Episodios

  • Les vidéos pornographiques dites « pro-amateur » comme celles produites en France par la puissante entreprise Jacquie et Michel sont parmi les plus visionnées sur internet. Qui sont les hommes qui produisent ces films ? Qui sont les hommes qui y jouent ? Comment considèrent-ils leurs métiers ? Quelles sont les conditions dans lesquelles ces scènes sont tournées ? 


    Robin d’Angelo, journaliste indépendant de 32 ans, a infiltré ce milieu pendant un an pour son enquête. Lui-même consommateur de pornographie, il tente aussi de réfléchir à sa propre pratique et partage les résultats de son introspection. Pourquoi les pratiques représentées sont-elles très souvent violentes - humiliations, insultes, douleurs ? 


    Avec cet épisode, nous poursuivons notre réflexion sur ce que les représentations pornographiques révèlent des rapports de pouvoir qui traversent notre société, dominations de classe, de race, de genre, comme nous l’avions fait avec le chercheur Florian Vorös, dans l’épisode n°16 « En regardant du porno ».


    Cet épisode est rediffusé à l’occasion de la sortie de l’épisode « Jacquie et Michel et la justice », disponible dans Programme B, un podcast animé par Thomas Rozec et produit par Binge Audio.


    RÉFÉRENCES & RECOMMANDATIONS CITÉES DANS L’ÉPISODE

    Retrouvez toutes les références et les recommandations de l’invité à l’adresse suivante : https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/jacquie-michel-et-les-autres 


    CRÉDITS

    Les Couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production et d’édition pour la rediffusion : Naomi Titti. Identité graphique : Seb Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • On apprend tant de choses en regardant du porno. La manière dont il est pensé, tourné, consommé, les scénarios fréquemment utilisés ou encore les chorégraphies des acteurs nous renseignent sur les normes des masculinités hétérosexuelles et homosexuelles.


    Dans cet épisode, il est question du fantasme de “masculinité brute”, du rôle que joue le porno dans les sociabilités gays, mais aussi du passé colonial français, à travers les stéréotypes raciaux fréquents. Car nos fantasmes sont à la fois intimes… et politiques.


    Florian Vörös est enseignant-chercheur en études culturelles, il a soutenu en 2015 sa thèse sur les usages sociaux de la pornographie en ligne et les constructions de la masculinité.


    Cet épisode est rediffusé à l’occasion de la sortie de l’épisode « Jacquie et Michel et la justice », disponible dans Programme B, un podcast animé par Thomas Rozec et produit par Binge Audio.


    POUR ALLER PLUS LOIN

    Pour approfondir vos réflexions sur le thème du porno, (ré)écoutez l’épisode n°34 des Couilles sur la table : « Jacquie, Michel et les autres », diffusé pour la première fois en janvier 2019 et rediffusé en juin 2021.


    RÉFÉRENCES & RECOMMANDATIONS CITÉES DANS L’ÉPISODE

    Retrouvez toutes les références et les recommandations de l’invité à l’adresse suivante : https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/en-regardant-du-porno 


    CRÉDITS

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon, produit par Binge Audio. Production : Joël Ronez. Rédaction en chef : David Carzon. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée d’édition et production : Camille Regache. Chargée de production et d’édition pour la rediffusion : Naomi Titti. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Direction artistique : Julien Cernobori. Éditrice : Albane Fily. Générique : Théo Boulenger.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • ¿Faltan episodios?

    Pulsa aquí para actualizar resultados

  • Binge Audio vous présente en exclusivité les quatre premiers épisodes du Soapcast, le nouveau projet de Binge Audio (réservé aux abonnés, 25€ exceptionnellement jusqu'au 10 juillet).


    Le Soapcast, c’est une sitcom : un podcast de fiction quotidien d’un nouveau genre, écrit par l’auteur de BD Thomas Cadène. Pour vous abonner et rendre ce projet possible, tapez « Soapcast » sur votre application de podcast ou rendez-vous sur premium.binge.audio. Aidez-nous à rendre ce projet possible !


    CRÉDITS

    Le Soapcast est un podcast de Binge Audio. Scénario par Thomas Cadène, sur une idée originale de Joël Ronez. Musique originale : François Clos et Thomas Rozès. Production : Soraya Kerchaoui-Matignon et Juliette Livartowski. Marketing et communication : Jeanne Longhini et Lise Niederkorn. Identité graphique : Romain Segaud. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Peut-on réinventer l’hétérosexualité ? Qu’est ce que cela implique ? Changer le regard que l’on porte sur la séduction, les relations amoureuses et sur soi-même. Virginie Despentes l’explique dans ce quatrième et dernier épisode, elle qui selon ses termes est « devenue lesbienne » à 35 ans, lorsqu’elle est tombée amoureuse d’une femme.

     

    Elle raconte aussi pourquoi elle n’a pas eu d’enfants, pourquoi elle aime tant la radicalité des adolescent·es de 15 ans, et ce en quoi elle a encore de l’espoir.


    Enfin, elle pose un regard critique sur le féminisme français contemporain, le militantisme et la prise en charge des violences masculines par l’État. Puisque ni le recours à la police, ni à la justice ne règlent le problème de la violence masculine, que faire des hommes violents ?


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION 

    Retrouvez toutes les références citées sur https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/virginie-despentes-queen-spirit


    CRÉDITS

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Entretien enregistré jeudi 29 août 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski ; Naomi Titti lors de la rediffusion. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Elle est une grande écrivaine, mais aussi une immense lectrice : Virginie Despentes est d’ailleurs, depuis trois ans, membre de la prestigieuse académie Goncourt qui décerne chaque année le prix du même nom. Pour la troisième partie de cet entretien, il est question de féminisme et d’art. 


    Comment ses convictions politiques, notamment son féminisme, ont-elles changé le regard qu’elle porte sur les oeuvres littéraires ? Plus largement, comment peut-on concilier ses convictions féministes avec sa consommation d’oeuvres artistiques - majoritairement masculines, souvent misogynes ? En quoi le cinéma a t-il permis de structurer notre vision binaire et stéréotypée du genre et des corps féminins ? En tant que créatrice, quelles sont les questions politiques qu’elle se pose lorsqu’elle est en train d’écrire, ou de relire, ses textes ? 


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

    Retrouvez toutes les références citées sur https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/virginie-despentes-les-jolies-choses-de-lart


    CRÉDITS

    Les couilles sur la table est un podcast de Binge Audio animé par Victoire Tuaillon. Entretien enregistré jeudi 29 août 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski ; Naomi Titti lors de la rediffusion. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Dans la deuxième partie de ce grand entretien avec Virginie Despentes, il est question de colère et de violence, à travers l’analyse des personnages masculins dans son œuvre. De la violence incontrôlable des auteurs de violences conjugales, de celle bien plus acceptée et normalisée des hommes placés à de très hauts postes à responsabilité. De celle de la romancière aussi : comment la violence peut parfois la dépasser, mais aussi l’aider dans sa vie personnelle.


    Dans quels espaces, et de quelle manière déconstruire ses propres mécanismes de violence ? Que faire de tous les hommes violents, qu’ils soient pédophiles, violeurs, auteurs de violences conjugales ? En tant que féministes, hommes, femmes et autres, comment s’opposer à cette violence autrement que par la force ? 


    Virginie Despentes analyse aussi certains de ses personnages plus positifs, ces pères souvent tendres et touchants, et rappelle pourquoi les hommes et la société auraient tout à gagner à réinvestir une parentalité différente. 


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

    Retrouvez toutes les références citées dans cet épisode sur https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/virginie-despentes-apocalypse-maintenant


    CRÉDITS

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Entretien enregistré jeudi 29 août 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski ; Naomi Titti lors de la rediffusion. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Elle a été l’une des premières à proposer une vision radicale de la masculinité : l’écrivaine Virginie Despentes, l’autrice de Baise-moi, Apocalypse Bébé ou Vernon Subutex, est au micro de Victoire Tuaillon pour quatre épisodes.


    Treize ans après la publication de « King Kong Théorie », elle revient sur les thèmes de ce grand essai féministe : ses positions sur la prostitution et la pornographie ont-elles changé ? Comment faire pour éviter le viol : éduquer les garçons, ou apprendre aux filles à se défendre ? Est-ce qu’il y a vraiment des hommes qui ont violé « sans s’en rendre compte » ? Pourquoi le schéma du sexe sous contrainte est-il si présent dans la pornographie, et comment ouvrir les imaginaires érotiques ? 


    Dans les trois prochains épisodes, il sera question de paternité, de lesbianisme politique, du choix d’avoir des enfants (ou non), de ce que le féminisme a fait au cinéma et à la littérature, et de bien d’autres choses encore.


    RÉFÉRENCES DES OEUVRES CITÉES PENDANT CET ÉPISODE

    Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/virginie-despentes-meuf-king-kong 


    CRÉDITS

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 29 août 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio (Paris 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski ; Naomi Titti lors de la rediffusion. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Ces derniers mois, de nombreuses œuvres féministes ont vu le jour, prenant à bras le corps le sexisme et les masculinités. Pour cet épisode spécial et à l’approche des fêtes de fin d’année, Victoire Tuaillon vous livre ses recommandations de pépites à écouter, à regarder et à lire pour creuser les questions du genre. De quoi offrir de parfaits cadeaux de Noël à vos proches tout en réfléchissant à des solutions originales pour faire advenir un nouveau monde. 


    RECOMMANDATIONS CITÉES DANS L’ÉPISODE

    Retrouvez toutes les recommandations sur https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/bonus-le-guide-culturel-de-noel-de-victoire-tuaillon 


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Prise de son : Solène Moulin. Réalisation et mixage : Jules Krot. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production et d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.



    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Nous avons toutes et tous grandi dans une culture de l’inceste qui impose qu’on y soit aveugle et qu’on n’en parle pas. Alors que les victimes - et donc leurs agresseurs - sont banalement répandu·es, l’inceste est considéré comme le plus grand interdit voire le plus grand tabou de notre société. Selon l’anthropologue Dorothée Dussy, cette idée reçue entraîne un déni de la réalité de ce phénomène. Plus encore, cette vision désincarnée de l’inceste manque de prendre en compte le point de vue des femmes et des enfants, et participe à la constitution de l’inceste comme « structurant de l’ordre social ».


    En quoi les sphères intellectuelles, législatives et judiciaires véhiculent une perspective patriarcale et masculiniste de l’inceste, et plus largement du viol ? Comment l’inceste est représenté dans les œuvres d’art ? 


    Dans cette deuxième partie de leur entretien, Victoire Tuaillon et Dorothée Dussy analysent ce qu’est la culture de l’inceste. Selon la directrice de recherche du CNRS, l’inceste est à la base des rapports d’oppression, d’où titre de son ouvrage majeur sur la question : Le Berceau des dominations (éd. Pocket, 2020 ; initialement publié en 2013 aux éditions La Discussion).


    RÉFÉRENCES, ŒUVRE RECOMMANDÉE PAR L'INVITÉE, RECOMMANDATIONS

    Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/la-loi-de-linceste


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré à Marseille. Réalisation et mixage : Julie Tépé. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • En France, 5 à 10% des enfants sont victimes d’inceste. Et dans 96% des cas, les incesteurs sont des hommes. Le véritable interdit de l’inceste, dans notre société, ce n’est pas de le commettre : ça arrive partout, tout le temps, dans tous les milieux. Ce qui est interdit, c’est d’en parler. 


    L’inceste est banal et courant. Mais chaque cas d’inceste médiatisé est traité comme s’il s’agissait d’un fait isolé. Or, comme le démontre l’anthropologue Dorothée Dussy, l’inceste est en réalité un structurant de l’ordre social, le premier apprentissage de la domination. 


    Directrice de recherche au CNRS, Dorothée Dussy a enquêté durant des années sur le phénomène de l’inceste, comme bénévole dans des associations de victimes, puis en s’entretenant avec des dizaines d’incesteurs condamnés par la justice. Elle en a tiré un livre exceptionnel, dans lequel elle analyse de façon totalement nouvelle l’inceste et ses liens avec le patriarcat : Le berceau des dominations. Introuvable pendant des années, il vient enfin d’être réédité, aux éditions Pocket. 


    Au micro de Victoire Tuaillon, Dorothée Dussy raconte comment s’est déroulé son enquête et ce qu’elle y a appris : comment expliquer le fait que l’écrasante majorité des personnes qui commettent un inceste soient des hommes ? L’inceste n’est-il qu’une question de désir sexuel pour les enfants ? Quels sont les mythes que l’on associe couramment à l’inceste ? Pourquoi lorsque les faits sont révélés, les familles préfèrent toujours exclure les incesté·es que les incesteurs ? Comment sortir du système de silence dans lequel tout le monde est empêtré ?


    CHIFFRES, ÉTUDES, CITATIONS & RÉFÉRENCES CITÉ·ES DANS L'ÉPISODE

    Retrouvez toutes les études et références citées dans l'épisode sur https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/qui-sont-les-incesteurs


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré à Marseille. Réalisation et mixage : Julie Tépé. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Donald Trump, Jair Bolsonaro, Viktor Orbán et même Emmanuel Macron… Dans la sphère gouvernementale, nombreux sont ceux qui incarnent le pouvoir politique comme un pouvoir prédateur, vertical et viriliste.


    Quels sont les traits d’un leadership de domination patriarcale ? Comment l’exercice du pouvoir politique est-il imprégné par la masculinité hégémonique ? En quoi ce type de gouvernance est-il délétère pour les systèmes démocratiques ? Comment imaginer un pouvoir politique fondé sur l’inclusion, la coopération et la responsabilité collective ? 


    Pour répondre à ces questions, Victoire Tuaillon reçoit Marie-Cécile Naves, docteure en sciences politiques et directrice de recherches à l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques). Dans son essai La démocratie féministe. Réinventer le pouvoir (éd. Calmann Levy, 2020), l’invitée explique en quoi les pensées et les pratiques féministes sont indispensables pour renouveler nos démocraties.


    OEUVRES DE L’INVITÉE 

    Marie-Cécile Naves, La démocratie féministe. Réinventer le pouvoir (éd. Calmann Levy, 2020) 

    Marie-Cécile Naves, Trump, la revanche de l’homme blanc (éd. Textuel, 2018)


    OEUVRES D’ART RECOMMANDÉE PAR L’INVITÉ

    En plus du poème « Le Roi des Aulnes » de Johann Wolfgang von Goethe qu’elle cite dans son ouvrage La démocratie féministe, Marie-Cécile Naves recommande « Marguerite au rouet », un poème de Johann Wolfgang von Goethe mis en musique par Franz Schubert, d’après la pièce Faust.


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION 

    Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré aux studios de Binge Audio (Paris 19e). Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Il y a la tante qui dit n’avoir jamais été victime de sexisme dans sa vie. Il y a la grand-mère qui est répète que les Noir·e·s courent plus vite que les Blanc·he·s et que bon, c’est la nature, hein. Il y a le frère qui n’aime pas trop le mot « féminisme » ou le cousin qui n’a rien contre les gays tant qu’ils ne se montrent pas trop… Alors que faire ? Faut-il répondre, et si oui, comment, aux propos sexistes, racistes et homophobes prononcés autour de la table de fête ?


    Pour vous aider à passer les fêtes de fin d’année et tout autre repas de famille en toute sérénité, Camille s’associe à deux autres podcasts de Binge Audio, Les Couilles sur la table et Kiffe ta race, dans un épisode spécial.

    Que répondre pour que les conversations soient les plus constructives possibles ? Comment éviter certaines impasses de raisonnement ? Quand et comment clore une discussion ?


    Victoire Tuaillon, Camille Regache, Grace Ly et Rokhaya Diallo ont identifié cinq cas récurrents et vous proposent leurs techniques et parades pour éviter que ces discussions s’enveniment.


    Cet épisode a initialement été diffusé le 19 décembre 2019.


    RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

    Retrouvez toutes les recommandations et coups de coeur sur www.binge.audio/


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

    Retrouvez toutes les références sur www.binge.audio/


    CRÉDITS

    Les Couilles sur la table est un podcast Binge Audio animé par Victoire Tuaillon. Cet entretien a été enregistré en décembre 2019 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio (Paris 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production et d’édition : Diane Jean. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • SOS Papa, Urgence Papa, Les Papas = les Mamans… Ces associations dites “de défense des pères” dénoncent une justice aux affaires familiales “misandre”, qui les priverait arbitrairement de leurs enfants en cas de séparation, au bénéfice des mères. Pétri de valeurs humanistes et pour la “coparentalité”, leur discours est régulièrement recueilli dans les médias, sans que leur parole ne soit questionnée ni remise en cause. 


    Quelle est l’influence de ces associations dans notre société ? Quels arguments déploient leurs membres pour prouver qu’ils sont victimes d’injustice ? Quelles sont leurs revendications ? Comment utilisent-ils la figure de l’enfant dans leur discours ? Quelle est leur vision du monde et des relations femmes-hommes ?  


    Pour en parler, Victoire Tuaillon reçoit Edouard Leport, sociologue et auteur d’une thèse sur les associations de pères séparés. Après avoir observé ces groupes pendant plusieurs années, son constat est clair : ces associations au discours pro-égalitaire sont en fait masculinistes, et utilisent la figure du bon père pour réaffirmer la suprématie du pouvoir masculin. 


    OEUVRE D’ART RECOMMANDÉE PAR L’INVITÉ

    Edouard Leport recommande Vivre ma vie, une autobiographie d’Emma Goldman (2018, L’Échappée)


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION 

    Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 15 septembre 2020 à Binge Audio (Paris 19e). Réalisation et mixage : Solène Moulin et Quentin Bresson. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Pour que les hommes s’investissent davantage dans la parentalité et pour que le travail parental cesse d’être injustement réparti, la volonté des pères ne suffit pas. Il faut aussi que collectivement, on puisse garantir aux parents d’avoir le temps et l’argent nécessaires pour s’occuper de leurs enfants : cette mission revient à l’État, aux politiques publiques.


    Alors que l’allongement du congé paternité à 28 jours, dont 7 jours obligatoires, vient d’être adopté, Victoire Tuaillon reçoit l’économiste Hélène Périvier. Ensemble, elles imaginent le congé de paternité idéal, en décortiquant les dispositifs actuels et les mesures possibles. Quels sont les différents types de congés parentaux ? De quels leviers les politiques publiques disposent-elles pour inciter les pères à plus s’occuper de leurs enfants ? Comment rendre le congé de paternité efficace, pour qu’il encourage à l’égalité entre femmes et hommes ? Quelles leçons peut-on tirer de ce qui a été mis en place dans des pays voisins ?


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION 

    Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/


    OEUVRE D’ART RECOMMANDÉE PAR L’INVITÉE

    Hélène Périvier recommande l’opéra Les Noces de Figaro de Mozart, sur un livre de Lorenzo da Ponte. Cette réécriture du Mariage de Figaro de Beaumarchais met, selon l’invitée, l’accent sur des questions de genre, et sur la place des femmes et des hommes dans la société.


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 14 septembre 2020 à l’OFCE. Prise de son : Victoire Tuaillon. Réalisation et mixage : Solène Moulin. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Dans beaucoup de nos médias, les questions de genre et de sexualité ne sont pas abordées frontalement. Pourquoi une telle réticence ?


    Qui choisit les sujets traités dans les rédactions, et les invité·es des plateaux télévisés ? Quels arguments utilise-t-on pour refuser de traiter, par exemple, un sujet sur le féminisme ou l’homosexualité ? Comment la production médiatique et les critères des bonnes compétences journalistiques sont marqué·es par des stéréotypes masculins et hétérocentrés ?


    Dans un épisode crossover avec le podcast Camille, Victoire Tuaillon et Camille Regache reçoivent Alice Coffin, journaliste pendant 10 ans dans un quotidien national, militante lesbienne et conseillère à la mairie de Paris. Pour l’autrice du Génie lesbien (2020, Grasset), la neutralité journalistique n’existe pas. Alice Coffin propose des alternatives pour renverser rapports de pouvoir dans le journalisme, où les minorités de genre, de sexualité ou de race sont trop souvent écartées.


    OEUVRE DE L’INVITÉE 

    Alice Coffin, Le génie lesbien (2020, Grasset)


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

    Retrouvez les références sur https://www.binge.audio/


    OEUVRE RECOMMANDÉE PAR L'INVITÉE

    Performances artistiques de la Barbe, groupe d’action féministe : Alice Coffin paraphrase Ava DuVernay, selon qui les activistes sont des créateur·ices comme les artistes : iels conçoivent un monde qui n’existe pas encore 


    Alice Coffin recommande également le documentaire No Gravity de Silvia Casalino (2011)


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio en crossover avec Camille animé par Camille Regache. Cet entretien a été enregistré en novembre 2020 à Binge Audio (Paris 19e). Réalisation et mixage : Solène Moulin. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Pourquoi les pères s’investissent-ils aussi peu dans la parentalité ? Pourquoi est-ce qu’une grande majorité d’entre eux continue de privilégier leurs activités professionnelles au détriment de leur vie de famille ? Quels sont les ressorts, parfois inconscients, de ce renoncement ?


    Pour répondre à ces questions, Victoire Tuaillon reçoit pour la première fois une psychologue, Sylviane Giampino, clinicienne, psychanalyste, spécialiste de l’enfance et de l’articulation entre vie professionnelle et vie familiale. Dans une approche à la fois clinique, thérapeutique et politique nourrie par des enquêtes de terrain, l’invitée formule des analyses peu communes sur l'hostilité paternelle, le désir d’enfant, ou encore l'injonction à la réussite professionnelle des hommes. 


    OEUVRES DE L’INVITÉE 

    Sylviane Giampino, Les mères qui travaillent sont-elles coupables (2000, Albin Michel) ; Pourquoi les pères travaillent-ils trop ? (2019, Albin Michel) 


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

    Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/


    OEUVRE RECOMMANDÉE PAR L'INVITÉE

    Sylviane Giampino recommande la Madonna del Parto, un tableau de Piero della Francesca peint en 1460 et conservé au musée de Monterchi en Toscane.


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 8 juillet 2020 à Binge Audio (Paris 19e). Prise de son : Thomas Plé. Réalisation et mixage : Solène Moulin. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Changer la couche, donner le bain, gérer les pleurs, préparer le biberon… « C’est pas trop mon truc » rétorquent certains pères. Pourtant, ces tâches relèvent moins du loisir que de la nécessité pratique. Et surtout, elles cristallisent un grand angle mort de l’égalité femmes-hommes : aujourd’hui encore, en France, les hommes s’occupent moins de leurs enfants que les femmes, en particulier lorsqu’ils sont tout petits.


    Un samedi matin de septembre, Victoire Tuaillon a assisté, en spectatrice, à un Atelier du futur papa, animé par Gilles Vaquier de Labaume. Ce père de trois enfants et spécialiste de la petite enfance enseigne toute sorte de techniques, savoirs et pratiques, qui, selon lui, sont indispensables à acquérir avant l’arrivée d’un nourrisson. Que faut-il savoir et apprendre à faire lorsque l’on devient père ? Comment construire un lien avec son enfant ? Qu’est-ce que ça veut dire, s’impliquer ? Comment prendre sa place de père ?


    Pour répondre à ces questions, Victoire Tuaillon et son invité sont de retour aux studios de Binge Audio. Alors, biberon en verre ou en plastique ?


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION 

    Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/


    RECOMMANDATION DE L’INVITÉ 

    Pour s’accorder un instant d'introspection sur soi, sur la vie, sur ses rapports aux autres, Gilles Vaquier de Labaume recommande, tout simplement, de s’asseoir au bord de la mer et de profiter du spectacle de la nature. 


    CRÉDITS  

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 8 juillet 2020 à Binge Audio (Paris 19e). Prise de son : Quentin Bresson. Réalisation et mixage : Solène Moulin. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Le patriarcat, dans son sens littéral, signifie “le commandement du père”. Des pères, de la paternité, il en sera question dans les prochains épisodes des Couilles sur la table. En France, près de 70% des hommes adultes ont des enfants. Qui sont-ils, que font-ils ? Qu’est-ce que ça veut dire, être père ? Quels sont les liens entre la paternité et les masculinités ? 


    Pour inaugurer cette quatrième saison, Victoire Tuaillon reçoit Myriam Chatot, docteure en sociologie, qui vient de soutenir sa thèse sur les pères au foyer. Elles s’interrogent sur cette impression selon laquelle les pères d’aujourd’hui seraient beaucoup plus impliqués, aimants et tendres, que les pères des générations précédentes. Et sur le poncif des pères qui ne demandent qu’à en faire plus, mais qui en sont empêchés par les institutions de la petite enfance, l’État et les mères possessives. La révolution de la paternité a-t-elle déjà eu lieu ? Comment s’exerce la paternité aujourd’hui ? Ceux qu’on surnomme “les nouveaux pères” existent-ils vraiment ?


    RÉFÉRENCES CITÉES PENDANT L’ÉPISODE

    Retrouvez toutes les références citées sur www.binge.audio


    OEUVRES RECOMMANDÉES PAR L’INVITÉE 

    Myriam Chatot recommande premièrement l’épisode 6 de la saison 5 de la série Netflix Lucifer créée par Tom Kapinos : on peut y voir la mise en scène d’un père qui peine à s’occuper de son nourrisson, qui, plutôt que la mère, appelle un ami pour lui donner un coup de main.

    L’invitée recommande également La barbe et le biberon (2020, Marabout) de Tristan Champion, où il livre son témoignage après avoir pris cinq mois de congé parental en suivant sa femme en Norvège.


    CRÉDITS 

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 2 septembre 2020 à Binge Audio (Paris 19e). Prise de son : Quentin Bresson. Réalisation et mixage : Solène Moulin. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Qu’est-ce qui relie le patriarcat et la catastrophe écologique planétaire que nous sommes en train de vivre ? Il y a-t-il des mécanismes, des causes et des conséquences communes entre la domination masculine et la destruction du vivant ? 


    Jeanne Burgart-Goutal, agrégée de philosophie et professeure de yoga, est l’autrice de “Être écoféministe : théories et pratiques” (éd. L’Echappée, 2020) 


    Elle raconte dans cet épisode une partie de l’histoire et des théories des mouvements écoféministes : comment celles-ci permettent de repenser la masculinité et le patriarcat ? Quelles pistes ouvrent-elles pour repenser la féminité, et donc la masculinité, sans verser dans l’essentialisme ? En quoi les pensées et pratiques écoféministes révèlent-ils l’androcentrisme de notre société, ce monde construit au masculin neutre ?


    RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉPISODE


    Retrouvez toutes les références citées sur www.binge.audio


    OEUVRES RECOMMANDÉES PAR L'INVITÉE

    Le film Le Nouveau Monde, de Terrence Malick (2005)… et pratiquer la danse libre.

    CRÉDITS

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio (Paris 19e) le 15 juillet 2020. Prise de son: Adel Itel el Madani. Réalisation : Quentin Bresson Générique : Théo Boulenger. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

  • Au-delà des singularités de chaque couple, quels sont les schémas de comportements masculins les plus répandus ? Comment se mettent-ils en place, comment les expliquer ? 


    Jean-Claude Kaufmann, sociologue, analyse depuis trente ans ce qu’est le couple hétérosexuel aujourd’hui. Dans plusieurs de ses ouvrages, il élabore des « idéaux-types masculins », c’est à dire des comportements, des attitudes, des positions caractéristiques de la masculinité. Pas des comportements obligatoires, mais des grandes tendances : par exemple, l’idéal-type de « l’homme-enfant » ou de « l’élève coupable ».


    Son dernier livre, « Pas ce soir », est une enquête sur le consentement sexuel en couple : il montre qu’un schéma dans lequel l’homme a beaucoup plus de désir sexuel que sa conjointe est très répandu, même si bien sûr la situation inverse existe ; toute la question étant de savoir pourquoi, et comment le couple se débrouille avec ce déséquilibre. Qui finit par se forcer ? Qui pense avoir le droit de contraindre l’autre ? Qui se tait ? Comment est-ce qu’on en parle, et surtout pourquoi est-ce que le plus souvent, on en parle pas ?


    Parce que les points de désaccord entre Victoire Tuaillon et Jean-Claude Kaufmann sont nombreux, le ton de cet épisode est assez différent des précédents.


    RÉFÉRENCES CITÉES PENDANT L’ÉMISSION

    Retrouvez toutes les références citées sur www.binge.audio


    OEUVRE RECOMMANDÉE PAR L’INVITÉ

    Jean-Claude Kaufmann recommande les poèmes sur la Saint-Valentin signés par Othon de Grandson, poète du 14ème siècle.


    REMERCIEMENTS

    Victoire Tuaillon remercie trois camarades féministes, Sarah Bénichou, Manon Garcia et Camille Froidevaux-Metterie pour leurs remarques, éclairages et réflexions lors de la préparation de cet entretien. Et merci à Caroline de Haas pour les précisions sur les chiffres de l’enquête Nous Toutes.


    CRÉDITS

    Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 22 juin 2020 dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio (Paris 19e). Réalisation et mixage : Quentin Bresson. Générique : Théo Boulenger. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


    Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.