psychol Bull. 2003 Jul;129(4):495-521. doi: 10.1037/0033-2909.129.4.495. PMID: 12848218.Terhune DB, Cardeña E, Lindgren M. Differential frontal-parietal phase synchrony during hypnosis as a function of hypnotic suggestibility. Psychophysiology. 2011 Oct;48(10):1444-7. doi: 10.1111/j.1469-8986.2011.01211.x. Epub 2011 Apr 15. PMID: 21496057.

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Cette semaine, nous allons nous arrêter sur l’empathie chez les personnes ayant un trouble psychopathique et qu’on appelle communément les psychopathes. On entend que les psychopathes n’ont pas d’empathie, qu’ils ne ressentent rien, qu’ils n’ont pas d’émotions, qu’ils n’ont peur de rien, qu’ils aiment faire souffrir… Tout cela est-il vrai ? Qu’en disent les études neuroscientifiques à ce sujet ? Les secrets du cerveau des psychopathes sont-ils aujourd’hui révélés ? Réponses dans cet épisode ! 


    Soutenir et s'abonner à Neurosapiens


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/

    [email protected]


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    SOURCES

    DSM-5 (Diagnostic and Statistical Manual of Psychiatry)Abigail marsh. Altruistes et psychopathes: Leur cerveau est-il différent du nôtre ? Broché. 2019.Decety J, Chen C, Harenski C, Kiehl KA. An fMRI study of affective perspective taking in individuals with psychopathy: imagining another in pain does not evoke empathy. Front Hum Neurosci. 2013 Sep 24;7:489. doi: 10.3389/fnhum.2013.00489. PMID: 24093010; PMCID: PMC3782696.Decety, J., Skelly, L. R., & Kiehl, K. A. (2013). Brain response to empathy-eliciting scenarios involving pain in incarcerated individuals with psychopathy. JAMA psychiatry, 70(6), 638–645. https://doi.org/10.1001/jamapsychiatry.2013.27Cheng, Y., Hung, A., & Decety, J. (2012). Dissociation between affective sharing and emotion understanding in juvenile psychopaths. Development and Psychopathology, 24(2), 623-636. doi:10.1017/S095457941200020XDecety, J., Skelly, L., Yoder, K. J., & Kiehl, K. A. (2014). Neural processing of dynamic emotional facial expressions in psychopaths. Social neuroscience, 9(1), 36–49. https://doi.org/10.1080/17470919.2013.866905Harma Meffert, Valeria Gazzola, Johan A. den Boer, Arnold A. J. Bartels, Christian Keysers, Reduced spontaneous but relatively normal deliberate vicarious representations in psychopathy, Brain, Volume 136, Issue 8, August 2013, Pages 2550–2562, https://doi.org/10.1093/brain/awt190

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Dans l’épisode de cette semaine, nous verrons ensemble qu’est-ce réellement l’empathie. Quelles sont les origines cérébrales de l’empathie ? Nous verrons aussi les limites du fonctionnement de l’empathie : pourquoi éprouvons-nous plus d’empathie pour notre voisin plutôt que pour une personne à l’autre bout du monde ? Et enfin, ma question fétiche : mais pourquoi Homo Sapiens a développé et conservé cette capacité au fil des millénaires ?


    Soutenir et s'abonner à Neurosapiens


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/

    [email protected]


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    SOURCES

    Zaki J, Ochsner KN. The neuroscience of empathy: progress, pitfalls and promise. Nat Neurosci. 2012 Apr 15;15(5):675-80. doi: 10.1038/nn.3085. Erratum in: Nat Neurosci. 2013 Dec;16(12):1907. Ochsner, Kevin [corrected to Ochsner, Kevin N]. PMID: 22504346.Lamm C, Batson CD, Decety J. The neural substrate of human empathy: effects of perspective-taking and cognitive appraisal. J Cogn Neurosci. 2007 Jan;19(1):42-58. doi: 10.1162/jocn.2007.19.1.42. PMID: 17214562.J. Decety et al., Neurodevelopmental changes in the circuits underlying empathy and sympathy from childhood to adulthood, in Developmental Science, publication en ligne, 2010.Warrier, V., Toro, R., Chakrabarti, B. et al. Genome-wide analyses of self-reported empathy: correlations with autism, schizophrenia, and anorexia nervosa. Transl Psychiatry 8, 35 (2018). https://doi.org/10.1038/s41398-017-0082-6Chen C, Martínez RM, Cheng Y. The Developmental Origins of the Social Brain: Empathy, Morality, and Justice. Front Psychol. 2018 Dec 14;9:2584. doi: 10.3389/fpsyg.2018.02584. PMID: 30618998; PMCID: PMC6302010.Singer T, Seymour B, O'Doherty JP, Stephan KE, Dolan RJ, Frith CD. Empathic neural responses are modulated by the perceived fairness of others. Nature. 2006 Jan 26;439(7075):466-9. doi: 10.1038/nature04271. Epub 2006 Jan 18. PMID: 16421576; PMCID: PMC2636868.Danziger N, Faillenot I, Peyron R. Can we share a pain we never felt? Neural correlates of empathy in patients with congenital insensitivity to pain. Neuron. 2009 Jan 29;61(2):203-12. doi: 10.1016/j.neuron.2008.11.023. PMID: 19186163.Morishima Y, Schunk D, Bruhin A, Ruff CC, Fehr E. Linking brain structure and activation in temporoparietal junction to explain the neurobiology of human altruism. Neuron. 2012 Jul 12;75(1):73-9. doi: 10.1016/j.neuron.2012.05.021. PMID: 22794262.

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Soutenir et s'abonner à Neurosapiens


    Le sujet de cette semaine a été une évidence quand j’observe mon quotidien de nomade. Chaque semaine nous nous déplaçons de villes en villes en Amérique Latine et chaque semaine nous devons découvrir de nouvelles rues, de nouveaux espaces, de nouvelles directions. Comme le quotidien m’inspire beaucoup pour les épisodes de Neurosapiens, je me demande toujours dans ces moments-là s’il y a des prédispositions dans le cerveau pour la capacité d’orientation ? Comment fonctionne le GPS de notre cerveau ? Est-il similaire aux GPS technologiques ? Peut-on développer notre GPS cérébral ou est-ce une fatalité d’être mauvais en orientation ? 


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/

    [email protected]


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    SOURCES

    Münzer, S., Zimmer, H. D., Schwalm, M., Baus, J., & Aslan, I. (2006). Computer-assisted navigation and the acquisition of route and survey knowledge. Journal of Environmental Psychology, 26(4), 300–308. https://doi.org/10.1016/j.jenvp.2006.08.001Münzer S, Zimmer HD, Baus J. Navigation assistance: a trade-off between wayfinding support and configural learning support. J Exp Psychol Appl. 2012 Mar;18(1):18-37. doi: 10.1037/a0026553. Epub 2011 Dec 5. PMID: 22141461.Moser MB, Rowland DC, Moser EI. Place cells, grid cells, and memory. Cold Spring Harb Perspect Biol. 2015 Feb 2;7(2):a021808. doi: 10.1101/cshperspect.a021808. PMID: 25646382; PMCID: PMC4315928.Moser EI, Roudi Y, Witter MP, Kentros C, Bonhoeffer T, Moser MB. Grid cells and cortical representation. Nat Rev Neurosci. 2014 Jul;15(7):466-81. doi: 10.1038/nrn3766. Epub 2014 Jun 11. PMID: 24917300.Kropff, E., Carmichael, J., Moser, MB. et al. Speed cells in the medial entorhinal cortex. Nature 523, 419–424 (2015). https://doi.org/10.1038/nature14622Woollett, K. Talent in the taxi: A model system for exploring expertise. June 2009. Philosophical Transactions of The Royal Society B Biological Sciences 364(1522):1407-16. DOI:10.1098/rstb.2008.0288Spiers HJ, Maguire EA. A navigational guidance system in the human brain. Hippocampus. 2007;17(8):618-26. doi: 10.1002/hipo.20298. PMID: 17492693; PMCID: PMC2570439.Javadi, AH., Emo, B., Howard, L. et al. Hippocampal and prefrontal processing of network topology to simulate the future. Nat Commun 8, 14652 (2017). https://doi.org/10.1038/ncomms14652https://lejournal.cnrs.fr/articles/les-dessous-du-gps-cerebral

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Soutenir et s'abonner à Neurosapiens


    Dans cet épisode, nous allons aborder ensemble le sujet de l’intelligence et plus spécifiquement du haut potentiel intellectuel.

    Cet épisode sera découpé en 3 grands thèmes. Pour commencer, on se fera un petit mémo sur l’intelligence. Ce qu’elle est, ce qu’elle n’est pas. Ce qu’on sait sur l’intelligence aujourd’hui en neurosciences. Ensuite, nous ferons un focus sur le haut potentiel actuel où nous décortiquerons les mythes et les réalités.


    L'Instagram de Confidences de Psy :

    https://www.instagram.com/confidencesdepsy/


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/

    [email protected]


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    SOURCES

    G. E. Gignac et al., Brain volume and intelligence : The moderating role of intelligence measurement quality, Intelligence, vol. 64, pp. 18-29, 2017.

    K. H. Lee et al., Neural correlates of superior intelligence : Stronger recruitment of posterior parietal cortex, Neuroimage, vol. 29, pp. 578-586, 2006.

    S. Sniekers et al., Genome-wide association meta-analysis of 78,308 individuals identifies new loci and genes influencing human intelligence, Nature Genetics, vol. 49, pp. 1107, 2017.

    D. Zabaneh et al., A genome-wide association study for extremely high intelligence, Molecular Psychiatry, vol. 23, pp. 1226-1232, 2018.

    F. Schmiedek et al., Within-person structures of daily cognitive performance cannot be inferred from between-person structures of cognitive abilities, PeerJ Preprints, vol. 7, 7:e27576v1, 2019.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Soutenir et s'abonner à Neurosapiens


    La musique a un pouvoir dingue sur notre humeur, notre journée, notre concentration… mais quel est ce pouvoir précisément ? Quel est réellement l’impact et, on peut le dire, les bienfaits d’écouter de la musique sur notre cerveau ? Quel est le pouvoir de la musique sur votre outil le plus puissant ? Réponse dans cet épisode ! 


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/

    [email protected]


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    Sources

    A. R. Harvey, Links between the neurobiology of oxytocin and human musicality, Frontiers in Human Neuroscience, 2020.A. Habibi et al., Childhood music training induces change in micro and macroscopic brain structure : Results from a longitudinal study, Cerebral Cortex, 2018.Mehta, R., Zhu, R., & Cheema, A. (2012). Is noise always bad? Exploring the effects of ambient noise on creative cognition. Journal of Consumer Research, 39(4), 784-799.méthodeRitter SM, Ferguson S. Happy creativity: Listening to happy music facilitates divergent thinking. PLoS One. 2017 Sep 6;12(9):e0182210. doi: 10.1371/journal.pone.0182210. PMID: 28877176; PMCID: PMC5587106.Salimpoor VN, Benovoy M, Larcher K, Dagher A, Zatorre RJ. Anatomically distinct dopamine release during anticipation and experience of peak emotion to music. Nat Neurosci. 2011 Feb;14(2):257-62. doi: 10.1038/nn.2726. Epub 2011 Jan 9. PMID: 21217764.LIU, L., & KAGER, R. (2017). Perception of tones by bilingual infants learning non-tone languages. Bilingualism: Language and Cognition, 20(3), 561-575. doi:10.1017/S1366728916000183Liu, L., Kager, R. Enhanced music sensitivity in 9-month-old bilingual infants. Cogn Process 18, 55–65 (2017). https://doi.org/10.1007/s10339-016-0780-7Zatorre RJ, Salimpoor VN. From perception to pleasure: music and its neural substrates. Proc Natl Acad Sci U S A. 2013 Jun 18;110 Suppl 2(Suppl 2):10430-7. doi: 10.1073/pnas.1301228110. Epub 2013 Jun 10. PMID: 23754373; PMCID: PMC3690607.

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Soutenir et s'abonner à Neurosapiens ♥️


    Le mentalisme est-il inné ou acquis ?

    Sur quels fonctionnements cérébraux se base le mentalisme ?

    De quels biais cognitifs profitent les mentalistes ?

    Existe-t-il une part d'intuition ?


    Découvrez l'interview de Charlie Haid, mentaliste ! Ses liens :

    Tik Tok https://www.tiktok.com/@charlie_haid?lang=fr

    Instagram https://www.instagram.com/charlie_haid/?hl=fr

    Youtube https://www.youtube.com/c/charliehaid


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Instagram : https://www.instagram.com/neurosapiens.podcast/


    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Soutenir et s'abonner à Neurosapiens ♥️


    Les biais cognitifs ne sont pas toujours vos amis, ça c’est sûr. Mais devons-nous les diaboliser à l’extrême ? Pouvons-nous imaginer que si le cerveau en possède, c’est parce qu’ils peuvent nous être parfois utiles ? Pour répondre à cette question, nous parlerons de leur origine : d’où viennent-ils ? Pourquoi existent-ils ? Mais surtout, je passerai une grosse partie de l’épisode à vous partager des conseils pour apprendre à mieux gérer vos biais cognitifs. Des conseils concrets, simples et applicables dès aujourd’hui. 


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux


    SOURCES 

    Votre cerveau vous joue des tours. Albert Moukheiber. 2019.

    Système 1, Système 2 : les 2 vitesses de la pensée. Daniel Kahneman. 2011.


    ---------------------------------------------------------------------

    Musique d’intro : KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud

    ---------------------------------------------------------------------


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • J’ai eu l’idée de ce sujet d’épisode quand j’ai reçu une question sur Instagram de Noémie qui me demandait “Quand on est dans un train à quai et que le train d’à côté est en mouvement, pourquoi notre cerveau nous donne la sensation que c’est notre train qui bouge ? C’est comme si je le ressentais bouger physiquement alors que pas du tout.”


    Cette question a trait à ce qu’on appelle les illusions visuelles. Et des illusions visuelles, nous en vivons plein au quotidien.

    Nous nous poserons les questions suivantes : comment notre perception fonctionne-t-elle ? Quelles parties du cerveau sont responsables des illusions ? Quels contextes sont particulièrement propices à créer des illusions ? Nous verrons les dessous des illusions les plus fréquentes au quotidien et pourquoi nous les avons. 


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux


    ♥️ Pour faire un don : https://ko-fi.com/neurosapienspodcast


    SOURCES

    X. Troncoso et al., Microsacades counteract perceptual filling-in, in Journal of vision, vol. 8(14), pp. 1-9, 2008.Cohen MA, Botch TL, Robertson CE. The limits of color awareness during active, real-world vision. Proc Natl Acad Sci U S A. 2020 Jun 16;117(24):13821-13827. doi: 10.1073/pnas.1922294117. Epub 2020 Jun 8. PMID: 32513698; PMCID: PMC7306755.Liu S, Yu Q, Tse PU, Cavanagh P. Neural Correlates of the Conscious Perception of Visual Location Lie Outside Visual Cortex. Curr Biol. 2019 Dec 2;29(23):4036-4044.e4. doi: 10.1016/j.cub.2019.10.033. Epub 2019 Nov 21. PMID: 31761706.

    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Certaines personnes auraient-elles des prédispositions cérébrales à apprendre une langue ?

    Le fait de parler plusieurs langues a-t-il un impact sur le cerveau ?

    Cela présente-t-il des avantages ou des inconvénients pour le cerveau de devoir passer d’une langue à une autre ? 

    Bébé bilingue : est-ce mauvais pour le cerveau ?


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux


    ♥️ Pour faire un don : https://ko-fi.com/neurosapienspodcast


    SOURCES

    I. Nocus et al., L'école plurilingue en Outre-mer : Apprendre plusieurs langues, plusieurs langues pour apprendre, Presses universitaires de Rennes, 2014.H. D. Duncan et al., Structural brain differences between monolingual and multilingual patients with mild cognitive impairment and Alzheimer disease: Evidence for cognitive reserve, Neuropsychologia, vol. 109, pp. 270-282, 31 janvier 2018.Bialystok E, Craik FI, Luk G. Bilingualism: consequences for mind and brain. Trends Cogn Sci. 2012 Apr;16(4):240-50. doi: 10.1016/j.tics.2012.03.001. PMID: 22464592; PMCID: PMC3322418.J. Diamond, The benefits of multilingualism, in Science, vol. 330, pp. 332-333, 2010.L.-A. Petitto, New discoveries from the bilingual brain mind across the life span : implications for education, in Mind, Brain, and Education, vol. 3(4), pp. 185-197, 2009.L. Boroditsky et A. Gaby, Remembrances of times east : absolute spatial representations of time in an Australian aboriginal community, Psychological Science, vol. 21, pp. 1635-1639, novembre 2010.C. M. Fausey et al., Constructing agency : the role of language, Frontiers in Cultural Psychology, vol. 1, pp. 1-11, octobre 2010.Bialystok E. The bilingual adaptation: How minds accommodate experience. Psychol Bull. 2017 Mar;143(3):233-262. doi: 10.1037/bul0000099. PMID: 28230411; PMCID: PMC5324728.[Conférence] Cerveau et bilinguisme : https://www.youtube.com/watch?v=AR5XKIiyqJgAnderson JAE, Grundy JG, De Frutos J, Barker RM, Grady C, Bialystok E. Effects of bilingualism on white matter integrity in older adults. Neuroimage. 2018 Feb 15;167:143-150. doi: 10.1016/j.neuroimage.2017.11.038. Epub 2017 Nov 22. PMID: 29175203; PMCID: PMC5845836.Peal, E., & Lambert, W. E. (1962). The relation of bilingualism to intelligence. Psychological Monographs: General and Applied, 76(27), 1–23. https://doi.org/10.1037/h0093840Pliatsikas C, Moschopoulou E, Saddy JD. The effects of bilingualism on the white matter structure of the brain. Proc Natl Acad Sci U S A. 2015 Feb 3;112(5):1334-7. doi: 10.1073/pnas.1414183112. Epub 2015 Jan 12. PMID: 25583505; PMCID: PMC4321232.Chihiro Hosoda et al., « Dynamic neural network reorganisation associated with second language vocabulary acquisition. A multimodal imaging study », Journal of Neuroscience, vol. XXXIII, n° 34, 21 août 2013.

    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Pour ce premier épisode made in Amérique Latine, je vous propose un thème très populaire auprès des gens qui suivent Neurosapiens sur Instagram : les neurotechnologies ! Alors, comme ce thème est hyper vaste, j’ai sélectionné seulement deux de vos questions auxquelles je vais répondre dans cet épisode. Et vous verrez que ça prend vraiment 15 minutes de répondre à seulement deux questions dans ce domaine ! 


    En première partie, nous verrons un sujet qui fait écho à l’épisode précédent sur la conscience. Je répondrai à la question suivante : les robots pourraient-ils un jour avoir une conscience ? Et en deuxième partie, j’aborderai le sujet des interfaces cerveau-machine. Qu’est-ce qu’une interface cerveau-machine ? Pouvons-nous contrôler des machines par la simple pensée ?


    Si vous souhaitez avoir un éclairage neuro sur un sujet en particulier de la vie quotidienne, de notre fonctionnement, écrivez-moi à [email protected] 

    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Le podcast en version blog : www.neurosapiens.fr


    A bientôt pour un nouvel épisode !


    SOURCES

    S. Dehaene et al., What is consciousness, and could machines have it ?, Science, 27 octobre 2017.Portillo-Lara R, Tahirbegi B, Chapman CAR, Goding JA, Green RA. Mind the gap: State-of-the-art technologies and applications for EEG-based brain-computer interfaces. APL Bioeng. 2021.F. R. Willett et al., High-performance brain-to-text communication via handwriting, Nature, vol. 593, pp. 249-254, 2021.“Self-Contained Neuromusculoskeletal Arm Prostheses”. by Max Ortiz-Catalan, Ph.D., Enzo Mastinu, Ph.D., Paolo Sassu, M.D., Oskar Aszmann, M.D., and Rickard Brånemark, M.D., Ph.D.

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • On se retrouve cette semaine pour un sujet très très très complexe. Ce sujet m’a vraiment donné du fil à retordre, autant qu’il en donne à tous les chercheurs en neurosciences qui travaillent sur le sujet. Je parle de, roulement de tambour bien que ce soit marqué dans le nom de l’épisode, la conscience !


    La question : existe-t-il une origine cérébrale de la conscience est une des plus grandes questions du 21ème siècle pour la recherche scientifique. Et avant même que les scientifiques ne s’en mêlent, la conscience, sa définition et son origine a été une grande préoccupation des philosophes.


    Dans cet épisode, j’essayerais donc de vous partager où nous en sommes aujourd’hui dans la recherche portant sur la conscience. Comment définit-on la conscience ? D’où émerge la conscience ? Peut-on localiser la conscience dans le cerveau ? Quels éléments sont nécessaires pour faire émerger la conscience d’un individu ? 


    Si vous souhaitez avoir un éclairage neuro sur un sujet en particulier de la vie quotidienne, de notre fonctionnement, écrivez-moi à [email protected] 


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux


    Le podcast en version blog : www.neurosapiens.fr


    A bientôt pour un nouvel épisode !


    SOURCES :

    S. Dehaene, Le Code de la conscience, Odile Jacob, 2014. L. Naccache, Le Nouvel Inconscient, Odile Jacob, 2006.S. Dehaene et al., What is consciousness, and could machines have it ?, Science, 27 octobre 2017.M. Babo-Rebelo et al., Neural responses to heartbeats in spontaneous thoughts, Journal of Neuroscience, 27/07/2016.S. Achard et al., Hubs of brain functional networks are radically reorganized in comatose patients, PNAS, en ligne le 26 novembre.S. Silva et al., Disruption of posteromedial large-scale neural communication predicts recovery from coma, Neurology, en ligne le 11/10/2015.O. Gosseries et S. Laureys, La conscience, comment la déceler ?, Pour la Science n°422, décembre 2012.S. Dehaene, J.-P. Changeux, Experimental and theoretical approaches to conscious processing, in Neuron, vol. 70, p. 200, 2011.S. Kouider et al., How rich is consciousness ? The partial awareness hypothesis, in Trends in Cognitive Sciences, vol. 14, pp. 301-307, 2010.Z. Huang et al., Temporal circuit of macroscale dynamic brain activity supports human consciousness, Science Advances, vol. 6, n° 11, eaaz0087, 11 mars 2020.K. Stiefel et al., The claustrum's proposed role in consciousness is supported by the effect and target localization of Salvia divinorum, in Front. Integr. Neurosci., vol. 8, 2014.

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Aujourd’hui, nous irons chercher à la lumière des neurosciences où les athlètes puisent leur mental de champion ! Nous étudierons 4 aspects : 

    Comment les sportifs arrivent-ils à performer autant et à maintenir une volonté de fer ? Comment supportent-ils beaucoup plus facilement la douleur ? Comment prennent-ils les bonnes décisions ?Comment arrivent-ils à résister à la pression et à performer le jour J ?

    Bien sûr, ce ne sont que 4 éléments parmi des dizaines qui viennent expliquer la grandeur d’un sportif ! Mais pour faire une analyse complète du mental et de la performance d’un grand sportif, il faudrait ajouter un très grand pan psychologique et social qui prendrait un épisode de plusieurs heures. Donc concentrons nous ici ce qui a attrait au cerveau des sportifs. 


    Localisation de l'insula : 

    https://nospensees.fr/wp-content/uploads/2017/10/insula-localis%C3%A9e-dans-le-cerveau-e1507050671806.jpg


    Si vous souhaitez avoir un éclairage neuro sur un sujet en particulier de la vie quotidienne, de notre fonctionnement, écrivez-moi à [email protected] 


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux


    Le podcast en version blog : www.neurosapiens.fr


    A bientôt pour un nouvel épisode !


    SOURCES : 

    F. Di Rienzo et al., Impact of neurologic deficits on motor imagery : A systematic review of clinical evaluations, in Neuropsychology Review, vol. 24, pp. 116-147, 2014.A. Guillot, Visualisation en sports de combat. Vaincre grâce au mental, Éditions Amphora, 2012.F. Meyniel et al., How the brain decides when to work and when to rest : dissociation of implicit-reactive from explicit-predictive computational processes, in PLoS Computational Biology, 10:e1003584, 2014.B. Zoudji et al., Efficiency of the mnemonic system of expert soccer players under overload of the working memory in a simulated decision- making task, in Psychology of Sport and Exercises, vol. 11, pp. 18-26, 2010.B. Zoudji et B. Thon, Expertise and implicit memory : Differential repetition priming effects on decision making in experienced and inexperienced soccer players, in International Journal of Sport Psychology, vol. 34, pp. 189-207, 2003.J. Tesarz et al., Pain perception in athletes compared to normally active controls: A systematic review with meta-analysis, in Pain, vol. 153, pp. 1253-1262, 2012.Max W. J. Slutter, Nattapong Thammasan and Mannes Poel. “Exploring the Brain Activity Related to Missing Penalty Kicks: An fNIRS Study”, 7 May 2021, Frontiers in Computer Science.Slimani M, Tod D, Chaabene H, Miarka B, Chamari K. Effects of Mental Imagery on Muscular Strength in Healthy and Patient Participants: A Systematic Review. J Sports Sci Med. 2016 Aug 5;15(3):434-450. PMID: 27803622; PMCID: PMC4974856.

    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Dans cet épisode nous allons voir comment le sport impacte notre attention, notre concentration, notre mémoire, notre capacité d’apprentissage, nos émotions et notre gestion du stress. Nous rappelerons aussi que le sport n’est absolument pas un élan naturel pour le cerveau. Gros programme à l’horizon ! 

    J'aimerais aussi vous dire qu'à la différence de la grande majorité des épisodes publiés jusqu’à maintenant, ce que je vais vous dire aujourd’hui est au-delà du stade des hypothèses. On a réalisé tellement d’études sur l’impact du sport sur notre fonctionnement cérébral, qu’on en est aujourd’hui au stade de l’évidence. Donc aujourd’hui, c’est avec grand plaisir que je prends beaucoup de moins de pincettes pour vous partager les découvertes neuroscientifiques sur le sport !


    Si vous souhaitez avoir un éclairage neuro sur un sujet en particulier de la vie quotidienne, de notre fonctionnement, écrivez-moi à [email protected] 


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux


    Le podcast en version blog : www.neurosapiens.fr


    A bientôt pour un nouvel épisode !


    SOURCES : 

    Cheval, B. Boisgontier, M. Le syndrome du paresseux. 2020. Dunod.D. A. Raichlen et G. E. Alexander, Adaptive capacity : An evolutionary neuroscience model linking exercise, cognition, and brain health, Trends in Neurosciences, vol. 40, pp. 408-421, 2017.A. Schmitt et al., Modulation of distinct intrinsic resting state brain networks by acute exercise bouts of differing intensity, Brain Plasticity, vol. 5, pp. 39-55, 2019.J. M. Gaitán et al., Brain glucose metabolism, cognition, and cardiorespiratory fitness following exercise training in adults at risk for Alzheimer’s disease, Brain Plasticity, vol. 5, pp. 83-95, 2019.M. L. Lehmann et M. Herkenham, Environmental Enrichment Confers Stress Resiliency to Social Defeat through an Infralimbic Cortex-Dependent Neuroanatomical Pathway, Journal of Neuroscience, vol. 31, pp. 6159-6173, 2011.McDowell CP, Dishman RK, Gordon BR, Herring MP. Physical Activity and Anxiety: A Systematic Review and Meta-analysis of Prospective Cohort Studies. Am J Prev Med. 2019 Oct;57(4):545-556. doi: 10.1016/j.amepre.2019.05.012. PMID: 31542132.Schuch FB, Stubbs B, Meyer J, Heissel A, Zech P, Vancampfort D, Rosenbaum S, Deenik J, Firth J, Ward PB, Carvalho AF, Hiles SA. Physical activity protects from incident anxiety: A meta-analysis of prospective cohort studies. Depress Anxiety. 2019 Sep;36(9):846-858. doi: 10.1002/da.22915. Epub 2019 Jun 17. PMID: 31209958.

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Bonjour à vous qui écoutez Neurosapiens !

    Cette semaine, nous allons parler du chamanisme, et plus précisément de la transe chamanique.

    Transe chamanique : mythe ou réalité ?

    La transe est-elle un potentiel inexploité de tout être humain ?

    Saviez-vous qu’un cerveau sous transe a une activité électrique similaire à trois pathologies à la fois ? Schizophrénie, dépression grave et troubles maniaques ?

    Et saviez vous qu’une personne a la capacité de mettre son cerveau sain dans ces trois états pathologiques rien qu’en entrant en transe, et d’en revenir par la simple volonté, sans garder aucune séquelle ?

    Si ces questions attisent votre curiosité, appuyez sur play :)

    Si vous souhaitez avoir un éclairage neuro sur un sujet en particulier de la vie quotidienne, de notre fonctionnement, écrivez-moi à [email protected]

    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Le podcast en version blog : www.neurosapiens.fr

    A bientôt pour un nouvel épisode !

    ---------------------------------------------------------------------

    Musique d’intro : KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8

    Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud

    ---------------------------------------------------------------------


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Dans ce nouvel épisode, nous allons traiter d’un sujet qui a été laaaargement plébiscité lorsque j’ai proposé un vote sur Instagram. Je parle bien sûr de la plasticité cérébrale. Thème que j’adore. Pour cet épisode, nous avons une invitée, et pas n’importe laquelle. Pour cet épisode nous discuterons en deuxième partie avec Catherine, psychologue et psychothérapeute qui anime avec son conjoint l’Instagram, la chaîne youtube et le podcast, Catherine_la_psy !


    Les liens de Catherine La Psy :

    L’Instagram 

    La chaîne Youtube 

    Le podcast

    Le site

    Si vous souhaitez avoir un éclairage neuro sur un sujet en particulier de la vie quotidienne, de notre fonctionnement, écrivez-moi à [email protected] 

    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux

    Le podcast en version blog : www.neurosapiens.fr


    Des images du Connectome : 

    http://www.humanconnectomeproject.org/wp-content/uploads/2014/04/White-Matter-Fibers-HCP-Dataset-view-from-below-701x720.jpg

    http://www.humanconnectomeproject.org/wp-content/uploads/2012/04/Tracts-3-720x517.jpg

    http://www.humanconnectomeproject.org/wp-content/uploads/2013/05/16-white-matter-fibers-HCP-dataset-corpus-callosum-right-side.jpg

    Sources : 

    Moreno-Jiménez, E.P., Flor-García, M., Terreros-Roncal, J. et al. Adult hippocampal neurogenesis is abundant in neurologically healthy subjects and drops sharply in patients with Alzheimer’s disease. Nat Med 25, 554–560 (2019). Bennett SH, Kirby AJ, Finnerty GT. Rewiring the connectome: Evidence and effects. Neurosci Biobehav Rev. 2018 May;88:51-62. doi: 10.1016/j.neubiorev.2018.03.001. Epub 2018 Mar 11. PMID: 29540321; PMCID: PMC5903872.Mauricio Arcos-Burgos, Francisco Lopera, Diego Sepulveda-Falla, Claudio Mastronardi, "Neural Plasticity during Aging", Neural Plasticity, vol. 2019, Article ID 6042132, 3 pages, 2019.France culture, La méthode scientifique par Nicolas Martin . Plasticité cérébrale : le cerveau, c’est fantastique.Sablonnière B., Le cerveau, les clés de son développementPour les pros : Dir. Tarquinio, Pratique de la psychothérapie EMDRCattaneo A, Macchi F, Plazzotta G, Veronica B, Bocchio-Chiavetto L, Riva MA, Pariante CM. Inflammation and neuronal plasticity: a link between childhood trauma and depression pathogenesis. Front Cell Neurosci.Price RB, Duman R. Neuroplasticity in cognitive and psychological mechanisms of depression: an integrative model. Mol Psychiatry. 2020;25(3):530-543. doi:10.1038/s41380-019-0615-x

    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Cette semaine, nous allons voir ensemble plein de questions qu’on se pose sur les rêves. Pourquoi certaines personnes se souviennent de leurs rêves et d’autres pas. Pourquoi rêvons-nous ? D’aucune utilité apparente, ils nous servent peut-être finalement à beaucoup plus qu’on se pense. Nous répondrons aussi à la question suivante : Comment passe le temps dans les rêves ? Passe-t-il en accéléré ou au ralenti ? Et pour terminer, nous parlerons des rêves lucides, vous savez ces rêves durant lequel le rêveur a conscience d'être en train de rêver ?

    Si vous souhaitez avoir un éclairage neuro sur un sujet en particulier de la vie quotidienne, de notre fonctionnement, écrivez-moi à [email protected] 


    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux


    SOURCES

    La banque de données des rêves : www.dreambank.netDossier de l’INSERM sur le sommeil : https://www.inserm.fr/dossier/sommeil/ Jean-Baptiste Eichenlaub, Olivier Bertrand, Dominique Morlet, Perrine Ruby, Brain Reactivity Differentiates Subjects with High and Low Dream Recall Frequencies during Both Sleep and Wakefulness, Cerebral Cortex, Volume 24, Issue 5, May 2014, Pages 1206–1215,F. Siclari et al., The neural correlates of dreaming, Nature Neuroscience, 10 avril 2017.I. Arnulf et al., Will students pass a competitive exam that they failed in their dreams?, Consciousness and Cognition, vol. 29, pp. 36-47, 2014.T. Andrillon et al., Single-neuron activity and eye movement during human REM sleep and awake vision, Nature Communications, vol. 6, pp. 1-10, 2015.I. Arnulf, Une fenêtre sur les rêves, Odile Jacob, 2014.J. ANTROBUS, Dreaming : Cognitive processes during cortical activation and high afferent thresholds, in Psychological Review, vol. 98, pp. 96-121, 1991.Valdas Noreika et al., Modulating dream experience : Noninvasive brain stimulation over the sensorimotor cortex reduces dream movement, Scientific Reports, 21 avril 2020.S. Valencia-Garcia et al., Genetic inactivation of glutamate neurons, Brain, 21 décembre 2016.Cartwright R, Luten A, Young M, Mercer P, Bears M. Role of REM sleep and dream affect in overnight mood regulation: a study of normal volunteers. Psychiatry Res. 1998 OctDement, W., & Wolpert, E. A. (1958). The relation of eye movements, body motility, and external stimuli to dream content. Journal of Experimental Psychology, 55(6), 543–553.Montangero, J. (1993). Dream, problem-solving, and creativity. In C. Cavallero & D. Foulkes (Eds.), Dreaming as cognition (pp. 93–113). Harvester Wheatsheaf.Erlacher D, Schädlich M, Stumbrys T, Schredl M. Time for actions in lucid dreams: effects of task modality, length, and complexity. Front Psychol. 2014Schredl M, Erlacher D. Frequency of lucid dreaming in a representative German sample. Percept Mot Skills. 2011 Tadas Stumbrys, Daniel Erlacher, Melanie Schädlich, Michael Schredl. Induction of lucid dreams: A systematic review of evidence, Consciousness and Cognition,Volume 21, Issue 3, 2012.

    Musique d’intro 


    KEEP ON GOING


    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.

  • Bienvenue dans la saison 3 de Neurosapiens ! Je suis très heureuse de vous retrouver pour cette nouvelle saison qui marque d’ailleurs les 1 an de ce podcast. Dans cette nouvelle saison, nous aborderons plein de jolis sujets comme la plasticité cérébrale, le langage, la transe chamanique, le sport, la conscience etc. J’ai hâte de vous faire découvrir tout ça ! 


    Dans cet premier épisode en deux parties, nous allons répondre aux questions suivantes : Comment étudie-t-on les rêves ? Comment fonctionne le sommeil ? Quand rêve-t-on et surtout que se passe-t-il dans le cerveau lorsque nous rêvons ?

    Production, animation, réalisation et illustration : Anaïs Roux


    SOURCES

    La banque de données des rêves : www.dreambank.netDossier de l’INSERM sur le sommeil : https://www.inserm.fr/dossier/sommeil/ Jean-Baptiste Eichenlaub, Olivier Bertrand, Dominique Morlet, Perrine Ruby, Brain Reactivity Differentiates Subjects with High and Low Dream Recall Frequencies during Both Sleep and Wakefulness, Cerebral Cortex, Volume 24, Issue 5, May 2014, Pages 1206–1215,F. Siclari et al., The neural correlates of dreaming, Nature Neuroscience, 10 avril 2017.I. Arnulf et al., Will students pass a competitive exam that they failed in their dreams?, Consciousness and Cognition, vol. 29, pp. 36-47, 2014.T. Andrillon et al., Single-neuron activity and eye movement during human REM sleep and awake vision, Nature Communications, vol. 6, pp. 1-10, 2015.I. Arnulf, Une fenêtre sur les rêves, Odile Jacob, 2014.J. ANTROBUS, Dreaming : Cognitive processes during cortical activation and high afferent thresholds, in Psychological Review, vol. 98, pp. 96-121, 1991.Valdas Noreika et al., Modulating dream experience : Noninvasive brain stimulation over the sensorimotor cortex reduces dream movement, Scientific Reports, 21 avril 2020.S. Valencia-Garcia et al., Genetic inactivation of glutamate neurons, Brain, 21 décembre 2016.Cartwright R, Luten A, Young M, Mercer P, Bears M. Role of REM sleep and dream affect in overnight mood regulation: a study of normal volunteers. Psychiatry Res. 1998 OctDement, W., & Wolpert, E. A. (1958). The relation of eye movements, body motility, and external stimuli to dream content. Journal of Experimental Psychology, 55(6), 543–553.Montangero, J. (1993). Dream, problem-solving, and creativity. In C. Cavallero & D. Foulkes (Eds.), Dreaming as cognition (pp. 93–113). Harvester Wheatsheaf.Erlacher D, Schädlich M, Stumbrys T, Schredl M. Time for actions in lucid dreams: effects of task modality, length, and complexity. Front Psychol. 2014Schredl M, Erlacher D. Frequency of lucid dreaming in a representative German sample. Percept Mot Skills. 2011 Tadas Stumbrys, Daniel Erlacher, Melanie Schädlich, Michael Schredl. Induction of lucid dreams: A systematic review of evidence, Consciousness and Cognition,Volume 21, Issue 3, 2012.

    Musique d’intro 

    KEEP ON GOING

    Musique proposée par La Musique Libre

    Joakim Karud - Keep On Going : https://youtu.be/lOfg0jRqaA8Joakim Karud : https://soundcloud.com/joakimkarud


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Become a member at https://plus.acast.com/s/neurosapiens.