La revue de presse

La revue de presse

France

Comme son nom l'indique

Episodes

La revue de presse  

durée : 00:07:22 - La revue de presse -

la revue de presse de Vincent et Mara, collégiens  

durée : 00:05:27 - La revue de presse - La famine qui menace l'Afrique, on en parle pas assez dans la presse dit Vincent. Macron a fait du Hollande lundi soir? oui, il a été moins clair que mélenchon dit Mara

Les morts de la rue, les candidats en débat  

durée : 00:07:37 - La revue de presse - 501 morts de la rue en 2016...5 candidats en débat: ça éclaire ou on n'en sait pas plus?

Une femme au programme!  

durée : 00:07:07 - La revue de presse - pour la première fois dans l'historie du bac littéraire, une femme au programme. 5 candidats en débat ce soir, peut-être le début de la campagne. Et la Queen d'Angleterre...

La revue de presse  

durée : 00:08:12 - La revue de presse -

La revue de presse  

durée : 00:07:25 - La revue de presse -

Hollande, un homme seul dans un palais fantôme  

durée : 00:07:35 - La revue de presse - F.Hollande président fantôme.Confidences sur une campagne qu'il ne fait pas. les secrets d'Asselineau, petit candidat. Macron défend finalement la culture française

BB hait le présent. Extrême droite et droite extrême se préparent à gouverner  

durée : 00:07:36 - La revue de presse - Bardot dans Valeurs Actuelles se lâche, elle hait le présent. Les 100 premiers jours de Marine le Pen, La stratégie d'entrisme de Sens commun chez les Républicains.

Syrie, un printemps avorté...et costards toujours en France  

durée : 00:07:44 - La revue de presse - 6 ans de solitude pour la Syrie, souvenirs d'un printemps miraculeux et avorté. Fillon, mis en examen, attendu mais inédit. Mais Guéant, Buisson et..Lacharrière peuvent se réjouir!

Guerre contre l'absurde et Daech, gué-guerre dans la presse française  

durée : 00:07:32 - La revue de presse - les règles absurdes de Daech sur le foot, la revue des 2 mondes contre le Monde, les magistrats montent en défense

Costards sur les marchés, et ailleurs...  

durée : 00:07:34 - La revue de presse - Dur de faire campagne sur les marchés, le programme et les costards de Fillon...Molière qui fait peur...

La revue de presse  

durée : 00:08:07 - La revue de presse -

La revue de presse  

durée : 00:07:41 - La revue de presse -

Culture, ouverture, politique, morale...  

durée : 00:07:29 - La revue de presse - La revue de presse, bonjour Hélène Jouan On commence ce matin par une expo « C’est un événement qui a pris la planète arty par surprise…La fabuleuse collection Chtoukine venait à peine de fermer ses portes à Paris, que circulaient sur twitter mardi 7 mars, des images d’une exposition tout aussi extraordinaire. Sur les cimaises, Pollock, gauguin, warhol, picasso, Bacon». Roxana Azimi nous raconte dans M, le magazine du Monde, l’histoire de cette expo qui vient donc de s’ouvrir au Musée d’art contemporain de Téhéran ! Et c’est l’histoire contemporaine de l’Iran qui défile. Ce musée ouvre la même année que le centre Georges Pompidou à Paris : nous sommes en 77, le chah est au pouvoir, et c’est sa femme Farah Pahlavi qui a l’idée de ce musée. A l’époque la monarchie iranienne, riche de sa manne pétrolière, joue à fond ce que pratiquent aujourd’hui les pays du golfe, la carte du soft power culturel. L’impératrice aujourd’hui déchue, pousse à l’achat de quelques 200 œuvres, dont quelques chefs d’œuvre, ceux\-là mêmes qui sortent des réserves ces jours\-ci. La crème de l’avant\-garde se presse alors dans l’ancienne Perse, de Peter Brook à Arthur Rubinstein en passant par le pape du pop art Andy Warhol en personne, qui se rend à Téhéran en 1976 pour faire le portrait de la chabannouh. L’homme à la perruque blanche et au teint d’aspirine n’aime guère la chaleur, or c’est l’été en iran, et le démocrate qui sommeille en lui réprouve le régime du chah et sa police politique. Mais Warhol apprécie le caviar à la louche, le confort du Hilton et les égards, raconte la journaliste, bref, ça vaut bien un portrait ! Le musée d’art contemporain est donc inauguré en 77, dans un faste hallucinant, mais déjà la colère gronde dans ce pays aux inégalités criantes où règne la censure et la violence contre les opposants politiques. Quand survient la révolution islamique de 79, le personnel du musée veille à cacher les toiles de crainte de les voir vandalisées par des révolutionnaires qui brûlent tous les jours la bannière étoilée, et pendant 30 ans, la collection d’art occidental sommeille dans les réserves… et puis au gré des ouvertures et fermetures successives du régime, on dévoile certaines de ses toiles, ou on les recache illico. Le réformateur Rohani élu en 2013, le pays s’ouvre à nouveau au monde. Une expo itinérante de ces chefs d’œuvre est même prévue en Europe, mais finalement suspendue, Rohani qui brigue un 2ème mandat craint de s’attirer les foudres les plus conservateurs. « Le voyage en Italie des Pollock, Rothko, Bacon et compagnie se jouera peut être dans les urnes iraniennes en mai prochain, en attendant, les œuvres ont été rendues aux Iraniens » conclut la journaliste. Article qui permet de comprendre que c’est parfois à l’aune de son ouverture culturelle, un peu, beaucoup, pas du tout, qu’on mesure la volonté d’ouverture politique d’un pays… On poursuit dans le domaine de la culture Grâce à l’édito ce matin de Cécile Cornudet dans les Echos qui nous offre la transition : « Mais où est donc passé Stendhal ? » se demande t elle. Rien à voir avec les programmes culturels des candidats, non, Cécile Cornudet souligne l’absence de « cristallisation » de cette présidentielle à un peu plus de 40 jours du premier tour, Stendhal parlait lui de cristallisation pour le sentiment amoureux. « Indécision, désintérêt, nausée », » aujourd’hui dit elle, s’appuyant sur l’étude parue hier dans le Monde, 32% des électeurs envisageraient de s’abstenir…mais comment cela va\-t\-il tourner s’interroge t elle ? personne ne le sait. Alors les débats télévisés qui se tiendront avant le premier tour, sur TF1, sur France 2 mais aussi sur BFM et Cnews nous dit le Parisien ce matin, vont\-ils aider à cette cristallisation, ou au contraire susciter un nivellement par le bas, comme le défend François Hollande en privé ? et bien ça non plus, on n

Les ouvriers abandonnés de Whirlpool  

durée : 00:09:48 - La revue de presse - Ils commencent à négocier aujorud'hui leurs conditions de départ, désarroi dans l'usine Whirpool d'Amiens. Fillon et MAcron encore à la Une, et Hamon qui s'invite

La revue de presse  

durée : 00:07:29 - La revue de presse -

La revue de presse  

durée : 00:07:23 - La revue de presse -

La revue de presse  

durée : 00:07:55 - La revue de presse -

Conseils d’élocution  

durée : 00:08:32 - La revue de presse - Vous en avez sans doute entendu parler. Peut-être même l’avez-vous déjà entendu chanter. Il s’appelle Jean-Philippe Lafont, il a 66 ans, un physique imposant et des sourcils épais.

La revue de presse  

durée : 00:08:58 - La revue de presse -

0:00/0:00
Video player is in betaClose