Episodes

  • Cinérameuf est de retour avec un épisode spécial Festival de Cannes où je vous parle de 3 films vus et adorés, et que je suis sûre que vous allez aimer aussi.

    Un épisode garanti sans spoiler ;)

    All We Imagine As Light de Payal KapadiaVingt Dieux de Louise CourvoisierLes Reines du drame de Alexis Langlois

    Emissions de la CST :

    Mon avis sur Diamant Brut et La jeune fille à l'aiguille

    Mon avis sur L'amour Ouf et All We Imagine As Light


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. <3 merci


    Instragram

    Letterboxd


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Dans cette chronique, on va parler du nouveau film de Molly Manning-Walker, Prix un certain regard 2023, du naturalisme du film, du décor, des miroirs, du traitement des violences sexuelles à l'écran et d'une fin mitigée.


    Tw : cet épisode traite des violences sexuelles représentées dans le cinéma à travers plusieurs films


    Références citées :

    Smooth Talk de Joyce Chopra (1985) (dispo ici gratuitement)

    Easy A de Will Gluck (2010) (adaptation de la LETTRE ECARLATE, et non la servante écarlate)

    Virgin Suicides de Sofia Coppola (1999)

    Clueless de Amy Heckerling (1995)

    Kids de Larry Clark (1995)

    Cléo de 5 à 7 de Agnès Varda (1962)


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. <3 merci

    Instragram

    Letterboxd


    Crédits extrait :

    ©Bande annonce How to have sex, Condor 2023

    ©Easy A de Will Gluck, 2010


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Missing episodes?

    Click here to refresh the feed.

  • Voilà une question d’apparence ironique, mais qui se pose pourtant lorsqu’on prend pleine mesure du sexisme dans le cinéma. Pour y répondre, je me suis entretenue avec la spécialiste française des questions de genre dans le cinéma, Geneviève Sellier, professeure émérite d'études cinématographiques à l'université de Bordeaux Montaigne et nous parlons de son livre Le cinéma des midinettes, Cinémonde, ses "potineuses" et ses "potineurs" (1946-1967) (2023) : enquête retraçant les 20 années de l'après-guerre de la rubrique des lecteur•ices du magazine de cinéma ordinaire Cinémonde. D'une simple page de questions-réponses, la rubrique a triplé de volume où les courriéristes partagent leurs amours ou desamours des films qui sont en salles, et parmi elleux, une majorité de femmes...


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. <3 merci

    Instragram

    Letterboxd


    Écriture : Alice Creusot

    Réalisation : Alice Creusot

    Musique du podcast : Cinérameuf OST par Air Lumière

    Illustration : Alice Creusot


    Livres

    Sellier, Geneviève, Le cinéma des midinettes : Cinémonde, ses 'potineurs' et ses 'potineuses' (2023)Burch, Noël, Sellier, Geneviève, La drôle de guerre des sexes du cinéma français (1930-1956) (1997)Sellier, Geneviève, La nouvelle vague : un cinéma au masculin singulier (2013)Jullier, Laurent, Leveratto, Jean-Marc, Cinéphiles et cinéphilies: Histoire et devenir de la culture cinématographique (2010)De Baecque, Antoine La Nouvelle Vague : Portrait d'une jeunesse (2019)

    Site internet

    http://genre-ecran.net/

    Articles

    Lucile Bellan et Anaïs Bordages, La critique ciné, un milieu toujours verrouillé par les hommes, (20 mai 2019) Slate.frVerena Aebischer et Sonia Dayan-Herzbrun, « Cinéma et destins de femmes », Cahiers internationaux de sociologie, vol. LXXX, 1986

    Films

    Walsh, Raoul, L'esclave libre (1957)Roger, Vadim, Et Dieu créa... la femme (1956)Malle, Louis, Les amants (1958)Resnais, Alain, Hiroshima mon amour (1959)Truffaut, François, Jules et Jim (1962)

    Crédits extrait :

    ©Hiroshima mon amour, Alain Resnais, 1959


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Hello et bienvenue dans ce premier épisode de la rentrée de Cinérameuf !

    Pour ouvrir le bal, un regard croisé sur deux films qui ont beaucoup fait parler d'eux ces derniers mois : Anatomie d'une chute de Justine Triet, récompensé de la Palme d'or et Barbie de Greta Gerwig, qui cumule environ 1,3 milliard de dollars au box-office. Deux œuvres à succès que tout oppose dans le ton et la forme mais qui choisissent d'explorer l'héroïne "girlboss" à leur manière.

    Dans cet épisode nous aborderons aussi le sujet de la crise des scénaristes et des comédien·ne·s à Hollywood ainsi que de la polémique autour du discours de Justine Triet.

    Très bonne écoute ;)


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Sinon, vous pouvez suivre le flux de podcast sur votre plateforme d'écoute pref, laisser des étoiles sur l’émission et des commentaires. Merci infiniment <3


    Écriture : Alice Creusot

    Réalisation : Alice Creusot

    Musique du podcast : Cinérameuf OST par Air Lumière

    Illustration : Alice Creusot


    Sources, articles et œuvres citées :


    A propos de l'industrie du cinéma (en France et US)

    'Fran Drescher delivers fiery speech on SAG-AFTRA strike' CBS News : https://www.youtube.com/watch?v=J4SAPOX7R5M&t=58s'Hollywood Studios’ WGA Strike Endgame Is To Let Writers Go Broke Before Resuming Talks In Fall' : https://deadline.com/2023/07/writers-strike-hollywood-studios-deal-fight-wga-actors-1235434335/'Crise du cinéma : « Notre modèle est attaqué par des discours démagogiques »' Pablo Maillé interview Judith Lou-Lévy : https://usbeketrica.com/fr/article/crise-du-cinema-notre-modele-est-attaque-par-des-discours-demagogiques'Judith Lou Lévy (productrice) : “Le cinéma est un des grands joyaux de la France”' : https://frenchmania.fr/judith-lou-levy-productrice-le-cinema-est-un-des-grands-joyaux-de-la-france/'Cinéma français : l’exception culturelle est-elle en danger ?' France Culture : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/entendez-vous-l-eco/cinema-francais-l-exception-culturelle-est-elle-en-danger-7273900Les synthèses du CNC n°20 : L’emploi des femmes dans la production de films de fiction en 2020 : https://www.cnc.fr/professionnels/etudes-et-rapports/etudes-prospectives/les-syntheses-du-cnc-n20--lemploi-des-femmes-dans-la-production-de-films-de-fiction-en-2020_1641342Étude 50/50 sur la parité au cinéma 2022 : https://collectif5050.com/la-parite-derriere-la-camera-2013-2022/

    A propos de Barbie

    'Feeling Cynical About Barbie' Broey Deschanel : https://www.youtube.com/watch?v=-2vE-hFCpLc&t=738s'The Plastic Feminism of Barbie' Verilybitchie : https://www.youtube.com/watch?v=RToUZJ0l7Pk&t=1346s'Barbie: An Accidental Anti-‘Woke’ Masterpiece' Shoe0nHead : https://www.youtube.com/watch?v=2CsTzVyZP4M'Le film « Barbie » est-il vraiment féministe ?' Kévin Bideaux : https://theconversation.com/le-film-barbie-est-il-vraiment-feministe-210261

    Crédits :

    Anatomie d'une chute - Justine Triet ©2023 Le Pacte

    Barbie - Greta Gerwig ©2023 Warner Bros


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • A l’occasion de la sortie en salles du dernier film de Ilan Klipper, « Processus de paix », je reçois Camille Chamoux, co-scénariste et comédienne principale qui nous partage son travail d’écriture du personnage féminin. Dans le film, on suit un couple de jeunes parents hétéros pris dans le tumulte de leur vie et plus capables de s’entendre comme avant. Avec humour et authenticité, Camille Chamoux décrit la vision d’un homme et d’une femme qui agissent et mènent la barque ensemble.


    Bonne écoute !


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Écriture : Alice Creusot

    Réalisation : Alice Creusot

    Musique du podcast : Cinérameuf OST par Air Lumière

    Illustration : Alice Creusot


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Voici le bilan du Festival de Cannes ! Au programme : retour sur mon état d'esprit avant/pendant/après Cannes (à partir de 00:02:00), lumière sur le palmarès du festival qui fait la part très belle aux artistes féminines (à partir de 00:14:00) et puis, pour finir, un top des films que j'ai vu (à partir de 00:21:30).


    Articles au sujet de The Idol : ‘The Idol’: How HBO’s Next ‘Euphoria’ Became Twisted ‘Torture Porn’

    ‘The Idol’ Is More Toxic and Way Worse Than You’ve Heard


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Bonne écoute !


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Les derniers instants du festival avec la team : à ces instants, la fatigue est très présente, j'oublie d'enregistrer nos sorties de salles et je n'ai plus les mots pour présenter les films que j'ai vu. Ici, vous écouterez je pense l'un des épisodes les plus drôles de cette édition, une discussion alcoolisée sur le sens de l'art et de la lenteur avec Armand, les pâtes, notre rapport au côté bling bling du festival, rencontrez aussi la plus grande fan de Tarantino et ses problèmes gastriques pendant qu'Armand essaye de comprendre le cinéma d'Hong Sangsoo.


    Films et cinéastes cités : Anatomie d'un chute, Justine Triet, Théo Angelopoulos, Tarantino, Rolling Thunder, In Our Day, Hong Sangsoo...


    Pour le prochain et dernier épisode, je ferais un compte-rendu et un top des films que j'ai vu :)


    Bonne écoute !


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Ça y est, nous nous sommes adapté·e·s à la nouveauté du festival et la fatigue commence à se faire ressentir. Je me suis posée à la plage beaucoup de fois, parfois seule ou en groupe pour y parler des films que j'ai vu.


    Films cités : Bianca, Journal Intime, La chambre du fils, Anatomie d'une chute, Victoria, Sibyl, May December, The zone of interest, Le temps d'aimer, Levante, Le ravissement, Lost Country, La fille de son père,...


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Les quelques premiers jours du festival de Cannes 2023, les retrouvailles entre amis, des conversation inutiles, le quotidien en réel, des films qu'on a aimé, d'autres moins, de l'insouciance et de la fête. Ce premier épisode est une mise en ambiance, un contexte, nous parlerons plus de films et des questions qu'on se posent autour de ce festival au goût ambigüe dans les prochains épisodes.


    Je pars sur ce format totalement expérimental pour la simple raison qu'il n'y a rien de mieux pour représenter cette ambiance indescriptible et si particulière que l'on ressent ici et aussi parce que le temps file ici facilement entre les doigts.


    Les films dont on parle ici : Zone of interest, Vincent doit mourir, Il peut dans la maison, Portraits fantômes, Anatomie d'une chute, Firebrand,...


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Bonne écoute <3



    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Je reviens dans ce podcast avec un format un peu nouveau, où je me concentre sur le travail d'une cinéaste que j'apprécie particulièrement et vous y dévoile les raisons pour lesquelles ses films me bousculent. L'une d'elles est apparue dans ma vie tardivement et a ébranlé mon sens des images et de l’esthétisme à tel point qu'il me fallait absolument en parler dans un micro avec vous. Ainsi, à travers plusieurs œuvres de la filmographie de Kelly Reichardt, je reviens sur ce qui constitue la matière minimaliste de ses films. J'y parle aussi de son rapport à la politique et l'écologie (du vivant et des images) qui structure en filigrane tous ces récits, puis de sa réappropriation des genres d'anthologie du cinéma américain (western et roadmovie) pour mettre à distance les mythes fondateurs de la virilité et du rêve américain.


    [ANNONCE] LE LYRA CINÉ-CLUB : le mardi 16 mai 2023 à 20h30, je présenterai l'un de ces films au 3 Luxembourg, « Certain Women », sorti en 2017. Merci à Jeanne, fondatrice du ciné-club pour cette opportunité incroyable. Ce sera l'occasion de briser la vitrine du virtuel pour se voir en vrai et échanger autour d'un film passionnant.

    Lien de la réservation ici (carte UGC Illimitée accepté mais pas en réservation, ticket à retirer directement au guichet)


    Toutes les sources et le références citées sont disponible ici.


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Écriture : Alice Creusot

    Réalisation : Alice Creusot

    Musique du podcast : Cinérameuf OST par Air Lumière

    Illustration : Alice Creusot


    Crédits :

    Old Joy - Kelly Reichardt ©2006 Kino International

    First Cow - Kelly Reichardt ©2020 A24

    Certain Women - Kelly Reichardt ©2017 IFC Films

    An Opening - William Tyler (Music from First Cow) ©2020 Merge Records

    The Separation - William Tyler (Music from First Cow) ©2020 Merge Records


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Dans cette chronique, je reviens sur le travail de Sophie Letourneur dans son dernier film, Voyages en Italie (2023). Composé d’un cadrage rudimentaire et d‘un travail d’écriture bien particulier, le film nous plonge dans l’intimité d’un couple qui essaye tant bien que mal de raviver la flamme en partant quelques jours en Sicile. Dans cet épisode, je tente de mettre en avant le caractère unique et original du film dans sa manière de travailler le scénario et la mise en scène, nous partageant ainsi un regard à la fois brut et acidulé sur le romantisme et le couple hétéro contemporain.


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Films cités :

    Voyages en Italie (2023) Sophie Letourneur

    Before Sunrise (1995) Richard Linklater

    Before Sunset (2004) Richard Linklater

    Before Midnight (2013) Richard Linklater

    Boyhood (2014) Richard Linklater


    Narration et réalisation : Alice Creusot

    Musique : Air Lumière


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Lucie Borleteau s'était déjà emparée du motif du désir dans son premier long-métrage « Fidelio, l'odyssée d'Alice » sorti en 2014, qui narrait les relations amoureuses et sexuelles d'une mécanicienne à bord d'un navire marchand. Aujourd'hui, elle sort son troisième film « À mon seul désir », épopée intime et féminine qui explore la scène et les coulisses d'un club de strip-tease. En refusant une mise en scène naturaliste et voyeuriste, la réalisatrice laisse la part belle à la théâtralité et au sensible pour retranscrire un certain regard du désir féminin. Pour cet épisode, j'ai eu l'immense joie de recevoir Lucie Borleteau pour un court entretien effectué lors de sa tournée promo à Paris :)


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Écriture : Alice Creusot

    Réalisation : Alice Creusot

    Musique du podcast : Cinérameuf OST par Air Lumière

    Illustration : Alice Creusot


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • [Épisode enregistré en live le 2 mars 2023 au CGR de Niort au ciné-club Les Diaboliques]

    The Runaways est un film de Floria Sigismondi sorti en 2010 et qui retrace le parcours de l'un des groupes de rock féminins les plus mythiques des années 70. Avec Caroline, membre de l'association des Diaboliques, on échange autour du film, de sa genèse et de l'écriture des personnages féminins interprétées par Kristen Stewart et Dakota Fanning. De la figure ambigüe d'une lolita émancipée bien qu'exploitée de toute part par le male gaze de l'industrie musicale, jusqu'à la représentation d'un personnage féminin queer et d'une histoire d'amour lesbienne à l'écran, on revient sur ce qui fait de ce petit film indé sorti du placard un sacré phénomène cinématographique pré-meetoo qui peine encore à critiquer frontalement les abus d'une industrie violente envers les femmes et en particulier, les jeunes adolescentes.


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Écriture : Alice Creusot et Caroline des Diaboliques

    Réalisation : Alice Creusot

    Musique du podcast : Cinérameuf OST par Air Lumière

    Illustration : Alice Creusot


    Retrouvez toutes les références de l'épisode sur le site du podcast


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Dans cette nouvelle chronique, je vous parle du dernier documentaire de Laura Poitras Toute la beauté et le sang versé, récompensé du Lion d'Or à la Mostra de Venise l'année dernière. Un zoom sur l'immense travail documentaire, intimiste et artistique de la photographe et activiste Nan Goldin. La réalisatrice met en lumière la parole intime d'une artiste qui a dédié sa vie à l'immortaliser et à fixer son entourage sur pellicule, en y apportant un regard unique et en y dessinant progressivement les contours d'une lutte acharnée contre la norme et les privilèges.


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur Tipeee. Merci infiniment <3


    Narration et réalisation : Alice Creusot

    Musique : Air Lumière


    Références cités :


    Citizenfour (2014) Laura Poitras

    My Country, My Country (2005) Laura Poitras


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Un film a suscité beaucoup d'engouement lors de sa sortie en salles il y a quelques semaines. Aftersun, premier long-métrage de la réalisatrice écossaise Charlotte Wells est une plongée dans les souvenirs fragmentés d'un été entre une fille et son père. Pour filmer la mémoire, Wells compose une mise en scène faite d'éclats d'instants, d'images troublées et de danses stroboscopiques. Comment fonctionne sensiblement le souvenir ? Telle est la prouesse relevée par ce bijou de cinéma et c’est ce dont on parle dans cet épisode.


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur uTip. Merci infiniment <3


    Narration et réalisation : Alice Creusot

    Musique : Air Lumière


    Références citées :

    The Souvenir Part one (2019) Joanna Hogg

    The Souvenir Part two (2021) Joanna Hogg


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Ce n'était absolument pas prévu et pourtant Avatar 2 fait bel et bien l'objet de 30 minutes de critique dans ce podcast. On sort un peu de la thématique du genre un instant, car j'aimerais aborder pour une fois un autre sujet assez important à mes yeux : l'écologie et sa représentation dans le cinéma. En partant d'une intervention de James Cameron dans une interview à propos des documentaires d'explorations sous-marines de Jacques-Yves Cousteau, je tente de décortiquer ici le caractère anthropocentrique du film qui entre en dissonance avec le propos écologique apporté par le récit. Bien évidemment, dans une seconde partie, je parle de la représentation des rapports familiaux, l'utilisation problématique de stéréotypes de genre, en plus des nombreuses réappropriations culturelles qui servent à l'esthétisation de la population Na'vi et qui me questionnent beaucoup !

    Bonne écoute <3


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur uTip. Merci infiniment <3


    Narration et réalisation : Alice Creusot

    Musique : Air Lumière


    Références citées :

    Le Monde du Silence (1956) Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle

    Une interview de James Cameron dans le HuffPost : https://www.youtube.com/watch?v=ihC1tcHtztI


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Cette semaine, on part sur un petit coup de cœur avec le tout premier long-métrage de Charlotte Le Bon Falcon Lake (2022). "Une histoire d'amour et de fantômes" librement inspirée de la BD de Bastien Vivès Une Soeur, Le Bon dépeint avec subtilité, contrairement à l’œuvre originale, une adolescence de la maladresse, de la tendresse et de l'intime.


    Si vous le pouvez, pensez à soutenir le podcast sur uTip. Merci infiniment <3


    Références citées :


    Le Voyage de Chihiro (2001) de Hayao Miyazaki


    Réalisation, montage, mixage : Alice Creusot

    Musique : Air Lumière


    Réseau : @cinérameuf


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Annie élève deux enfants, son mari est souvent absent et elle doit avorter. On est en 1974 et l'avortement est illégal en France. Annie va connaitre le MLAC, le Mouvement pour la liberté de l'avortement et de la contraception, qui pratique des IVG illégaux et sans danger pour la femme grâce à la méthode Karman. Ce mouvement a réellement existé, et il s'est multiplié dans tout le territoire français afin de faire pression sur le gouvernement pour faire changer la loi. En suivant le parcours d'une aspirante militante, Annie Colère nous narre le développement de ce mouvement, de ses méthodes de bienveillance et ses valeurs qui semblent avoir été progressivement et paradoxalement perdus depuis la dépénalisation.


    Un podcast narré et réalisé par Alice Creusot

    Musique par le groupe Air Lumière


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Regards croisés entre une jeunesse en pleine effervescence dans les années 80 et l'amour du théâtre, Les Amandiers suit une troupe dans l'école de Patrice Chéreau, inspiré de la propre expérience de la réalisatrice. Un récit personnel, étrange et furieux à travers duquel les souvenirs de Valeria Bruni Tedeschi s'incarnent comme une renaissance.


    Références citées :

    Actrices (2007) Valeria Bruni TedeschiDes amandiers aux amandiers (2022) Karine Silla Perez et Stéphane Milon

    Réalisation et montage : Alice Creusot

    Musique : Air Lumière


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Avec Close (2022), Lukas Dhont nous propose un récit éblouissant sur une amitié douce et tendre entre deux garçons qui va être bousculée par le poids des stéréotypes de genre.


    Référence cité :

    Girl (2018) de Lukas Dhont


    Réalisation et montage : Alice Creusot

    Musique : Air Lumière


    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.