Эпизоды

  • Dans la prochaine saison de Home(icides), Caroline Nogueras va vous raconter l’affaire Jacques Viguier. Un fait-divers à la dramaturgie exceptionnelle... qui a même été adapté au cinéma dans le film d’Antoine Raimbaut « Une intime conviction » avec Marina Foïs et Olivier Gourmet en 2018. Pendant 10 ans, Jacques Viguier, professeur de droit à l’université de Toulouse a vécu l’enfer. Suite à la disparition de sa femme Suzanne, une nuit de février 2000, il a été accusé de l’avoir tuée. Comment cet homme est-il devenu le coupable idéal ? Dans le dernier épisode de la saison, Stéphane Durant Souffland, chroniqueur judiciaire au Figaro, sera l'invité de Caroline Nogueras pour nous faire revivre le procès en appel de Jacques Viguier.
    Rendez-vous jeudi pour le premier épisode de cette nouvelle saison de Home(icides) sur toutes vos plateformes d’écoutes. Vous pouvez également écouter la saison en intégralité si vous êtes abonné-es à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts, dès jeudi.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Au début du printemps 2022, un procès hors-norme s’est tenu dans la ville de Besançon : celui du Chilien Nicolas Zepeda, accusé d’avoir tué son ex petite-amie, la Japonaise Narumi Kurosaki en 2016. C'est un fait-divers au retentissement international, qui a tenu en haleine la France, le Japon et le Chili pendant 6 années. Un soir d’hiver 2016, dans la cité universitaire de Besançon, la jeune étudiante Narumi Kurosaki, alors âgée de 21 ans, disparaît. Son corps n’a jamais été retrouvé. Et tout pense à croire que Nicolas Zepeda est le meurtrier. A la fin de la saison, Caroline Nogueras sera accompagnée de Sarah Rebouh, journaliste pour France 3 Franche-Comté, qui a assisté au procès. 

    Un procès d'assise hors-norme
    Pendant 11 jours, toute la ville de Besançon va vivre au rythme de ce procès. Les hôtels ont été pris d’assaut. Des reporters de nombreux médias français, du Chili et du Japon ont fait le déplacement pour cet événement judiciaire digne d’un congrès international. Il faut dire qu’au Japon, les meurtres de sang sont extrêmement rares, encore plus sur une jeune femme. La mère de Narumi et l’une de ses soeurs sont présentes. Les parents de Nicolas Zepeda également. Alors quelle attitude va avoir Nicolas Zepeda ? Quel rôle va-t-il jouer ? Dans cet épisode, Caroline Nogueras est accompagnée de Sarah Rebouh, journaliste pour France 3 Franche-Comté, qui a assisté au procès. 

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    Qui a tué Paquita Parra ?

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Célia Brondeau
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Пропущенные эпизоды?

    Нажмите здесь, чтобы обновить ленту.

  • Au début du printemps 2022, un procès hors-norme s’est tenu dans la ville de Besançon : celui du Chilien Nicolas Zepeda, accusé d’avoir tué son ex petite-amie, la Japonaise Narumi Kurosaki en 2016. C'est un fait-divers au retentissement international, qui a tenu en haleine la France, le Japon et le Chili pendant 6 années. Un soir d’hiver 2016, dans la cité universitaire de Besançon, la jeune étudiante Narumi Kurosaki, alors âgée de 21 ans, disparaît. Son corps n’a jamais été retrouvé. Et tout pense à croire que Nicolas Zepeda est le meurtrier. A la fin de la saison, Caroline Nogueras sera accompagnée de Sarah Rebouh, journaliste pour France 3 Franche-Comté, qui a assisté au procès. 

    La traque du suspect Nicolas Zepeda
    La police judiciaire de Besançon et le procureur de la république Etienne Manteaux ont acquis la certitude de la culpabilité de Nicolas Zepeda. Ils sont convaincus que le jeune homme a tué son ex-petite amie de manière préméditée dans sa chambre d’étudiante la nuit du 4 décembre 2016 puis a fait disparaître son corps dans la nature. Nicolas Zepeda est retourné au Chili le 13 décembre 2016, soit 9 jours plus tard. Alors comment le ramener en France puisqu’aucun accord d’extradition n’existe entre les deux pays ? Les chances de voir Nicolas Zepeda jugée en France sont extrêmement minces. La justice française appuyée par la diplomatie va alors se lancer dans un long combat pour que le suspect soit extradé.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    Qui a tué Paquita Parra ?

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Au début du printemps 2022, un procès hors-norme s’est tenu dans la ville de Besançon : celui du Chilien Nicolas Zepeda, accusé d’avoir tué son ex petite-amie, la Japonaise Narumi Kurosaki en 2016. C'est un fait-divers au retentissement international, qui a tenu en haleine la France, le Japon et le Chili pendant 6 années. Un soir d’hiver 2016, dans la cité universitaire de Besançon, la jeune étudiante Narumi Kurosaki, alors âgée de 21 ans, disparaît. Son corps n’a jamais été retrouvé. Et tout pense à croire que Nicolas Zepeda est le meurtrier. A la fin de la saison, Caroline Nogueras sera accompagnée de Sarah Rebouh, journaliste pour France 3 Franche-Comté, qui a assisté au procès. 

    Nicolas Zepeda, suspect numéro 1
    Le 30 décembre 2016, le nom de Nicolas Zepeda, le suspect numéro 1 est annoncé publiquement. L’affaire fait la une des médias français, japonais et bientôt chiliens. La police française est à ses trousses. Quelques jours après la disparition de Narumi Kurosaki, le jeune homme a quitté la France par des chemins détournés et a rejoint son pays, le Chili. Nicolas Zepeda a-t-il tué Narumi Kurosaki ? Et si oui, pour quelle raison ?

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    Qui a tué Paquita Parra ?

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Célia Brondeau
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Pour le plus grand plaisir des enfants, mais aussi de leurs parents, les aventures de Boule & Bill arrivent enfin en podcast, en exclusivité et gratuitement sur Amazon Music ! Redécouvrez les meilleures histoires de la célèbre bande dessinée familiale mais cette fois-ci racontées par le chien, Bill. Le cocker préféré des Français, incarné par Max Boublil, entouré de son jeune maître Boule, la tortue Caroline et tous ses amis, vous feront vivre les aventures hilarantes et touchantes de cette famille particulièrement sympathique. Des épisodes de 3 à 4 minutes à écouter en famille !

    Avec les participations de Max Boublil, Roxane Bret, Viggo Ferreira-Redier, Yannick Blivet et Florine Delobel. 

    Adaptation : Claire Loup. 
    Réalisation : Nathalie Bernas. 
    Musique : Simon Lauris. 
    Montage : Jean-Gabriel Rassat. 
    Production : Bababam pour Amazon

    D’après la série Boule et Bill Créée par Roba © STUDIO BOULE & BILL, 2022.

    Écoutez le podcast Boule & Bill ici.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Au début du printemps 2022, un procès hors-norme s’est tenu dans la ville de Besançon : celui du Chilien Nicolas Zepeda, accusé d’avoir tué son ex petite-amie, la Japonaise Narumi Kurosaki en 2016. C'est un fait-divers au retentissement international, qui a tenu en haleine la France, le Japon et le Chili pendant 6 années. Un soir d’hiver 2016, dans la cité universitaire de Besançon, la jeune étudiante Narumi Kurosaki, alors âgée de 21 ans, disparaît. Son corps n’a jamais été retrouvé. Et tout pense à croire que Nicolas Zepeda est le meurtrier. A la fin de la saison, Caroline Nogueras sera accompagnée de Sarah Rebouh, journaliste pour France 3 Franche-Comté, qui a assisté au procès. 

    Des cris dans la nuit
    Besançon, dans l’est de la France, près de la frontière suisse. Les hivers y sont rudes, froids et gris. Cette nuit du 4 décembre 2016 n’échappe pas à la règle. Dans le bâtiment Rousseau de la résidence universitaire, tout est calme. Les étudiants sont endormis jusqu’à ce que des cris terrifiants et un bruit sourd les réveillent. Apeurés, ils se terrent dans leur lit sans oser bouger.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    Qui a tué Paquita Parra ?

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Au début du printemps 2022, un procès hors-norme s’est tenu dans la ville de Besançon : celui du Chilien Nicolas Zepeda, accusé d’avoir tué son ex petite-amie, la Japonaise Narumi Kurosaki en 2016. C'est un fait-divers au retentissement international, qui a tenu en haleine la France, le Japon et le Chili pendant 6 années. Un soir d’hiver 2016, dans la cité universitaire de Besançon, la jeune étudiante Narumi Kurosaki, alors âgée de 21 ans, disparaît. Son corps n’a jamais été retrouvé. Et tout pense à croire que Nicolas Zepeda est le meurtrier. A la fin de la saison, Caroline Nogueras sera accompagnée de Sarah Rebouh, journaliste pour France 3 Franche-Comté, qui a assisté au procès. 
    Rendez-vous jeudi pour le premier épisode de cette nouvelle saison de Home(icides) sur toutes vos plateformes d’écoutes. Vous pouvez également écouter la saison en intégralité si vous êtes abonné-es à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts, dès jeudi.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Il y a quelques semaines, un nouveau pôle judiciaire a été ouvert à Nanterre, entièrement dédié cold cases. Dans cette nouvelle saison de Home(icides), Caroline Nogueras vous racontera justement une affaire non élucidée. L’histoire d’une famille qui depuis 24 ans se bat pour connaître la vérité sur la mort d’une sœur, d’une fille, Paquita Parra, assassinée par une nuit glaciale de décembre 1998, près d’Angoulême. 
    Ce cold case vieux de deux décennies a connu de nombreux rebondissements… Pendant les 4 épisodes de cette affaire, Caroline Nogueras reviendra sur ce dossier judiciaire hors norme. Elle sera accompagnée de Maître Christine Maze, l’avocate de la famille et de David Parra, l’un des frères de la victime.

    David Parra, l'un des frères de la victime, s'exprime
    Près d'un quart de siècle après la mort de Paquita et une enquête aux multiples rebondissements, l'avocate de la famille par un maître, Christine Maze, en est sûre : la découverte de la vérité n'a jamais été aussi près. Les cinq frères et la maman de Paquita vivent dans l'attente depuis près de 25 ans et ils n'ont pourtant jamais baissé les bras. Ils veulent la vérité après tant de mauvaises pistes d'erreurs, de procédures et de temps perdu. David Parra est l'un des frères de Paquita, et est l'invité de ce dernier épisode.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'affaire Régis de Camaret

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Il y a quelques semaines, un nouveau pôle judiciaire a été ouvert à Nanterre, entièrement dédié cold cases. Dans cette nouvelle saison de Home(icides), Caroline Nogueras vous racontera justement une affaire non élucidée. L’histoire d’une famille qui depuis 24 ans se bat pour connaître la vérité sur la mort d’une sœur, d’une fille, Paquita Parra, assassinée par une nuit glaciale de décembre 1998, près d’Angoulême. 
    Ce cold case vieux de deux décennies a connu de nombreux rebondissements… Pendant les 4 épisodes de cette affaire, Caroline Nogueras reviendra sur ce dossier judiciaire hors norme. Elle sera accompagnée de Maître Christine Maze, l’avocate de la famille et de David Parra, l’un des frères de la victime.

    La boîte rose 
    Près de 20 ans se sont écoulés depuis la découverte du corps de Paquita Parra en plein cœur de la vallée des eaux claires, à côté d’Angoulême. Après avoir été mis en examen et placé en détention provisoire, son ex-petit ami a été libéré faute de preuves. En 2010, le dossier judiciaire est refermé. A la suite de cela, il y a bien eu çà et là quelques mouvements grâce à l’acharnement de Maitre Christine Maze, l’avocate des Parra : des éléments réexaminés, la famille de la victime entendue par le nouveau procureur, des lettres anonymes versées au dossier mais rien de très probant, jusqu’à ce mois d’avril 2017, où une incroyable découverte va relancer l’enquête.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'affaire Régis de Camaret

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Il y a quelques semaines, un nouveau pôle judiciaire a été ouvert à Nanterre, entièrement dédié cold cases. Dans cette nouvelle saison de Home(icides), Caroline Nogueras vous racontera justement une affaire non élucidée. L’histoire d’une famille qui depuis 24 ans se bat pour connaître la vérité sur la mort d’une sœur, d’une fille, Paquita Parra, assassinée par une nuit glaciale de décembre 1998, près d’Angoulême. 
    Ce cold case vieux de deux décennies a connu de nombreux rebondissements… Pendant les 4 épisodes de cette affaire, Caroline Nogueras reviendra sur ce dossier judiciaire hors norme. Elle sera accompagnée de Maître Christine Maze, l’avocate de la famille et de David Parra, l’un des frères de la victime.

    L’ex petit ami : un coupable idéal
    Pourquoi Paquita Parra, jeune femme de 30 ans a priori sans histoire, sympathique et bien dans sa peau a-t-elle été tuée dans la nuit du 3 au 4 décembre 1998 ? Depuis la découverte de son corps calciné dans sa voiture incendiée dans la vallée des eaux Claire, les gendarmes d’Angoulême ont peu de pistes. Nous sommes en 1998 et les techniques de la police scientifique ne sont pas encore celles que l’on connaît aujourd’hui, sans compter que l’incendie a fait disparaître tous les indices. Alors, ils vont reconstituer heure par heure la dernière journée de la jeune femme. Car l’histoire de Paquita n’est pas aussi lisse que tout le monde le pense. La jeune femme avait peur et se sentait menacée.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'affaire Régis de Camaret

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Il y a quelques semaines, un nouveau pôle judiciaire a été ouvert à Nanterre, entièrement dédié cold cases. Dans cette nouvelle saison de Home(icides), Caroline Nogueras vous racontera justement une affaire non élucidée. L’histoire d’une famille qui depuis 24 ans se bat pour connaître la vérité sur la mort d’une sœur, d’une fille, Paquita Parra, assassinée par une nuit glaciale de décembre 1998, près d’Angoulême. 
    Ce cold case vieux de deux décennies a connu de nombreux rebondissements… Pendant les 4 épisodes de cette affaire, Caroline Nogueras reviendra sur ce dossier judiciaire hors norme. Elle sera accompagnée de Maître Christine Maze, l’avocate de la famille et de David Parra, l’un des frères de la victime.

    La découverte du corps de Paquita
    Vendredi 4 décembre 1998. C’est une nuit d’hiver glaciale. Une nuit noire et épaisse. A Puymoyen, à 10 km au sud d’Angoulême, la petite commune est profondément endormie. Seul le véhicule de patrouille de la gendarmerie de la Couronne vient fendre le silence de la nuit. Les gendarmes inspectent les alentours de la ville. En pleine semaine, hormis quelques chats errants, les rues sont vides. Un peu avant 4 heures du matin, les gendarmes s’enfoncent dans la vallée des eaux claires. La patrouille découvre une voiture, enfin ce qu’il en reste.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'affaire Régis de Camaret

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Il y a quelques semaines, un nouveau pôle judiciaire a été ouvert à Nanterre, entièrement dédié cold cases. Dans cette nouvelle saison de Home(icides), Caroline Nogueras vous racontera justement une affaire non élucidée. L’histoire d’une famille qui depuis 24 ans se bat pour connaître la vérité sur la mort d’une sœur, d’une fille, Paquita Parra, assassinée par une nuit glaciale de décembre 1998, près d’Angoulême. 
    Ce cold case vieux de deux décennies a connu de nombreux rebondissements… Pendant les 4 épisodes de cette affaire, Caroline Nogueras reviendra sur ce dossier judiciaire hors norme. Elle sera accompagnée de Maître Christine Maze, l’avocate de la famille et de David Parra, l’un des frères de la victime.
    Rendez-vous jeudi pour le premier épisode de cette nouvelle saison de Home(icides) sur toutes vos plateformes d’écoutes. Vous pouvez également écouter la saison en intégralité si vous êtes abonné-es à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts, dès jeudi.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Chaque saison dans Home(cides), Caroline Nogueras vous raconte une histoire criminelle au sein de la cellule familiale. Mais pour cette nouvelle saison, elle a décidé d’élargir cette sphère à un autre univers : celui des clubs sportifs de haut niveau, pour évoquer les violences sexuelles dans le sport… Ces clubs sont pour certaines personnes une véritable famille de substitution, pourtant les violences y sont parfois présentes. L’histoire que Caroline Nogueras va vous raconter, c’est celle d’Isabelle Demongeot, ancienne championne de tennis, violée à plusieurs reprises par son entraîneur. Isabelle est la première victime de Régis de Camaret à avoir parlé bien avant la vague #Metoo.

    La fin de l'omerta ?
    Dans ce dernier épisode de la saison, Caroline Nogueras est accompagnée d'Isabelle Demongeot et de Greg Décamps, psychologue du sport, professeur à l’université de Bordeaux et spécialiste de la question des abus sexuels dans le sport.
    Avant d’arriver à la condamnation de Régis de Camaret, il aura fallu 9 années d’une longue bataille judiciaire menée en grande partie par Isabelle Demongeot. Comme elle, 25 femmes disent avoir été abusées par cet homme dans leur jeunesse. Aujourd’hui, les choses ont-elles changé ? Depuis la vague #Metoo, les victimes de viols et d’attouchements de la part d’autres sportifs ou de leur entraîneur osent-elles porter plainte ? Comment se reconstruire après des viols ? Le milieu sportif de haut niveau a-t-il évolué en la matière ? C’est à toutes ces questions que nous allons tenter de répondre.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'énigme Delphine Jubillar

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Célia Brondeau
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Chaque saison dans Home(cides), Caroline Nogueras vous raconte une histoire criminelle au sein de la cellule familiale. Mais pour cette nouvelle saison, elle a décidé d’élargir cette sphère à un autre univers : celui des clubs sportifs de haut niveau, pour évoquer les violences sexuelles dans le sport… Ces clubs sont pour certaines personnes une véritable famille de substitution, pourtant les violences y sont parfois présentes. L’histoire que Caroline Nogueras va vous raconter, c’est celle d’Isabelle Demongeot, ancienne championne de tennis, violée à plusieurs reprises par son entraîneur. Isabelle est la première victime de Régis de Camaret à avoir parlé bien avant la vague #Metoo.
    Isabelle Demongeot sera invitée dans le dernier épisode de cette saison. Greg Decamps, psychologue du sport, professeur à l’université de Bordeaux et spécialiste de la question des abus sexuels dans le sport, accompagnera Caroline Nogueras à la fin de chaque épisode.

    Régis de Camaret face à ses victimes devant la justice
    Après 4 ans de bataille judiciaire, fin 2009, la Cour d’Appel d’Aix en Provence a finalement décidé de ne pas poursuivre l'entraîneur de tennis pour viols et agressions sexuelles sur deux de ses anciennes joueuses, mineures au moment des faits. Pour l’ancienne star du tennis français Isabelle Demongeot, à l’origine des dénonciations et les 25 autres femmes qui se disent victimes de Régis de Camaret, cette décision est d’une violence inouïe. Avec ce sentiment injuste que ce sont elles les coupables. Coupables d’avoir parlé, coupable d’avoir dénoncé une figure de Saint-Tropez, un entraîneur de renom.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'énigme Delphine Jubillar

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Chaque saison dans Home(cides), Caroline Nogueras vous raconte une histoire criminelle au sein de la cellule familiale. Mais pour cette nouvelle saison, elle a décidé d’élargir cette sphère à un autre univers : celui des clubs sportifs de haut niveau, pour évoquer les violences sexuelles dans le sport… Ces clubs sont pour certaines personnes une véritable famille de substitution, pourtant les violences y sont parfois présentes. L’histoire que Caroline Nogueras va vous raconter, c’est celle d’Isabelle Demongeot, ancienne championne de tennis, violée à plusieurs reprises par son entraîneur. Isabelle est la première victime de Régis de Camaret à avoir parlé bien avant la vague #Metoo.
    Isabelle Demongeot sera invitée dans le dernier épisode de cette saison. Greg Decamps, psychologue du sport, professeur à l’université de Bordeaux et spécialiste de la question des abus sexuels dans le sport, accompagnera Caroline Nogueras à la fin de chaque épisode.

    L’enquête et la découverte de nombreuses victimes
    Isabelle Demongeot a marqué le tennis dans les années 80 et 90. Cette petite prodige aux yeux clairs, cheveux blonds coupés au carré toujours retenus par un bandana noué autour de son front, devient championne de France en 1989 et 35ème mondiale. Mais à l’ombre des courts, elle subit les viols répétés de son entraîneur Régis de Camaret depuis ses 14 ans. Jusqu’au jour, où elle lui tient tête et se libère de son emprise. Bien des années plus tard, Isabelle va découvrir qu’elle est loin d’être la seule victime de cet homme.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'énigme Delphine Jubillar

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Célia Brondeau
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Chaque saison dans Home(cides), Caroline Nogueras vous raconte une histoire criminelle au sein de la cellule familiale. Mais pour cette nouvelle saison, elle a décidé d’élargir cette sphère à un autre univers : celui des clubs sportifs de haut niveau, pour évoquer les violences sexuelles dans le sport… Ces clubs sont pour certaines personnes une véritable famille de substitution, pourtant les violences y sont parfois présentes. L’histoire que Caroline Nogueras va vous raconter, c’est celle d’Isabelle Demongeot, ancienne championne de tennis, violée à plusieurs reprises par son entraîneur. Isabelle est la première victime de Régis de Camaret à avoir parlé bien avant la vague #Metoo.
    Isabelle Demongeot sera invitée dans le dernier épisode de cette saison. Greg Decamps, psychologue du sport, professeur à l’université de Bordeaux et spécialiste de la question des abus sexuels dans le sport, accompagnera Caroline Nogueras à la fin de chaque épisode.

    Une graine de championne sous emprise
    Saint-Tropez, sur la côte d’azur, au début des années 80. Le village de pêcheurs est devenu le spot le plus prisé des people de la planète sous l’impulsion de la comédienne Brigitte Bardot. L’été, célébrités et grosses fortunes se laissent photographier par les paparazzis sur le ponton de leur yacht sous l’œil des badauds. Les boîtes de nuit sont pleines à craquer, le champagne coule à flots et les jolies filles se prélassent en bikini sur les plages privées de la petite station balnéaire. Le reste de l’année, Saint-Tropez est plutôt calme et les habitants retrouvent la sérénité de leur joli village ensoleillé.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'énigme Delphine Jubillar

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • Chaque saison dans Home(cides), Caroline Nogueras vous raconte une histoire criminelle au sein de la cellule familiale. Mais pour cette nouvelle saison, elle a décidé d’élargir cette sphère à un autre univers : celui des clubs sportifs de haut niveau, pour évoquer les violences sexuelles dans le sport… Ces clubs sont pour certaines personnes une véritable famille de substitution, pourtant les violences y sont parfois présentes. L’histoire que Caroline Nogueras va vous raconter, c’est celle d’Isabelle Demongeot, ancienne championne de tennis, violée à plusieurs reprises par son entraîneur. Isabelle est la première victime de Régis de Camaret à avoir parlé bien avant la vague #Metoo.
    Rendez-vous jeudi pour le premier épisode de cette nouvelle saison de Home(icides) sur toutes vos plateformes d’écoutes. Vous pouvez également écouter la saison en intégralité si vous êtes abonné à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts, dès jeudi.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • C’est une des affaires les plus médiatisées de ces derniers mois : l’affaire Delphine Jubillar. Voilà plus d’un an que sa famille, ses amis, ses voisins, les enquêteurs et les magistrats, qui travaillent sur sa disparition, se posent la même question. Que lui est-il arrivé ? Chaque jour, la presse apporte quelques éléments et indices supplémentaires sur cette énigme. Mais pour l’heure, il n’y a toujours pas d’aveu, ni de corps. Dans cette saison de Home(icides), Caroline Nogueras revient sur le déroulé de cette affaire et, à l’aide de ses invités, des reporters qui suivent cette enquête depuis le début, nous allons essayer de percer les secrets de la disparition de Delphine Jubillar. 

    Les derniers rebondissements
    Un an jour pour jour après la disparition de l’infirmière Delphine Jubillar, nouveau rebondissement dans l’affaire. Alors que son mari, Cédric Jubillar est toujours derrière les barreaux de la prison de Seysse, en détention provisoire, sa nouvelle compagne Séverine vient d’être placée en garde à vue par les juges d’instruction pour des soupçons de recel de cadavre. Que sait-elle sur la disparition de Delphine ? A t-elle protégée son nouveau compagnon ? Et qui est Marco ? Nouveau personnage clé de cette histoire qui vient de faire des révélations fracassantes aux enquêteurs qui ont permis de relancer l'enquête et de lancer de nouvelles fouilles pour tenter de retrouver la dépouille de Delphine Jubillar. 

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'affaire d'Outreau, le récit d'un fiasco judiciaire

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • C’est une des affaires les plus médiatisées de ces derniers mois : l’affaire Delphine Jubillar. Voilà plus d’un an que sa famille, ses amis, ses voisins, les enquêteurs et les magistrats, qui travaillent sur sa disparition, se posent la même question. Que lui est-il arrivé ? Chaque jour, la presse apporte quelques éléments et indices supplémentaires sur cette énigme. Mais pour l’heure, il n’y a toujours pas d’aveu, ni de corps. Dans cette saison de Home(icides), Caroline Nogueras revient sur le déroulé de cette affaire et, à l’aide de ses invités, des reporters qui suivent cette enquête depuis le début, nous allons essayer de percer les secrets de la disparition de Delphine Jubillar. 

    Cédric Jubillar, suspect numéro 1
    Six mois après la disparition de Delphine Jubillar à Cagnac-Les-Mines, toujours aucune nouvelle de la jeune infirmière. Pour ses proches, l’espoir à laissé place à une forme de résignation. Mais ils veulent savoir qui lui a fait du mal. Peu avant sa disparition, la jeune femme s’apprêtait à quitter son mari, Cédric Jubillar, suspect aux yeux des enquêteurs. Depuis la disparition, c’est vrai que l’homme n’a rien d’un mari éploré. Il ne cherche pas sa femme, il a repris le travail, les soirées entre copains et les conquêtes féminines, au point de s’afficher fièrement avec sa nouvelle compagne Séverine sur les réseaux sociaux. Mais pour combien de temps encore ?

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'affaire d'Outreau, le récit d'un fiasco judiciaire

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Julien Roussel
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

  • C’est une des affaires les plus médiatisées de ces derniers mois : l’affaire Delphine Jubillar. Voilà plus d’un an que sa famille, ses amis, ses voisins, les enquêteurs et les magistrats, qui travaillent sur sa disparition, se posent la même question. Que lui est-il arrivé ? Chaque jour, la presse apporte quelques éléments et indices supplémentaires sur cette énigme. Mais pour l’heure, il n’y a toujours pas d’aveu, ni de corps. Dans cette saison de Home(icides), Caroline Nogueras revient sur le déroulé de cette affaire et, à l’aide de ses invités, des reporters qui suivent cette enquête depuis le début, nous allons essayer de percer les secrets de la disparition de Delphine Jubillar. 

    Dans les secrets d'un couple...
    La disparition de Delphine Jubillar ne semble pas affecter Cédric plus que ça, en tous les cas, c’est ce qu’il laisse à voir. Dès sa première déposition le matin du 16 décembre à la gendarmerie de Cagnac-les-Mines, le jeune homme de 33 ans a fait état des difficultés que son couple traversait. Il a précisé que Delphine avait demandé le divorce trois mois plus tôt et que la procédure est en cours. La photo de famille qui circule dans la presse ou l’on voit Cédric et Delphine penchés tendrement sur leur petite fille qui vient de naître, avec leur fils aîné qui les entoure, n'a donc plus rien de réaliste.

    Découvrez la saison précédente en intégralité :
    L'affaire d'Outreau, le récit d'un fiasco judiciaire

    Un podcast écrit et raconté par Caroline Nogueras
    Réalisé par Célia Brondeau
    En partenariat avec upday. 

    Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

    Les 4 épisodes de Home(icides) sont disponibles en avant première pour les abonnées à la chaîne Bababam+ sur Apple Podcasts. Pour celles et ceux qui ne sont pas abonné(es), les nouveaux épisodes restent évidemment disponibles gratuitement chaque jeudi sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Castbox, Podcast Addict, Amazon Music, Podinstall.
    Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices