Episodes

  • Cette semaine dans Émotions, on voulait vous faire découvrir le premier épisode de Ta Meilleure Vie, un podcast Louie Media que nous produisons pour Deezer. Edie, presque 30 ans, répond à toutes vos questions existentielles avec des conseils que vous n’entendrez nulle part ailleurs (et par des personnalités comme vous ne les avez jamais entendues).

    Dans ce premier épisode, Edie a besoin de conseils. Elle décide de consulter un cardiologue pour vérifier qu’elle n’a pas littéralement le cœur brisé, et part ensuite à la rencontre de Clara Luciani pour parler d’amour, de ruptures et surtout de renaissance.


    Edie Blanchard a créé et écrit ce podcast. Jean Thévenin a réalisé et mixé cet épisode. Jules Krot a fait la prise de son. Marion Girard était à la production


    Les épisodes suivants sont disponibles en exclusivité sur Deezer.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Cet été dans Émotions, nous souhaitons vous proposer une mini-série autour du désir, en vous faisant (re)découvrir des épisodes liés à cette thématique. Parce qu’il est complexe, multiple et passionnant, parce qu’il est collectif et individuel, politique et puissant, le désir mérite qu’on l’examine sous toutes ses facettes.


    Est-ce qu'il vous arrive de toujours vouloir avoir raison dans des discussions, au point de vous être déjà brouillé.e avec des proches à ce sujet ? Avez-vous déjà mené un projet à bien coûte que coûte, malgré les difficultés, alors que tout le monde vous disait pourtant de laisser tomber ? Vous a-t-on déjà dit que vous étiez têtu.e comme un.e âne.sse ? Si c'est le cas, est-ce que vous étiez obstiné.e à ces moments-là ? Est-ce une bonne chose d'être obstiné.e ou est-ce un défaut qui nous isole ? Et enfin, l'obstination, en quoi est-ce différent de la persévérance et de l’acharnement ?


    Cet épisode est tiré d'un épisode plus long, diffusé le 14 décembre 2020, intitulé "L'obstination a-t-elle du bon ?"


    Il a été écrit et tourné par la journaliste Maude Petel-Légaré. Cyrielle Bedu était présentatrice et chargée de production. Bastien Lamour du studio Syllabes à Montréal s’est occupé de l’enregistrement, Charles de Cilla a fait la réalisation et la musique, Jean-Baptiste Aubonnet était en charge du mixage et Nicolas de Gélis a composé le générique d’Émotions.

     

    Le montage de la version courte que vous venez d'entendre a été fait par Rosalia Mac-Arthur et réalisé par Jean-Baptiste Aubonnet. Camille Bichler était en charge de la production de cet épisode, accompagnée d'Elsa Berthault. La supervision éditoriale et de production était assurée par Maureen Wilson.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Missing episodes?

    Click here to refresh the feed.

  • Cet été dans Émotions, nous souhaitons vous proposer une mini-série autour du désir, en vous faisant (re)découvrir des épisodes liés à cette thématique. Parce qu’il est complexe, multiple et passionnant, parce qu’il est collectif et individuel, politique et puissant, le désir mérite qu’on l’examine sous toutes ses facettes.


    Au quotidien, nous pouvons être amenés à prendre des décisions risquées : qu’on choisisse de rompre avec quelqu’un.e, de prendre un avion pour une destination inconnue, de faire ou non des enfants, de changer de travail, de ville, d’appartement... Ces choix de continuer ou non, de prendre un chemin ou l'autre, sont parfois décisifs. Certaines personnes ont moins de difficultés à prendre ces décisions que d’autres. Elles croient en leur destin, n’ont pas peur d’avoir des regrets ni de se faire mal ou de tomber.

    Faut-il les envier ? Est-ce que le sentiment que l’on a quand on décide de prendre des risques peut s’apparenter à celui qu’on ressent quand on pratique des sports extrêmes par exemple, quand on se met dans des situations dangereuses, au point de risquer sa vie ?


    Cet épisode est tiré d'un épisode plus long, diffusé le 25 janvier 2021, intitulé "Sommes-nous égaux face à la prise de risque ?"


    Il a été tourné et écrit par la journaliste Soukaïna Kabbal. Cyrielle Bedu était présentatrice et chargée de production. Jean-Baptiste Aubonnet s’est occupé de l’enregistrement et du mixage, Charles de Cillia a fait la réalisation et Nicolas de Gélis a composé le générique d’Émotions.


    Le montage de la version courte que vous venez d'entendre a été fait par Rosalia Mac-Arthur et réalisé par Jean-Baptiste Aubonnet. Camille Bichler était en charge de la production de cet épisode, accompagnée d'Elsa Berthault. La supervision éditoriale et de production était assurée par Maureen Wilson



    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Cet été dans Émotions, nous souhaitons vous proposer une mini-série autour du désir, en vous faisant (re)découvrir des épisodes liés à cette thématique. Parce qu’il est complexe, multiple et passionnant, parce qu’il est collectif et individuel, politique et puissant, le désir mérite qu’on l’examine sous toutes ses facettes.

     

    Et si on vous disait que la fable du chêne et du roseau pouvait vous aider à comprendre la confiance en soi ? C’est ce que nous apprend dans cet épisode François Vialatte, un chercheur en sciences cognitives à l’ESPCI. Il nous a aidé à décortiquer les mécanismes de la confiance en soi, comment ils se construisaient et fonctionnaient en nous. Les chercheurs Jérôme Sackur de l’EHESS et Jan Stets, de l’université de Californie, nous aident à comprendre le rôle que joue les autres dans la construction, ou la destruction, de notre confiance en nous.

    Nous avons aussi voulu comprendre comment ça se passait dans la tête des gens qui avaient vraiment confiance eux. Vous savez, ceux qui entrent dans une pièce et captent l’attention immédiatement, ceux qu’on écoute toujours et pas parce qu’il parlent plus fort, ces personnes dont la confiance émanent d’eux comme un halo magique. Pour cela, nous discutons avec Navo, l’auteur, scénariste et réalisateur des séries humoristiques Bref et Serge le Mytho. Lui aussi a la réputation d’avoir énormément confiance en lui. Avec son amie, l’autrice Navie, nous essayons de comprendre d’où lui vient cette confiance en lui presque inébranlable.


    Cet épisode est tiré d'un épisode plus long, diffusé le 18 mars 2019, intitulé "La confiance en soi : comment peut-on apprendre à la ressentir ?"  

     

    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été écrit et tourné par la journaliste Adélie Pojzman-Pontay avec la collaboration de Cyrielle Bedu. Amel Almia a aidé à la production de cet épisode. Gabrielle Ramain a assuré la direction de tournage et Charlotte Pudlowski était à la rédaction en chef. La création sonore a été réalisée par Claire Cahu et Nicolas Ver. L’enregistrement et le mixage sont de Jean-Baptiste Aubonnet, assisté de Grégoire Corbran. Nicolas de Gélis a composé le générique d'Emotions.

     

    Le montage de la version courte que vous venez d'entendre a été fait par Rosalia Mac-Arthur et réalisé par Jean-Baptiste Aubonnet. Camille Bichler était en charge de la production de cet épisode, accompagnée d'Elsa Berthault. La supervision éditoriale et de production était assurée par Maureen Wilson.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Cet été dans Émotions, nous souhaitons vous proposer une mini-série autour du désir, en vous faisant (re)découvrir des épisodes liés à cette thématique. Parce qu’il est complexe, multiple et passionnant, parce qu’il est collectif et individuel, politique et puissant, le désir mérite qu’on l’examine sous toutes ses facettes.


    Comme pour les grands singes, le rire a un intérêt tout particulier dans l’évolution de notre espèce. Par exemple, vous saviez que l’humour, c’était une tactique super rentable en termes de temps et d’efforts, pour créer du lien dans un groupe ? En moyenne, nous rions quinze à vingt fois par jour, et une conversation typique de dix minutes comprendrait environ cinq épisodes de rire ou de sourire. C’est ce qu’avance la neuropsychologue Sylvie Chokron. Et ça nous fait du bien : rire libère des endorphines, nous aide à décompenser lors de moments difficiles… 

    Mais pourquoi aimons-nous faire rire les autres ? Et pourquoi est-ce si valorisant, alors que l’humour, c’est censé être léger, anodin ? Qu’est-ce que l’on cherche vraiment dans le regard de l’autre, quand on fait une blague ?

    Dans cet épisode, la journaliste Léna Coutrot nous fait entendre les témoignages de non pas un, mais deux Fabien. Le premier, Fabien Strobel, est comédien de théâtre d’improvisation, et le second, Fabien Limousin, réalisateur et scénariste en cinéma d’animation. Faire rire, c’est leur métier. Mais si leurs moyens d’expression diffèrent, sont-ils animés par des mécanismes bien différents ? Afin de comprendre la fonction de l’humour dans nos interactions, Lena Coutrot fait appel à l’expertise de Romain Di Stasi, doctorant en psychologie du développement et en neurosciences à l’Université Paris Nanterre, qui analyse son rôle dans l’apprentissage social des bébés. Elle interroge aussi le chercheur Guillaume Dezecache, maître de conférences en psychologie à l’université Clermont-Auvergne, qui s’est intéressé à la communication chez les primates… car le rire n’est pas le propre de l’homme ! Le chercheur nous explique l’intérêt tout particulier du rire dans l’évolution de notre espèce.


    Cet épisode est tiré d'un épisode plus long, diffusé le 04 avril 2022 , intitulé "Pourquoi faire rire nous réchauffe-t-il le coeur ?"


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Lena Coutrot. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 


    Le montage de la version courte que vous venez d'entendre a été fait par Rosalia Mac-Arthur et réalisé par Jean-Baptiste Aubonnet. Camille Bichler était en charge de la production de cet épisode, accompagnée d'Elsa Berthault. La supervision éditoriale et de production était assurée par Maureen Wilson.


    Si cet épisode vous a plu et que vous vous intéressez au rire et à sa complexité, nous vous recommandons l’écoute de “Qu’est ce qui fait que parfois on est le seul à ne pas rire ?”, un ancien épisode disponible ici.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • *** Pour continuer de soutenir les productions de Louie, un message de nos sponsors :Bénéficiez de 90€ de réduction sur vos 4 premières Box Hello Fresh, notre sponsor en ce moment, avec le code EMOTIONS, ou directement en cliquant sur ce lien.***


    Qu’il est bon le sentiment de satisfaction qui parcourt notre corps au lendemain du nouvel an, lorsqu’on a pris toutes ses bonnes résolutions, et qu’on a accroché au mur son planning et sa bullet liste pour les six semaines à venir. Mais après l’avoir tenu deux jours, on commence déjà à faiblir, à l’oublier, et c’est là que pointe un sentiment : la culpabilité. Pourquoi cherche-t-on en permanence à devenir la “meilleure version de soi-même” ? Serait-ce parce que s’améliorer nous rendrait plus heureux ? Et surtout, comment travailler sur soi alors que des facteurs extérieurs nous déterminent et ont un impact sur nos vies indépendamment de notre volonté ?


    Pour tenter de répondre à ces questions, la journaliste Marie Koyouo interroge deux femmes rencontrées sur un groupe Facebook. Céline raconte en quoi le développement personnel a été une expérience d’abord stimulante, puis douloureuse durant ses années de fac. Hala explique comment, en tant que coach, elle tente de transmettre à ses clients une approche du développement personnel enrichie par sa propre expérience de militante féministe et antiraciste. Marie Koyouo a également interviewé Nicolas Marquis, sociologue et professeur à l’Université Saint-Louis de Bruxelles, qui s’intéresse à la place du développement personnel dans nos “sociétés individualistes”.


    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille. 


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Marie Koyouo. Étienne Gratianette en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis.

    Camille Bichler était en charge de la production de cet épisode, accompagnée d’Elsa Berthault et Rosalia Mac-Arthur. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.


    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • *** Pour continuer de soutenir les productions de Louie, un message de nos sponsors :Bénéficiez de 90€ de réduction sur vos 4 premières Box Hello Fresh, notre sponsor en ce moment, avec le code EMOTIONS, ou directement en cliquant sur ce lien.***


    Qu’il est bon le sentiment de satisfaction qui parcourt notre corps au lendemain du nouvel an, lorsqu’on a pris toutes ses bonnes résolutions, et qu’on a accroché au mur son planning et sa bullet liste pour les six semaines à venir. Mais après l’avoir tenu deux jours, on commence déjà à faiblir, à l’oublier, et c’est là que pointe un sentiment : la culpabilité. Pourquoi cherche-t-on en permanence à devenir la “meilleure version de soi-même” ? Serait-ce parce que s’améliorer nous rendrait plus heureux ? Et surtout, comment travailler sur soi alors que des facteurs extérieurs nous déterminent et ont un impact sur nos vies indépendamment de notre volonté ?


    Pour tenter de répondre à ces questions, la journaliste Marie Koyouo interroge deux femmes rencontrées sur un groupe Facebook. Céline raconte en quoi le développement personnel a été une expérience d’abord stimulante, puis douloureuse durant ses années de fac. Hala explique comment, en tant que coach, elle tente de transmettre à ses clients une approche du développement personnel enrichie par sa propre expérience de militante féministe et antiraciste. Marie Koyouo a également interviewé Nicolas Marquis, sociologue et professeur à l’Université Saint-Louis de Bruxelles, qui s’intéresse à la place du développement personnel dans nos “sociétés individualistes”.


    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille. 


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Marie Koyouo. Étienne Gratianette en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis.

    Camille Bichler était en charge de la production de cet épisode, accompagnée d’Elsa Berthault et Rosalia Mac-Arthur. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.


    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • *** Pour continuer de soutenir les productions de Louie, un message de nos sponsors :Bénéficiez de 90€ de réduction sur vos 4 premières Box Hello Fresh, notre sponsor en ce moment, avec le code EMOTIONS, ou directement en cliquant sur ce lien.***


    S'exprimer, prendre la parole, aller vers les autres, mettre des mots sur ce que l'on ressent, ce n'est pas évident pour tout le monde. Parfois on manque d'aisance et d'assurance en société, et ça peut être une preuve de timidité. 


    Comment fonctionnent les pulsions de timidité qui peuvent nous faire perdre le contrôle et nous empêcher d’être libres de nos actions, de nos paroles ? Et surtout comment dompter la timidité, quand elle submerge le corps ?


    Dans cet épisode, le journaliste Jérôme Massela tend son micro à deux personnes, Bruno et Warren, pour qui la timidité a été un obstacle important, jusqu’à un certain retrait de la vie sociale. Comment s’opère la bascule entre timidité ordinaire et retrait social ? Quelle est la différence entre la timidité et l’anxiété sociale ? Pour répondre à ces questions, Jérôme Massela interroge Anne Caillaud, psychologue. Pour elle, la timidité n’est pas une fatalité. En témoignent Noémie Cicurel, une ancienne timide qui travaille dans un cabinet de recrutement et porte une attention particulière aux candidatures des timides et leurs qualités spécifiques, et Isabelle Moulin, membre de l’association Nicolaïte de Chaillot, qui propose notamment des cours de théâtre et d’éloquence pour les enfants et les plus grands.


    Pour aller plus loin : Le court-métrage Le syndrome du timide réalisé par Pierre-Axel Vuillaume-Prézeau © CinéCréatis, 2010


    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille.


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Jérôme Massela. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. Marie-Lou Arnould et Camille Bichler étaient en charge de la production de cet épisode, accompagnées de Marie Koyouo et Elsa Berthault. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.


    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • *** Pour continuer de soutenir les productions de Louie, un message de nos sponsors :Bénéficiez de 90€ de réduction sur vos 4 premières Box Hello Fresh, notre sponsor en ce moment, avec le code EMOTIONS, ou directement en cliquant sur ce lien.***


    S'exprimer, prendre la parole, aller vers les autres, mettre des mots sur ce que l'on ressent, ce n'est pas évident pour tout le monde. Parfois on manque d'aisance et d'assurance en société, et ça peut être une preuve de timidité. 


    Comment fonctionnent les pulsions de timidité qui peuvent nous faire perdre le contrôle et nous empêcher d’être libres de nos actions, de nos paroles ? Et surtout comment dompter la timidité, quand elle submerge le corps ?


    Dans cet épisode, le journaliste Jérôme Massela tend son micro à deux personnes, Bruno et Warren, pour qui la timidité a été un obstacle important, jusqu’à un certain retrait de la vie sociale. Comment s’opère la bascule entre timidité ordinaire et retrait social ? Quelle est la différence entre la timidité et l’anxiété sociale ? Pour répondre à ces questions, Jérôme Massela interroge Anne Caillaud, psychologue. Pour elle, la timidité n’est pas une fatalité. En témoignent Noémie Cicurel, une ancienne timide qui travaille dans un cabinet de recrutement et porte une attention particulière aux candidatures des timides et leurs qualités spécifiques, et Isabelle Moulin, membre de l’association Nicolaïte de Chaillot, qui propose notamment des cours de théâtre et d’éloquence pour les enfants et les plus grands.


    Pour aller plus loin : Le court-métrage Le syndrome du timide réalisé par Pierre-Axel Vuillaume-Prézeau © CinéCréatis, 2010


    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille.


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Jérôme Massela. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. Marie-Lou Arnould et Camille Bichler étaient en charge de la production de cet épisode, accompagnées de Marie Koyouo et Elsa Berthault. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.


    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • *** Pour continuer de soutenir les productions de Louie, un message de nos sponsors :Bénéficiez de 90€ de réduction sur vos 4 premières Box Hello Fresh, notre sponsor en ce moment, avec le code EMOTIONS, ou directement en cliquant sur ce lien.***


    C’est assez difficile de se dévoiler au tout début d’une relation. Qu’elle commence par un coup de foudre ou qu’elle se développe à tâtons, le jeu de la séduction impose souvent ses règles. Et parmi elles, il y a la quasi-impossibilité de se mettre à nu émotionnellement. Comment à sortir de la performance pour aller vers le partage sincère ? Pourquoi est-ce si difficile de se montrer vulnérable dans l’intimité amoureuse ? 


    Dans cet épisode, la journaliste Camille Bichler donne la parole à trois photographes qui ont représenté leur intimité amoureuse à travers leur art et qui ont pu apprendre sur leur relation grâce à ce processus. Karla Hiraldo Voleau, qui a notamment capturé les derniers mois de sa relation avec un homme pour sa série “Another love story” et le couple de Margot Wallard et JH Engström, qui ont documenté leur passion amoureuse dans “Foreign Affair”. Pour comprendre pourquoi on se protège dans une relation et comment naît la confiance, Camille Bichler interroge la philosophe Claire Marin, autrice de Rupture(s) et de Être à sa place


    Si le travail de Margot Wallard et JH Engström vous intéresse, vous pourrez le retrouver parmi les œuvres de l’exposition Love Songs. Photographies de l’intime à la Maison Européenne de la Photographie (MEP), jusqu’au 21 août 2022. La série Another love story de Karla Hiraldo Voleau sera quant à elle présentée au Studio de la MEP à partir du 17 juin 2022.


    Cet épisode est réalisé en partenariat avec la MEP (La Maison Européenne de la Photographie).

    En savoir plus sur l'expositions Love Songs


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Camille Bichler. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. Marie-Lou Arnould était en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • *** Pour continuer de soutenir les productions de Louie, un message de nos sponsors :Bénéficiez de 90€ de réduction sur vos 4 premières Box Hello Fresh, notre sponsor en ce moment, avec le code EMOTIONS, ou directement en cliquant sur ce lien.***


    C’est assez difficile de se dévoiler au tout début d’une relation. Qu’elle commence par un coup de foudre ou qu’elle se développe à tâtons, le jeu de la séduction impose souvent ses règles. Et parmi elles, il y a la quasi-impossibilité de se mettre à nu émotionnellement. Comment à sortir de la performance pour aller vers le partage sincère ? Pourquoi est-ce si difficile de se montrer vulnérable dans l’intimité amoureuse ? 


    Dans cet épisode, la journaliste Camille Bichler donne la parole à trois photographes qui ont représenté leur intimité amoureuse à travers leur art et qui ont pu apprendre sur leur relation grâce à ce processus. Karla Hiraldo Voleau, qui a notamment capturé les derniers mois de sa relation avec un homme pour sa série “Another love story” et le couple de Margot Wallard et JH Engström, qui ont documenté leur passion amoureuse dans “Foreign Affair”. Pour comprendre pourquoi on se protège dans une relation et comment naît la confiance, Camille Bichler interroge la philosophe Claire Marin, autrice de Rupture(s) et de Être à sa place


    Si le travail de Margot Wallard et JH Engström vous intéresse, vous pourrez le retrouver parmi les œuvres de l’exposition Love Songs. Photographies de l’intime à la Maison Européenne de la Photographie (MEP), jusqu’au 21 août 2022. La série Another love story de Karla Hiraldo Voleau sera quant à elle présentée au Studio de la MEP à partir du 17 juin 2022.


    Cet épisode est réalisé en partenariat avec la MEP (La Maison Européenne de la Photographie).

    En savoir plus sur l'expositions Love Songs


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Camille Bichler. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. Marie-Lou Arnould était en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Toutes ces heures passées à scroller sur Twitter, à argumenter avec des inconnus sur des forums, à se perdre sur YouTube jusqu’à l’aube… Sont-elles vraiment des heures perdues ? Ces discussions, ces contenus ont une influence considérable sur nos vies, jusqu’à les modifier profondément. 


    Pourquoi peut-on avoir besoin, à certains moments de notre vie, de discuter à distance,  avec des gens qui ne nous connaissent pas ? Comment la rencontre avec des communautés virtuelles nous aident-elles à nous trouver nous-mêmes ?


    Dans cet épisode, le journaliste Benjamin Billot tente de répondre à ses questions en interrogeant d’abord Valérie, qui a été comme lui adepte de Lucid State, un ancien forum de botanique, mais pas que… C’est en dialoguant avec des gens très différents qu'elle a commencé à comprendre qui elle était vraiment. Paradoxal ? Pas vraiment. C’est ce qu’explique le psychologue et philosophe Emile Sellier Mesnard, auteur de l’article Devenir soi à travers l’autre. Benjamin Billot donne aussi la parole à Cécilia, qui raconte comment Internet lui a permis de s’éveiller politiquement, d’abord sur le forum Madmoizelle puis sur Twitter. Mais alors, pourquoi avons-nous plus de chance d’apprendre certaines informations cruciales dans nos vies grâce à des inconnus Internet, plutôt qu’en discutant avec nos propres parents ? Pour comprendre ce phénomène, Benjamin Billot fait appel à Pascal Lardellier, professeur d’information et de communication à l'Université de Dijon. Évidemment, l’apprentissage via les réseaux sociaux montre de nombreuses limites, comme en témoignage Sylvain, d’abord adopte des théories du complot qui a maintenant sa propre chaîne YouTube, DeBunKer des Etoiles, où il fait la chasse au fake news.

     

    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille. 


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Benjamin Billot. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benjamin Billot s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 

    Marie-Lou Arnould était en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.


    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Toutes ces heures passées à scroller sur Twitter, à argumenter avec des inconnus sur des forums, à se perdre sur YouTube jusqu’à l’aube… Sont-elles vraiment des heures perdues ? Ces discussions, ces contenus ont une influence considérable sur nos vies, jusqu’à les modifier profondément. 


    Pourquoi peut-on avoir besoin, à certains moments de notre vie, de discuter à distance, avec des gens qui ne nous connaissent pas ? Comment la rencontre avec des communautés virtuelles nous aident-elles à nous trouver nous-mêmes ?


    Dans cet épisode, le journaliste Benjamin Billot tente de répondre à ses questions en interrogeant d’abord Valérie, qui a été comme lui adepte de Lucid State, un ancien forum de botanique, mais pas que… C’est en dialoguant avec des gens très différents qu'elle a commencé à comprendre qui elle était vraiment. Paradoxal ? Pas vraiment. C’est ce qu’explique le psychologue et philosophe Emile Sellier Mesnard, auteur de l’article Devenir soi à travers l’autre. Benjamin Billot donne aussi la parole à Cécilia, qui raconte comment Internet lui a permis de s’éveiller politiquement, d’abord sur le forum Madmoizelle puis sur Twitter. Mais alors, pourquoi avons-nous plus de chance d’apprendre certaines informations cruciales dans nos vies grâce à des inconnus Internet, plutôt qu’en discutant avec nos propres parents ? Pour comprendre ce phénomène, Benjamin Billot fait appel à Pascal Lardellier, professeur d’information et de communication à l'Université de Dijon. Évidemment, l’apprentissage via les réseaux sociaux montre de nombreuses limites, comme en témoignage Sylvain, d’abord adopte des théories du complot qui a maintenant sa propre chaîne YouTube, DeBunKer des Etoiles, où il fait la chasse au fake news.

     

    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille. 


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Benjamin Billot. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benjamin Billot s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 

    Marie-Lou Arnould était en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.


    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Descendre dans l’abri anti-aérien, quitter sa maison en emportant ce qu’on peut sous le bras, laisser derrière soi une partie de sa famille… En Europe, on pensait ces images réservées aux livres d’histoire. Mais c’est une perspective occidentalo-centrée. Ailleurs, les conflits armés se succèdent. Quel est leur impact émotionnel ? Se transmet-il ? Peut-on apprendre à vivre avec la guerre ? Et après, comment se reconstruire, si c’est possible ?


    Dans cet épisode, la journaliste et autrice Prune Antoine nous fait entendre 7 témoignages, de personnes dont la vie a été bouleversée par des conflits armés. Celui de Tatiana Kozak à Kiev ; journaliste de guerre, c’est la première fois que le conflit qu’elle couvre la touche directement. Celui de Jacqueline, sa grande-tante ayant vécu l’Occupation de ses 7 à 11 ans. Celui d’Anas Modamani, réfugié syrien suspendu au sort de l’Ukraine, estimant que nous devrions tous nous informer sur toutes les guerres, “même celles dont personne ne s’occupe”. Celui de Yaël Reuveny, une réalisatrice de documentaires qui a grandi à Jérusalem. Lorsqu’un bus explose devant ses yeux à 17 ans, elle réalise que la guerre, même cachée, reste une guerre. Celui d’Anne Thoma, une documentariste allemande qui mentionne l’aspect genré de la guerre et s’intéresse à l’impact actuel de la Seconde Guerre mondiale. Celui de Lassana Diomande, ayant quitté la Côte d’Ivoire en proie à une guerre civile pour Berlin, au prix d’un périple de près de 4 ans. Celui de Jetmir Idrizi, photographe kosovar. Il était adolescent lorsqu’il a été témoin de l'épuration ethnique menée par Slobodan Milosevic au Kosovo en 1999. Il est retourné dans son pays, pour construire l’après.


    Pour aller plus loin :

    L’article de William Broyles Jr, Why Men Love War?, Esquire Magazine, 1984

    Les documentaires de Yaël Reuveny, Farewell Herr Schwarz, 2014 et Promised Land, 2021. 

    Le documentaire d’Anne Thomas, Miles & War, 2013

    Le site du photographe Jetmir Idrizi 

    L’ouvrage de Sabine Bode, Kriegsenkel : Die Erben der vergessenen Generation, 2013

    L’ouvrage de Prune Antoine, L’heure d’été, 2019


    Si cet épisode vous a plu et que vous vous intéressez à la transmission générationnelle des traumatismes liés à la guerre, nous vous recommandons l’écoute de “Comment les émotions de nos ancêtres nous construisent-elles ?” un ancien épisode d’Adèle Salmon disponible ici.


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Prune Antoine. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Chris Schmelzer s'est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 

    Marie-Lou Arnould étaient en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.

    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Descendre dans l’abri anti-aérien, quitter sa maison en emportant ce qu’on peut sous le bras, laisser derrière soi une partie de sa famille… En Europe, on pensait ces images réservées aux livres d’histoire. Mais c’est une perspective occidentalo-centrée. Ailleurs, les conflits armés se succèdent. Quel est leur impact émotionnel ? Se transmet-il ? Peut-on apprendre à vivre avec la guerre ? Et après, comment se reconstruire, si c’est possible ?


    Dans cet épisode, la journaliste et autrice Prune Antoine nous fait entendre 7 témoignages, de personnes dont la vie a été bouleversée par des conflits armés. Celui de Tatiana Kozak à Kiev ; journaliste de guerre, c’est la première fois que le conflit qu’elle couvre la touche directement. Celui de Jacqueline, sa grande-tante ayant vécu l’Occupation de ses 7 à 11 ans. Celui d’Anas Modamani, réfugié syrien suspendu au sort de l’Ukraine, estimant que nous devrions tous nous informer sur toutes les guerres, “même celles dont personne ne s’occupe”. Celui de Yaël Reuveny, une réalisatrice de documentaires qui a grandi à Jérusalem. Lorsqu’un bus explose devant ses yeux à 17 ans, elle réalise que la guerre, même cachée, reste une guerre. Celui d’Anne Thoma, une documentariste allemande qui mentionne l’aspect genré de la guerre et s’intéresse à l’impact actuel de la Seconde Guerre mondiale. Celui de Lassana Diomande, ayant quitté la Côte d’Ivoire en proie à une guerre civile pour Berlin, au prix d’un périple de près de 4 ans. Celui de Jetmir Idrizi, photographe kosovar. Il était adolescent lorsqu’il a été témoin de l'épuration ethnique menée par Slobodan Milosevic au Kosovo en 1999. Il est retourné dans son pays, pour construire l’après.


    Pour aller plus loin :

    L’article de William Broyles Jr, Why Men Love War?, Esquire Magazine, 1984

    Les documentaires de Yaël Reuveny, Farewell Herr Schwarz, 2014 et Promised Land, 2021. 

    Le documentaire d’Anne Thomas, Miles & War, 2013

    Le site du photographe Jetmir Idrizi 

    L’ouvrage de Sabine Bode, Kriegsenkel : Die Erben der vergessenen Generation, 2013

    L’ouvrage de Prune Antoine, L’heure d’été, 2019


    Si cet épisode vous a plu et que vous vous intéressez à la transmission générationnelle des traumatismes liés à la guerre, nous vous recommandons l’écoute de “Comment les émotions de nos ancêtres nous construisent-elles ?” un ancien épisode d’Adèle Salmon disponible ici.


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Prune Antoine. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Chris Schmelzer s'est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 

    Marie-Lou Arnould étaient en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.

    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • C’est comme un repas de fin d'année permanent. Les débats houleux s’enchaînent : élections, vaccin, guerre… Les sujets de crispation se multiplient, et les liens se fragilisent. À la liste de nos soucis personnels et fragmentés, s’ajoutent des événements majeurs qui nous touchent simultanément. Et malgré des différences de situations et de conséquences sur chacun·e d’entre nous, ces moments génèrent des émotions puissantes et partagées. Épuisé·e·s, à fleur de peau, la pandémie a mis à l’épreuve notre patience et notre seuil de tolérance. La “distanciation” a eu des répercussions multiples, exacerbé des tensions pré-existantes et mis à mal le tissu social. Comment en est-on arrivé là ? Quelles conséquences cet état de nervosité a-t-il eu sur nos relations et comment fait-on aujourd’hui pour réapprendre ensemble à aller mieux ?  


    Pour cet épisode, la journaliste Estelle Ndjandjo donne la parole à des travailleuses en première ligne : Laura, conductrice de RER et Mélissa, infirmière, qui témoignent du bouleversement qu’a provoqué la pandémie dans leurs vies. Afin de comprendre les mécanismes en jeu dans des états de crise, Estelle Ndjandjo fait aussi appel à deux expert·e·s. Laurence Kaufmann, professeure de sociologie qui a co-dirigé l’ouvrage Les Émotions collectives, analyse les implications politiques et sociales du passage d’une émotion individuelle à une émotion partagée. Pierre Faubert, psychoclinicien, s’intéresse à la manière dont la crise sanitaire a modifié notre relation aux autres et notre communication. 



    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille. 


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Estelle Ndjandjo. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 

    Camille Bichler et Marie-Lou Arnould étaient en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.

    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • C’est comme un repas de fin d'année permanent. Les débats houleux s’enchaînent : élections, vaccin, guerre… Les sujets de crispation se multiplient, et les liens se fragilisent. À la liste de nos soucis personnels et fragmentés, s’ajoutent des événements majeurs qui nous touchent simultanément. Et malgré des différences de situations et de conséquences sur chacun·e d’entre nous, ces moments génèrent des émotions puissantes et partagées. Épuisé·e·s, à fleur de peau, la pandémie a mis à l’épreuve notre patience et notre seuil de tolérance. La “distanciation” a eu des répercussions multiples, exacerbé des tensions pré-existantes et mis à mal le tissu social. Comment en est-on arrivé là ? Quelles conséquences cet état de nervosité a-t-il eu sur nos relations et comment fait-on aujourd’hui pour réapprendre ensemble à aller mieux ?  


    Pour cet épisode, la journaliste Estelle Ndjandjo donne la parole à des travailleuses en première ligne : Laura, conductrice de RER et Mélissa, infirmière, qui témoignent du bouleversement qu’a provoqué la pandémie dans leurs vies. Afin de comprendre les mécanismes en jeu dans des états de crise, Estelle Ndjandjo fait aussi appel à deux expert·e·s. Laurence Kaufmann, professeure de sociologie qui a co-dirigé l’ouvrage Les Émotions collectives, analyse les implications politiques et sociales du passage d’une émotion individuelle à une émotion partagée. Pierre Faubert, psychoclinicien, s’intéresse à la manière dont la crise sanitaire a modifié notre relation aux autres et notre communication. 


    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille. 


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Estelle Ndjandjo. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 

    Camille Bichler et Marie-Lou Arnould étaient en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.

    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Comme pour les grands singes, le rire a un intérêt tout particulier dans l’évolution de notre espèce. Par exemple, vous saviez que l’humour, c’était une tactique super rentable en termes de temps et d’efforts, pour créer du lien dans un groupe ? En moyenne, nous rions 15 à 20 fois par jour, et une conversation typique de dix minutes comprendrait environ 5 épisodes de rire ou de sourire. C’est ce qu’avance la neuropsychologue Sylvie Chokron. Et ça nous fait du bien : rire libère des endorphines, nous aide à décompenser lors de moments difficiles… Mais pourquoi aimons-nous faire rire les autres ? Et pourquoi est-ce si valorisant alors que l’humour, c’est censé être léger, anodin ? Qu’est-ce que l’on cherche vraiment dans le regard de l’autre, quand on fait une blague ?


    Dans cet épisode, la journaliste Léna Coutrot nous fait entendre les témoignages de non pas un, mais deux Fabien. Le premier, Fabien Strobel, est comédien de théâtre d’improvisation, et le second, Fabien Limousin, réalisateur et scénariste en cinéma d’animation. Faire rire, c’est leur métier. Mais si leurs moyens d’expression diffèrent, sont-ils animés par des mécanismes bien différents ? Afin de comprendre la fonction de l’humour dans nos interactions, Lena Coutrot fait appel à l’expertise de Romain Di Stasi, doctorant en psychologie du développement et en neurosciences à l’Université Paris Nanterre, qui analyse son rôle dans l’apprentissage social des bébés. Elle interroge aussi le chercheur Guillaume Dezecache, maître de conférences en psychologie à l’université Clermont-Auvergne, qui s’est intéressé à la communication chez les primates.


    Un épisode que vous pouvez écouter seul·e ou en famille. 


    Pour en savoir plus (d'autres ressources disponibles sur notre site)

    Projet EmoLearn (thèse de Romain di Stasi) porté par des chercheurs de l'Université Paris Nanterre évaluant l'effet de l'humour sur l'apprentissage des bébés. Si vous avez un bébé entre 14 et 22 mois, n'hésitez pas à les contacter pour participer !

    Sur les réseaux sociaux, difficile d'avoir plus de 200 amis, D. Leloup, 2011

    Les vertus du rire, J. M. Gibson, The Conversation, 2021


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Lena Coutrot. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 

    Camille Bichler était en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.

    Si cet épisode vous a plu et que vous vous intéressez au rire et à sa complexité, nous vous recommandons l’écoute de “Qu’est ce qui fait que parfois on est le seul à ne pas rire ?”, disponible ici.

    La retranscription de cet épisode est bientôt disponible.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • En 2021, le film Sound of Metal a remporté deux Oscars, dont celui du meilleur son. Réalisé par Darius Marder, il raconte l’histoire d’un batteur qui devient progressivement sourd. Les spectateurs partagent les émotions de ce musicien qui perd le sens qui lui est le plus important. Il est traversé par la peur, la tristesse, la colère et parfois même la joie. 


    Comment la perte d'audition impacte-t-elle notre rapport au monde et aux autres ? Que ressent-on lorsque l'ouïe est altérée ?


    Dans cet épisode, la journaliste Capucine Rouault s’intéresse à la perte d’audition et à son impact émotionnel. Elle interroge Nicolas Becker, le sound designer de Sound of Metal, qui explique sa technique expérimentale et la manière dont il a cherché à faire ressentir aux spectateurs la perte d’audition. Elle sollicite aussi Didier Bouccara, médecin ORL spécialiste des troubles de l'audition et de l'équilibre à l’hôpital européen Georges-Pompidou. Son expertise permet de mieux appréhender les enjeux qui entourent la préservation de notre capital auditif. Capucine Rouault tend enfin son micro à Étienne (son prénom a été modifié), un musicien professionnel et Myriam, qui a travaillé pendant 27 ans dans une blanchisserie. Tous les deux gardent des séquelles de leur exposition au bruit, dans le cadre de leur travail : acouphènes, perte d'audition partielle, intolérance aux bruits, fatigue… Leur expérience du monde en est transformée. Pour Myriam, des sons aussi anodins que des rires d'enfants deviennent une douleur. Quant à Etienne, c’est son outil de travail qui a été endommagé. 


    Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Capucine Rouault. Charles de Cillia en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. 

    Camille Bichler était en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


    Si cet épisode vous a plu et que vous souhaitez continuer à questionner les liens entre sensorialité et émotions, nous vous recommandons également la mini-série sur les cinq sens réalisée par Brune Bottero pour Émotions. 


    La retranscription de cet épisode est disponible ici.

    Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

    Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  • Vous rappelez-vous d’une phrase qui vous a fait sauter le pas ? D’un mot qui vous a décidé à quitter votre boulot, sortir d’une relation toxique, reprendre des études, vous réconcilier avec un·e proche ? Vous souvenez-vous de paroles qui vous ont aidées à mieux vous comprendre, à savoir où vous alliez, à vous aimer ? Si les mots nous marquent souvent parce qu’ils nous ont heurté, il est aussi des phrases qui soignent, réparent, qui ouvrent des possibles. 


    Dans le dernier épisode de cette mini-série, Thomas nous raconte une de ces phrases. Un moment lors duquel il s’est senti pleinement accepté et qui l’a aidé à se trouver. 


    A 13 ans, Thomas est “rond, dévoré par l’acné” et amoureux d’un garçon qui ne l’aime pas en retour. Après s’être essayé au piano sans succès, il s’inscrit en classe d’art dramatique. Il y découvre des ados qui lui ressemblent, qui s’émeuvent comme lui face à la lecture d’un poème de Rimbaud, qui n’ont pas honte de pleurer au théâtre. Pour l’adolescent, jusqu’alors persuadé que personne ne l'aimerait jamais, “ça change une vie, de se dire qu’on n’est pas seul”. Il sait que c’est ici qu’il doit être, que là est sa place. Plus tard, il devient à son tour professeur de théâtre et se rappelle de cette phrase, prononcée par son professeur lors de son premier cours : “ici, vous avez le droit d’exister”.


    Cet épisode d'Emotions a été tourné et monté par Jérôme Massela. Bénédicte Schmitt a composé la musique des épisodes, en a fait la réalisation et le mix. Le générique est de Valentin Fayaud. Maureen Wilson, responsable éditoriale et Marion Girard, responsable de production ont supervisé la production. Emotions est une production Louie Media, vous pouvez vous abonner sur toutes les plateformes de podcasts, nous envoyer vos histoires à [email protected] et si vous souhaitez soutenir Louie, n’hésitez pas à vous abonner au Club Louie.


    Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.