Episoder

  • Dans American Nightmare de James Demonaco, pendant une seule nuit, les Américains peuvent s'adonner à la violence gratuite. Qu'elle s'abbate sur un ami, un parent, un amant… et même sur le voisin le plus proche. Pour se protéger des uns, les autres doivent se barricader chez eux.
    Très vite après son emménagement, Cécile se rend compte qu’elle doit se méfier de cet homme qui habite en dessous de chez elle.
    L'histoire de Cécile a été racontée au micro de Juliette Thévenot.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Crédits:
    Transfert est un podcast produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours.
    Production éditoriale: Sarah Koskievic
    Réalisation et montage: Victor Benhamou
    Musique: Dombrance
    Pour participer au podcast: transfert@slate.fr.

  • «Nous sommes la génération qui a décidé que si vous ne nous regardez pas, nous nous regarderons nous-mêmes.» Ces mots, ce sont ceux qui ouvrent le premier épisode de la série britannique I May Destroy You. Une série forte, dont la scénariste et actrice Michaela Coel a reçu un Emmy Award qu'elle a dédié aux femmes victimes d'agression sexuelle.
    Quand Léa a rencontré Valentin, elle ne se doutait pas que l'amour pouvait être synonyme de destruction.
    L'histoire de Léa a été racontée au micro de Nina Pareja.
    Attention, cet épisode aborde des sujets sensibles. Ceux-ci sont précisés à la fin de ce texte.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Crédits:
    Transfert est un podcast produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours.
    Production éditoriale: Sarah Koskievic
    Réalisation: Nina Pareja
    Montage: Victor Benhamou
    Musique: Arnaud Denzler
    Pour participer au podcast: transfert@slate.fr.


    Les sujets sensibles abordés dans cet épisode sont: le viol conjugal. 

  • Mangler du episoder?

    Klikk her for å oppdatere manuelt.

  • Dans le film documentaire Une histoire à soi, la réalisatrice Amandine Gay suit cinq enfants adoptés en quête d'identité. Tous viennent d'ailleurs et éprouvent le besoin de retrouver les pièces manquantes de leur passé.
    Ce sont les mêmes interrogations sur ses origines qui, depuis son enfance, poursuivent Émilie. Née au Mali, adoptée en France, elle part à la recherche de son passé. Mais tirer sur le fil de son histoire pourrait bien la détricoter.
    L'histoire d'Émilie a été racontée au micro d'Hélène Carbonnel.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Crédits:
    Transfert est un podcast produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours.
    Production éditoriale: Sarah Koskievic
    Réalisation: Victor Benhamou
    Montage: Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou
    Montage final: Benjamin Saeptem Hours
    Musique: «A whisper» – Ann Annie
    Pour participer au podcast: transfert@slate.fr.

  • Malcolm, Jude, JB et Willem sont quatre colocataires à l'université. Pendant trente ans, ils vont vivre ensemble, se perdre de vue, se chérir et se détester. Jude, le mystérieux, souffre d'un mal qui le ronge.
    Mais pourquoi est-il entouré par la mort? Pourquoi ses amis l'empêchent-ils de mourir, encore et encore? Jusqu'où peuvent-ils endurer la souffrance, la leur comme celles des autres?
    Cette question de l'empathie, Hanya Yanagihara en fait le centre de son roman, Une vie comme les autres.
    Priscillia n'aurait jamais pensé s'interroger sur la souffrance aussi vite, aussi jeune. Aurait-elle dû s'accorder le droit de soulager des douleurs qui ne sont pas les siennes?
    L'histoire de Priscillia a été racontée au micro de Nina Pareja.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 156e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours.
    Production éditoriale: Sarah Koskievic
    Réalisation: Nina Pareja
    Mix: Camille Legras
    Montage final: Aurélie Rodrigues
    Musiques: «Isolated» - Gedanken / «Planet» - Infraction / «Beautiful Oblivion» - Scott Buckley
    Raconter son histoire à Transfert: transfert@slate.fr

  • Aucun livre, aucun film, aucun cauchemar n'aurait pu prévoir le mois de mars 2020, ni ceux qui ont suivi. Le monde moderne a été bouleversé dans tous ses aspects. Chacun a vu sa vie changer, en particulier le personnel soignant œuvrant dans les services de réanimation.
    Être infirmière, c'était la vocation de Lisa. Elle était préparée à affronter le pire, à se blinder pour faire son travail du mieux possible. Et le virus est arrivé.
    L'histoire de Lisa a été racontée au micro de Jeanne-Marie Desnos.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 155e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours.
    Production éditoriale: Sarah Koskievic
    Réalisation: Jeanne-Marie Desnos
    Montage: Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou
    Montage final: Benjamin Saeptem Hours
    Musique: Sable Blanc
    Raconter son histoire à Transfert: transfert@slate.fr

  • Dans «Dimanche soir», le slammeur Grand Corps Malade rend hommage à celle qui partage sa vie depuis vingt ans. Ils se sont rencontrés alors que l'artiste sortait tout juste de sa longue convalescence à la suite de l'accident qui l'avait rendu tétraplégique incomplet.
    C'est aussi peut-être l'amour qui a sauvé Roméo, qui lui a donné la force de continuer et de se battre.
    L'histoire de Roméo a été racontée au micro d'Astrid Verdun.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 154e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours.
    Production éditoriale: Sarah Koskievic
    Réalisation: Benjamin Saeptem Hours
    Montage: Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou
    Musiques: «Dusk» - Prismic / «Delnica» - La Grande Table
    Raconter son histoire à Transfert: transfert@slate.fr

  • Des rumeurs, des murmures, des cris puis une panique générale. En un instant, les rumeurs ne sont plus de simples échos: un virus inconnu dévaste la population humaine. Dans The Last of Us, Joel doit tout abandonner avec un seul but: survivre.
    La plupart des scénarios catastrophes commencent de cette façon. Mais Béatrice s'est rendu compte que parfois, la fiction se confond avec la réalité.
    L'histoire de Béatrice a été racontée au micro de Laura Taouchanov.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 153e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours.
    Production éditoriale: Sarah Koskievic
    Réalisation et montage: Victor Benhamou
    Montage final: Aurélie Rodrigues
    Avec l'aide de notre stagiaire Vincent Pellegrino.
    La musique a été composée par Dombrance.

    Raconter son histoire à Transfert: transfert@slate.fr

  • Une gousse d'ail, un pieu ou un rayon de soleil sont les moyens les plus communs de lutter contre les vampires. Communs, mais pas toujours simples. Il en existe un qui ne demande aucun effort: rester chez soi. Si l'on en croit les savoirs immémoriaux et l'enseignement dispensé dans les sept saisons de Buffy, il suffirait de ne pas inviter ces créatures de la nuit à entrer chez nous: impossible pour un vampire de pénétrer chez les gens qui ne les y invitent pas.
    Quand Céline a entendu frapper à sa porte, elle a ouvert. Sans réaliser qui était en train de s'introduire chez elle.
    L'histoire de Céline a été racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce vingtième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou.
    Musiques: «Broken Piano» - Vivek Abhishek / «Dark tension rising» - Mattia Cupelli / «Something Wicked» -Ross Bugden / « Audionautix» - Horror Music / «Cold Corpse» - Mylatestfantasy Music

  • Albert Cohen l'a louée avec poésie, Romain Gary l'a célébrée, Patrick Modiano a cherché à la comprendre. Souvent adorée, parfois détestée, d'autres fois absente, en littérature, l'image de la mère est celle de toutes les projections: amour, haine et fantasme.
    Robert a été adopté à la naissance et ne sait que peu de choses sur sa mère si ce n'est qu'elle est morte. Lorsqu'il commence à tirer le fil de ses origines, il ne se doute pas que le voyage sera long et les chemins sinueux.
    L'histoire de Robert a été racontée au micro d'Anthony Lesme.
    Ce 151e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou. La musique a été composée par Dombrance.

  • Le projet s'apparente à une expérience à la Frankenstein, et pourtant. Wyatt et Gary, deux lycéens un peu loosers et férus d'informatique, décident de créer la femme idéale sur ordinateur. Le résultat est bluffant: Lisa est à la fois splendide, drôle et pleine d'esprit. C'est le pitch du film Une créature de rêve, sorti en 1985 et adapté à la télévision dans les années 1990, sous le nom de Code Lisa.
    Comme Wyatt et Gary, Cassandre subit les moqueries au lycée et se retrouve seule le soir devant son ordinateur. Elle crée alors Lucia: son avatar, son double fantasmée, la meilleure version d'elle-même.
    L'histoire de Cassandre a été racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce dix-neuvième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • En 1970, Billy Hayes est arrêté à l'aéroport d'Istanbul avec 2 kilos de marijuana. Après quatre années emprisonné en Turquie, il passe devant un juge et écope de trente ans de réclusion. C'est de cette histoire vraie qu'est tiré le livre autobiographique Midnight Express.
    Le destin d'Alexandre prend un tournant cauchemardesque le jour où il croise un type à Mostar, lors d'un voyage en solitaire en Bosnie-Herzégovine.
    L'histoire d'Alexandre a été racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce 149e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou. La musique a été composée par Dombrance.

  • La pièce de théâtre Le Prénom met en scène un dîner entre amis. La soirée tourne court quand un convive annonce que son épouse et lui ont décidé d'appeler leur fils à naître Adolphe, en référence au roman de Benjamin Constant. Le groupe d'amis passe alors la soirée à se disputer violemment.
    Est-ce qu'un prénom conditionne la trajectoire d'une vie? Met-il en exergue certains aspects de notre personnalité ou, à l'inverse, peut-il effacer des traits de notre caractère? Ces réflexions ont poussé Rakia à se questionner sur l'essence même de son identité.
    L'histoire de Rakia a été racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce dix-huitième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou.
    Musique: «Eyeliner», «Land's End» - Underbelly / «Select» - Patrick Patrikios.

  • Dans L'Attentat de Yasmina Khadra, Amine, un médecin arabe israélien, intervient pour sauver les victimes d'un acte terroriste. Quand il découvre que la kamikaze est sa femme Sihem, il s'aperçoit qu'il ne connaîssait rien de la personne avec laquelle il partageait sa vie.
    Sans vraiment le vouloir, Adnane est devenue plus qu'une sœur pour Ousmane: elle a endossé le rôle de deuxième mère. Lui l' idolâtrait autant qu'elle idolâtrait Dieu.
    L'histoire d'Ousmane a été racontée au micro de Dounia Sirri.
    Ce 147e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • N'avez-vous jamais frissonné en voyant une notification sur votre téléphone, un nouveau message privé sur Instagram, un match sur Tinder? C'est ça, la magie des réseaux sociaux: un frisson numérique qui peut changer votre vie pour toujours.
    Quand Morgane reçoit le message d'Alexandre sur Facebook, elle croit se faire simplement draguer. Mais le contenu de sa boîte de réception va dévoiler un secret de famille trop longtemps enfoui.
    Une histoire racontée au micro de Léa Wolber avec Sarah Koskievic.
    Ce dix-septième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • Le vendredi 27 janvier 1984, Milan Kundera a décidé d'organiser sa disparition volontaire: à partir de ce jour, plus personne ne le verra dans les médias. Ainsi, l'auteur s'est effacé d'une certaine réalité pour se laisser deviner en filigrane par le biais de ses écrits et accéder de la sorte au statut de mythe.
    Dolorès, elle, devait investir la réalité de Sophie, mais c'est surtout en filigrane de ses actions que cette dernière lui est apparue.
    L'histoire de Sophie a été racontée au micro d'Astrid Verdun.
    Ce 145e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues et Victor Benhamou. La musique a été composée par Sable Blanc.

  • Accepter une séparation amoureuse, c'est trouver un nouvel objet de désir. Cela peut être un ou une nouvelle partenaire, une quête de sens, un engagement ou un changement radical dans son quotidien. Peu importe la forme tant que la perte se trouve ainsi compensée.
    Pour surmonter sa rupture, Fanny a choisi de se recentrer sur une autre partie de son existence: le travail. Afin de refaire sa vie, elle décide d'en changer, sans se douter qu'elle se retrouvera face à un miroir déformant.
    Une histoire racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce quinzième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • «Choisir la vie, c'est toujours choisir l'avenir.» Dans la seule pièce de théâtre qu'elle a écrite, Simone de Beauvoir raconte l'histoire de la ville de Vaucelles, qui se sacrifie et sacrifie les siens en tentant de résister au siège de son ancien duc. Mais alors qu'elle pense lutter pour sa liberté, elle perd tout ce pour quoi elle se dressait et tire une leçon: on ne peut pas atteindre une fin par n'importe quel moyen, car certains de ces moyens peuvent détruire cette fin dont on veut le triomphe.
    Lorsque Coline apprend sa grossesse, elle sait combien il lui sera difficile de la mener à terme. Donner la vie implique de risquer de la perdre. Il s'agit alors de choisir sans savoir si cette fois, choisir la vie, c'est bel et bien choisir l'avenir.
    L'histoire de Coline a été racontée au micro de Sarah Koskievic avec Iris Ouédraogo.
    Ce 143e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.

  • L'humain est un animal affecté par le langage, un être parlant. La parole crée du lien, de la pensée, ou soigne. Au cours de ses travaux, la philosophe Barbara Cassin s'est intéressée à une parole bien précise, celle du politique et de ses discours. Il y a les discours qui ne sont que du bruit, du marketing électoral et de l'invective, mais aussi et surtout des discours magistraux et fondateurs, ceux que la philosophe identifie comme susceptibles de créer un «effet-monde». Des discours qui peuvent à la fois convaincre sans tordre la vérité et participer à construire le réel.
    C'est la force des mots d'une femme politique à l'Assemblée nationale qui a permis à Emmanuelle de reconstruire son réel, elle qui croyait pourtant en sa vérité.
    Une histoire racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce quinzième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues.
    Musiques: «Sappheiros» – Embrace / Filaments» – Scott Buckley

  • Vous connaissez la fable de la grenouille? Voici comment la raconte Wikipédia: «Si l'on plonge subitement une grenouille dans de l'eau chaude, elle s'échappe d'un bond; alors que si on la trempe dans l'eau froide et qu'on porte très progressivement l'eau à ébullition, la grenouille s'engourdit ou s'habitue à la température pour finir ébouillantée.»
    Agathe est très impressionnée par cet homme qui lui enseigne le yoga. Distante puis fascinée, elle le laisse entrer dans sa vie, petit à petit, sans se rendre compte que le bain dans lequel il la plonge devient de plus en plus chaud.
    L'histoire d'Agathe a été racontée au micro de Sarah Koskievic.
    Attention, cet épisode aborde des sujets sensibles. Ceux-ci sont précisés à la fin de ce texte.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Ce 141e épisode de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues. La musique a été composée par Arnaud Denzler.
    Les sujets sensibles abordés dans cet épisode sont: viol, manipulation.

  • Les correspondances amoureuses sont le pilier de la littérature française. Camus, Maupassant et même le Marquis de Sade, beaucoup ont entretenu des liaisons épistolaires et essayé de conquérir le coeur de leur prétendante.
    Un jour, Jean-Baptiste trouve une très vieille lettre dans un bâtiment abandonné. Celle-ci ne lui est pas adressée, mais il la lit quand même, et entame une véritable quête.
    Une histoire racontée au micro de Nina Pareja.
    Ce quatorzième épisode des histoires courtes de Transfert a été produit et réalisé par Slate.fr, sous la direction de Christophe Carron, Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic avec Aurélie Rodrigues.
    Musiques: «Blue Boi» - Lakey Inspired / «The Girl I Haven't Met» - Kudasaibeats / «Branch» - Lukrembo