Episodes

  • Vous connaissez la fable de la grenouille? Voici comment la raconte Wikipédia: «Si l'on plonge subitement une grenouille dans de l'eau chaude, elle s'échappe d'un bond; alors que si on la trempe dans l'eau froide et qu'on porte très progressivement l'eau à ébullition, la grenouille s'engourdit ou s'habitue à la température pour finir ébouillantée.»
    Agathe est très impressionnée par cet homme qui lui enseigne le yoga. Distante puis fascinée, elle le laisse entrer dans sa vie, petit à petit, sans se rendre compte que le bain dans lequel il la plonge devient de plus en plus chaud.
    L'histoire d'Agathe a été racontée au micro de Sarah Koskievic.
    Attention, cet épisode aborde des sujets sensibles. Ceux-ci sont précisés à la fin de ce texte.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 141e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.
    Les sujets sensibles abordés dans cet épisode sont: viol, manipulation.

  • Les correspondances amoureuses sont le pilier de la littérature française. Camus, Maupassant et même le Marquis de Sade, beaucoup ont entretenu des liaisons épistolaires et essayé de conquérir le coeur de leur prétendante.
    Un jour, Jean-Baptiste trouve une très vieille lettre dans un bâtiment abandonné. Celle-ci ne lui est pas adressée, mais il la lit quand même, et entame une véritable quête.
    Une histoire racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce quatorzième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues.
    Musiques: «Blue Boi» - Lakey Inspired / «The Girl I Haven't Met» - Kudasaibeats / «Branch» - Lukrembo

  • Episodes manquant?

    Cliquez ici pour raffraichir la page manuellement.

  • Alors que tout semble réuni pour que son existence soit heureuse, Elizabeth Gilbert s'ennuie. Son quotidien bat son plein, mais elle se sent vide. Pas d'émotion, pas d'envie, pas de vie, de vraie vie. Lorsqu'un jour, celle qui est l'héroïne du roman Mange, prie, aime quitte son mari et décide de parcourir le monde. Au fil de ses pérégrinations, elle parvient enfin à incarner son être et trouver un sens à son destin.
    Anaïs, elle, vivait de sa passion, l'équitation. Les chevaux étaient toute sa vie, mais ils peinaient à la remplir. Un jour, elle rencontre Esteban. Un déclic, pense-t-elle. Un partenaire pour se sentir enfin pleine et entière. Anaïs place alors tous ses espoirs dans cette nouvelle relation. Tous ses espoirs, et tout son argent.
    L'histoire d'Anaïs a été racontée au micro d'Anthony Lesme.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 139e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Dombrance.

  • Enfant, vous regardiez peut-être sous votre lit pour vérifier qu'un monstre ne s'y cachait pas. Il n'y avait rien à signaler, mais vous sentiez pourtant sa présence. Vous l'imaginiez attendre, tapis dans l'ombre du sommier, planqué dans le placard ou dissimulé sous l'escalier. Vous ne les voyiez pas, mais la peur persistait. C'est alors que vous vous demandiez: et si c'était vrai?
    Quand Aurélie part avec sa mère en vacances aux abords d'un château en Tourraine, elle a le sentiment qu'il s'y passe des choses bizarres. Les fantômes n'existent peut-être pas. Mais la peur, elle, est bien réelle.
    Une histoire racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce treizième. épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues.
    Musiques: «Haunted» - Ross Bugde / «Apprehensive at Best» - Biz Baz Studio / «Futuremono» - Lands Unknown / « Aurora Currents» - Asher Fulero

  • «L'essentiel est invisible pour les yeux», explique le renard au petit prince. Tout au long du roman éponyme, Antoine de Saint-Exupéry le répète à son héros: le plaisir d'une rencontre se termine par la douleur d'une séparation. Aimer un être, c'est accepter un jour de le voir disparaître.
    Quand la maladie a frappé à la porte de la maison familiale, Valentine n'a pu qu'accepter la décision de sa mère.
    L'histoire de Valentine a été racontée au micro de Laura Taouchanov.
    Attention, cet épisode aborde des sujets sensibles. Ceux-ci sont précisés à la fin de ce texte.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 137e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.
     
     
     
     
    Les sujets sensibles abordés dans cet épisode sont: cancer, mort.

  • Lors d'une séance, le psychiatre et psychanalyste suisse Carl Jung écoutait une patiente lui raconter un des ses rêves, dans lequel elle recevait un scarabée doré, quand un insecte heurta la fenêtre de son cabinet. Un insecte que Jung identifia comme un hanneton scarabéide. Cette coïncidence et son interprétation permirent à l'analysante d'avancer dans sa cure et à l'analyste de mettre au point un nouveau concept, la synchronicité. Ou comment l'occurrence simultanée de deux événements sans lien de causalité prend, dans leur association, un sens pour la personne qui les perçoit.
    Ainsi, c'est grâce à une photo et à une pendaison de crémaillère que Marie et Tara ont vu leurs vies liées d'une drôle de manière.
    Une histoire racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce douzième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • On a tous un Tyler Durden enfoui en nous. Un peu comme dans Fight Club, on a un double que l'on voit parfois agir sans pouvoir intervenir. Un autre, pour le meilleur ou pour le pire, dont les actes nous sont incontrôlables. Mais savons-nous vraiment qui nous sommes?
    En s'installant sur une île paradisiaque, Rémi n'aurait jamais pu se douter que cette question deviendrait la pierre angulaire de sa vie. Car un événement dramatique lui a révélé l'existence de son autre soi.
    L'histoire de Rémi a été racontée au micro de Lucas Scaltritti.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 135e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. Guillaume Assal était notre alternant. La musique a été composée par Dombrance.

  • L'auteur japonais Natsume Sōseki écrivait: «Tout artiste est précieux car il apaise le monde humain et enrichit le cœur des hommes.» Parfois, il suffit d'une œuvre d'art pour retrouver force et courage.
    Alors qu'il pensait quitter son travail d'infirmier, Romain a croisé la route d'une artiste. Elle lui a offert un simple dessin d'enfant qui, encore aujourd'hui, le pousse à avancer dans cette voie si difficile et éprouvante.
    Une histoire racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce onzième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • En 1844, Edgard Allan Poe raconte l’histoire d’une lettre volée. Malgré de longues recherches, elle reste introuvable. Auguste Dupin, détective, finira par mettre la main dessus. Il n’a pas eu à chercher bien loin, elle était placée en évidence sur le bureau du voleur. Mais ce dernier, voulant brouiller les pistes, l’avait légèrement modifié pour la faire ressembler à un courrier ordinaire et sans valeur.
    C’est un objet ordinaire et sans valeur qui a bouleversé un jour la vie de Clara. Un vêtement, mis lui aussi en évidence, dans l’appartement son père. Un bout de tissu qui permit à la jeune femme de comprendre enfin qui était vraiment cet homme qu’elle pensait connaître.
    L'histoire de Clara a été racontée au micro de Valentin Leroux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 133e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Sable Blanc.

  • Lors des quatrièmes rencontres internationales de l'École de psychanalyse des forums du champ lacanien, l'écrivaine et critique d'art Catherine Millet a été interrogée sur les paradoxes du désir. Elle déclarait alors: «Une des fonctions de l'art, c'est de nous présenter soit des images, soit des objets qu'on croit pouvoir reconnaître au premier abord, et puis qui très vite se révèlent autres, sinon l'envers de ce qu'on attend.»
    Qu'attendait Philomène le soir où elle envoya un message privé à un humoriste célèbre sur Instagram? Quand la discussion prit une tournure de plus en plus intime? Et quand rendez-vous fut donné? Peu de choses. Et pourtant, la relation avançant, ce qui se révéla à elle ne manqua pas de l'étonner.
    Une histoire racontée au micro de Benjamin Saeptem Hours.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce dixième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • Dans le documentaire La Vie des gens, Olivier Ducray suit Françoise. Elle est infirmière et rend visite aux personnes âgées isolées. Pour beaucoup, ce moment est le seul contact qu'elles auront de la journée. Alors tout tourne autour de cet instant, attendu des heures et passé si vite.
    L'année de ses 14 ans, Margaux rencontre Henry, un vieux monsieur de son quartier. Ils apprécient tous deux le théâtre, la musique et surtout, le piano. Il aime raconter l'histoire de sa vie, elle est heureuse de rompre sa solitude. Mais un jour, Henry offre à Margaux un cadeau qu'elle aurait mieux fait de refuser.
    L'histoire de Margaux a été racontée au micro de Nina Pareja.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 131e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • Dans Le Double de Dostoïevski, Jacob Petrovitch Goliadkine, un petit fonctionnaire russe, voit sa vie se compliquer sérieusement avec l'apparition d'un double malicieux. Ce nouveau Goliadkine, plus sociable, semble faire l'unanimité autour de lui et plonge l'original dans un profond désarroi. Ainsi commence un duel sans merci entre l'homme et sa copie, jusqu'à en perdre la raison.
    Un soir, alors qu'il est en train de travailler, Benoît reçoit des messages de plusieurs personnes plus ou moins proches. Toutes viennent de l'apercevoir à un concert de Pink Floyd. Problème: il n'y a jamais mis les pieds.
    Une histoire racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce neuvième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • S'expatrier, c'est accepter de changer de vie, de découvrir et s'approprier une nouvelle culture et une nouvelle langue, et courir le risque d'une incompréhension permanente.
    Souvent le cœur entre deux capitales, les expatriés tentent de trouver leur place dans deux pays réticents à les adopter complètement.
    Après de longues années d'une relation difficile avec ce pays qui ne l'acceptait pas, il n'aura fallu qu'une seule nuit à David pour que son destin soit scellé à tout jamais à celui de la France.
    Une histoire racontée au micro d'Anthony Lesme.
    Attention, cet épisode aborde des sujets sensibles. Ceux-ci sont précisés à la fin de ce texte.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 129e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. Guillaume Assal était notre alternant et Vincent Pellegrino notre stagiaire. La musique a été composée par Arnaud Denzler.
     

     
    Les sujets sensibles abordés par cet épisode sont: attentats, terrorisme et violence.

  • Derrière nos rêves se cachent parfois de véritables cauchemars. On pense pouvoir enfin assouvir une envie, mais on se retrouve plongé dans une spirale qu'on n'aurait pas soupçonnée.
    Quand Bérénice se lance dans son premier achat immobilier, elle découvre que l'image qu'on a de soi n'est pas toujours celle que l'on renvoie et que, pour les autres, on n'est pas toujours qui l'on sait être.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce huitième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. Guillaume Assal était notre alternant. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • Qui n'a jamais voulu d'une histoire d'amour comme dans les livres? Avec ses déclarations au couchant et les transports des idylles naissantes? La littérature semble ne jamais pouvoir se lasser de conter la rencontre de deux êtres en recherche d'absolu. Des rencontres qui peuvent avoir leur part d'ombre, comme la passion dévorante d'Ariane et de Solal ou l'aliénation amoureuse de Lol V. Stein.
    Quand elle a rencontré Alfonso, Maeva pensait vivre la belle histoire dont elle rêvait. Sa belle histoire. Une illusion presque parfaite...
    L'histoire de Maeva est racontée au micro de Lison Verriez.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 127e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. Vincent Pellegrino est notre stagiaire. La musique a été composée par Dombrance.

  • Goûter à la célébrité même furtivement, c'est s'exposer à l'admiration, aux fans et aux dédicaces… mais aussi à la jalousie, à l'envie ou au désir des autres.
    Ce que Didier n'avait vraiment, vraiment pas prévu, c'était que celui qui lui en voudrait le plus pour son succès soudain, serait un certain Dark Vador.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce septième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. Guillaume Assal était notre alternant. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • Longtemps, les femmes se sont battues pour avoir le droit de disposer de leur corps et de choisir leur moment pour porter un enfant. Mais il y a un choix qui semble toujours avoir du mal à passer: celui de ne pas en avoir du tout. Comme si, sans enfant, une femme ne pouvait pas tout à fait réussir sa vie. Comme si la contraception ne pouvait être qu'une option temporaire et réversible. Comme s'il n'était pas acceptable d'adapter son corps à ce choix de vie.
    Anne n'a jamais voulu être mère. Petite, elle n'aimait même pas jouer à la poupée. Adulte, elle a trouvé un compagnon qui respectait ce choix. Jusqu'au jour où sa route a croisé celle de Calypso.
    L'histoire d'Anne est racontée au micro d'Hélène Pagesy.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 125e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Sable Blanc.

  • Vous courez? Souvenez-vous de votre première sortie running. Vous avez peut-être eu la chance de partir comme une fusée en orbite autour de votre domicile. Ou au contraire, vous avez eu du mal. Beaucoup de mal. Et pendant que votre souffle est court, vous tentiez de mettre un pied devant l'autre tout en gardant un semblant de dignité, vous voyez ces autres vous dépasser, frais, rapide, heureux.
    La première course d’Hannah a été compliquée, très compliquée. Mais à petits pas, elle a réussi à aller loin, plus loin qu'elle ne se le serait jamais imaginé.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce sixième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • La force des États-Unis, c'est d'avoir ancré dans notre inconscient collectif une certaine image du pays: celle de journées trépidantes dans New York la cosmopolite, de fêtes sans fin à Miami, de glamour à Los Angeles, de fanfares dans l'air poisseux de la Louisiane.
    Les plus jeunes idéalisent une vie scolaire entre matchs de foot, pom-pom girls, bal de promo et remise de diplômes avec robe et chapeau de rigueur.
    C'est à tout ça que s'attendait Benjamin lorsqu'il partit au Texas pour sa dernière année de lycée. Mais arrivé là-bas, c'est une Amérique que les Américains préfèrent cacher qui lui a sauté aux yeux.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 123e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Dombrance.

  • Les voisins, c'est un peu comme la famille: on ne les choisit pas, mais on doit vivre avec. Souvent, tout se passe bien. Parfois, ce qu'on en saisit au détour d'un bruit à travers une cloison, d'un bonjour sur le palier ou d’un mot sur la boîte aux lettres, nous intrigue ou nous agace.
    Avant de jeter un œil curieux chez sa voisine, Justine la détestait. Puis un jour, elle lui a parlé.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce cinquième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.