Episodes

  • Rencontre d’une parisienne tombée follement amoureuse de l'océan. Isabelle Autissier entame la construction de son propre bateau à 27 ans pour traverser l’Atlantique avec son compagnon de l'époque. 

    Puis en 1991, elle sera la première femme à boucler le Tour du Monde à la voile en solitaire. « C'est exceptionnel d'être seule ! » s’écrie-t-elle encore quand elle évoque la navigation en solo. Plusieurs décennies plus tard, l’enthousiasme est toujours là.

    Au cours de l'échange, Isabelle parle des coulisses de la voile de compétition et partage ses nombreux apprentissages :

    La construction d'un bateau en autodidacte dans les années 80 La technique du pitbull  La théorie du choix La gestion du risque avant et pendant une traversée, mais aussi dans les décisions de vie. 

    Elle aurait pu s'arrêter là, mais fidèle à elle-même, Isabelle Autissier continue de voir où le vent la porte. Elle prend la présidence de la WWF et découvre l’écriture « où il faut mettre ses tripes sur la table et où personne ne t’attend. » 

    Entretien hors du temps sur l’art du choix et de la page blanche. Si cet épisode ne vous donne pas envie de courir après vos rêves, il n’y a plus rien à faire ! 


    TIMELINE : 

    00:06:24 - Découverte de la pêche commerciale 00:24:49 - Sa première traversée de l’Atlantique 00:37:03 - Les apprentissages de la voile de compétition  01:13:01 - Sa plus belle galère  01:34:20 - Arrêter la course 01:46:18 - La découverte de l'écriture   02:03:42 - La présidence de la WWF

    On a cité avec Isabelle Autissier plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #14 - Eric Bellion – Ne jamais rien lâcher : aller deux pas dans l’inconnu pour trouver le bonheur #49 - Joël Dicker  –  La vérité derrière l’affaire Harry Quebert  -  Vendre 5 millions de livres avant… #261 - Caroline Vignaux - Humoriste et réalisatrice - Changer de vie : passer de la plaidoirie au stand-up #263 - Jean-Marc Jancovici - Carbone 4 - Décroissance, nucléaire, innovation : agir sous la contrainte ou par cas de conscience ?

    Isabelle Autissier vous recommande de lire : 

    La trilogie "Entre ciel et terre", "La tristesse des anges" et "Le coeur de l'Homme" par Jón Calmann Stéfansson

    Avec Isabelle Autissier, on a parlé de :

    Julien Jacob (Ocus)  Caisse d'Épargne Giovanni Soldini Fondation WWF

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Pour contacter Isabelle  : X

  • Pour découvrir l’épisode en entier tapez " #273 - Isabelle Autissier  - Navigatrice et auteure - Collectionner les défis : Tour du monde en solo, protection de la nature et écriture d’anticipation " sur votre plateforme d’écoute.

  • Missing episodes?

    Click here to refresh the feed.

  • Une claque de plus dans Génération Do It Yourself ! Pierre-Edouard Stérin est moins connu que certains grands pontes que j’ai reçu sur le podcast et pourtant il a un sacré parcours ! Le mec :

    détient 90% de Smartbox, qui fait plus d’un demi milliard de CA. investit 40 millions d’euros par an dans son fonds Otium Capital.a racheté 80% de la fourchette pour 8 millions d’euros, qu’il a revendue 4 ans plus tard pour plus de 100 millionscompte tout arrêter en 2024, et donner toute sa fortune.

    Succès, échec, éducation, tennis et même garde vue. Pierre-Edouard me dit TOUT dans cet épisode.

    > n’oubliez pas de vous abonner à la newsletter de www.gdiy.fr pour recevoir mes bons plans et mes épisodes une fois par semaine (max).

    “J’ai eu un parcours très chaotique.”

    À 13 ans, Pierre-Édouard Stérin revendait déjà sa première action. Dire que le mec est un alien c’est un euphémisme ! Mais ne croyez pas que son parcours est rose. Loin de là, des échecs il en a essuyé. Il me raconte les hauts et les bas de sa vie dans cet épisode de Génération Do It Yourself.

    Le parcours de Pierre-Edouard c’est un peu des montagnes russes avec des hauts incroyables et des bas abyssaux. Car quand à 28 ans, après avoir refusé une super offre pour ta première boite, tu te retrouves sans le sous, obligé de retourner vivre chez tes parents, il y a de quoi vouloir baisser les bras.

    “Je me suis retrouvé dans ma chambre d’ado, sans même avoir de quoi me payer un coca.”

    Mais se morfondre ce n’est pas pour lui. Il monte une boîte, une deuxième, une vingtième et rencontre le succès avec la 21ème : Smartbox.

    Après 10 ans passés dans l'entrepreneuriat, il décide d’ouvrir un nouveau chapitre de sa vie : celui d’investisseur. Il fonde Otium Capital, un fonds d’investissements avec lequel il investit notamment dans La Fourchette. Ses prochains projets ? Entamer d’ici 2024 encore un nouveau virage et devenir; l’année de ses 50 ans, un philanthrope à plein temps. Son plan pour y arriver ? Vendre et céder tous ses actifs pour consacrer 100% de son patrimoine dans des projets qui lui tiennent à coeur.

    Il recommande :

    Comment être un bon manager ? Jeffrey Fox

    Pouvoir illimité d’Anthony Robbins

    La Bible

    On a parlé des épisodes :

    #95 Cédric Villani – Comment laisser une place au hasard pour découvrir des mondes incroyables ?

    #57   Marc Fiorentino - la dure transition de Golden Boy à Entrepreneur

    #32 Fabrice Grinda FJ Labs – Nerd, major de promo à Princeton, et entrepreneur bouillant

    #26 Thibaud Elzière eFounders – Quand ne lancer « que » 3 à 4 boites par an devient frustrant

    🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂

    Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et l’innovation -> [email protected]

  • Mike Horn, explorateur professionnel, devait obéir à deux règles quand il était petit : rentrer à la maison avant 18h et rentrer en un seul morceau. Dans cet épisode on parle de discipline, de la notion de risque et bien sûr d’exploration. 

    Une autre définition de l’aventure se dessine au fil de cet échange. De ses expéditions polaires à l’éducation de ses filles, Mike transmet cette soif de liberté tout en expliquant mélange de préparation minutieuse et de sauts dans le vide dont il a le secret. On pourrait le prendre pour un fêlé, une tête brûlée avec 7 vies de chat, mais ce serait mal le connaître. 

    Réfléchir oui, mais pas trop, sinon en devient malheureux.  

    Pour Mike, tout est relatif, que l’on soit face à un ours devant sa tente ou face à un peloton d'exécution. Interrogé sur ses histoires à dormir debout, qui frôlent parfois la tragédie, Mike invoque le désir de survie viscéral au moment de prendre des décisions vitales.  

     Celle de participer à lutter contre la dégradation de la Nature, de la fonte des glaces au continent de plastique, en fait partie. Mike présente son dernier projet, Inocel, et expose le potentiel de l’hydrogène pour une mobilité plus propre.  

    Un épisode qui réveillera assurément l’aventurier qui sommeille en vous !

     Bonne écoute ! 


    TIMELINE : 

    00:24:05 : Le pacte familial  00:33:35 : S’amputer les doigts et autres histoires 00:51:21 : La préparation  01:01:34 : Le bonheur et le risque 01:28:08 : Projets futurs  01:38:09 : Gérer les critiques 01:41:54 : Son échec de vie préféré

    On a cité avec Mike Horn plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #129 - Sébastien de Lafond – MeilleursAgents – Réconcilier humanité et rentabilité
    #178 - Kilian Jornet - Alpinisme et ultra-trail - Ne pense pas au résultat, l’objectif c’est de progresser #185 - Frédéric Jousset - Webhelp & Art Explora - Voir beaucoup plus grand, agir pour aller plus vite #260 – Jean-David Blanc - Molotov - Le surdoué de l’informatique qui a fondé AlloCiné et Molotov en anticipant les grandes évolutions des médias

    Mike Horn vous recommande de lire : 

    Ses livres : “Latitude zéro”  & “Survivant des glaces”

    Avec Mike Horn, on a parlé de :

    Chaîne YouTube de Mike Horn “Discipline equals freedom” de Jocko Willink Laurent Bourgnon  Stéphane Peterhansel, pilote du Paris-Dakar Cyril Despres, son copilote pour le Paris-Dakar en 2021  Le dernier projet de Mike Horn : Inocel, une société qui met la technologie hydrogène à la disposition de la mobilité par voie terrestre et maritime.

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Vous pouvez contacter Mike Horn sur Facebook, Instagram et suivre ses aventures sur sa chaîne YouTube.

  • Pour découvrir l’épisode en entier tapez "#272 - Mike Horn - Aventurier-Explorateur - Poser un cadre pour vivre libre" sur votre plateforme d’écoute.

  • Et si la fusion entre deux start-ups concurrentes était un levier de croissance à envisager ? C’est le pari qu'ont fait les dirigeants des deux entreprises leader de l’organisation d'événements d'entreprise en France.

    À la tête de cette nouvelle entité (Bird Office - Kactus) se trouve Arnaud Katz. Son ambition est affichée : faire naître de cette union entre deux start-ups concurrentes la plateforme de référence de l'événementiel B2B, au service de l’engagement des collaborateurs.

    Dans cet épisode, vous apprendrez :

    Pourquoi et comment fusionner deux start-ups ? Combien de temps peut prendre une fusion de ce type ? Comment répartir les rôles de direction d’une nouvelle entité ? Comment annoncer aux équipes la fusion de leur entreprise avec son concurrent ?

    Découvrez les enjeux d’un événement très rare dans l’écosystème start-up, ainsi que la vision d’un CEO pragmatique, dans ce nouvel épisode de GDIY.

    Bonne écoute !


    TIMELINE : 

    00:01:00 - Débuts et pivots de Bird Office 00:25:00 - Bird Office - Kactus : Modèle d’affaires et positionnement 00:46:00 - La fusion entre Bird Office et Kactus 01:25:00 - L’annonce de la fusion au sein des équipes 02:04:00 - Bird Office - Kactus : Difficultés, réussites et ambitions

    On a cité avec Arnaud Katz plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #141 - Lalalab – Tout analyser, tout calculer, ne jamais baisser les bras #148 Jean-David Chamboredon – isai – Tout comprendre sur les fonds d’investissements #259 - Thibault Elzière - eFounders - Startups, Web3, voile solaire et maisons de luxe : quand la curiosité n’a plus de limites

    Arnaud Katz vous recommande de lire : 

    “Le Comte de Monte-Cristo” d’Alexandre Dumas

    Avec Arnaud Katz, on a parlé de :

    Kactus L’annonce de la fusion Bird Office - Kactus L’économie collaborative Le Lean Startup L’outil Wix 50 Partners

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Pour contacter Arnaud : Linkedin

  • Pour découvrir l’épisode en entier tapez " #271 - Arnaud Katz - Bird Office & Kactus - Dans les coulisses de la fusion de deux start-ups concurrentes " sur votre plateforme d’écoute.

  • Il y a des personnes qui entament l’aube d’une nouvelle vie après une grande période de jachère. C’est précisément ce que fait Augustin Paluel-Marmont, cofondateur de Michel et Augustin, depuis qu’il a raccroché son tablier en 2018.

    Dans cet épisode, Augustin revient sur 15 années de sprint à la barre d’une horde trublions du goût lancées en 2004 avec Michel de Rovira. Du petit appartement au pied de la butte Montmartre, aux passages douloureux comme l’affaire François Fillon et les œufs de batterie, Augustin revient sur tout sans langue de bois.

    Spoiler alert, on parle d’une success story qui se termine bien. On y apprend :

    Qu’il peut être rentable d’embaucher quelqu’un pour envoyer des petites attentions.  Que toute candidature vaut bien une réponse et un bon de réduction, même s'il y en a 7 000. Comment préparer un conseil d’administration efficace. Comment appréhender une cessation ou « sortir la vache de l’étable ». Sa passion pour la rencontre et le lien qui unit les humains. Qu’avec de la confiance et du courage, on peut réussir beaucoup de choses.

    Un entretien passionnant et “de saison” dédié au temps de respiration dont nous avons tous besoin. Sans itinéraire particulier, Augustin avance en continuant de noter ses idées farfelues sur sa feuille de « Chasseur de papillons », dont il donne quelques indices à la fin de l’épisode. Les paris sont ouverts !


    TIMELINE : 

    00:12:35 - Michel et Augustin 01:41:58 - Backlashs 02:11:25 - Cession à Danone 02:41:25 - Médiation avec spécialité familiale

    On a cité avec Augustin Paluel-Marmont plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #49 - Joël Dicker  –  La vérité derrière l’affaire Harry Quebert  -  Vendre 5 millions de livres avant…  #54 - Alexandre Prot  - de McKinsey à QONTO (en passant par les cigarettes électroniques)  #88 - Anne Méaux – Image 7 – Comment conseiller le Président de la République et les patrons du CAC40 ? #91 - Laurent Combalbert – ADN Group – Comment négocier avec des terroristes, des syndicats et tes enfants ? #215 - Geoffroy de Becdelièvre - Marco Vasco - Passer de 100% offline à 100% online #250 - Alain Ducasse - Chef - Faire de sa cuisine un apprentissage, une passion et une marque mondiale #255 - Jean Todt - ONU, FIA, Ferrari Légende vivante du sport automobile #260 - Jean-David Blanc - Molotov - Le surdoué de l’informatique qui a fondé AlloCiné et Molotov en anticipant les grandes évolutions des médias #268 - Jean-François Rial - Voyageurs du Monde - Il était une fois un voyagiste écolo et universaliste

    Augustin Paluel-Marmont vous recommande de lire : 

    La préface d'Emmanuel Faber du livre "Activez vos talents, ils peuvent changer le monde !" de Matthieu Dardaillon “L'affaire Alaska Sanders” de Joël Dickers.

    Avec Augustin Paluel-Marmont, on a parlé de :

    Philippe Bloch - fondateur de Columbus Café Matthieutordeur.com (aventurier du Pôle Sud et conférencier) Ses mentors pendant sa carrière : Francis Reversé (Dégriftour), Philippe Bourguignon & Maria Outters (Club Med). Patrick Hannedouche (Juste à Temps), peut-être un des premiers à distribuer Michel et Augustin ? “J'irai danser à Orlando” de Philippe Corbé qui lui explique les mécanismes derrière l’homophobie après l’affaire François Fillon. “Chemins de traverse” de Emmanuel Faber François Badelon (Amiral Gestion) qui a accompagné la cession de Michel et Augustin.  Patricia Barbizet & le Pinault family office  Victor Augais (Casa Coliving) et ses techniques de préparation de conseil d’administration.  Julie Andrieu qui a invité Michel et Augustin dans son émission Joseph Louis Vincenti (chirurgien dentiste en Corse) Le podcast Méta de choc 

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Big up à Michel !

    Et on dédie cet épisode à Fred, artisan boulanger et auditeur de GDIY qui nous a offert le petit dej ! 

    Pour contacter Augustin  : LinkedIn | Email

  • Mes enfants risquent d’en vouloir à mon invité de cette semaine. En effet, j’ai l’honneur de recevoir Laurent Combalbert, ancien négociateur du RAID, diplômé du FBI, cofondateur de la société ADN group spécialisé dans la négociation d’entreprise. Dans ce podcast, il me raconte les prises d’otages, les négociations avec les dirigeants d’Air France, et me donne les 3 clés de réussite d’une négociation réussie (notamment avec ses enfants).

    “Quand j'étais petit, je jouais au gendarme et au voleur. Seulement j’étais toujours le gendarme. Du coup, j’ai fini par vraiment en devenir un.”

    Laurent a eu un parcours digne d’Engrenages, avec un happy ending dans le privé. Il nous raconte son entrée sur les bancs de l’école de police, sa rencontre avec Michel Marie avec qui il fonde la première section du RAID dédiée à la négociation et aussi son intervention dans la prison de Fresnes. Des anecdotes et de l'expérience, il en a à revendre !

    “La vie d’entrepreneur c’est risqué, tu dors mal toutes les nuits mais que c’est bon ! Tu inventes, t’es obligé d’être créatif et d’avoir toujours un temps d’avance”

    Cet intrépide qui quitte le RAID car il n’avait plus peur m’explique comment, à la suite de sa rencontre avec Marwan Mery, (un autre double MM !) il fonde avec lui ADN Group.

    C’est alors un tout nouveau monde (aussi effrayant selon lui) dans lequel il débarque : celui des négociations avec les patrons, les employés, les syndicats et même les enfants avec ADN kids qui lutte contre le harcèlement.

    Il a pour principe de ne mentir qu’en cas d’extrême nécessité. Alors j’en profite, et il ne passe rien sous silence, ni les difficultés d’être patron, ni celles d’être parents et Laurent nous parle même de son nouveau challenge : son rôle à l’ONU.

    Un épisode passionnant en compagnie du James Bond de l’entreprenariat à écouter pour négocier comme un pro !

    On parle des livres :

    Comment être meilleur négociateur que ses enfants -- un livre que chaque parent ou futur parent devrait posséder ;)

    Negociator - la référence de toutes les négociations

    On parle aussi de l’épisode :

    # 81 Jacques Antoine Granjon - VEEPEE - l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct

    🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂

    Si vous cherchez une armée de passionnés pour développer votre entreprise sur le digital et l’innovation --> [email protected]

  • Commencer par des compétitions de robots au lycée, passer par le MIT (Massachusetts Institute of Technology), puis créer une licorne valorisée à 2 milliards d’euros en 2022 : voici comment résumer le parcours de notre invité du jour.

    Renaud Heitz est le cofondateur et CTO d’Exotec, un leader mondial de la robotique d’entrepôts (oui, ces petits robots qui se baladent dans des entrepôts pour vous livrer votre commande plus rapidement).

    En alliant l’analyse sur le terrain et l’innovation dans les labos, Exotec a dépoussiéré l’automatisation traditionnelle, en réalisant ce qui semblait être une utopie : une collaboration élégante entre l’homme et les robots.

    Dans cet épisode à la fois technique et passionnant, vous apprendrez :

    Quel est le rôle de l’humain face à des machines toujours plus intelligentes. Pourquoi les stratégies de “Minimum Viable Product” et de “Proof of Concept” ne peuvent pas s’appliquer à toutes les start-ups. Quelle est la différence entre l’automatisation traditionnelle et la robotisation portée par Exotec. Comment les deux cofondateurs se répartissent leurs rôles respectifs.

    Que vous aimiez ou non la logistique, l’innovation et l’automatisation, vous trouverez forcément une grande dose d’inspiration dans le parcours de Renaud : un enfant passionné par les robots, qui réussira à créer un des leaders mondiaux de ce domaine de pointe.

    Bonne écoute !


    TIMELINE : 

    00:00:20 - Présentation de Renaud et de son parcours 00:38:00 - Les mystères de la robotique 00:58:30 - L'étincelle à l’origine d’Exotec 01:30:00 - Les étapes de la croissance fulgurante d’Exotec

    On a cité avec Renaud Heitz plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #74 Romain Raffard – Bergamotte – Quand ton e-commerce sent bon la réussite (et la fleur) #144 Firmin Zocchetto – PayFit – Rendre sexy l’un des business les plus chiants du monde : la fiche de paie #154 Bertrand Duplat - Robeauté - Envoyer des robots dans nos cerveaux #238 Clément Delangue - Hugging Face - Démocratiser le machine learning pour impacter des milliards d’individus

    Avec Renaud Heitz, on a parlé de :

    Les levées de fonds d’Exotec Le MIT, Massachusetts Institute of Technology L’entreprise GE, General Electric La méthode CAPA Arduino Le rachat de Kiva par Amazon L’équation de Schrödinger

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Pour contacter Renaud  : Linkedin

  • « L'avion a une utilité sociale extraordinaire ! » s’exclame celui qui fait voyager des milliers de clients par an tout en défendant des engagements profondément écologiques. 

    Jean-François Rial est difficile à mettre dans une case !

    25 ans d’organisation de voyages et d’exploration de contrées lointaines, ce patron multicasquettes n’a pas fini de surprendre ses amis et détracteurs. 

    D’un côté, il mène le groupe Voyageurs du Monde avec passion pour assurer une qualité de service irréprochable à ses clients et un environnement de travail engageant pour ses salariés. 

    De l’autre, il relève des défis comme celui de changer la manière dont une ville ultra-touristique peut mieux accueillir les voyageurs en prenant la présidence de l’Office du Tourisme de Paris.

    Tout cela ne l'empêche pas de se nourrir intellectuellement et spirituellement, de tenir des propos percutants sur les enjeux sociétaux actuels et d'entretenir son côté électron libre ! 

    Au fil de notre discussion, nous évoquons :

    L’importance de soutenir l’agroécologie Le carburant de synthèse et la hausse du prix des billets d’avion Sa relation amicale profonde avec ses associés L’ouverture du capital à un groupe Américain en pleine crise sanitaire Le rachat d’entreprises, notamment les derniers à l’étranger La communication interne et la transparence Les enseignements bouddhiques sur la santé mentale et les émotions

    En place pour une conversation qui vous donnera envie d’organiser votre prochain voyage, qu’il soit extérieur ou intérieur ! 


    TIMELINE : 

    00:13:30 : L'écologie et le voyage 00:34:10 : Positionnement politique en tant qu’entrepreneur  00:47:50 : Twitter 01:00:02 : L'universalisme  01:16:17 : L'histoire de Voyageurs du Monde 01:28:30 : Le tourment, la colère et la santé mentale 01:47:04 : La productivité et le développement d’une entreprise 02:24:56 :  Mode de vie et équilibre

    On a cité avec Jean-François Rial plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #263 - Jean-Marc Jancovici - Carbone 4 - Décroissance, nucléaire, innovation : agir sous la contrainte ou par cas de conscience ? #265 - Maud Caillaux - Green-Got - Lancer une néobanque étape par étape pour verdir le secteur bancaire (à 27 ans) #215 - Geoffroy de Becdelièvre - Marco Vasco - Passer de 100% offline à 100% online #206 - Nicolas Hennion - Libérez la bête - Développement personnel radical ou comment vivre sans contraintes #229 - Frédéric Montagnon - Arianee - Le WEB3 pour se réapproprier Internet

    Jean-François Rial vous recommande de lire : 

    “Autobiographie d'un yogi” de Paramahansa Yogananda “Les Bienveillantes” de Jonathan Littell 

    Avec Jean-François Rial, on a parlé de :

    Alain Capestan, Lionel Habasque et Loic Minvielle L’association Refettorio Paris cofondée avec Massimo Bottura et l'artiste JR.  Une Ferme du Perche lancée avec son fils en collaboration avec Jean Martin Fortier Tribune dans l'Obs cosignée avec Serge Orru  Steam Ship Sudan Satyagraha House

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Un merci tout particulier à Dolores d’avoir facilité cet échange et à Constance chez Comptoir des Voyages !

    Pour contacter Jean-François  : Twitter

  • Pour découvrir l’épisode en entier tapez "  #268 - Jean-François Rial - Voyageurs du Monde - Il était une fois un voyagiste écolo et universaliste " sur votre plateforme d’écoute.

  • Monter une agence SEO en jogging depuis son canapé c’est s’engager à la fois dans un match de boxe et un marathon, surtout quand on nage à contre-courant de la start-up nation avec seulement 2 000 euros de capital !

    Longtemps caché derrière son site et son marketing, Andréa Bensaïd livre face caméra et micro sa vision du game du digital. Le jeune entrepreneur aguerri simplifie les choses : « Avec une connexion internet et quelques milliers d’euros, tu peux avoir un truc qui est ouvert 24h/24 et qui te génère des revenus. » 

    Mais détrompez-vous, la facilité ne fait pas partie du vocabulaire d’Andréa, comme en témoigne l’accélération fulgurante d’Eskimoz depuis quelques années.

    Andréa décrypte les tactiques qui marquent l’ère du brand content où il faut produire tôt et beaucoup pour récolter plus tard. Au cours de notre échange, il évoque les aspects sur lesquels il a beaucoup appris : 

    le challenge du service en B2B, par rapport au produit B2C, le jeu du chat et de la souris avec l’algorithme de Google, le bootstrapping et la construction d’un LBO précoce,  l’équilibre à trouver entre l’organique et le payant,  l’esprit ouvert nécessaire pour tester des réseaux sociaux comme TikTok et Clubhouse.

    Des choix audacieux et un investissement à tous les niveaux font partie de la démarche d’Andréa, et ça paye. Le dernier en date : refuser 30 millions d’euros de rachat pour viser le milliard de valorisation.

    En place pour une masterclass sur la start-up et le référencement en mode back to basics !


    TIMELINE : 

    00:04:15 : Rentabilité et start-up nation 00:22:00 : Le game du digital 00:45:00 : Le bootstrapping aujourd’hui  01:00:00 : Le SEO 01:28:10 : L’onboarding et les talents  01:40:40 : Entreprendre dans le web  02:06:32 : LBO et l’investissement 2:20:10 : Réputation et personal branding

    On a cité avec Andréa Bensaïd plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #1 - Simon Dawlat – Comment lever 10 millions et se faire blacklister par Apple #250 - Alain Ducasse - Chef - Faire de sa cuisine un apprentissage, une passion et une marque mondiale #101 Anthony Bourbon – FEED – L’avenir de la nourriture est-il liquide ou en barre ? #74 Romain Raffard – Bergamotte – Quand ton e-commerce sent bon la réussite (et la fleur) #61 Shanty Baehrel  -  Shanty Biscuits - La BisQueen de provence qui régale les grands du luxe. #77 -  William Hauvette  -  Asphalte  -  le meilleur moyen de savoir ce que tes clients veulent, c’est de leur demander #252 - Michaël Benabou – Financière Saint James - L’autre fondateur de Veepee qui s’est émancipé pour créer son empire #119 Pascal Chevalier – Reworld Media – Comment devenir le plus gros groupe de presse français ? #109 Olivier Brourhant – Mantu – 55 pays, 96% de croissance annuelle, un demi-milliard de CA en 13 ans… tous les secrets pour “Scaler” #209 - Adrien Garcia - Entreprendre dans la mode - Conjuguer créativité et business #145 Jonathan Anguelov – Aircall – La force intérieure. Tout casser alors qu’on part de rien  #185 - Frédéric Jousset - Webhelp & Art Explora - Voir beaucoup plus grand, agir pour aller plus vite #215 - Geoffroy de Becdelièvre - Marco Vasco - Passer de 100% offline à 100% online

    Avec Andréa Bensaïd, on a parlé de :

    Le Club Bootstrap The Galion Project Metro (quotidien) Citizenside Minutebuzz  "Hard Things" de Ben Horowitz Doc Market Jeremy Parola  Etienne Alcouffe Talk-CM - Raphael Leclerc Clipperton  Momentum Invest Semrush  Naval Ravikant : Be too busy to do coffee

    Un coucou à Raphaël Leclerc de Talk-CM qui reconnaîtra son inspiration dans cet épisode ;-)

    Cet épisode est sponsorisé par CyberGhost. 

    CyberGhost, c’est un VPN qui vous permet de naviguer en toute sécurité en masquant votre véritable adresse IP. Il fait office de bouclier pour votre connexion. 

    Petit tip : grâce aux nombreux serveurs disponibles, vous pouvez même contourner les filtrages géographiques et accéder à des événements sportifs gratuitement, comme par exemple la F1 retransmise en clair sur les chaînes belges ! 

    Cliquez-ici pour découvrir l'offre que je vous ai négocié ;)

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Pour contacter Andréa : Linkedin

  • Pour découvrir l’épisode en entier tapez " #267 - Andréa Bensaïd - Eskimoz - Refuser 30 millions pour viser le milliard " sur votre plateforme d’écoute.

    Cet épisode est sponsorisé par CyberGhost. 

    CyberGhost, c’est un VPN qui vous permet de naviguer en toute sécurité en masquant votre véritable adresse IP. Il fait office de bouclier pour votre connexion. 

    Petit tip : grâce aux nombreux serveurs disponibles, vous pouvez même contourner les filtrages géographiques et accéder à des événements sportifs gratuitement, comme par exemple la F1 retransmise en clair sur les chaînes belges ! 

    Cliquez-ici pour découvrir l'offre que je vous ai négocié ;)

  • Alors que même les pionniers de la tech comme Elon Musk font revenir leurs effectifs à 100% au bureau, mon invité du jour lève 140 millions de dollars alors qu’il n’en a jamais eu.

    Pionnier du télétravail bien avant le Covid, Frédéric Plais a créé Platform.sh, la plateforme de développeurs 100 % à distance qui automatise tout l’hébergement de ses 5000 clients dans le monde. 

    Nous parlons des outils, du travail en asynchrone, des avantages que cela apporte (comme suivre son fils parti à Los Angeles pour ses études avec toute la famille). Nous évoquons la différence entre les grosses entreprises d’il y a 20 ans et une startup aussi innovante que Platform.sh.

    Passé par l’Oréal, SFR et Vodafone, il vit depuis 6 ans aux Etats-Unis où il chapote son équipe et prône, comme exception qui confirme la règle, l’importance de se voir vraiment. Il nous explique notamment son usage raisonné de Slack et du travail en asynchrone depuis plus de 5 ans. 

    Cet épisode de GDIY pendant une escale parisienne de Frédéric vous offre 3 heures d’échanges pour aller de la crise de la bulle internet à la culture d’entreprise à distance, en passant par la valeur des Sales, jusqu’à l’importance des services apportés au client.

    Un épisode inspirant et utile, riche de bon sens et très loin des clichés !


    TIMELINE : 

    00:04:30 : Les raisons de son départ aux Etats-Unis 00:10:30 : Tout sur Platform.sh et la souveraineté des données 00:58:00 : La crise du début des années 2000 jusqu’au management remote des années 2020 02:22:00 : Les clients de Platform.sh et la valeur des Sales 02:52:14 : Licorne ou pas licorne ?

    On a cité avec Frédéric Plais plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #28 - Pierre Valade - SUNRISE - Comment se faire racheter 100 millions par Microsoft ? #210 - David Gurlé - Symphony - Apprendre aux côtés de Bill Gates à son apogée, le succès fou et les apprentissages d’un entrepreneur méconnu #262 - Laurent de la Clergerie - Groupe LDLC - La semaine de 4 jours pour tous, arrêtons de cramer nos cerveaux

    Frédéric Plais vous recommande de lire : 

    Let My People Go Surfing. The Education of a Reluctant Businessman de Yvon Chouinard (fondateur de Patagonia) Le blog de Bill Gates

    Avec Frédéric Plais, on a parlé de :

    Vodafone La semaine de 4 jours chez LDLC Stack Overflow Slack  Le canari des mines de charbon Salesforce Podcast “The Daily” (New York Times) Podcast “Code Source” (Le Parisien)

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Pour contacter Frédéric : LinkedIn

  • « Si tu veux que rien ne change, il faut que tout change, et rapidement. » Maud Caillaux n’a pas le temps d’attendre que les grandes banques se remettent en question.

    5 degrés de plus en 20 000 ans avec pour résultat la fonte des glaces, c’est l’équation qui a convaincu Maud de passer de stagiaire à entrepreneur dans la Fintech verte en l’espace d’un confinement. 

    Elle cofonde Green Got avec Andrea Ganovelli, une néobanque à impact écologique, un pari un peu fou comme on les aime. 

    La base de sa problématique : vous pouvez faire tous les efforts que vous voulez avec vos gourdes, votre véganisme et vos vélos, si votre argent est mal placé, alors ces efforts n’auront presque aucun impact.

    Dans cet épisode, Maud Caillaux déconstruit les défis auxquels fait face la finance à l’heure où de plus en plus de Français quittent leur banque pour des raisons d’éthique.

    Au cours de cette discussion, on se rend compte que la confiance et le désir pèsent lourd dans ce monde où l’on pourrait croire que seuls les chiffres comptent.

    Son best case scénario ? Que les plus grandes banques s’engagent à leur tour. Consciente de sa posture de David parmi des Goliath, elle espère en toute humilité initier un pivot vers plus d’actionnariat militant.

    À écouter absolument pour mieux comprendre les rouages de la finance à impact et la place des néobanques !


    TIMELINE : 

    00:14:15 : Pourquoi monter une alternative bancaire ?  00:37:40 : La transition bancaire doit se faire 01:09:10 : La néobanque étape par étape 01:40:20 : L’écologie et le risque de confiance pour les banques 02:06:24 : La décroissance  02:16:28 : Communauté et réseaux sociaux

    On a cité avec Maud Caillaux plusieurs anciens épisodes de GDIY :

    #230 - Arthur Auboeuf - Time for the Planet - Avoir un impact et changer le monde, pour de vraiÉcouter #253 - David Laroche - Paradox - Bousculer l’industrie du coaching #262 - Laurent de la Clergerie - Groupe LDLC - La semaine de 4 jours pour tous, arrêtons de cramer nos cerveaux #263 - Jean-Marc Jancovici - Carbone 4 - Décroissance, nucléaire, innovation : agir sous la contrainte ou par cas de conscience ?

    Maud Caillaux vous recommande de lire : 

    “Tout comprendre (ou presque) sur le climat” de Anne Bres, Claire Marc & Bonpote "Hard Things" de Ben Horowitz

    Avec Maud Caillaux, on a parlé de :

    Gabriel Gourovitch Aurélien Barrau Bertrand Cizeau, Directeur de la communication BNP Le film Wall-E Pierre Kosciusko Morizet Nima Karimi (Silvr)  Etienne Alcouffe (Junto) Coursera Le label GreenFin Joseph Choueifaty (GoodVest) Tatiana Jama (SISTA) Time for the Planet Cardashift  Épisode #99 de La Martingale avec Marguerite Bérard - BNP PARIBAS - Mon banquier sert-il encore à quelque chose ? Épisode #117 de La Martingale avec Arthur Micoulet - DeFi France - Tout savoir sur la DeFi (Decentralized Finance)

    La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com. 

    Vous souhaitez sponsoriser Génération Do It Yourself ou nous proposer un partenariat ? Contactez mon label Orso Media via ce formulaire. 

    Un merci tout particulier à Simon Dawlat de m’avoir tordu le bras !

    Vous pouvez envoyer un message à Maud sur Linkedin et n’oubliez pas d’y glisser le mot-clé qui se cache dans l’épisode.